En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 37 Résultats Classements Options

Dani Alves au Barça en 10 dates

Après huit années d’une idylle riche en émotions autant qu’en titres, Dani Alves quitte le FC Barcelone. L’occasion de revenir, à travers 10 événements, sur la trace que le Brésilien a laissé du côté du Camp Nou et des remblas.

Modififié

2 juillet 2008 : La découverte du Camp Nou


Le poids du transfert ne l’étouffe pas. Tout sourire, tout heureux, Dani Alves découvre le Camp Nou à l’été 2008. Le 2 juillet, pour être exact, il est présenté avec tous les honneurs par un Joan Laporta pas feu fier d’avoir déboursé 35,5 millions d’euros pour l’enrôler - soit le quatrième plus gros transfert de l’histoire blaugrana derrière Neymar, Suárez et Ibrahimović. Courtisé par les Chelsea et autres Real Madrid, le Brésilien décide de poser ses valises dans la cité de Gaudi. Un choix qui s’avère payant : pas même un an plus tard, il décroche son premier triplé avec Pep Guardiola et entame une idylle ininterrompue jusqu’à jeudi avec Lionel Messi.

Sa présentation dans un maillot trop grand :
Vidéo

18 août 2009 : Dani et les grandes oreilles


Quelques semaines après avoir remporté sa première Ligue des champions et sa première Liga, Dani Alves retrouve Barcelone métamorphosé. Car d’une coupe aux grandes oreilles jusqu’au billard, il n’y a qu’une opération que le natif de Juazeiro franchit durant ses vacances. De retour aux affaires, il affiche de belles oreilles bien alignées et plus décollées. Un changement physique moins futile qu’il n’y paraît. Car grâce à cette intervention chirurgicale, Dani devient un aimant à sponsor et une star des réseaux sociaux. Pis, il partage désormais de douces journées aux côtés de la mannequin Joana Sanz, qui a craqué pour les goûts excentriques du Culé. Di María pourrait s’en inspirer.

Exemple du style causal à la Dani :

« Que em sua volta nunca faltem cores para colorir sua vida »

Une photo publiée par DanialvesD2 My Twitter (@danid2ois) le


4 mai 2010 : La centième rugissante (et serviable)


Rarement un joueur n’aura été autant précoce pour atteindre la barre des cent apparitions sous le maillot blaugrana. Pour Dani, ce cap devient effectif lors d’une rencontre de Liga face à Tenerife. Un match facilement remporté par un Barça (4-1) qui peut une nouvelle fois compter sur la qualité de passes de son Brésilien, serveur de caviars pour Bojan et Messi. Alves est d’ailleurs le plus gros pourfendeur de passes décisives à destination de la Pulga - 26 durant sa carrière, loin devant les Xavi et Iniesta. Avec plus de cent passes décisives durant son étape blaugrana, il a réinventé son poste et s’est mué en premier meneur de jeu latéral. Complètement loco.

Les plus belles sucreries de Dani :
Vidéo

28 mai 2011 : La coupe et le dorsale pour Abi


Titulaire de sa première finale de Ligue des champions, Dani Alves rentre sur la pelouse de Wembley avec une risette enfantine. C’est que, collé à son ami Éric Abidal, lui aussi suspendu deux ans plus tôt pour le rendez-vous romain face à ces mêmes Red Devils, il mesure le chemin accompli par son homologue du flan gauche. Quelques semaines avant cela, l’ambiance diffère du tout au tout lorsque le Français annonce sa tumeur au foie : « Mon coéquipier Dani Alves avait décidé de m'offrir une partie du sien. Il était très sérieux mais je ne pouvais l’accepter » . Lors du départ d’Abidal pour Monaco, le Brésilien décide alors de troquer son dorsale pour le numéro 22, propriété de son meilleur ami du vestiaire. La classe jusqu’à la lie.

Le tube de Dani et d’Abi :
Vidéo

25 janvier 2012 : La lucarne de San Iker


Plus encore que ses innombrables passes décisives, Dani Alves se caractérise également par un sacré coup de pétard. Une frappe limpide et puissante qui, durant sa trajectoire sevillista, lui a permis de dépoussiérer quelques lucarnes. Tiki-taka oblige, il ne donne pas dans le contre-culturel au Barça et limite ses tentatives lointaines malgré quelques exceptions. C’est ce qu’apprend à ses dépens San Iker lors de ce quart de finale retour de Copa del Rey quand, juste avant la pause, le Brésilien lui envoie une cartouche en pleine lucarne. Un pion de la qualification qui dégage la route vers un nouveau trophée en Coupe. Au total, Dani Alves remportera 25 titres avec le Barça, soit 32 dans toute sa carrière, ce qui en fait le joueur en activité le plus titré du football.

L’araignée n’est plus :
Vidéo

14 mars 2014 : City à terre, deux fois


Depuis son arrivée au Barça, Dani Alves a cohabité avec des trios comme la MSN, le MVP ou celui made in Masia Busquets-Xavi-Iniesta. Un statut dans l’ombre des stars qui ne l'empêche pas de briller comme le soliste magnifique qu’il est. Preuve en est donné face à Manchester City. Adversaire des Blaugrana en huitièmes de finale de la Ligue des champions, les Mancuniens espèrent profiter des tracas barcelonais engendrés par l’état de santé dramatique de Tito Vilanova et l’intégration du Tata Martino. Une chimère, puisqu’à l’aller comme au retour, les Catalans roulent sur les Citizens. Annoncé dans le creux de la vague, le Brésilien sort deux partitions de haut vol et plante à l’aller comme au retour. Dani the dog.

