1. //
  2. //
  3. // Lazio-Roma
  4. // Itw Ciccio Cordova

« Dans ma Roma, Totti n'aurait jamais rien gagné »

Pirlo, Seedorf, Quagliarella, Ogbonna, etc. Autant de joueurs passés d’une équipe milanaise ou turinoise à l’autre. Un événement rarissime à Rome et qui fait de Franco « Ciccio » Cordova un OVNI, lui qui, capitaine de la Roma, rejoignit directement la Lazio en 1976.

Modififié
On vous décrivait comme un footballeur atypique, pourquoi ?
Le football est un environnement particulier, soit tu t’y sens bien, soit tu n’es pas à l’aise. Si j’avais des choses à dire, je les disais, je ne pensais pas à respecter les règles d’un système de toute façon malade et qui l’est toujours aujourd’hui. Si mon président n’avait pas d’argent ou le physique du rôle, je lui disais en face parce qu’il n’avait pas le droit de se foutre de la gueule des supporters.

Avant d’atterrir à Rome, vous êtes passé par la Grande Inter, mais sans jouer.
Et pourtant, j’étais très apprécié par le président Moratti et j’avais un bon rapport avec Herrera, mais j’ai eu une petite histoire personnelle qui fait qu’on m’a envoyé en prêt à Brescia où j’ai fait une belle saison d’ailleurs. Mais bon, c’était la Grande Inter, la concurrence s'appelait Luis Suárez, Mariolino Corso. Et puis je passais de Catane, avec sa mer, son soleil, à Milan et son brouillard à 14 heures. Enfin, on peut dire que j’ai également profité de la vie nocturne milanaise.

Au bout de cinq saisons, vous devenez capitaine de la Roma.
Je ne sais pas comment ça s’est décidé, peut-être était-ce dû au fait que j’étais le playmaker de l’équipe, l’un des joueurs les plus techniques. J’ai connu la dernière année de Losi, puis il y a eu les intermèdes de Peiro et Del Sol, mais j’ai été capitaine de la pire Roma.

La fameuse « Rometta » .
Je ne veux pas offenser mes anciens coéquipiers, mais il suffit de lire les formations de l’époque pour s’en rendre compte. C’était une équipe sans moyens financiers, il n’y avait pas de grosses recrues, on finissait 9e, 10e. La Roma a commencé à se reconstruire avec Viola après Anzalone et Marchini, mon ancien beau-père qui était un entrepreneur venu par hasard dans le monde du foot et qui le faisait aussi pour des raisons politiques.

« J’étais très ami avec Chinaglia, même si c’était un gros fasciste et moi un communiste, le courant passait bien. On fumait 100 clopes par jour dans notre chambre en sélection, on ne voyait plus rien à cause de la fumée. » Franco Cordova
Pourquoi votre rapport avec la Roma s’est détérioré ?
Certains n'ont jamais digéré le fait que j'étais le gendre du président Marchini, un communiste convaincu. Moi aussi je l’étais, je côtoyais Berlinguer, chef du PCI, je croisais les Veltroni, D’Alema qui étaient tout jeunots. Ça a un poids à Rome avec le pape. D’ailleurs, Marchini œuvrait dans le bâtiment, il avait fait construire, puis offert l’immeuble des Botteghe Oscure au parti. On l'appelait le pape rouge ! En face, il y avait Giulio Andreotti, éternel président du conseil, lui c'était le pape noir et il tirait les ficelles du club. On m’a fait payer le fait d’être proche du président, j’étais capitaine, international U23 et j’avais 60 % des supporters et de la presse contre moi.

Son successeur, Gaetano Anzalone, disait de vous que vous étiez le vrai président de la Roma.
C’est un peu exagéré, mais il subissait ma forte personnalité. Je ne pouvais pas assumer toutes les conséquences négatives de ses erreurs. Il n’achetait pas de joueurs ou alors des mauvais, et on faisait retomber la faute sur moi. Si Totti avait joué au sein de cette Roma, il n'aurait jamais rien gagné.

Mais il n’y avait vraiment personne ? Capello par exemple ?
Le joueur ne m’a jamais vraiment plu. Ensuite, Fabio est allé à la Juve et il a gagné, mais comme tout le monde hein. Et même s’il était le phénomène de l’équipe, on finissait en milieu de tableau. Je répète, je n’ai rien contre mes anciens coéquipiers, mais on a failli descendre. Je ne pouvais pas être le seul responsable de ces mauvais résultats.

