En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 26 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // JS Kabylie

Dans l'intimité de la JSK

Samedi dernier, la Jeunesse sportive de Kabylie accueillait le Club sportif constantinois lors de la première journée du championnat d'Algérie. Entre intersaison mouvementée, interrogations tactiques et problèmes financiers, plongée dans la préparation de l'équipe, à quelques jours du choc.

Modififié
L'air est lourd, la température étouffante. En ce mercredi matin, Tizi Ouzou cuit sous le soleil, telle une chawarma sur le feu. Tandis que les restaurateurs s'affairent, une délicieuse odeur de grillé embaume la ville cernée par les montagnes du Djurdjura, aussi belles que menaçantes. Autour du stade du 1er-Novembre-1954, c'est l'embouteillage. Accablés par la chaleur, les chauffeurs de taxi hésitent à remonter leur vitre face aux effluves de pots d'échappement. Dans cette atmosphère intense et polluée, les supporters se réfugient à l'ombre salvatrice des troquets, où tournent sans discontinuer de brinquebalants ventilateurs. Autour d'une petit bière ou d'un soda en terrasse, on discute avec passion du choc à venir face à Constantine, en ouverture du championnat.

« Moi, la JSK, je ne suis plus beaucoup maintenant, l'équipe ne vaut rien » , peste Mohammed, gérant d'hôtel dans le civil, dépité par la lente dégénérescence du club le plus titré d'Algérie. « Avant, quand on parlait de la saison, on ne se demandait même pas si on allait être champions, on pensait seulement aux joutes continentales. Maintenant, on lutte pour la relégation. » Même son de cloche chez Lounès, patron de cafétéria à la moustache bien taillée : « Je suis supporter bien sûr, mais je ne vais plus au stade. Le club n'a rien à voir avec ce qu'il a un jour été. »

« Le groupe se tient à l'écart des polémiques »


Sauvée à la dernière journée la saison dernière, la Jeunesse sportive de Kabylie connaît depuis plusieurs saisons une crise sportive sans précédent. Il y a eu la mort d'Albert Ebossé, la suspension, les matchs à huis clos. Les défaites humiliantes, les départs à la chaîne. En décembre 2013, un bilan financier révélé par le comité de sauvegarde de la JSK a notifié que le club croulait sous les dettes : près de 944 millions de dinars, soit plus de huit millions d'euros. Plus récemment, le manager général, Karim Doudane, qui avait remplacé en avril dernier Samy Idress, a démissionné de but en blanc, au retour du stage de préparation en Tunisie.

«  Je quitte définitivement mon poste de manager général, car je sens qu'il y a beaucoup d'ingratitude et un manque de considération total » , a-t-il expliqué dans la presse locale, en référence aux problèmes organisationnels récurrents : « Je n'accepte pas de poursuivre ma mission dans de telles conditions, donc je préfère partir sans faire de bruit et laisser l'équipe continuer sa préparation dans la sérénité. » Autant dire que le club phare de la Kabylie, 14 fois champion d'Algérie, a vécu un été plutôt agité. « Le groupe se tient à l'écart des polémiques. Franchement, personne ne parle de ça dans le vestiaire » dédramatise dans un sourire Elyes Seddiki, l'autre français de la JSK, qui soigne une luxation de l'épaule en marge du groupe : « C'est de l'extrasportif, nous on sait ce qu'on a à faire. »



Difficile, pourtant, de faire comme si de rien n'était. Accoudé sur un panneau publicitaire, Abdel, un fervent supporter du club, né à quelques pas du stade, regarde les joueurs se préparer avec un savant mélange de tristesse et d'ironie. « Regarde, c'est n'importe quoi, il n'y a même pas d'entraîneurs des gardiens » rigole-t-il malgré lui, en secouant sa carcasse musculeuse : « C'est Azzedine Doukha, le gardien titulaire, qui entraîne les deux autres. » Particulièrement à l'aise avec les joueurs, qu'il chambre régulièrement, Abdel enfonce le clou en voyant le défenseur Koceïla Berchiche remonter le tunnel qui mène aux vestiaires pour ramener les ballons d'entraînement, comme un poussin en formation : « Le gars, ça fait plusieurs semaines qu'il n'est pas payé, et il doit en plus faire le boulot d'un assistant, c'est pas normal. »

