En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 10 Résultats Classements Options

Dárdai, Pedigree Pál

Quatorze saisons en Allemagne (1997-2011) et 297 matchs au Hertha dont 44 rencontres européennes, une épopée en Ligue des champions (99-2000), deux Pokal (2001, 2002) et des adieux inondés de « danke » . Appelé tel le Messie sur le banc de l’Olympiastadion début 2015, le Magyar Pál Dárdai a éjecté Wolfsburg du troisième rang juste avant la trêve et propulsé les Berlinois sur le podium de la Bundesliga. Si Die Alte Dame rejoue la C1 en définitive, elle devra une bien fière chandelle à son « Pali » .

Modififié
15 mai 2011. Le Hertha Berlin, déjà champion de 2. Bundesliga, affronte son dauphin Augsburg qui va lui aussi quitter la D2 teutone. La saison s’achève. Les équipes trottinent. Score nul et vierge. Soudain, une clameur envahit l’Olympiastadion. But d’Adrián Ramos ? Sifflets dans l’Ostkurve ? Tout faux : un remplacement. Celui de Pál Dárdai par Patrick Ebert (du Rayo Vallecano, ndlr), précédé d’un « merci » sur l’écran géant. Dárdai sort à la 43e et 77 116 supporters acclament le néo-retraité. Qui, dans la foulée, s’offre un tour d’honneur sur le bord de la pelouse avec son fils de 5 ans juché sur ses épaules.


C’est à Pécs, ville hongroise de basket féminin, où le Mizo ultradomine les débats nationaux dans les nineties et se frite souvent avec Bourges en Euroligue, que Pál entame sa road to glory à quinze balais à peine. Lorsqu’il débarque au Pécsi Mecsek, les Noir et Rouge ont une Coupe de Hongrie (1990), deux titres de D2 (1959, 1977), un 32e de finale d’UEFA planté face au Feyenoord (2-1 sur l’aller-retour, saison 86-87) et un premier tour de Coupe des coupes 90-91 paumé 3-0 contre les Red Devils dans la musette. Moins clinquant que l'inénarrable Ferencváros TC, mais pas dégueu pour autant à l’échelle magyare.

Monsieur 500 000 marks


Doué, Dárdai attire l’œil du BVSC, collectif fondé par des cheminots budapestois à l’aube de la Grande Guerre (1911). Le maillot bleu roi et jaune des « Vasutas » reprend les coloris de la MÁV, la SNCF hongroise. Pál l’enfile au mercato d’hiver 95-96. Préposé à la récupération, il marque trois fois en vingt-deux apparitions, termine vice-champion à cinq longueurs du Ferencváros et perd au finish la Magyar Kupa après une double confrontation serrée avec le Honvéd. Tout ça en douze mois. Alertés, les chasseurs de tête du Hertha (dont Bernd Storck, futur coach de la Hongrie qui succèdera à Dárdai) l’approchent. Die Alte Dame s’emploie à remonter en Bundesliga et convainc le talent pécsois de tenter l’aventure. Les boss du BVSC lâchent leur milieu défensif pour 500 000 Deutschmarks en janvier 97. À contrecœur. Dárdai se rend rapidement indispensable sous les ordres de Jürgen Rober et de son assistant, Storck. Son pote Gábor Király le rejoint à l’été et investit les cages en jogging. Pál et « Gabi » se connaissent par cœur. Les pères ont croisé le fer en NB I (la D1 magyare) dans les années 70-80. Les fils se sont mesurés l’un à l’autre dès 12 piges (Haladás vs Pécsi MFC) et ont été réunis des U13 aux U21 en sélection.


