Danilo brillant rejoint les étoiles

Et un gros transfert de plus pour Porto et le Real. Danilo filera dans la capitale espagnole à la fin de la saison. Coût de la transaction : 31,5 millions d'euros. Beaucoup d'oseille et autant de questions.

6 40
Mercredi matin, Funchal. Les joueurs du FC Porto atterrissent sur l'une des pistes d'aéroport les plus flippantes du monde dans le cadre du déplacement sur la pelouse de Maritimo comptant pour la demi-finale de la Coupe de la Ligue portugaise. Plusieurs dizaines de supporters attendent les hommes de Lopetegui à la sortie, ou plutôt un seul. Danilo, latéral droit de 23 ans, est accueilli comme une recrue star. Ce qu'il est réellement depuis minuit et des poussières le même jour, moment choisi par le Real Madrid pour officialiser le transfert du joueur du Dragão à la Casa Blanca. Comme d'habitude, les négociations avec Pinto da Costa ont un prix, 31,5 millions d'euros (le tarif « défenseur de luxe » , puisque Pepe et Carvalho ont quitté le club pour des sommes similaires), soit une plus-value de 18,5 millions d'euros (les 3 millions supplémentaires en commissions n'étant pas compris dans les comptes).

C'est beaucoup, mais c'est aussi plus réaliste que le prix de Mangala, si l'on prend en compte ses prestations et son nouveau statut de titulaire indiscutable en Seleção où il fait désormais l'unanimité au poste jadis occupé par son idole, Cafu. À Madrid, il essayera de s'approcher du niveau du meilleur latéral droit de l'histoire en faisant parler sa vitesse, sa puissance, son endurance, sa qualité de passe, son mental et sa rigueur tactique. Tant de qualités auxquelles Florentino Pérez et Carlo Ancelotti n'ont visiblement pas été insensibles. Reste à savoir si cela sera suffisant pour s'imposer au Real Madrid et résister à la pression folle qui entoure l'institution.

Concurrence avec Carvajal, bye bye Arbeloa ?


Une chose est sûre, Danilo se devait de partir afin de poursuivre sa progression, ce que le championnat portugais et ses quelques matchs à haute intensité par saison n'allaient bientôt plus pouvoir lui offrir. À Porto, le natif de Bicas a évolué au sein d'une parfaite machine de transition qui lui a fait connaître la pression, l'hostilité d'un Classico et l'envie de gagner chaque match. Mais il a aussi oublié ce qu'était la concurrence au sein d'une même équipe. Dépourvu de doublure chez les Dragons, Danilo devra s'acclimater à la rude concurrence que lui offrira sans doute Dani Carvajal avant d'essayer de le pousser sur le banc. À moins qu'il ne soit condamné à jouer les roues de secours de luxe, tel un Coentrão sur le flanc gauche (ce qui ferait 61,5 millions les deux remplaçants). Peu probable. Réduire un marathonien capable de répéter une cinquantaine de fois un effort de 90 minutes par année au simple statut de remplaçant relèverait du gâchis.

Car à l'instar de Gareth Bale et à l'inverse de Carvajal, Danilo est crevant pour tout le monde. Les attaquants, les défenseurs, les milieux...Il est partout et souvent au bon endroit sans jamais avoir l'air d'être à bout. Idéal pour détruire un côté de la défense adverse. Sa ressemblance avec l'attaquent gallois va même plus loin, du fait de sa verticalité, sa vitesse et sa frappe (avec sans doute un peu plus d'aisance dans les périmètres réduits pour le Brésilien) qui collent parfaitement avec l'idéologie « contre-attaquante » du Real. S'offrir Danilo, c'est donc s'armer d'un profil différent de celui de Carvajal et multiplier sa capacité à s'adapter à l'adversaire. On peut dès lors imaginer grossièrement que Carvajal aura la priorité lors des matchs à forte possession du Real et que Danilo aura sa chance lors des combats plus durs.

