1. // Finale Ligue des champions
  2. // Bayern Munich/Borussia Dortmund (2-1)

Dante a vendu sa Playstation pour jouer au foot

Modififié
23 25
Si Dante peut aujourd’hui se targuer d’une Ligue des Champions sur son CV, il le doit principalement à sa Playstation. Cette petite anecdote, c’est le défenseur du Bayern Munich en personne qui la révèle dans les colonnes du quotidien britannique Metro.

Plus jeune, le petit Bonfim Costa Santos a éprouvé tout le mal du monde à se faire une place dans un club de foot. Multipliant les essais – payants – infructueux, ses parents ne croient plus vraiment en son potentiel. « Comme chaque garçon brésilien, mon rêve était de devenir footballeur, raconte l’international auriverde. Je jouais dans les rues de mon quartier, mais ma famille ne croyait pas que je réussirais à devenir footballeur professionnel car je n'avais pas réussi les essais dans des clubs locaux. Ils m'ont dit que je devais faire autre chose. »

Las de voir leur mioche patauger, Papa et Maman coupent les subventions. Dante lui y croit pourtant dur comme fer. « Il y avait quelque chose en moi qui me poussait à continuer à croire en ce rêve, confie-t-il.Il décide alors de puiser dans ses prpres ressources pour poursuivre son rêve : « Mes parents m’ont dit qu'ils n'allaient pas me soutenir alors j'ai décidé de vendre ma Playstation pour acheter un ticket de bus afin que je puisse aller faire des essais. »

En 1998, Dante, alors âgé de 15 ans, est enfin retenu à Catuense, puis à Galícia, puis à Capivariano avant de connaître les joies de la professionnalisation à Juventude, son dernier club brésilien avant le grand bain européen à Lille. La suite, on la connaît… JL
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Parcours Dantesque en somme
Yaya-letour Niveau : CFA2
Il faut se donner les moyens pour réussir dans la vie.
Ça vaut un billet de bus une Playstation au brésil ?
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
23 25