1. //
  2. // Finale
  3. // Juventus-Real Madrid

Dani Alves, le cauchemar du Real

Dans cette finale de Ligue des champions, la Juventus et le Real Madrid vont s’affronter dans une opposition de style bien particulière. Et si les Blancos partent favoris dans cette rencontre, Daniel Alves a encore quelques comptes à régler avec eux.

Modififié
20h45, au Juventus Stadium de Turin. Szymon Marciniak vient de donner le coup d’envoi de la rencontre entre la Juve et le FC Barcelone. Nous sommes le 11 avril 2017 et le football vient de passer au second plan après les événements de Dortmund. Dans les tribunes ou devant leur télé, dans le cœur de la Botte ou dans le monde entier, les tifosi de la Vieille Dame vont cependant savoir. Leur équipe possède-t-elle assez de chevaux sous le capot pour jouer la gagne dans cette C1 2016-2017 ? Après avoir sorti le PSG en huitièmes, ce Barça-là inspire l’irrationnel. Sous le feu des projecteurs depuis sa performance 24 carats au retour, Neymar est considéré comme l’arme offensive la plus dangereuse chez les Culés. Positionné sur le côté gauche de l’attaque, le Brésilien va pourtant être au duel avec un ami de longue date. Dani Alves, tatoué de trente-trois ans, s’apprête quant à lui à mettre Neymar au cachot. Enfermé dans ses dribbles impossibles, le crack auriverde déjoue complètement devant le savoir-faire de l’ancien Barcelonais, encore bien en jambes. Neymar s’éteint pendant 180 minutes et cette fois-ci, pas de secousses dans les ultimes minutes au match retour. La faute à son chien de garde, sorte de mélange entre la vitesse d’un lévrier et l’agressivité d'un doberman.

Invincible à 69%


En Espagne, Dani Alves savait attaquer, mais il savait aussi défendre avec un énorme panache. Que ce soit au FC Séville de Joaquín Caparrós ou au Barça de Pep Guardiola, ses capacités de vitesse dans le repli défensif étaient perçues comme essentielles par ces deux entraîneurs, à chaque fois en pleine élaboration de projet à long terme. Palanganas et Blaugrana se sont délectés des kilomètres avalés par ce latéral capable de créer de sérieux pépins dans le camp adverse. Et en guise de victime favorite, o vampiro baiano choisissait toujours la tunique immaculée du Real Madrid. Si la première rencontre du joueur face aux Merengues se solde par une défaite au Sánchez-Pizjuán en 2003 (1-3), la suite est largement à son avantage : avec 22 victoires, 7 nuls et 13 défaites face au Real, Dani Alves possède 69% de chances de ne pas perdre sa quarante-deuxième rencontre face à la Maison-Blanche. Quarante-deux rencontres, cela devient aussi un record pour un adversaire du Real Madrid en matière de longévité, puisque Xavi Hernández s’était arrêté à 41 affrontements contre l’ennemi juré. Au contraire de Pelopo, Dani Alves s’est exporté à l’international. Pourtant, le sort semble s’acharner sur le Real Madrid. Malgré une année transitoire loin de sa bête noire, le match le plus important de la saison du Real va se jouer avec ce maudit Dani Alves dans le camp d’en face.


Plus qu’une simple amulette juventina, Dani Alves possède aussi un lourd passé avec le Real Madrid. Déjà buteur lors de la goleada infligée par le FC Séville en novembre 2003 (4-1), la tension est montée en demi-finale aller de la Ligue des champions, le 27 avril 2011. La rencontre, bousculée par la surmédiatisation du duel Guardiola-Mourinho, est hachée. Trop hachée. Crampons en avant, Pepe arrive lancé vers Dani Alves qui dégage aussi loin qu’il peut la balle, puis se tord de douleur par la suite. Bon acteur sur l’action, Dani Alves engendre l’expulsion de Pepe, et met par la même occasion le Real Madrid dans de sales draps pour se qualifier en finale. En conférence de presse, le Mou se lance dans un tube devenu culte. « Pourquoi ? Pourquoi ce Barça est-il si puissant ? Je ne sais pas si c’est le pouvoir de l’UNICEF, je ne sais pas si c’est le pouvoir de M. Villar à l’UEFA, je ne sais pas s’ils sont juste sympas. Je les félicite pour leur pouvoir, nous n’avons aucune possibilité. » Six ans plus tard, le pourquoi porte enfin un nom : Dani Alves. Et face à son talon d’Achille, les idées noires du Real ne sont pas encore terminées. Loin de là.