Passerelle avec Porto et divers fantasmes


Si l'arrivée de l'ancien de Santos est donc tout a fait justifiée, elle n'en demeure pas moins polémique. D'aucuns parlent d'un plan « anti-Barça » , actuellement à la recherche d'un successeur à Daniel Alves et... interdit de recrutement jusqu'à janvier 2016. Si le Real a voulu devancer quelqu'un, c'est plutôt les clubs anglais comme Manchester United qui étaient aussi prêts à mettre le paquet pour l'homme fort de Porto. Vient alors la question du timing, autre source de fantaisies en tout genre. On parle d'un Florentino Pérez pressé de signer un maximum de recrues avant une éventuelle mise au ban à venir des Madridistes en matière de recrutement pour les mêmes raisons que le FC Barcelone. En revanche, on parle très peu de la solide relation entre dirigeants portistas et merengues remise au goût du jour après quelques années d'éloignement. Outre le transfert de Danilo, le Real a prêté Casemiro à Lopetegui, et il n'est pas impossible que Lucas Silva suive la même voie en 2015-2016. En contrepartie d'une priorité sur les perles de Pinto da Costa ? Rien n'est sûr. Mais ce n'est pas impossible.

Par William Pereira
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Toto Valencony Niveau : DHR
En espérant que ce transfert ne lui fasse pas perdre la tête et qu'il ne parte pas en suzette.
georgesleserpent Niveau : Loisir
Bof. Autant j'ai énormément de mal avec la politique générale du Real qui consiste à surpayer les joueurs pour faire du bruit, autant là pour le coup je trouve pas ça hallucinant. 31,5 millions d'€ pour un type quasi titulaire en équipe nationale à seulement 23 ans, quand on connait les talents de vendeurs de Porto, on a vu pire. C'est cher mais pas choquant.

Par contre, Jackson Martinez qui vaudrait 45 millions alors qu'il a 29 ans et qu'il a jamais joué ailleurs en Europe qu'au Portugal, ça pour le coup ça me choquerait.
La moustache d'Alioune Touré Niveau : District
"Un marathonien capable de répéter un effort de 90 minutes cinquante fois par an" pour dire qu'il peut jouer 50 matchs par saison, c'est beau un journaliste qui n'a pas peur (oui qui sait) d'écrire ! Merci SoFoot
zinczinc78 Niveau : CFA
Note : -5
Mouais.. Pas très intéressant pour le moment car sa moyenne FIFA n'est que de 77 quand celle de Carjaval est à 79 (et c'est bien payé). Mais qui sait, il va peut-être monter d'ici la saison prochaine car, selon le jeu, il a un potentiel de 84, ce qui en ferait un Marcelo bis.

Le poste de latéral droit est LE point faible du Real actuellement, donc on risque encore de beaucoup les jouer en ligne dans la version 2016 si Danilo explose !

mixmaster Niveau : DHR
Coentrao, qui était bien meilleur que Danilo, n'a pas réussi à s'imposer. ça risque d'être chaud pour le brésilien.
Message posté par zinczinc78
Mouais.. Pas très intéressant pour le moment car sa moyenne FIFA n'est que de 77 quand celle de Carjaval est à 79 (et c'est bien payé). Mais qui sait, il va peut-être monter d'ici la saison prochaine car, selon le jeu, il a un potentiel de 84, ce qui en ferait un Marcelo bis.

Le poste de latéral droit est LE point faible du Real actuellement, donc on risque encore de beaucoup les jouer en ligne dans la version 2016 si Danilo explose !



Sérieusement, tu te bases vraiment QUE sur FIFA pour juger un joueur (c'est une vraie question) ? Quand au point faible du Real actuellement, c'est plutôt de ne pas avoir de véritable milieu défensif de classe mondiale, entre un Khedira en fin de contrat, un Lucas Silva trop jeune et un Illarramendi trop mauvais. À droite, même si Carvajal fait le taf, je pense que la concurrence de Danilo peut vraiment l'amener à progresser, tirant les deux joueurs vers le haut. Bref, ce transfert est une vraie bonne nouvelle pour le Real.
@ zinczinc78 Sinon, dans la vraie vie, ça donnera quoi à ton avis ?
Message posté par mixmaster
Coentrao, qui était bien meilleur que Danilo, n'a pas réussi à s'imposer. ça risque d'être chaud pour le brésilien.


euh???

Danilo est largement superieur a Coentrao...
Plus rapide, plus endurand, plus technique, meilleur qualite de centre...