Dans ce flou artistique généralisé, les motifs d'espoir sont rares. Ils existent cependant. « L'année dernière, il y avait beaucoup de messes basses et de non-dits. Aujourd'hui, l'ambiance est meilleure, les joueurs sont plus soudés » , témoigne Kamel Yesli, le milieu gauche de l'équipe, bientôt rejoint par son coéquipier Elyès, qui plaisante avec Lounis, le sympathique kiné, au milieu de deux exercices de résistance : « On est un groupe soudé qui bosse beaucoup, très homogène et discipliné. Personne ne rechigne à travailler. »

« Tactiquement, il y a encore du travail »


Un petit miracle quand on sait que le club a connu cet été près de onze départs, compensés par sept arrivées. S'il concède dans un sourire que « la période du mercato a été un peu agitée » , le coach Mourad Karouf préfère parler de « recrutement judicieux » : « Nous avons engagé une dizaine de joueurs, oui, mais ce n'est pas beaucoup si l'on compare aux années précédentes. » Casquette vissée sur le crâne, verbe haut et bras tendus en l'air, l'entraîneur venu en pompier la saison dernière tente de souder la cohésion de son équipe entre deux consignes musclées. Très variés, les exercices insistent avant tout sur la préparation physique, qui sera la clef du match, même si des oppositions sur moitié de terrain égayent la fin des séances.

« Le point fort de mon groupe, c'est que j'ai trois compartiments de jeu équilibrés, et que le niveau technique général est bon » , tente-t-il de se convaincre à l'issue de la session du jeudi, tandis que la nuit tombe doucement sur le stade du 1er-Novembre, après plus d'une heure et demie d'entraînement : «  Notre seule faiblesse, je dirais que c'est le cadre tactique, où il nous reste encore du travail. » Confrontée à des clubs tunisiens et saoudiens en préparation, la JSK n'a pas brillé. « Mais ce ne sont que des matchs amicaux, le vrai test, c'est la compétition » , conclut l'entraîneur, sous pression face à la colère grandissante des supporters.



En ville, la fureur de ces derniers est cependant essentiellement concentrée sur un homme en particulier. Son nom ? Mohand Chérif Hannachi. Le sulfureux président du club, très lié au pouvoir d'Alger. Au milieu de slogans insultants tagués au marqueur sur les murs avoisinants, on dénonce son amateurisme et son incapacité légendaire à résoudre les problèmes sportifs et financiers. À quelques jours du match, l'ancienne gloire de la JSK Mouloud Iboud, qui fait office de Paolo Maldini local, a passé son temps à l'assassiner par presse interposée : « La gestion archaïque de Hannachi a conduit la JSK vers la dérive, le club est sérieusement en danger. Pour le bien de la JSK, il doit partir. Le changement s'impose de lui-même. »

À l'instigation du comité de sauvegarde, les sit-in devant le siège du club et les manifestations pacifiques dans les rues de la ville se sont multipliées pour réclamer sa démission. Ce dernier, pourtant, fait la sourde oreille et s'accroche tant bien que mal à son fauteuil. Principalement, disent certains, pour des raisons financières. « Il a fait toute sa vie ici, moi je le comprends » , le défend Kamel Yesli, diplomate : « Cela fait au moins 50 ans qu'il est à la JSK. Il a connu toutes les étapes une à une : joueur, entraîneur, dirigeant, président. On ne peut pas lui enlever le club. C'est comme mon père qui a été restaurateur toute sa vie, il a peur de partir à la retraite sous peine de déprimer. »

« Franchement, si on gagne, c'est un miracle »


Dans ce contexte explosif, le dernier entraînement du vendredi a des allures de répétition générale, avant le match à ne pas rater. « Cela va être chaud, c'est le premier match de la saison, le grand retour à domicile avec nos supporters. Les six derniers mois à huis clos, c'était horrible. L'ambiance du 1er-Novembre nous a beaucoup manqué » , reprend Yesli, qui attend la confrontation du lendemain avec un regard de peur et d'impatience mêlées. « C'est normal, la pression est intense. Pour les supporters algériens, le foot c'est une religion » décrypte Elyès Seddiki, en caressant son crâne dégarni : « Ils attendent beaucoup de leur équipe, on doit gagner chaque match. Avec une victoire, on est les rois du monde. Mais l'inverse est aussi vrai. Il n'y a pas de demi-mesure. »