Vidéo

Dani Krueger


La saison suivante, Dani Alves resurgit face au Real avec le Barça, cette fois de façon plus esthétique. D’une magnifique frappe en demi-volée, le latéral envoie un obus dans la lucarne d’Iker Casillas et se met à reproduire avec son pote Abidal la danse du chanteur du moment Michel Telo, avec son tube Ai Se Eu Te Pego. Mais l’essentiel dans son rapport avec le Real Madrid ne trouve pas sa place grâce à un but ou une célébration. Non, si Daniel Alves est considéré comme le mauvais œil du Real aujourd’hui, c’est surtout parce que le Brésilien suscite l’envie de l’ennemi avec... ses titres. Sous l’ère Florentino Pérez, l’actuel piston droit du bolide juventino compte 24 trophées remportés dans son expérience espagnole : trois C1, six Ligas, six coupes du Roi, cinq Supercoupes d’Europe et trois Mondiaux des clubs. À titre de comparaison, Pérez, arrivé en 2000 en tant que président du Real, compte 14 titres à son actif. Trophée de la Coupe d’Italie obtenu, Dani Alves lançait même une pique à son souffre-douleur préféré par Instagram. « Maintenant oui, notre bande de potes est prête. » Reste à savoir si le cauchemar Dani Alves peut vraiment prendre le pas sur Zinédine Zidane...

"Ahora si la Banda está activa panitas" #goodcrazyinthahouse💣🎬 #finoalafineforzajuve⚪️⚫️ #andiamoragazzi💪

Une publication partagée par DanialvesD2 My Twitter (@danialves23) le


  • Profitez de nos bonus et pariez sur la finale de Ligue des champions

    Par Antoine Donnarieix
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié


    Dans cet article

    John Fitzgerald Wilis Niveau : CFA2
    Très bon choix du Barça de ne pas le conserver...
    Chez_gue_Varane Niveau : DHR
    En essayant d'être objectif en étant fan du real sur là''action amenant le rouge de Pepe, ce dernier ne touche pas Alves mais si jamais dani Alves n'enlève ps sa cheville a temps .. quelle boucherie .. on aurait récupéré des bouts un peu partout .. sale époque du real. Mais qui c'est avéré nécessaire pour redevenir le grand real .
    On analyse trop souvent une faute par le prisme: "la t-il touché", mais le fait de changer sa course, sauter pour éviter un tacle, ou de retirer son pied, au dernier moment, pour éviter le "massacre", rentre, au moins autant, en ligne de compte...
    The Chosen One Niveau : CFA2
    C'est comme le tacle de Ramos sur Messi lors du Clasico

    c'est rouge même sans contact

    Par contre sur cette "faute" De Pepe quelle catin le Daniel simuler pendant 5 min alors qu'il y a zéro contact c'est une belle blague
    2 réponses à ce commentaire.
    zinczinc78 Niveau : CFA
    Dani Alves de nouveau face à Ronaldo et Marcelo.. On verra bien si la malédiction Sofoot est toujours efficace.
    Mouais ça marche dans les 2 sens dans ce cas.
    Il a bien pris la fièvre aussi
    Lakh'shumaFutbolClub Niveau : District
    Et pourtant, conforme à la malédiction du Real, c'est bien Higuaín qui pourrait nous faire pleurer demain en plantant le but (sur une passe de Khedira) qu'il n'arrivait jamais à planter avec le Real lors des grands matchs... Pipita, ne me déçois pas, continue à tout rater dans les grands rdv!
    Ce commentaire a été modifié 3 fois.
    La malédiction du Real? Tu peux développer stp?
    Aucune victoire an C1, éliminés sur des buts de Faubert, de Sneijder, de Huntelaar, de Kopa...etc

