Daniel Sanchez mis de côté

Modififié
2 29
Provisoirement écarté. Voici la nouvelle situation de Daniel Sanchez, l'entraîneur de Valenciennes.

Via un communiqué officiel, les dirigeants du club ont fait savoir qu'ils n'étaient pas tout à fait satisfaits de ses résultats. Actuelle lanterne rouge, Daniel Sanchez a du souci à se faire : « Le VAFC envisage une réorganisation de son staff sportif professionnel. Dans ce cadre, Daniel Sanchez sera reçu par la direction du club ce jeudi. D’ici là, l’entraînement du VAFC, en cette semaine de trêve internationale, sera pris en charge par Laurent Dufresne.  »

Provisoirement écarté ? Réorganisation de staff ? Euphémisme. Oui, en clair, Sanchez risque fortement de sauter jeudi. Sûrement une mise en condition pour ne pas trop lui faire de peine le moment venu. UB
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Décision débile. Sanchez faisait très bien jouer son équipe avant que la direction ne vende tous ses meilleurs joueurs. Il ne peut pas transformer des chèvres en cador.
Ca montre le peu de vision des dirigeants du club...
Brian Hainaut Niveau : Ligue 1
Mouais, décision discutable peut-être, mais "débile" je ne sais pas. Cette saison, avec son équipe de "chèvres", VA a tenu tête face à l'OM et au PSG. Et a pourtant sombré contre de "petites" équipes. Alors certes les joueurs ne l'ont pas lâché car ils sont revenus dans les derniers instants contre Reims, mais avec 4 points au quart du championnat, c'est peut-être le dernier moment pour tenter d'inverser la spirale avant qu'il ne soit trop tard, non ?
Mais le virer servirait à quoi? C'est un entraineur qui a déjà prouvé ses qualités, qui connait ses joueurs, et qui, bien que le club soit en mal de point, peut se baser sur un minimum de fond de jeu. Ce qui pourrait payer à terme.
Si ils le licencient, on connait la suite. Prendre un entraineur bétonneur pour essayer d'arracher le maintien, style Pablo Correa, et descendre.
Car prendre un entraineur qui fait jouer ses équipes, ce n'est pas possible en cours de saison, c'est trop long à mettre en place.
Donc, de ce fait, je trouve cette décision débile.
2yemklubapanam Niveau : Ballon d'or
je suis amplement d'accord avec ton post.
c'est un peu le cas dans tous les clubs français, rennes, bordeaux, lorient, lyon.
quand tu as une politique de vente, il faut (comme lorient jusque ce mois d'aout) avoir trouvé un remplaçant dont tu crois pouvoir faire un joueur equivalent en quelques mois. sinon tu pars a la catastrophe.
je crois que c'etait le cas de valenciennes.
il faut aussi de toute urgence que les salaires de L1 baisse avec compensation aux resultats.
la survie des clubs passe par là, les masses salariales sont trop élevées.
apres tu as des mecs comme thauvin qui se font chambrer par des kondogbia/pogba/griezman parce que leur salaire est plus elevé, et tu as des clubs pour aller dans leur sens...
mais pour en revenir a sanchez, son projet de jeu etait interessant avec des footballeurs.
avec des peintres, il faut s'orienter sur le BTP.
je lui souhaite de vite rebondir en tout cas
Si il pouvait rebondir du coté de l'OM, ce serait bien, et puisque VA ne veut pas d'un entraineur qui joue, on leur refile Baup.
PS : la photo de Francescoli, c'est un hommage au Matra Racing?
Brian Hainaut Niveau : Ligue 1
vous êtes gentils avec vos raisonnements manichéens...Le président de Troyes a conservé Hantz qui faisait "jouer" son équipe l'an dernier, et cela ne les a pas empêcher de descendre...
Brian Hainaut Niveau : Ligue 1
*Furlan, pas Hantz, sorry...
Mais Troyes était un promu, avec le plus petit budget de L1 et de loin.
C'est normal qu'un promu galère en L1, surtout si c'était un exploit pour lui de monter, car il n'en avait pas les structures.
Maintenant, des exemples de clubs qui changent d'entraineur et descende, il y en a plein. Auxerre, Nancy, Avignon, Monaco, Nantes, etc...
Le probleme est plus quantitatif que qualitatif a VA.
Le noyau est plus que potable (Doumbia, Melikson, Dossevi, N Guette, Rose, Mater, Ducourtioux, Pujol quand il est sur pieds) mais le centre est jeune est peine a insuffler du sang neuf prompt a titiller la concurrence et certains cadres ne se sentent pas menaces car le banc est famelique (rien qu'une doublure correcte pour titiller Penneteau qui coute 15 points par saison).

Sanchez fait avec ce qu'il a et, les valenciennois pourront surement m'eclairer, n'a pas obtenu les renforts desires en terme d'esprit de jeu. Un Doumbia est un monstre physique a la recup ;ais ne peut pas forcement mettre en pratique les consignes donnees par Sanchez, pareil pour Ciss qui est leger offensivement et qui apporte moins qu'un Bong.

Il manque clairement une certaine rigueur defensive (a ne pas confondre avec le beton comme cite dans les comms) et on peut legitimement penser que Sanchez a toujours peine a l'inculquer.
Brian Hainaut Niveau : Ligue 1
Plus que Doumbia (qui certes choisit ses matchs), c'est Chitu, Ciss et Baehbeck qui apparaissent (pour l'instant) comme des ratés dans le recrutement....
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
2 29