Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 10 Résultats Classements Options

Dani Alves défend Fabregas

Modififié
Frederic Kanouté a agité l’Espagne en justifiant son coup sur Fabregas par des insultes racistes de la part de l’ancien Gunner. A la 92ème minute du match, alors que Messi s’apprêtait à tirer son pénalty, le Malien n’a rien trouvé de plus intelligent que d’aller enlever le ballon du point de pénalty. Un geste qui a énervé Fabregas, qui l’aurait alors traité de « Sale nègre de merde » et de « Terroriste » . Dani Alves, très loin sur l’action, a défendu Fabregas dans les médias espagnols.

« Dans ces moments, ton rythme cardiaque s’accélère, et tu ne demandes plus pardon. Mais c’est sûr qu’il n’y a eu aucune insulte raciste, surtout de Fabregas, qui est un mec génial. Jamais il ne ferait ça. Je crois que Kanouté est monté en température, mais comme je le connais, je lui pardonne » , a commenté le Brésilien.

Match nul, alors ?


LR
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



Hier à 18:00 Drame de la rue d’Aubagne : Mbappé va rencontrer le fils de l'une des victimes 85

Le Kiosque SO PRESS

Partenaires
MAILLOTS FOOT VINTAGE Un autre t-shirt de foot est possible Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Tsugi Olive & Tom
Hier à 10:45 Dhorasoo a lui aussi eu une altercation avec Ribéry 70