En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 4 Résultats Classements Options

Dante: « Le moment de changer d'air »

Modififié
C'est officiel, Dante est niçois.

Le défenseur brésilien a tenu sa première conférence de presse ce mercredi. L'occasion de faire le point sur son retour dans l'Hexagone, qu'il avait quitté en 2006 après une expérience manquée à Lille, et sur sa volonté de rejoindre l'OGCN.

« Je connais le club et son histoire. Il y a un très beau stade et le centre d’entraînement sera plus ou moins fini dans dix mois. On a vu les résultats sportifs de l’équipe... J’ai passé de belles années en Allemagne, mais je sentais que c’était le moment de changer d’air. Je voulais une autre motivation. »

Dante a aussi évoqué la relation particulière qu'il entretient avec Lucien Favre. Le Suisse l'avait notamment entraîné quand le Brésilien évoluait au Borussia Mönchengladbach : « On a tout vécu ensemble avec Mönchengladbach pendant un an et demi. Il y a un gros respect mutuel. On s’est bagarré pour ne pas descendre et on a fait une saison magnifique. On a progressé tous ensemble. »


Avant d'évoquer sa carrière, qui suit une trajectoire pour le moins inhabituelle : « Pour vous, c’est surprenant, oui. Mais moi, je suis un compétiteur. Je n’aime pas rester dans ma zone de confort, sinon je serais resté au Bayern ou à Wolsfburg. Et puis Nice va jouer la Ligue Europa, et Wolsfburg ne va rien jouer. »

Bah ouais, c'est bien vrai, ça. AC
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


Hier à 17:15 La double fracture de McCarthy 2 Hier à 16:45 Pablo Aimar va (re)faire ses adieux 5 Hier à 16:05 Un gardien espagnol marque de 60 mètres 6
Partenaires
Olive & Tom Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur
samedi 20 janvier Coentrão casse le banc des remplaçants 9
À lire ensuite
Guðjohnsen file en Inde