1. // Éliminatoires Euro 2016
  2. // Groupe A
  3. //
  4. // Pays-Bas/Islande

Danny Blind va-t-il sauver les Pays-Bas ?

Nommé à la tête de l'équipe des Pays-Bas en remplacement de Guus Hiddink, Danny Blind n'apparaît pas comme le choix le plus sûr pour qualifier les Oranje pour l'Euro 2016. En surface. Mais il se pourrait bien que le papa de Daley réussisse son premier tour de force d'ici quelques mois.

5 49
360 minutes. C'est le temps qu'il reste à l'équipe des Pays-Bas, pour réussir ce qui s'apparente à un petit miracle dans le groupe A des qualifications à l'Euro 2016 : ne pas être éjectée du championnat européen pour la première fois depuis 1984. Certes, sur le papier, la situation n'est pas si dramatique pour des Oranje toujours dans la course aux barrages d'un Euro élargi à vingt-quatre équipes, avec dix points dans la besace. Mais dans les faits, cette place de troisième est tout sauf un cadeau au moment où les Bataves s'apprêtent à faire face à un calendrier gargantuesque : d'abord l'Islande qui, si elle n'est sans doute pas aussi redoutable à l'extérieur que dans sa forteresse de Laugardalsvöllur, reste un adversaire imprévisible ; puis la Turquie à la Torku Arena de Konya et enfin la République tchèque à l'Amsterdam Arena – le Kazakhstan s'annonçant comme une formalité pour les Oranje. Soit respectivement le premier, le quatrième et le second de ce groupe A. C'est dans ce contexte plutôt défavorable que Danny Blind, 54 ans, revêtira pour la première fois le costume de sélectionneur national. Un costume qu'il aurait dû sortir du placard l'été prochain, mais qu'il a dû repasser en vitesse suite au renvoi de Guus Hiddink en juin dernier. Un costume, aussi, que l'on dit trop grand pour lui. Alors, Danny Blind peut-il qualifier les Pays-Bas ?

Tout vient à point à qui sait attendre


À première vue, non. Depuis la fin de sa carrière de défenseur en 1999, l'ancien joueur du Sparta Rotterdam n'a entraîné qu'une seule formation professionnelle : l'Ajax Amsterdam, lors de la saison 2005-2006. Une année mitigée pour le club amstellodamois qui remporte la Coupe des Pays-Bas, mais finit quatrième d'Eredivisie, en grande partie grâce à l'efficacité de Klaas-Jan Huntelaar, buteur providentiel qui marque la moitié des buts ajacides de la saison. Et le reste du temps, qu'a fait Danny Dan ? Il a appris, tout simplement. À l'heure où certains anciens joueurs sont propulsés sur un banc de touche, alors qu'ils n'ont même pas leur diplôme en poche, Blind l'a joué élève studieux.

Avant d'accéder au poste suprême à l'Ajax, il avait étrenné ses premiers blazers en tant que chef du recrutement, responsable de l'équipe juniors, puis du centre de formation de l'Ajax. Les années suivant sa démission du poste d'entraîneur de l'Ajax, Blind poursuivra sa polyvalence dans l'organigramme d'un club en occupant le poste de directeur technique du Sparta Rotterdam, puis de l'Ajax – encore ! – avant de finalement revenir sur le banc ajacide en 2009. Mais cette fois-ci, Danny jouera les adjoints. De l'escroc Martin Jol, de l'esthète Frank de Boer ensuite, avant d'atteindre son Graal personnel : la sélection néerlandaise, en qualité d'assistant de Louis van Gaal dès 2012. Danny Blind n'en a jamais fait un secret pour personne : son ambition personnelle se trouve à Zeist, au siège de la KNVB. Punt. D'ailleurs, le sentiment est réciproque du côté de la fédé néerlandaise.