Il faut dire que la JSK n'est pas un club comme les autres. Ce qui fait le charme, le prestige et la renommée de l'équipe, c'est avant tout son volet identitaire. Un peu à la manière du Barça - une référence dans toute la région - la JSK est un étendard qui fait la fierté des Kabyles. « Ils ne sont pas heureux de la situation actuelle et nous le font savoir très souvent » explique Kamel, particulièrement en forme à l'entraînement : « C'est une région de rebelles, d'opposition au pouvoir, qui ne se laisse pas faire. Quand on porte ce maillot, on doit aussi défendre cette idée, comme un symbole. » Sous protection policière, les derniers ateliers se déroulent donc dans une ambiance studieuse et concentrée, même si les centres arrivent rarement à destination, au grand désarroi du staff. « Franchement, si on gagne demain contre Constantine, ça sera un miracle » , déplore Abdel, avant de s'éclipser.



Samedi, 18 heures. Le choc tant attendu débute sous les encouragements d'un public venu nombreux et motivé. Dans une première période équilibrée, les rares opportunités sont détournées par des gardiens efficaces. Il faut attendre la seconde période pour voir les débats s'animer. Plus à l'aise, les visiteurs prennent le jeu à leur compte grâce au Malgache Paulin Voavy, qui martyrise la défense kabyle. Ce dernier ouvre finalement la marque à la 72e minute de jeu, en concluant un joli une-deux d'une frappe sèche au ras du poteau droit. Les filets tremblent, la messe est dite. Confondant vitesse et précipitation, les attaquants de la JSK ne marqueront pas, même si Diawara ratera l'égalisation de peu dans le temps additionnel.

À la sortie du match, le coach Karouf est désolé face à la presse : « Je dois dire que les choses n'ont pas été faciles pour nous cette semaine. Beaucoup de choses ont été dites sur l'équipe et cela nous a fait perdre confiance. » Et d'avouer dans la foulée, dans une dernière lueur d'optimisme : « Ce n'est que la première journée de championnat. Nous allons maintenant faire en sorte de corriger nos lacunes à l'avenir. Il ne faut pas baisser les bras, ce n'est que le début.  » Enfin, pour le coach, c'est déjà la fin. D'un simple SMS, le président Hannachi, en vacances en France, l'a démis de ses fonctions le lendemain. De quoi faire monter la température de quelques degrés encore dans les artères asséchées de la ville. En attendant le derby explosif de samedi prochain contre Bejaia, les ventilateurs tournent déjà à plein régime.

Par Christophe Gleizes, à Tizi Ouzou
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