31.5Mio c est vraiment pas cher paye qd on voit les chevres qu achete le PSG
Message posté par zinczinc78
Mouais.. Pas très intéressant pour le moment car sa moyenne FIFA n'est que de 77 quand celle de Carjaval est à 79 (et c'est bien payé). Mais qui sait, il va peut-être monter d'ici la saison prochaine car, selon le jeu, il a un potentiel de 84, ce qui en ferait un Marcelo bis.

Le poste de latéral droit est LE point faible du Real actuellement, donc on risque encore de beaucoup les jouer en ligne dans la version 2016 si Danilo explose !



Je me demande si tu es sérieux ou si tu es un troll. A la fois tu es très stable dans la médiocrité (tous tes commentaires sont lamentables) mais tu n'écris pas tant que ça. Je m'interroge.
harry plotteur Niveau : DHR
très moyen ce titre quand même...:p
zinczinc78 Niveau : CFA
Message posté par Thanos


Sérieusement, tu te bases vraiment QUE sur FIFA pour juger un joueur (c'est une vraie question) ? Quand au point faible du Real actuellement, c'est plutôt de ne pas avoir de véritable milieu défensif de classe mondiale, entre un Khedira en fin de contrat, un Lucas Silva trop jeune et un Illarramendi trop mauvais. À droite, même si Carvajal fait le taf, je pense que la concurrence de Danilo peut vraiment l'amener à progresser, tirant les deux joueurs vers le haut. Bref, ce transfert est une vraie bonne nouvelle pour le Real.


Je ne peux pas juger un joueur que je ne me souviens pas avoir vu en action. Je juge son utilité à FIFA pour sa future équipe.

@El Burrito Ca dépend du sujet.. Mais bon ton avis hein, tu te doutes que je m'en cogne un peu, rien ne t'oblige à me lire...
Malgré toutes des ventes pour des sommes astronomiques (Marca qui fait un top dix des ventes de Porto avec.....Witsel dedans, incroyable.....), Porto avait besoin de liquidités por ne pas être dans le rouge ce second trimestre. Et le Real a deja payé une partie de son transfert, une raison de cette annonce tres tôt dans l'année.

Pour ce qui est de la concurrence avec Carvajal, je dirai que niveau potentiel Danilo me semble supérieur.

J.Martinez devrait également partir, Brahimi restera je pense encore une année.
pascounet Niveau : DHR
Message posté par zinczinc78


Je ne peux pas juger un joueur que je ne me souviens pas avoir vu en action. Je juge son utilité à FIFA pour sa future équipe.

@El Burrito Ca dépend du sujet.. Mais bon ton avis hein, tu te doutes que je m'en cogne un peu, rien ne t'oblige à me lire...


parler de fifa ou FM pour expliquer le niveau du joueur...
moi j'avais pensé à une blague aussi
mais visiblement non
zinczinc78 tu t'appelles ok j'essayerai de ne plus lire tes coms
Super Dupont Niveau : CFA2
Porto, a tout jamais les king du mercato. Sans renier Danilo qui est un bon joueur, n'importe quel autre club aurait reussi a en tirer 20millions quand Porto en prend 10 de plus.

Vu que les benefs qu'ils font sur transferts ne servent ni au recrutement ni a la construction d'un stade, ca serait bien un article sur ou passe leur thune?
GENERAL DE GOAL. Niveau : Ligue 2
Plan anti-barca?bof!je regrette bien plus le polyvalent cuadrado qui est allé mourir à chelsea.
Selbycool Niveau : CFA2
Message posté par Super Dupont
Porto, a tout jamais les king du mercato. Sans renier Danilo qui est un bon joueur, n'importe quel autre club aurait reussi a en tirer 20millions quand Porto en prend 10 de plus.

Vu que les benefs qu'ils font sur transferts ne servent ni au recrutement ni a la construction d'un stade, ca serait bien un article sur ou passe leur thune?


... exactement ce que j'évoquais hier en commentaire sur la brève annonçant ce transfert. Le sujet me passionnerait aussi :) Le financement, les différences de contrôle d'un pays à l'autre, c'est ce qu'il y'a de plus problématique pour restaurer une vraie concurrence sportive entre les championnats européens.
un mec derrière son PC Niveau : Ligue 2
Message posté par Super Dupont
Porto, a tout jamais les king du mercato. Sans renier Danilo qui est un bon joueur, n'importe quel autre club aurait reussi a en tirer 20millions quand Porto en prend 10 de plus.