Quatre victoires sinon rien


Lorsque le Pélican quitte son poste de sélectionneur après son Mondial mené tambour battant en 2014, ce dernier propose à Blind de l'accompagner à Manchester United, toujours comme adjoint. Mais le natif de Oost-Souburg préfère rester comme second de Hiddink chez les Oranje. Il se murmure que le poste lui est d'ores et déjà dévolu, que le passage de l'ancien entraîneur du PSV et de Chelsea a pour unique valeur de « former » Blind aux exigences du football international, que la KNVB juge encore trop faible mentalement pour encaisser la vindicte populaire en cas de déconvenue. À dire vrai, c'est peut-être la seule chose qui manque à Blind qui a compris que le métier de sélectionneur est tout sauf celui d'un entraîneur, qu'au lieu de construire jour après jour, on doit faire jouer une équipe disparate tous les deux mois avec une petite semaine de préparation en amont.

Raison pour laquelle il a sans doute préféré se perfectionner dans les autres compartiments du management footballistique, alors qu'il n'a passé qu'une saison à la tête d'une équipe : pour apprendre sans être exposé. Aujourd'hui, après quinze ans d'apprentissage, Blind est prêt et n'a plus de temps à perdre : « Est-ce que je suis confiant pour la qualification ? Nous savons ce que nous avons à faire : gagner quatre matchs, en commençant par l'Islande le 3 septembre. On ne peut plus se permettre de perdre désormais. Et avec la qualité que nous avons à disposition, nous en sommes plus que capables » , a déclaré le néo-sélectionneur au Guardian.

Robben capitaine


À ceux qui doutent encore de sa maîtrise d'un groupe à l'ego globalement surdimensionné, Blind a envoyé un signe fort ces dernières semaines. Le sélectionneur batave a fait ce que personne n'avait osé faire jusqu'ici, pas même Louis van Gaal : déchoir Robin van Persie de son capitanat. Pour mieux le donner à Robben, véritable leader oranje sur le pré depuis deux ans. « Je n'ai pas fait ce choix en m'en remettant aux performances sur le terrain. Même dans leur façon de guider et de mener leurs coéquipiers, Van Persie et Robben sont égaux. Mais ils ont deux personnalités différentes. Et tout de suite, j'ai besoin d'un leader plus prononcé sur le terrain » , expliquait Blind à Voetbal International.

Preuve supplémentaire d'un homme qui ne doute pas ? Les convocations de Reidewald et Tete, respectivement 18 et 19 ans, une poignée de matchs avec l'Ajax dans les pattes chacun, en lieu et place de Willems, blessé, et surtout Janmaat qui s'est pris un vilain rouge avec Newcastle il y a deux semaines. Tout sauf un pari. En conférence de presse, Blind a expliqué vouloir construire par l'arrière – « nous souhaitons jouer en 4-3-3. Ou plutôt en -1-4-3-3 » – et le ballon passera forcément par les ailes pour redonner la vitesse et le mouvement qui manquaient aux Oranje depuis plus d'un an. Sous Danny Blind, les Pays-Bas auront 360 minutes pour vivre.


Par Matthieu Rostac, à Amsterdam
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
"Le sélectionneur batave a fait ce que personne n'avait osé faire jusqu'ici, pas même Louis van Gaal : déchoir Robin van Persie de son capitanat."

Rien que pour ça, merci Danny!
Ya plus qu'à mettre un vrai buteur en pointe (je rappelle la définition du buteur : celui qui marque des buts, donc exit RVP), et rappeler aux 11 sur le terrain que l'objectif est de gagner, fuck la manière, on verra ça plus tard.

Par contre, je ne suis pas fan du 433, on a pas, enfin on n'a plus les 3 milieux pour le faire (j'eus fantasmé sur une triplette Sneijder-Davids-Seedorf en 2006...)
Andreï Rublev Niveau : Loisir
Que racontes-tu Toof?
Sneijder a grandi dans le 4-3-3 avec l'Ajax puis au Real, Klaassen est un monstre de milieu central, manque que le milieu def vu que Clasie en pointe basse, est blessé!
Par contre, Riedewald et VDW vont être titularisés apparemment et ça me rend pas optimiste.
Franchement, je ne crois pas à la qualif!
Sélectionner Afellay, VDW et continuer de faire payer à Janmaat sa bourde contre la république tchèque, ça montre juste que Blind était partie prenante du fiasco de Hiddink.
Autre chose, pas convaincu que Depay mérite sa place de titu.
Andreï Rublev Niveau : Loisir
En tout cas, la seule chose qui m'enthousiasme, c'est de voir Klaassen titulaire.
Ce mec, tu sais qu'il jouera bien, à son niveau et se battra jusqu'au bout.
Le joueur néerlandais le plus fiable du moment.
Note : 2
Attends il a appelé Afellay ? LOL

Sinon ça donne quoi le XI Ruud, ya quand même de quoi faire quelque chose avec une attaque Depay/Robben/Huntelaar

Sinon Zivkovic il est comment ? Encore trop tendre ?
Andreï Rublev Niveau : Loisir
Il a visiblement des problèmes de discipline, viré des U19 des PB et l'Ajax l'a prété à Willem II, je crois!