    Ce club est MAUDIT, @ofgksgnl, ne te voile pas la face !!!
    Lakh'shumaFutbolClub Niveau : District
    malédiction des anciens joueurs du Real pardon! Cf Morientes et Valencia en finale de Champions, les 2 buts de Morata en semi-finale l'année denière qui qualifient la youvé pour la finale...
    Lakh'shumaFutbolClub Niveau : District
    Morientes avec l'ASM ... peux pas supprimer ma propre c*nne*ie
    4 réponses à ce commentaire.
    En plus il a l'art et la manière de toujours se demerder pour faire des matchs énormes contre le Real. Marcelo va avoir du taff, il a interet à etre au moins autant au taquet que lors des quarts face à Robben/Lahm!
    Ce qui me fait peur, c'est qu'au retour l'Atletico a bien profité du caractère très offensif de Marcelo. A chaque fois que les joueurs de l'A.Madrid récureraient la balle, ils l'envoyaient très vite coté droit et profitaient de l'espace laissé par Marcelo. Et avec des joueurs comme D.Alves et Dybala la Juve peut et va en profiter.
    Ce commentaire a été modifié.
    Perso je préfère prendre Dani Alves tout seul que Lahm/Robben et ca Marcel le sait, tkt pas pour lui va !
    2 réponses à ce commentaire.
    Oui Marcelo est dangereux défensivement pour le real mais quand ils attaquent, avoir un ailier de plus, ça permet la supériorité numerique. Il n'y a justement qu'Alves qui est capable de l'imiter.
    L'air de rien, Khedira, Higuain, Alves,..ça en fera déjà 3 de très très chauds demain soir.
    lefootspectacle Niveau : District
    Al Sadd, n'est-ce pas un signe d'exportation à l'international?
    Ce genre de pourcentages, les 69% là, j'aime pas du tout! Faire état de son bilan face au Real ok, mais en déduire qu'il a 69% de chances de ne pas perdre... C'est du n'importe quoi
    il y a 3 heures La théorie qui dit que Neymar va signer au PSG (via BRUT SPORT) il y a 4 heures Une remontée historique des Seattle Sounders 18
    Partenaires
    Logo FOOT.fr Olive & Tom
    Hier à 18:38 Les Brésiliens du PSG (via BRUT SPORT) Hier à 16:30 La petite gourmandise de Callejón 3 Hier à 11:44 Un but barcelonesque en D4 argentine 10
    mardi 18 juillet Un supporter argentin dégomme un drone 18 mardi 18 juillet Utaka débarque à Sedan ! 19 mardi 18 juillet La Norvège, prochaine étape de Diego Forlán ? 11 mardi 18 juillet Un champion du monde 2006 recherche un club sur LinkedIn 41 lundi 17 juillet Lass officiellement à Al-Jazira 40 lundi 17 juillet Un tatouage de Lacazette sur le cul d'un fan d'Arsenal 44 lundi 17 juillet Les énormes fumigènes du Lech Poznań 11 lundi 17 juillet Michu arrête sa carrière 14 lundi 17 juillet Diego Costa parade avec un maillot de l'Atlético 13 dimanche 16 juillet Marco Simone nouvel entraîneur du Club africain 7 dimanche 16 juillet La mine de Pato avec le Tianjin Quanjian 5 dimanche 16 juillet David Bellion au Festival d'Avignon 15 dimanche 16 juillet Le lapsus embarrassant de Biglia 17 dimanche 16 juillet Gold Cup : La Martinique quasiment éliminée 2 samedi 15 juillet La famille Ajax affiche son soutien à Nouri 7 samedi 15 juillet Éric Abidal flambe dans un tournoi de foot à six 13 samedi 15 juillet Ah, au fait, Sneijder est officiellement libre 25 samedi 15 juillet La Guyane éliminée de la Gold Cup 8 vendredi 14 juillet Un match amical à onze contre cent 12 vendredi 14 juillet La Guyane perd sur tapis vert à cause de Malouda 22 vendredi 14 juillet Candela régale avec l'équipe de France de légendes de futsal 14 vendredi 14 juillet Un jour après son transfert, il se prend un lob de 50 mètres jeudi 13 juillet Rooney claque une grosse mine pour son retour 18 jeudi 13 juillet Bolton installe des sièges de luxe dans son stade 16 jeudi 13 juillet Munich 1860 ne jouera plus à l'Allianz Arena 22 jeudi 13 juillet Chuck Blazer est mort 96 mercredi 12 juillet Un club anglais va payer ses joueuses autant que ses joueurs 27 mercredi 12 juillet En direct : la présentation de Dani Alves au PSG (via Brut Sport) 6 mercredi 12 juillet Solomon Nyantakyi accusé de double meurtre 40 mercredi 12 juillet Verratti affiche Trapp 36 mercredi 12 juillet La Guyane prend un point historique ! 