Vu que les benefs qu'ils font sur transferts ne servent ni au recrutement ni a la construction d'un stade, ca serait bien un article sur ou passe leur thune?


Il me semble avoir vu un papier sur le sujet il y a quelques temps, qui expliquait que Porto était un des clubs les plus actifs sur le marché des transferts, car obligé de tenter beaucoup de paris pour tomber sur une pépite qui sera revendue à prix d'or.
Les droits TV ne sont pas assez suffisant pour recruter des joueurs niveau ligue des champions, donc il recrutent à tout va dès qu'un jeune joueur montre un potentiel intéressant en espérant le faire exploser.
Mais bien qu'on ne parle que des réussites, ils ont aussi un sacré taux d'échec.

Le prix à payer pour réussir
Message posté par un mec derrière son PC


Il me semble avoir vu un papier sur le sujet il y a quelques temps, qui expliquait que Porto était un des clubs les plus actifs sur le marché des transferts, car obligé de tenter beaucoup de paris pour tomber sur une pépite qui sera revendue à prix d'or.
Les droits TV ne sont pas assez suffisant pour recruter des joueurs niveau ligue des champions, donc il recrutent à tout va dès qu'un jeune joueur montre un potentiel intéressant en espérant le faire exploser.
Mais bien qu'on ne parle que des réussites, ils ont aussi un sacré taux d'échec.

Le prix à payer pour réussir


Recruter à tout va c'est excessif mais il est clair qu'il y a des échecs, forcément car souvent se sont des paris sur l'avenir. Il ne faut pas oublier le remboursement de leur stade, des droits TV faibles, des joueurs en co-propriété, un effectif imposant. Mais en tant que supporter de Porto, je me pose aussi la question. Il doit bien avoir un paquet de millions qui finissent dans les poches de dirigeants, agent, investisseurs.
Super Dupont Niveau : CFA2
Message posté par un mec derrière son PC
Il me semble avoir vu un papier sur le sujet il y a quelques temps, qui expliquait que Porto était un des clubs les plus actifs sur le marché des transferts, car obligé de tenter beaucoup de paris pour tomber sur une pépite qui sera revendue à prix d'or.
Les droits TV ne sont pas assez suffisant pour recruter des joueurs niveau ligue des champions, donc il recrutent à tout va dès qu'un jeune joueur montre un potentiel intéressant en espérant le faire exploser.
Mais bien qu'on ne parle que des réussites, ils ont aussi un sacré taux d'échec.

Le prix à payer pour réussir


Ouais c'est ca, chaque annee on entend parler d'un Mangala ou d'un Danilo, mais si ca s'trouve ils ont le plus large effectif d'Europe avec pas mal de chevres qu'ils arrivent pas a refourger ailleurs qu'en pret au Portugal.

Un article approfondi sur le fonctionnement de Porto, sans pour une fois parler uniquement de Mourinho, Da Costa et Mendes, ca serait cool.
un mec derrière son PC Niveau : Ligue 2
Message posté par macdermot


Recruter à tout va c'est excessif mais il est clair qu'il y a des échecs, forcément car souvent se sont des paris sur l'avenir. Il ne faut pas oublier le remboursement de leur stade, des droits TV faibles, des joueurs en co-propriété, un effectif imposant. Mais en tant que supporter de Porto, je me pose aussi la question. Il doit bien avoir un paquet de millions qui finissent dans les poches de dirigeants, agent, investisseurs.


Excessif, oui et non.
Quand ils prennent Ghilas ou Aboubakar, deux ans plus tard on peut s'interroger sur le pourquoi. Mais à l'inverse, t'as l'exemple Brahimi qui montre qu'a force de recruter des joueurs prometteurs, tu peux trouver le joueur qui vas rapporter gros.

C'est clair qu'un article sur ce club serait intéressant, mais je ne pense vraiment pas que certains dirigeants se gavent tant que ça. D'ailleurs c'est aussi comme ça que le Sporting ou le Benfica restent compétitifs. Vu la maigreur de leurs droits TV, ils sont obligés de trouver l'argent ailleurs pour avoir de bons joueurs.
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
6 40