1. //
  2. // Montpellier HSC
  3. // Reprise

Daniel Congré : « La saison va être belle »

Fraîchement arrivé à Montpellier après avoir passé toute sa vie de footballeur à Toulouse, Daniel Congré ne débarque pas dans l’Hérault les mains dans les poches. Pour lui, si Paris et Lille sont favoris pour le titre de champion de France, Montpellier doit se mêler à la lutte.

Modififié
6 5
Franchement Daniel, te voir ailleurs qu’à Toulouse, ça fait bizarre. Non ?
C’est clair. C’est super bizarre. J’y jouais depuis très longtemps, j’ai été formé là-bas, c’est ma ville quoi. C’est d’autant plus bizarre que le premier match de la saison est face à Toulouse. Cela étant, d’un autre côté, je considère que c’était le moment de partir pour moi. C’est une très grande joie de connaître autre chose, un autre challenge. Je suis très content de ce que j’ai accompli avec le Téfécé, mais aujourd’hui, ça y est, la page est tournée.

Après tant d’années passées dans le même club, ton désir de voir autre chose paraît légitime. Cela étant, tu n’as pas eu envie de goûter à l’étranger ?
Honnêtement, si. Un petit peu. Mais à l’instant T de ce mercato, ce n’était pas forcément le meilleur choix. Montpellier est apparu comme une évidence. Tu sais, quand le champion de France en titre te témoigne de l’intérêt, c’est difficile de rester insensible. Et l’opportunité de disputer la Ligue des champions… Comment passer à côté ?

Côté préparation, tout se passe bien ?
Ça va, oui ! Les premières sorties en matchs amicaux ont été plutôt convaincantes (victoires contre Arles-Avignon (3-1) et contre Nice (2-1), ndlr). Après, nous sommes encore en pleine préparation physique, alors le but est surtout de se refamiliariser avec le ballon, se remettre au niveau et tout faire pour être prêts au soir de la première journée.

Tu as 27 ans et huit saisons de Ligue 1 dans les pattes. Tu vas jouer le papa au sein du jeune effectif montpelliérain ?
Oh, ils n’ont vraiment pas besoin de ça. C’est sûr que je vais essayer d’apporter mon expérience, mais le groupe est homogène, très talentueux et surtout, il est arrivé à maturité. Des joueurs qui ont de la bouteille comme Jeunechamp, Pitau ou Hilton, ont eu un rôle à jouer en termes d’expérience la saison passée. On verra comment ça se passe cette année !

Justement, après huit saisons passées dans ton club de cœur, tu ne regrettes pas d’être parti sans avoir rien gagné ?
Oui, évidemment. J’aurais vraiment aimé gagner quelque chose avec Toulouse. On n’est pas passés très loin, on a fait deux demi-finales de coupe… Après, si j’arrive à Montpellier, ce n’est pas pour rien. Je suis ici pour enrichir mon palmarès, pour gagner.

On parle beaucoup du mercato du Paris Saint-Germain, mais à l’instar de celui du LOSC, celui de Montpellier semble très intelligent. Qu’en penses-tu ?
Je pense que c’est un mercato très judicieux et très bien pensé. L’effectif est très bien fourni et il y a eu quelques ajouts de qualité, avec par exemple Anthony Mounier, qui commence fort ici. Tous les postes sont doublés, les joueurs sont de qualité. La saison va être belle.

Ce mercato, c’est également le départ d’Olivier Giroud, l’un des hommes forts du titre de la saison passée. Il a été remplacé par deux joueurs que l’on connaît finalement assez peu : Gaëtan Charbonnier et Emmanuel Herrera. Que peux-tu nous dire d’eux ?
Gaëtan a une bonne réputation en Ligue 2, où il a fait une très bonne saison 2011-2012. C’est un grand gabarit, costaud, propre techniquement et très adroit devant le but. Il a aussi un bon jeu de tête et une bonne tenue du ballon. C’est un joueur très complet. Emmanuel Herrera, lui, est arrivé en cours de stage. Je dirais qu’il a un profil à la Gonzalo Higuaín. Ce sont deux bons attaquants pour remplacer Olivier Giroud. L’état d’esprit est tel ici, que l’intégration se fera sans soucis.

Tu me parles du bon état d’esprit au sein du groupe. Tu retrouves quelque chose que tu avais à Toulouse ?
Oui, c’est un peu la même ambiance. Un club familial, sympa, où les gens sont agréables. A ce niveau-là, il y a très peu de changements. Il y a des bons gars ici, c’est chaleureux, cool.

En ce qui concerne les objectifs du club, tu conçois bien qu’au vu de la saison dernière, on ne voit pas Montpellier viser le maintien…
Oui. Mais au vu des saisons précédentes, ce qui a été réalisé était exceptionnel. Il faut suivre une certaine logique. On ne sera pas aussi attendu que Paris et Lille, même s’ils ont perdu Eden Hazard. Le maintien, ce serait une première étape. Mais moi, je ne viens pas pour rien, j’ai des ambitions. Viser l’Europe et le top 3, ça me parle un peu plus.

Tu parles de Paris. Tu penses qu’ils sont intouchables ?
On disait ça d’eux la saison dernière, on dit la même chose cette saison. Ok, il y a des grands noms, et a priori, ils vont être très forts. Mais honnêtement, on n'est pas à l’abri que ça ne marche pas aussi bien que prévu.

Plus personnellement, après des galères de santé, tu as enchaîné deux saisons à 37 matchs en Ligue 1. Le but est de continuer à jouer autant ?
L’objectif est clair : faire le plus de matchs possible ! J’ai fait deux saisons consécutives à 37 matchs, à moi de continuer dans cette voie-là. J’ai tout mis en œuvre pour que ce soit le cas. À moi de faire le boulot ! Il y a beaucoup de compétitions, beaucoup de matchs, on a le temps de voir venir. Après, outre ça, je pense pouvoir encore progresser et faire valoir mes qualités.

Propos recueillis par Swann Borsellino
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Phallus Majestueux le Franc-Maçon Niveau : District
La Paillade restera toujours la Paillade. Dernière ou première, tu seras toujours la Paillade.
Epictète Niveau : CFA
Sa baraque est un vrai palace. Le palais des Congré.

Adieu.
On en reparlera de la situation du club quand y'aura plus Mapou, et qu'ils auront bouffé toute leur énergie en champion's tout ça pour finir bon dernier de leur poule.
L'arrivée de Congré est un vrai plus mais quid de Hilton qui l'année passée a donné un vrai coup de main.
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
6 5