Séquence nostalgie du goal vétéran à survêt’ : « Au Hertha, Pali a été capable de montrer des résultats probants en peu de temps. Pali n’était pas sous les spotlights comme un attaquant sur lequel les projecteurs se braquent s’il marque, mais il était très important pour l’équipe. Il bossait dur, se préparait excellemment et pouvait évoluer à d’autres postes. Son job en défense a souvent aidé le mien. Ce qu’il a expérimenté en tant que pro de très haut niveau, il le reproduit maintenant via le banc. S’il y met autant de cœur que quand il jouait, alors il a de quoi devenir un entraîneur couronné de lauriers. » Ensemble, Pál et « Gabi » traversent la dernière époque dorée du Hertha jusqu’au sursaut actuel. Celle d’Ali Daei et de Sebastian Deisler. Celle de la Ligue des champions 99-2000 où les Blau-Weiss dégoûtent le Chelsea de Flo à Stamford Bridge (2-1, 21.09.99), puis poussent le Milan de Pippo Inzaghi au partage des points à San Siro (1-1) avant de le défaire 1-0 à l’Olympiastadion. Celle des trois finales de Pokal consécutives dont deux trophées parachevant deux branlées infligées à Schalke (4-1 en 2001 et 2002) et effaçant la large défaite de 99 contre le Bayern (1-5). Une époque avec laquelle Dárdai veut renouer.

« On travaille jusqu’à la mort »


Car le déclin du Hertha rejoint celui de Pál et l’envol de son copain Király direction Crystal Palace. De 2004 à 2007, les Berlinois peuplent le ventre mou du classement, les problèmes de fric s’amoncellent, et Dárdai est démobilisé du onze de départ. Conséquence : 33 présences « seulement » sur la totalité des deux premières saisons. Le Hongrois se console en arborant la tunique magyare, qu’il portera à 61 reprises entre 1998 et 2010 avant de reprendre les rênes du « Nemzeti 11 » à l’automne 2014. Et quand le Hertha se rebiffe, « Pali » ressuscite. Genre en 2008-2009 avec une 4e place synonyme d’Europa. Ou lorsqu’il supervise la sélection hongroise en intérim. Normalement, c’était « trois matchs et au revoir » . Mais les bonnes perfs s’enchaînent, et la MLSZ (fédé magyare) confirme Dárdai à son poste. Parallèlement, le Hertha limoge le Batave Jos Lukuhay et le nomme entraîneur en chef en février 2015. Pál cumule, puis cède son fauteuil à Bernd Storck le 20 juillet histoire de se concentrer sur l’Allemagne. Objectif : revigorer Die Alte Dame. Dárdai y parvient, alors que personne n’aurait parié un kopeck. « On travaille jusqu’à la mort, pose-t-il. Notre réussite n’est pas un feu de paille, malgré les critiques qui affirment qu’on va s’effondrer d’ici au printemps. Nous avons notre style et des gars qui font l’affaire. »


Jürgen Röber, époustouflé, confie son admiration pour le boulot de Pali le quadra : « Je suis ravi que Pál s’en sorte aussi bien. Tout le monde sait que j’ai une relation particulière avec lui. Qu’il tienne ses troupes comme ça ne me surprend pas. C’est un football-maniaque. Il s’entend vraiment avec les joueurs. L’esprit d’équipe est au sommet. On n'avait pas forcément une team de géants à l’époque, mais on s’est accrochés et on était toujours en forme. Pál sait ce qu’il en coûte. Pál et le Hertha, ça colle ! Peut-être a-t-on enfin, à nouveau, un entraîneur capable d’enchaîner les succès sur une longue période. » Partout où Pál est passé, l’herbe a repoussé. La Hongrie lui doit la moitié de sa qualif’ à l’Euro, et Storck a poursuivi son œuvre sur sa recommandation. Le Hertha s’est dégagé du caniveau (recrutement amorphe, sanctions…) et peut décemment rêver d’un come-back en Ligue des champions. Salomon Kalou retrouve une seconde jeunesse, inscrivant neuf réalisations en dix-sept journées. Et sinon, Dárdai a été élu coach de l’année 2015 chez lui en Hongrie et outre-Rhin. Un bilan tout sauf pâle, donc.