Durant ces années, vous voyez même la Lazio fêter son premier titre en 1974.
La ville était biancazzurra. J’étais très ami avec Chinaglia, on partageait notre chambre ensemble en sélection, on fumait 100 clopes par jour, on ne voyait plus rien à cause de la fumée. C’était un très bon gars, Giorgio, même si c’était un gros fasciste et moi un communiste, le courant passait bien. Dans cette Lazio, il y avait aussi Pino Wilson que je connaissais depuis tout petit à Naples où on s’affrontait déjà.

« J’ai eu l’idée d’aller à la Lazio par vengeance. » Franco Cordova
Nous voici à l’été 76, vous avez 32 ans et on vous pousse vers la sortie.
J’étais déjà vendu au Hellas, mais je ne voulais pas y aller ni ma famille, c’était comme arrêter de jouer au foot. Je l’avais dit à Anzalone, qu’il ne pouvait pas m’envoyer là-bas, c’était un vrai coup bas. C’est à ce moment-là que j’ai eu l’idée d’aller à la Lazio par vengeance. Pas sûr que je le referais après coup. J’ai toujours été romanista, mais j’étais désespéré. L’ex-président Ranucci m’a alors proposé d’aller me changer les idées sur son yacht à Montecarlo. On s’amusait, on mangeait bien. Je reçois un coup de fil de Luis Vinicio qui venait d’être nommé entraîneur de la Lazio, j’ai accepté, mais j’ai souffert le martyre.

Comment ont réagi vos anciens coéquipiers ?
Très bien parce qu’ils étaient au courant de la situation qui s’était créée avec Anzalone.

Les nouveaux en revanche ?
Je dois remercier les chefs de la curva Nord de l’époque qui m’ont bien guidé. Le premier entraînement de la saison à Tor di Quinto, il y avait 3000 personnes, un vacarme d’enfer. J’étais dans les vestiaires, j’avais une peur bleue ! Au moment d’entrer sur le terrain, tout le monde se tait, on entendait les mouches voler. C’est à ce moment que les « capi » font partir des applaudissements, et tout le monde suit, ouf !

Il n’y a pas eu un supporter de la Roma qui a cherché à se venger ?
Au contraire, ils venaient me voir jouer avec la Lazio !

Comment s’est passé votre premier derby avec le maillot biancoceleste ?
J’étais transparent, je passais la balle à mes adversaires. En face, De Sisti a été obligé de me rappeler « oh, tu joues pour eux désormais ! »

« Les Laziali ont apprécié ma transparence, je ne leur ai jamais dit de mensonges. Ça, c’était réservé pour les femmes. Et dans cet exercice, j’étais encore plus inspiré que sur le terrain ! » Franco Cordova
Vous n’avez jamais décroché en fait...
Pire, Dino Viola venait me voir avant les matchs, jusqu’à une demi-heure avant le coup d’envoi, on parlait de comment il allait racheter la Roma. L’accord était que je revienne une fois que c’était conclu. Tout était organisé, Di Bartolomei devait venir me chercher, j’aurais dû quitter le terrain, en enlevant mon maillot et en saluant tout le monde. Malheureusement, un journaliste du Tifone a fait capoter l’affaire. Ce journal était en partie financé par Marchini qui avait malheureusement vieilli… Viola a dû reporter le rachat de plusieurs années, et c’était trop tard pour moi.

Votre Roma n’était pas compétitive, mais votre Lazio ?
C’était une très bonne équipe : Re Cecconi, Manfredonia, Giordano meilleur buteur, Marchini, Garlaschelli, D’Amico, on s’est même qualifié pour la Coupe de l’UEFA la première année.

Vous y avez également porté le brassard ?
Non, il y avait Wilson, et si on me l’avait proposé, je ne l’aurais pas fait, ça me semblait indécent, mais que ce soit clair, je donnais tout avec le maillot de la Lazio et j’étais titulaire indiscutable.

Vous avez eu l’occasion de travailler avec les deux clubs ?
Je ne me suis jamais proposé, car c’est ce qu’il faut faire, il y a tout un chemin à suivre, d’abord amadouer les journalistes, etc. mais je ne fais pas ce genre de choses. Moi, je voulais être président de la Roma, mais ça coûtait trop cher. Du coup, j’ai monté une entreprise de services et j’accompagne mon fils au stade pour voir la Roma.

