En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 11 Résultats Classements Options

Dani Alves, « meilleur ami » de Messi

Modififié
On compare souvent Lionel Messi à un autiste du football. Un génie renfermé sur lui-même, capable de dribbles fous sans laisser transparaître aucune émotion ou presque.

Un tueur froid face aux cages, auquel Romário avait même décelé un syndrome d'Asperger (une forme d'autisme, ndlr). Mais celui à qui on pouvait aisément prêter un ami imaginaire a bel et bien un best friend. Oui, comme tout post-adolescent qui se respecte, la pulga, grand amateur de pizza et de jeux vidéos, a son « brother » . Et le meilleur ami du quadruple Ballon d'or n'est autre que l'un de ses principaux pourvoyeurs de caviars au Barça, Daniel Alves.

Le latéral droit, dont la prolongation pose problème du côté des Catalans, sera sans doute loin de son pote et du Camp Nou dans les mois qui viennent, mais qu'importe, Messi, lui, l'a dans le cœur. Comme il le détaille dans Marca, Dani et lui, c'est pour la vie : « Je suis bien avec tout le monde à Barcelone, mais j'ai toujours été proche de Daniel. Quand il est arrivé, nous nous sommes partagés le flanc droit de l'attaque. On a passé beaucoup de temps ensemble, sur et en dehors du terrain. Jour après jour, cela nous a guidés vers une grande amitié, ce qui nous aide beaucoup sur le terrain. »


Dani et Messi, comme Batman et Robin ? TF
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



il y a 1 heure 243€ à gagner avec la Juve & Naples Hier à 18:19 151 Millions d'€ à gagner ce vendredi à l'Euro Millions ! 1
Partenaires
Olive & Tom Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur
Hier à 13:52 Football Recall, épisode 6 :Real-PSG et le Barça écossais 2 Hier à 12:15 L'étrange penalty de Cristiano Ronaldo 56 mercredi 14 février Ronaldo et Marcelo donnent l'avantage au Real 7 mercredi 14 février Ronaldo égalise pour le Real sur penalty 5 mercredi 14 février L'ouverture du score d'Adrien Rabiot