Le 11, c'est:
Cillessen, VDW, De Vrij, Riedewald, Blind
Sneijder-Wijnaldum ou Anita-Klaassen
Robben-Huntelaar-Depay

Perso, j'aurais préféré qu'il prenne Lens et qu'il le fasse jouer à la place de Depay, le mec joue dans une équipe en bois de PL, il en est déjà à un but et 3 assists mais Blind préfère appeler Afellay qui a été sorti à la mi-temps par son coach ou par l'arbitre à chaque match...
C'est quand meme tres tres moyen par rapport aux generations precedentes.
Mis a part Robben et Huntellaar (trentaine et plus), aucun joueur de top niveau international a part peut etre De Vriij qui parait il est un des meilleurs centraux des Serie A.
J'oublie Blind, tres bon joueur et surement Depay qui a tout d'un grand.
D'apres differentes sources,

Martins Indi et Wijnaldum start
Encore un match pour Sneijder, sauveur de la patrie. Il excelle ds ce type de rencontre....
Andreï Rublev Niveau : Loisir
Message posté par AriGold
C'est quand meme tres tres moyen par rapport aux generations precedentes.
Mis a part Robben et Huntellaar (trentaine et plus), aucun joueur de top niveau international a part peut etre De Vriij qui parait il est un des meilleurs centraux des Serie A.


Que des joueurs de moins de 24 ans, normal que ce ne soit pas encore des tops internationaux.
La génération de 87-88 a complétement flopé, le seul représentant de cette génération est VDW, c'est dire....y a un vrai trou générationnel entre celle des Sneijder-Robben et celle des Blind, Wijnaldum
T'as Promes qui est considéré par beaucoup comme le meilleur joueur du championnat de Russie, klaassen qui a , à mon sens, est déjà un grand joueur, Willems super latéral gauche blessé, Clasie qui n'a pas encore joué en PL...etc
Ca confirmera ou pas dans les 2 ans qui viennent.
Message posté par Andreï Rublev
Il a visiblement des problèmes de discipline, viré des U19 des PB et l'Ajax l'a prété à Willem II, je crois!

Le 11, c'est:
Cillessen, VDW, De Vrij, Riedewald, Blind
Sneijder-Wijnaldum ou Anita-Klaassen
Robben-Huntelaar-Depay

Perso, j'aurais préféré qu'il prenne Lens et qu'il le fasse jouer à la place de Depay, le mec joue dans une équipe en bois de PL, il en est déjà à un but et 3 assists mais Blind préfère appeler Afellay qui a été sorti à la mi-temps par son coach ou par l'arbitre à chaque match...


Cilessen, c'est quand même très moyen. Il est pas mauvais mais il dégage tout l'inverse de la sénérité, je me chie dessus à chaque fois que le ballon approche des cages. VDW, de Vriij, c'est pas mauvais. Wijnaldum, Anita, Klaassen, je demande à voir. Riedewal, j'avoue je connais pas du tout. Sneijder avec devant lui Robben, Huntelaar, Depay, ça peut faire mal! Ca DOIT faire mal.

Janmaat est pas suspendu?
Promes , il joue à quel poste ?

Sinon, j'ai vu joué 1 match chacun Lens et Affelay. Sur ce peu, pas photo entre les deux effectivement. Si Sunderland veut s'en sortir cette saison, Lens sera un élément primordial dans cette survie, au meme titre que Defoe.
Je confirme sinon, Sunderland a tout d'une équipe en bois.
Andreï Rublev Niveau : Loisir
Cillessen, c'est énorme depuis une saison.
Janmaat n'est pas suspendu.
On lui reproche juste son erreur du premier match des qualifs qui a foutu dans la merde l'équipe.
Ils vont comprendre avec VDW
Y a eu une seule belle prestation footballistique depuis la CDM, c'était contre l'Espagne en amical mais on a jamais revu cette équipe là en raison des blessures ou de la connerie de Hiddink:
Vermeer
Janmaat-De Vrij-BMI-Willems
Blind
Sneijder-Klaassen
Depay-Huntelaar-Narsingh
Andreï Rublev Niveau : Loisir
Message posté par anthov
Promes , il joue à quel poste ?