Et qu’éprouvez-vous aujourd’hui pour la Lazio ?
Du respect, j’y ai été mieux traité qu’à la Roma où j’étais pourtant capitaine. Les Laziali ont apprécié ma transparence, je ne leur ai jamais dit de mensonges. Ça, c’était réservé pour les femmes. Et dans cet exercice, j’étais encore plus inspiré que sur le terrain !

Propos recueillis par Valentin Pauluzzi
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article

Aucun commentaire sur cet article.
vendredi 18 août 202€ à gagner avec le Real Madrid & l'OM mercredi 16 août NOUVEAU : 100€ offerts pour miser chez BetStars ! 1
Hier à 19:18 Le bonbon de Malcom 11 Hier à 18:18 Le lob fou de Fekir 26
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Hier à 13:53 Le cadeau de Cissé à l'un de ses coéquipiers 10 Hier à 11:59 Les ultras allemands répondent à la DFB 13 Hier à 10:07 Trezeguet bouscule Beşiktaş 22
vendredi 18 août Nantes, la mascotte et le plagiat 26 vendredi 18 août Brian Fernández arrive à Metz 9 jeudi 17 août Valdés lance sa société de production 8 jeudi 17 août Zlatan à l'affiche d'un jeu vidéo 14 mercredi 16 août Un match arrêté par des jets d'œufs 11 mercredi 16 août Des lions sur les murs d'un vestiaire 30 mardi 15 août La belle ouverture du score de Liverpool 16 mardi 15 août Macron s'est invité à la Commanderie 31 mardi 15 août Un mercato raccourci en Premier League ? 26 mardi 15 août Gignac donne son nom à un tigre 22 mardi 15 août Déjà un doublé pour Gomis en Turquie 6 lundi 14 août Ribéry défait les lacets de l'arbitre en plein match 42 dimanche 13 août Le premier but de Neymar avec Paris 10 dimanche 13 août La banderole guingampaise pour Neymar 33 dimanche 13 août Gignac claque son premier pion de la saison dimanche 13 août La douceur de Bendtner 11 dimanche 13 août L'expulsion invraisemblable de Kaká 29 samedi 12 août Un joueur expulsé après 39 secondes 3 samedi 12 août Les Farc veulent une équipe professionnelle 23 vendredi 11 août Sneijder présenté à l'Allianz Riviera 11 vendredi 11 août 340€ à gagner avec Bordeaux & Caen-Saint-Etienne vendredi 11 août Watford annonce une recrue via Football Manager 13 vendredi 11 août L'énorme raté de Van Wolfswinkel 6 vendredi 11 août Burnley s'intéresse à De Préville 25 vendredi 11 août Botafogo et le Club Nacional voient rouge en Libertadores 5 vendredi 11 août La photo de Fellaini en street-art à Melbourne 11 jeudi 10 août Un club estonien marque sans avoir touché le ballon 7 mercredi 9 août La drôle de vidéo de présentation de Boudebouz au Betis 9 mercredi 9 août Taye Taiwo s'exile en Suède 23 mercredi 9 août Peux-tu résoudre l'énigme de Geoffrey Jourdren ? (via BRUT SPORT) mercredi 9 août Il se blesse en enjambant un panneau publicitaire 36 mercredi 9 août La mine exceptionnelle de Tierney pour le Celtic 7 mercredi 9 août Et si c'était la saison d'Arsenal ? (via BRUT SPORT) mardi 8 août Patrick Montel s'indigne du transfert de Neymar (via BRUT SPORT) mardi 8 août Maradona est prêt à se battre pour Maduro 61 lundi 7 août Nainggolan, Strootman et Cafu s'essayent au drone challenge 12 lundi 7 août Djourou finalement à Antalyaspor 13 lundi 7 août Ils remboursent leurs supporters après une défaite 8-2 18 lundi 7 août Bricomarché partenaire de la Coupe de la Ligue 83 lundi 7 août David Villa plante un triplé dans le derby new yorkais 4 dimanche 6 août Le PSG aurait dépensé 50 000€ pour illuminer la Tour Eiffel 28 dimanche 6 août Une reprise de volée monumentale en Russie 9 dimanche 6 août Aboubakar Kamara : appelez-le "AK 47" 9 dimanche 6 août Quand Buffon rend hommage à Bolt 32 dimanche 6 août La praline de Drogba 5 samedi 5 août La merveille de Graziano Pellè 28 vendredi 4 août 400€ à gagner avec Neymar meilleur buteur de la Ligue 1 ! 