41 mardi 11 juillet Malouda titulaire avec la Guyane 4 mardi 11 juillet Quel mercato pour la saison 2017/2018 ? 5 lundi 10 juillet Amavi recalé à la visite médicale 38 lundi 10 juillet Le pétard de Ziri Hammar 2 lundi 10 juillet Un Allemand passe du foot amateur à la D3 anglaise 21 dimanche 9 juillet L'hommage de United à Rooney 17 dimanche 9 juillet Sol Campbell prêt à travailler gratuitement 22 dimanche 9 juillet Un maillot interdit à cause d'une carte du XXe siècle 9 samedi 8 juillet Le coup franc sublime d'Anderlecht 1 vendredi 7 juillet Un cours d'anglais pour annoncer la dernière recrue de Swansea 1 vendredi 7 juillet Les joueurs de Bilbao se rasent le crâne en soutien à Yeray Álvarez 13 vendredi 7 juillet Guy Roux rêve d'aligner Macron 17 vendredi 7 juillet Le programme de la première journée de Ligue 1 31 vendredi 7 juillet Mbappé en tournée à Paris 66 vendredi 7 juillet Un Anglais va faire le tour des stades des 55 pays d'Europe pendant un an 14 jeudi 6 juillet Fusion Juvisy-Paris FC actée 9 jeudi 6 juillet Platini : suspension confirmée par le Tribunal fédéral suisse 5 jeudi 6 juillet Le golazo de Damião avec Flamengo 10 jeudi 6 juillet Wycombe dévoile un maillot de gardien hypnotisant 20 jeudi 6 juillet Giovinco continue de régaler à Toronto 12 jeudi 6 juillet Piqué s'éclate dans le désert 20 jeudi 6 juillet Maradona continue ses péripéties 13 mercredi 5 juillet Le Real met la main sur Theo Hernández 44 mercredi 5 juillet SOLDES : jusqu'à -20% sur la boutique SO FOOT 2 mercredi 5 juillet Asamoah Gyan revient en Europe 26 mercredi 5 juillet Un supporter fait 13 700 km pour voir jouer son équipe 8 mercredi 5 juillet Eric Dier fait l'essuie-glace 9 mercredi 5 juillet Chapecoense vire son entraîneur 7 mercredi 5 juillet Lingard tape un foot avec des gosses hystériques 43 mardi 4 juillet Le prochain SO FOOT en kiosque le 12 juillet 1 mardi 4 juillet Chine : un arbitre tabassé lors d'un match supposé truqué 12 mardi 4 juillet John Terry s'invite sur la fesse d'un supporter d'Aston Villa 15 mardi 4 juillet Un Géorgien se fait tatouer son onze de rêve des Pays-Bas 48 mardi 4 juillet Maradona au match pour Infantino 3 mardi 4 juillet Podolski et la culture japonaise 23 mardi 4 juillet La superbe vidéo de campagne d'abonnement de la Sampdoria 24 lundi 3 juillet Maradona accusé d'agression par une journaliste russe 45 lundi 3 juillet Djibril Cissé signe en D3 suisse 26 lundi 3 juillet Le portrait mural d'Hamšík dévoilé 13 lundi 3 juillet Maradona joue au hockey en Russie 4 lundi 3 juillet Un joueur nord-irlandais fait croire qu'il signe au Barça 13 lundi 3 juillet Éric Besson devient président du Blanc-Mesnil 15 dimanche 2 juillet Le solo de Pato 14 dimanche 2 juillet Blatter : « J'aurais dû m'arrêter plus tôt » 16 dimanche 2 juillet Dybala marque un coup franc improbable 8 samedi 1er juillet Infantino reconnaît des failles dans l'arbitrage vidéo 17 samedi 1er juillet Ronaldinho humilie Blomqvist lors d'un match de charité 26 vendredi 30 juin Bientôt un plafond de salaire pour les clubs ? 41 vendredi 30 juin Percuté par un scooter, il rattrape le chauffard grâce à ses coéquipiers 18 vendredi 30 juin Mariano Díaz s'engage avec Lyon 47 vendredi 30 juin L'énorme frappe de Wendel avec Fluminense 2