Hier à 16:22 320€ à gagner avec Caen-Nice & Espanyol-Valence
il y a 11 heures Orlando City donne 280 000 euros pour les victimes de l’ouragan Maria il y a 13 heures Chris Coleman, du pays de Galles à Sunderland 2
Partenaires
Olive & Tom Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur
Hier à 15:52 Une enquête du fisc espagnol menace le poste de Tebas 50 Hier à 15:49 Le classement FIFA réformé après le mondial 39 Hier à 11:56 Bebeto rejoint le parti politique de Romário au Brésil 7 Hier à 11:43 Chapecoense assure son maintien 3 Hier à 10:28 Deux éducateurs d'un club amateur écartés pour radicalisation 128 Hier à 08:40 L’effigie d’un serial killer sur le drapeau d’un supporter 24 jeudi 16 novembre Parme passe sous pavillon chinois 41 jeudi 16 novembre Mondial 2022 : Le Qatar fixe un salaire minimum pour les travailleurs immigrés 24 jeudi 16 novembre Des spectateurs payés pour remplir les stades du Qatar 91 jeudi 16 novembre Corinthians sacré champion du Brésil 23 mercredi 15 novembre La boulette de Carragher lors d'un match amical 8 mercredi 15 novembre Poursuivi pour corruption, un ancien dirigeant argentin se suicide 15 mardi 14 novembre Un jeune joueur suspendu par son club après un salut fasciste 44 mardi 14 novembre Des drapeaux LGBT sur les poteaux de corner anglais 33 mardi 14 novembre Tony Chapron va prendre sa retraite 48 lundi 13 novembre Évra tracte une Jeep à Dubaï et promet de revenir plus fort 103 lundi 13 novembre Ryan Giggs futur directeur d'une académie au Vietnam 13 lundi 13 novembre Le GRAND TOURNOI de la #SOFOOTLIGUE 40 lundi 13 novembre Benzema : « Il ne faut pas être bête... » 188 dimanche 12 novembre Le golazo de Ronaldinho 23 dimanche 12 novembre Un chien tacle un joueur en plein match de D3 argentine 20 dimanche 12 novembre Un gardien explose le record de matchs de Peter Shilton 14 dimanche 12 novembre Real Madrid : 450 millions d'euros pour Neymar ? 59 samedi 11 novembre Privé d'arbitrage à cause de son nom 22 samedi 11 novembre Van Basten teste des nouvelles règles en D4 néerlandaise 28 vendredi 10 novembre Mondial 2018 : un ancien responsable russe reconnaît avoir détourné 735 000 euros 5 vendredi 10 novembre Bernard Ross toujours porté disparu 28 vendredi 10 novembre Un joueur de NBA lâche un « Matuidi Charo » en plein match 49 jeudi 9 novembre Coupe du monde : Un rapport inquiétant du Conseil des droits de l'homme de la FIFA 9 jeudi 9 novembre Rémi Garde reprend du service à l'Impact de Montréal 18 jeudi 9 novembre Guangzhou : Cannavaro remplace Scolari 3 mercredi 8 novembre 735€ à gagner avec France, Brésil & Allemagne 2 mercredi 8 novembre So Foot Club 100% Neymar 7 mardi 7 novembre Le coach de Vélez Sársfield démissionne, car on lui a craché dessus 10 mardi 7 novembre Modène fait faillite 12 mardi 7 novembre Manfredonia perd un match sur tapis vert en Serie D 5 mardi 7 novembre Il entre sur le terrain en glissant sur les escaliers 14 mardi 7 novembre Ronaldo de retour au Corinthians ? 54 mardi 7 novembre Polémique autour des secouristes d'un match de D4 allemande 19 mardi 7 novembre Un match de Gambardella interrompu à cause d'un sabre 24 mardi 7 novembre Un fan anglais mate Chorley-Fleetwood depuis sa fenêtre 17 mardi 7 novembre Allemagne : le chef de la VAR limogé pour favoritisme 17 mardi 7 novembre Maradona va jouer avec le président Maduro 39 lundi 6 novembre Al Ahly veut déposer un recours contre l'arbitrage 22 lundi 6 novembre Makelele nouvel entraîneur d'Eupen 24 lundi 6 novembre L'attentat d'Ignacio Fernández pendant River-Boca 25 lundi 6 novembre Cannavaro du Tianjin Quanjian au Guangzhou Evergrande 6 dimanche 5 novembre Yoann Barbet humilie un adversaire pendant Brentford-Leeds 8 dimanche 5 novembre Al-Quwa Al-Jawiya remporte l'AFC Cup 5 dimanche 5 novembre Le Wydad remporte la Ligue des champions africaine 12 samedi 4 novembre 259€ à gagner avec Man City & Inter Milan samedi 4 novembre Chengtou, premier club tibétain dans une ligue professionnelle chinoise 15 samedi 4 novembre Marco Simone viré par le Club africain 23 samedi 4 novembre La pelouse du club d'Hyde United prend feu face à MK Dons 5 samedi 4 novembre EXCLU : 120€ offerts pour parier chez Unibet ! vendredi 3 novembre Patrice Évra mis à pied par l'OM 54 vendredi 3 novembre L'Albirex Niigata Singapore champion du Singapour 4 vendredi 3 novembre Un club de D4 roumaine a payé ses supporters pour