Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 0 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // Demi-finale
  3. // FC Barcelone/Bayern Munich

Dante, ce mouton noir

Supporters bavarois, attention : Dante ne semble pas être fait pour les rendez-vous historiques. Car avant le 1-7 du Maracanã, il a fait perdre une historique confrontation face à Liverpool au Standard de Liège qui attendait une qualification en C1 depuis 25 ans…

Modififié
Dante Bonfim Costa Santos n'a marqué que deux petits buts sur l'ensemble de son passage au Standard de Liège. Et franchement, il ne fait nul doute que les supporters rouches auraient payé pour enlever ces deux réalisations franchement inutiles en comparaison de ce qu'il aurait pu/dû marquer contre Liverpool. Certes, ce n'est qu'un penalty, mais il y a tellement d'éléments autour qu'on imagine toute la difficulté que peut éprouver un fan du Standard pour pardonner à son défenseur latéral sa double confrontation ratée avec les Reds.

Sifflé pour son passage à l'ennemi


Revenons quelque peu à l'exercice 2006-2007. À l'époque, Dante sort une excellente saison avec le Sporting Charleroi. Mais, manque de jugeote (ou naïveté), en décembre, le Brésilien annonce déjà son transfert pour la saison prochaine… au Standard, le frère ennemi. Copieusement sifflé lors de son dernier match au Mambourg, le défenseur rate un premier rendez-vous historique en quittant de la plus mauvaise des manières le club qui l'a véritablement lancé. Arrivé à Liège, Dante se distingue néanmoins par ses qualités de relance et son jeu de tête. Au milieu de Defour, Fellaini et Witsel, il fait partie de l'équipe magique coachée par Michel Preud'homme qui écrase la Jupiler Pro League et termine championne avec une seule défaite… contre Charleroi.

Au Standard, c'est la consécration : les Liégeois attendaient le titre depuis 1983. 25 ans d'humiliation en championnat, de problèmes extrasportifs, de Coupe Intertoto et de soirées passées devant l'écran de télévision à voir Anderlecht atteindre la finale de la Coupe UEFA (1984) et Malines remporter la Coupe des vainqueurs de coupe (1988). L'objectif national atteint, il s'agit donc maintenant de retrouver la reine mère des compétitions européennes : la Ligue des champions. L'indice européen de la Belgique étant au plus bas (notamment suite au 3/36 d'Anderlecht en deux éditions de LC), le Standard doit passer par le troisième tour qualificatif. Les Liégeois ne sont pas protégés et devront donc affronter Liverpool, finaliste l'année d'avant.

Il qualifie Liverpool


Bien en jambes après la victoire des siens face à Anderlecht en Supercoupe (3-1), Dante est en confiance avant de recevoir l'ogre liverpuldien début août. Le début de match lui donne raison : sur un coup franc de Defour, Fellaini reprend de la tête sur le poteau avant que Reina n'enchaîne avec un arrêt de dingue. Les Rouches sont bien, ils font déjà douter leurs hôtes et, sur un centre de Wilfried Dalmat, l'arbitre accorde même un penalty au Standard pour une main de Dossena (néanmoins en dehors de la surface). C'est là que le fan liégeois tique : alors que Mbokani, Witsel, Defour, Dalmat, voire même De Camargo sont tout indiqués pour s'emparer du ballon, c'est la (petite) touffe de Dante qui place le cuir aux 11 mètres. Peut-être que c'est le seul à ne pas avoir eu peur de tirer, mais quoi qu'il en soit, son tir central est ridicule, et Reina dégage de la jambe. Dans le stade, personne n'y croit, surtout que Liverpool ne trouvera jamais l'ouverture, 0-0 score final.


Vidéo

Le lendemain, le « Yes, le Standard a accroché Liverpool » l'emporte sur le « Meeerde, on devait gagner ce match ! » , même si la « pilule » reste difficile à avaler. Partis en Angleterre avec les mêmes intentions qu'au match aller, les Liégeois accrochent un nouveau 0-0 après 90 minutes, Anfield stresse et laisse les 3000 supporters belges faire leur loi durant la prolongation. Pas de chance pour eux, la solution rouge va finalement tomber à la 118e. Sur un centre de Ryan Babel, Dante semble avoir tout le loisir de dégager le ballon de la tête, mais il attend trop longtemps et est finalement surpris comme un gamin par Kuyt qui vient furtivement toucher le ballon de la pointe. Le défenseur aurait pu deux fois être le héros de la double confrontation, il a foiré à chaque coup : le Standard est éliminé de la Ligue des champions. Pour la petite histoire, après un tout bon premier tour lors de la saison 2008-2009, Dante quitte le Standard pour le Borussia Mönchengladbach après avoir claqué son deuxième but pour les Liégeois sur un super coup franc. Le penalty devait être trop près…

Par Émilien Hofman
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



il y a 7 heures Usain Bolt pourrait jouer en Australie 14
Partenaires
Podcast Football Recall MAILLOTS FOOT VINTAGE Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Tsugi Un autre t-shirt de foot est possible Olive & Tom
Podcast Football Recall Épisode 48: Mbappé, merci ; Lloris, oups ; Deschamps, président : émission exceptionnelle de Football Recall Hier à 09:02 La danse de la deuxième étoile !! (via Facebook SO FOOT) Hier à 00:10 La drôle de liste d'invités de la finale 38