Sinon, j'ai vu joué 1 match chacun Lens et Affelay. Sur ce peu, pas photo entre les deux effectivement. Si Sunderland veut s'en sortir cette saison, Lens sera un élément primordial dans cette survie, au meme titre que Defoe.
Je confirme sinon, Sunderland a tout d'une équipe en bois.

Promes, il joue comme ailier droit sur son bon pied mais depuis le début de saison, il joue à gauche.
Il a déjà mis 4 buts dont un coup-franc de 35 mètres et une frappe type CR7 époque MU.
Lens, c'était le meilleur joueur néerlandais des qualifs pour la CDM 2014 ( 5 buts et 5 assists), pas compris pourquoi il est allé au Dynamo Kiev!
Le passage en 3-5-2 s'est fait à son détriment parce qu'il peinait drôlement dans ce système.
Afellay, niveau surcotage, c'est une putain de référence!
KillerCroc Niveau : CFA
Klaassen, je le comparerai à Lampard, avec une qualité de jeu de tête supplémentaire. Enorme joueur, un de mes préférés, il est jamais mauvais, et sait tout faire.
Cillessen, faut regarder les matches les gars, le mec est juste excellent, et encore jeune. Niveau explosivité et jeu au pied, c'est costaud!
Il manque un mdf Vurnon Anita est beaucoup trop moyen jamais bon ni mauvais.Bazoer a été appelé
Huntelaar Niveau : CFA2
Je respecte Blind d'avoir porté ses couilles pour RVP, le reste vraiment pas convaincu.
Je vais encore revenir sur le débat, si y'en a un alors que pour moi y'en a pas, comparons RVP et KJH en sélection :
98 capes pour 49 buts pour RVP contre 73 capes pour 41 buts pour Huntelaar, quand Huntelaar joue les Pb gagne plus d'une fois sur deux, quand c'est RVP c'est moins d'une fois sur deux.
Le ratio de RVP en sélections c'est un but toute les 150 minutes, contre 100 pour Huntelaar.
Sachant que RVP augmente bien ses stats lors des qualifs contre des équipes en bois, Huntelaar bénéficie moins de cette chance.

Si les anciens sélectionneurs, surtout LVG avait eu plus de couille, Huntelaar serait de loin le meilleur buteur de cette sélection quand RVP serait seulement le deuxième choix.

Maintenant comme l'a dit Ruud, je vois un Euro sans les PB, triste.

Mais c'est pas fini, tellement les gens sont cons à la direction, j'annonce un FDB à la tête de cette équipe pour 2018.
Andreï Rublev Niveau : Loisir
Compo officielle, pas de milieu def hahah
Cillessen, vd Wiel, De Vrij, Martins Indi, Blind, Wijnaldum, Klaassen, Sneijder, Robben, Huntelaar, Depay
Moi, ce que je ne comprends pas, c'est pourquoi il prend pas un latéral gauche moyen pour compenser l'absence de numéros 6?
Chais pas moi, t'as Dijks, Van Aanholt, Martins Indi à ce poste,voire Buttner, on s'en fout putain et tu fais jouer Blind au milieu pour controler le jeu!
Quel connard, putain!
Le mec sacrifie un poste essentiel pour un poste qui reste subalterne.
Ils vont se faire démonter sur les contres.
Huntelaar Niveau : CFA2
Cette défense dégueulasse avec VDW et Indi putain, à quand Van Dijk en DC putain ?!
Andreï Rublev Niveau : Loisir
Bah il a signé à Soton là, il va donc être reconnu mais la tradition néerlandaise, c'est de faire jouer un gaucher à gauche de la DC.
Mais bon, la nullité de BMI compense ce manque!
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Article suivant
Tonton Danijel
5 49