jouer 6 jeudi 2 novembre 326€ à gagner avec Valence & Porto jeudi 2 novembre Un jeune espoir belge décède d'une crise cardiaque 10 jeudi 2 novembre La blessure impressionnante d’Ustari 9 jeudi 2 novembre Un joueur de MLS suspendu pour violences conjugales 13 jeudi 2 novembre Un joueur argentin prend deux cartons jaunes en dix secondes 10 mercredi 1er novembre Ballon d'or africain : la liste des 30 nommés 28 mercredi 1er novembre L'ancien international ghanéen Abubakari Yakubu est décédé 13 mercredi 1er novembre Envahissement de terrain pendant l'entraînement d'Al Ahly 4 mercredi 1er novembre Les joueurs du Club africain refusent de s'entraîner 3 mercredi 1er novembre Boca Juniors interdit les cheerleaders à la Bombonera 16 mercredi 1er novembre Éric Abidal cartonne la prolongation de Deschamps 51 mardi 31 octobre 350€ à gagner avec Séville & Naples - Man City mardi 31 octobre Pronostic Besiktas Monaco : 500€ à gagner sur le match de C1 ! mardi 31 octobre Un entraîneur de D4 anglaise contraint de rejouer 1 mardi 31 octobre L’entraîneur d’Ipswich pète un câble en conférence de presse 21 mardi 31 octobre Pour Diego Maradona, Sampaoli est « un charlatan » 19 mardi 31 octobre Il se coince dans un mur pour assister à un match de Boca 11 mardi 31 octobre Le but insolent de Marcus Maddison avec Petersborough 11 lundi 30 octobre La Pro League belge envisage d'impliquer les entraîneurs pour la VAR 13 lundi 30 octobre Un promu en D2 chinoise offre 3,5 millions d’euros à ses joueurs 8 lundi 30 octobre 225€ à gagner avec Man U, Bayern & Atlético 3 lundi 30 octobre Des joueurs feront leur coming out dans le jeu Football Manager 2018 82 lundi 30 octobre La minute la plus folle en Angleterre 23 lundi 30 octobre Colombius Crew pourrait changer de ville 7 dimanche 29 octobre Malbranque rebondit à Chasselay ! 8 dimanche 29 octobre Deux Dunkerquois en viennent aux mains pour tirer un penalty 17 dimanche 29 octobre L'hommage des fans de Willem II à Fran Sol dimanche 29 octobre Thuram : « Je me demande s'il y a une réelle volonté d'en finir avec la haine » 62 dimanche 29 octobre Bittolo se fait poser dix points de suture sur le pénis à cause d'un coéquipier 17 dimanche 29 octobre Expulsé pour avoir uriné en plein match 9 vendredi 27 octobre Pronostic Lille OM : 380€ à gagner sur le Bielsasico ! vendredi 27 octobre La Coupe des confédérations remplacée par un Mondial des clubs ? 31 vendredi 27 octobre Olimpia vainqueur de la première CONCACAF League 1 vendredi 27 octobre Youssef Rabeh (WAC) attaqué avant la finale de LDC africaine 4 vendredi 27 octobre Un ultra d’Independiente recherché par Interpol 3 vendredi 27 octobre Shaw « espère rejouer pour Pochettino » 10 vendredi 27 octobre Participez à la Coupe du monde de Football Manager ! 16 vendredi 27 octobre David Trezeguet candidat pour devenir directeur sportif à River 12 vendredi 27 octobre À Tahiti, un arbitre se bat avec un supporter pendant un match 9 jeudi 26 octobre Le ballon du Mondial russe a fuité 47 jeudi 26 octobre Un footballeur roumain fait ses débuts avec une prothèse du bras 30 mercredi 25 octobre Un gamin de 10 ans parcourt 500 kilomètres en avion pour s'entraîner 7 mercredi 25 octobre FPF : une amende record de 45 millions d’euros pour QPR 23 mercredi 25 octobre Affaire Anne Frank : des ultras d'Ascoli boycottent la minute de silence 77 mardi 24 octobre Rafik Kamergi en casquette sur l'animation d'avant-match 3 mardi 24 octobre Un joueur de Premier League soupçonné de tentative de viol 41 mardi 24 octobre Elle reprend les chansons des fans de San Lorenzo (via Brut Sport) mardi 24 octobre Le vrai meilleur buteur de l'Histoire (via Brut Sport) mardi 24 octobre Pourtant repêchée, l'Égypte se retire du CHAN 2018 9 mardi 24 octobre Les joueurs des championnats uruguayens en grève 7 mardi 24 octobre Le premier club de foot de l'histoire fête ses 160 ans 25 mardi 24 octobre Philadelphie recrute un tatoueur 7 mardi 24 octobre La voiture de Jefferson braquée 18 mardi 24 octobre Un joueur de Preston obligé de revenir sur la pelouse pour se prendre son rouge 6 lundi 23 octobre Giroud remporte le prix Puskás 56 lundi 23 octobre Un supporter chilien parcourt 3000 km pour son équipe 6 lundi 23 octobre 273€ à gagner avec la Lazio & l'Atalanta 1 lundi 23 octobre Un supporter sort du coma grâce aux chants du stade 11 lundi 23 octobre Record de points pour le Toronto FC en MLS 13