Par Joël Le Pavous
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


Hier à 17:56 273€ à gagner avec la Lazio & l'Atalanta Hier à 20:30 Giroud remporte le prix Puskás 30
Hier à 19:32 Un supporter chilien parcourt 3000 km pour son équipe 4 Hier à 17:55 Un supporter sort du coma grâce aux chants du stade 8 Hier à 15:14 L’actionnaire majoritaire de Lens était avec les ultras 6 Hier à 14:52 Record de points pour le Toronto FC en MLS 10
Partenaires
Olive & Tom
Hier à 12:32 Un jeune stadier trolle les téléspectateurs d’Everton-Arsenal 19 Hier à 11:59 Un joueur du Fenerbahçe protège l’arbitre de touche 2 dimanche 22 octobre David Neres claque un geste « à la Berbatov » 5 dimanche 22 octobre Raiola balance sur le racisme dans le monde du foot 69 dimanche 22 octobre Pronostic OM PSG : 500€ à gagner sur le Classico ! samedi 21 octobre Le président de la FA sous pression 7 samedi 21 octobre Course-poursuite entre un entraîneur et des supporters en colère 7 samedi 21 octobre Près de cinq mille agressions d’arbitres en France en 2016-2017 17 samedi 21 octobre 408€ à gagner avec PSG, Lazio & Fiorentina samedi 21 octobre Golden Boy : Mbappé et Dembélé finalistes 46 vendredi 20 octobre Le Récap "Ligue des champions" de la #SOFOOTLIGUE vendredi 20 octobre Un U17 suspendu trente ans pour avoir frappé un arbitre 52 vendredi 20 octobre Bastian Schweinsteiger : « Je suis ouvert à toutes propositions » 25 vendredi 20 octobre OFFRE SPÉCIALE : 10€ offerts sans dépôt pour parier chez Winamax !!! 10 vendredi 20 octobre Ils ont joué à Marseille ET au PSG (via Brut Sport) vendredi 20 octobre Luiz Felipe Scolari va quitter Guangzhou Evergrande 20 jeudi 19 octobre Le très joli but d'Olivier Giroud 37 jeudi 19 octobre Une sauce barbecue géante se frite avec les supporters adverses 27 jeudi 19 octobre Il parcourt 6 000 km pour son club sur Football Manager 30 mercredi 18 octobre Lyon-Duchère : Enzo Reale suspendu 7 matchs 11 mercredi 18 octobre Un club de D3 va construire une tribune debout grâce à un crowdfunding 8 mercredi 18 octobre La roulette insolente de JK Augustin 34 mercredi 18 octobre À Coventry, un fan descend sur la pelouse pour engueuler les joueurs 12 mardi 17 octobre 345€ à gagner avec PSG, Bayern & Juventus mardi 17 octobre 300€ offerts en CASH pour parier le cœur léger ! mardi 17 octobre Zebina condamné à deux ans de prison avec sursis 13 mardi 17 octobre Le fils de Giovinco ambiance les fans de Toronto 3 mardi 17 octobre Troisième commotion cérébrale en six mois pour Birnbaum 10 mardi 17 octobre Une chèvre s'invite sur un terrain de foot en Grèce 12 mardi 17 octobre Arbitre agressé et baston générale dans un match de U19 32 mardi 17 octobre Un maillot pour Halloween créé à Hawaï 6 lundi 16 octobre 216€ à gagner avec Dortmund, Man City - Naples & Real - Tottenham lundi 16 octobre Taarabt met fin à trois ans de disette 16 lundi 16 octobre C1/C3 : 100€ offerts pour miser chez BetStars ! 1 lundi 16 octobre Un joueur de Xanthi (Grèce) sanctionné à cause de la mousse 6 lundi 16 octobre Kaká a joué son dernier match à Orlando 12 lundi 16 octobre Un match retardé à cause des confettis 3 lundi 16 octobre Une équipe de D3 argentine déguisée en Lionel Messi 6 lundi 16 octobre Le missile de Guedes avec Valence 21 dimanche 15 octobre Alessandrini nommé pour le trophée du meilleur nouveau venu en MLS 14 dimanche 15 octobre Un match de foot suivi d'un match de rugby sur le même terrain 11 dimanche 15 octobre Pronostic Inter - Milan AC : 431€ à gagner sur le derby ! samedi 14 octobre L'incroyable raté de Mateta 5 samedi 14 octobre Martin Palermo est champion du monde ! (via Brut Sport) samedi 14 