1 vendredi 4 août Le vrai salaire de Neymar au PSG (via BRUT SPORT) jeudi 3 août En direct devant l'hôtel de Neymar à Paris (via BRUT SPORT) jeudi 3 août Comment accueillir Neymar à Paris ? (via BRUT SPORT) jeudi 3 août L'ouverture du score du Videoton contre Bordeaux 2 jeudi 3 août La Premier League interdit les dessins sur ses pelouses 10 jeudi 3 août L'ancien boss de Disney s'offre Portsmouth 14 jeudi 3 août Le Real Madrid accroché par les All-Stars MLS 16 jeudi 3 août Domenech : « Les entraîneurs français ont un déficit d'image » 88 jeudi 3 août La lettre du maire d'Ostende aux supporters de l'OM 69 jeudi 3 août Un tifo du Legia revient sur la révolte de Varsovie 53 jeudi 3 août La franchise MLS de Beckham prend forme 35 jeudi 3 août 200€ à gagner avec PSG & FC Bâle jeudi 3 août Lampard embrasse la carrière de consultant 11 jeudi 3 août Aly Cissokho rejoint un promu turc 18 mercredi 2 août Kylian Mbappé souhaiterait quitter l'AS Monaco 114 mercredi 2 août Le super but collectif qui libère Nice 15 mercredi 2 août Le tifo en l'honneur de Nouri 2 mercredi 2 août Un joueur rémunéré en huile d'olive 39 mercredi 2 août Dundee met en vente son gardien sur Twitter 6 mardi 1er août Schweinsteiger trolle la presse US 7 mardi 1er août Les supporters bâlois s'invitent en conférence de presse 3 mardi 1er août Un cycliste parodie le tweet de Piqué 6 mardi 1er août Nainggolan met un coup de tondeuse à des supporters 5 mardi 1er août Excuse-toi comme Echouafni ! (via BRUT SPORT) mardi 1er août La formule « ABBA » lancée pour les TAB 33 mardi 1er août Klopp répare le micro de Simeone 22 lundi 31 juillet Adu testé en Pologne 26 lundi 31 juillet Les joueurs de Colo-Colo rentrent sur la pelouse avec des chiens 30 lundi 31 juillet "On peut te tuer dans la rue pour un téléphone portable" (via BRUT SPORT) lundi 31 juillet Giovinco claque encore un coup franc 16 lundi 31 juillet Dybala ridiculise Nainggolan 38 dimanche 30 juillet Le plus vieux derby du monde (via BRUT SPORT) dimanche 30 juillet La jolie praline de Kaká 16 dimanche 30 juillet Griezmann en saucisse sur Twitter 15 dimanche 30 juillet L'énorme boulette de la gardienne danoise 19 dimanche 30 juillet Un gardien égalise en dégageant 7 samedi 29 juillet Le derby de Soweto endeuillé 2 samedi 29 juillet Podolski débute par un doublé 5 samedi 29 juillet Laszlo Bölöni oublie le nom d'un joueur recruté la veille 15 samedi 29 juillet Kondogbia inscrit un superbe but... contre son camp 23 vendredi 28 juillet Les frangins dos Santos réunis aux Los Angeles Galaxy 23 vendredi 28 juillet Jermaine Pennant va signer en septième division anglaise 20 vendredi 28 juillet Le fils de Rivaldo claque une mine devant les yeux de son père 8 vendredi 28 juillet Metz veut rapatrier Emmanuel Rivière 27 vendredi 28 juillet Ángel María Villar démissionne de ses postes à la FIFA et l'UEFA 25 vendredi 28 juillet Brandão retrouve Anigo en Grèce 15 jeudi 27 juillet Le triplé de Valère Germain 20 jeudi 27 juillet La boulette de la gardienne portugaise 29 jeudi 27 juillet Bob Bradley va revenir en MLS à Los Angeles FC 2 jeudi 27 juillet Leroy Sané se tatoue son portrait dans le dos 103 mercredi 26 juillet Le Dynamo Kiev et Astana rigolent, Ludogorets et le Celtic font la moue 30