octobre Un club de migrants en Andalousie 4 vendredi 13 octobre Découvrez le mini-foot ! (via Brut Sport) vendredi 13 octobre Derby County clashe Nottingham avec un freestyle de rap 4 vendredi 13 octobre Billericay Town FC (D7 Anglaise) recrute deux SDF 4 vendredi 13 octobre À Brescia, les joueurs interrompent l'entraînement pour éviter un PV 1 jeudi 12 octobre Éric Cantona va chanter du Disney 28 jeudi 12 octobre Le Récap "Semaine Internationale" de la #SOFOOTLIGUE 1 jeudi 12 octobre Villarreal s’attaque aux pigeons 20 jeudi 12 octobre Une équipe éliminée sur tapis vert à cause de ses numéros de maillots 16 jeudi 12 octobre Une séance de tirs au but jouée trois semaines après la prolongation 5 mercredi 11 octobre Le Dynamo Dresde ressort son maillot anti-raciste 22 mercredi 11 octobre La voisine avait planqué 186 ballons 47 mercredi 11 octobre L'improbable dégagement en touche d'un remplaçant du Panama 12 mercredi 11 octobre Le feu d'artifice des supporters bosniens 3 mardi 10 octobre George Weah, président du Liberia ? (via Brut Sport) lundi 9 octobre Mondial 2018 : La folie dans les rues du Caire (via Brut Sport) lundi 9 octobre Ballon d'or : la liste des 30 nommés 84 lundi 9 octobre 245€ à gagner avec France-Bélarus & Lettonie-Andorre lundi 9 octobre Quand le pays de Galles foire sa photo d’avant-match 13 lundi 9 octobre Le caramel de quarante mètres d'une joueuse de l'OL 19 lundi 9 octobre Raté incroyable en D4 néerlandaise 6 lundi 9 octobre Ballon d’or : Kane et Lewandowski sont bien là 15 lundi 9 octobre Pronostic France Bélarus : 670€ à gagner sur le match des Bleus ! 1 lundi 9 octobre Ballon d’or : Suárez, Coutinho et Mertens y sont aussi 24 lundi 9 octobre Paraguay : match interrompu pour violences après huit minutes 3 lundi 9 octobre 12 matchs de suspension pour avoir critiqué le district de Moselle 8 dimanche 8 octobre 35 Hollandais font le déplacement pour voir un match de D6 anglaise 6 dimanche 8 octobre La FIFA veut reformer les trêves internationales 20 samedi 7 octobre Une blessure affreuse en Argentine 9 samedi 7 octobre U17 : des IRM pour contrôler l'âge des joueurs 13 samedi 7 octobre QPR a créé un groupe de supporters LGBT 117 vendredi 6 octobre Un nouveau rapport accable l'organisation du mondial au Qatar 42 vendredi 6 octobre Quand des supporters anglais marquent avec un avion en papier 8 jeudi 5 octobre 267€ à gagner avec Bulgarie-France, la Suisse & Iles Féroé-Lettonie jeudi 5 octobre 545€ à gagner sur Bulgarie France ! jeudi 5 octobre 190 Millions d'€ à gagner ce vendredi à l'Euro Millions !!! jeudi 5 octobre Mondial 2018 : la mise en place de la VAR remise en cause 6 mercredi 4 octobre Ivre, Alex Morgan se fait virer de Disney World 39 mercredi 4 octobre Le gardien prend un but gag, les supporters envahissent le terrain 6 mercredi 4 octobre Une équipe espagnole intégralement formée de Sud-Coréens 15 mardi 3 octobre Un triplé dont deux ciseaux en D2 Suisse 3 mardi 3 octobre Emmanuel Eboué fait taire la rumeur VIH 9 mardi 3 octobre Victime d’un malaise cardiaque, il prolonge son contrat 3 mardi 3 octobre Ribéry a payé le salaire de son frère à Bayonne 29 mardi 3 octobre Des fans en colère parce que leur équipe gagne 10 mardi 3 octobre La terrible faute sur Renato Civelli 2 lundi 2 octobre Rocket League dans la vraie vie (via Brut Sport) lundi 2 octobre Emmanuel Eboué atteint de graves problèmes sanguins 21 lundi 2 octobre Les funérailles du club de Modène organisées par ses supporters 12 lundi 2 octobre 190 Millions d'€ à gagner ce mardi à l'Euro Millions !!! 1 lundi 2 octobre Gignac collecte 241 000 euros pour une fillette atteinte d'une tumeur 4