Le petit pont sur Hart :
Vidéo

27 avril 2014 : Dani a toujours la banane


Les stades espagnols et le respect, c’est une histoire compliquée. A contrario d’un Eto’o qui, un soir de déplacement à Saragosse en 2006, avait souhaité quitter la rencontre, Dani Alves décide, lui, de challenger le racisme. En recevant d’un spectateur du Madrigal une banane à ses pieds, il décide de la ramasser, de l’ouvrir puis de la gober. Un instantané qui tourne au buzz et qui place le Brésilien en première ligne médiatique du combat contre le racisme. « Cela fait 11 ans que je suis en Espagne, ça a toujours été la même chose. Il faut le prendre comme ça et rire de ce que font ces retardés » , livre-t-il en guise d’explication. Car oui, Dani ne perd jamais son sourire.

L’action riche en nutriment :
Vidéo

9 juin 2015 : La prolongation de Lucho


Tout frais vainqueur de son second triplé avec le Barça, Dani Alves fond en larme lors des célébrations de fin de saison et laisse penser à un départ prochain. Quelques jours plus tard, tout sourire, il officialise sa prolongation de contrat jusqu’en 2017 avec une année optionnelle. C’est qu’entre-temps, Luis Enrique a fait le forcing auprès de sa direction pour conserver son Brésilien qui, bien que vieillissant, reste un rouage essentiel des succès azulgranas. Une redite dans la carrière barcelonaise d’Alves : de Guardiola à Luis Enrique, en passant par Tito Vilanova et Tata Martino, il a toujours été un indéboulonnable du onze catalan à l’égal des Messi, Iniesta et Piqué, seuls survivants dans le vestiaire depuis son arrivée.

23 novembre 2015 : La presse n’a pas bonne presse


La langue de bois, très peu pour lui. Les journalistes de Marca et de As, les deux portes-voix merengues, couvrant l’actualité du FCB, l’ont appris à leurs dépens en cette veille de Ligue des champions : « Ni Marca, ni AS. Ne perdez pas votre temps à me poser des questions. Comme Mourinho, je ne parle qu’à vos chefs. » Cette défiance vis-à-vis du Madridismo, qu’il qualifiera de « poubelle » , a toujours jalonné le parcours blaugrana du Brésilien. À l’instar de son coéquipier Piqué, il ne rate pas une occasion de renvoyer le Real dans ses vingt-deux. Détesté à chacun de ses déplacements en Castille, il n’en est que plus adulé par les socios barcelonais.

Le recadrage en question :
Vidéo

4 avril 2016 : Cruyff et le poids de l’histoire


La défaite lors du Clásico à peine officialisée, Dani Alves fonce tête baissée en zone mixte pour y affronter cette même presse. Entre des félicitions envers le vainqueur merengue et une confiance renouvelée en son vestiaire, il envoie un uppercut frontal à sa direction : « Je pense que pour rendre hommage à une si grande personne comme Cruyff, il ne faut pas attendre qu’il meurt pour le faire. C’est quelqu'un qui a révolutionné le Barça parce que Cruyff a beaucoup apporté à ce club. L'hommage du Camp Nou est minime comparé à tout ce qu’il a fait pour ce club. » Alves est ainsi fait, entier et sans concession. Un caractère atypique qui ne l’a pas empêché de rentrer dans l’histoire blaugrana : avec pas moins de 391 matchs avec le Barça, il est le second joueur étranger le plus capé derrière un certain Messi. Ciao l’artiste.

Par Robin Delorme
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


Hier à 12:05 OFFRE SPÉCIALE : 10€ offerts sans dépôt pour parier chez Winamax !!! Hier à 18:30 Le Récap "Ligue des Champions" de la #SOFOOTLIGUE Hier à 09:53 408€ à gagner avec PSG, Lazio & Fiorentina
Hier à 14:50 Un U17 suspendu trente ans pour avoir frappé un arbitre 37 Hier à 12:16 Bastian Schweinsteiger : « Je suis ouvert à toutes propositions » 25 Hier à 11:47 Ils ont joué à Marseille ET au PSG (via Brut Sport)
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Hier à 09:50 Luiz Felipe Scolari va quitter Guangzhou Evergrande 20 jeudi 19 octobre Le très joli but d'Olivier Giroud 35
jeudi 19 octobre Une sauce barbecue géante se frite avec les supporters adverses 27 jeudi 19 octobre Il parcourt 6 000 km pour son club sur Football Manager 30 mercredi 18 octobre Lyon-Duchère : Enzo Reale suspendu 7 matchs 11 mercredi 18 octobre Un club de D3 va construire une tribune debout grâce à un crowdfunding 8 mercredi 18 octobre La roulette insolente de JK Augustin 34 mercredi 18 octobre À Coventry, un fan descend sur la pelouse pour engueuler les joueurs 12 mardi 17 octobre 345€ à gagner avec PSG, Bayern & Juventus mardi 17 octobre 300€ offerts en CASH pour parier le cœur léger ! mardi 17 octobre Zebina condamné à deux ans de prison avec sursis 13 mardi 17 octobre Le fils de Giovinco ambiance les fans de Toronto 3 mardi 17 octobre Troisième commotion cérébrale en six mois pour Birnbaum 10 mardi 17 octobre Une chèvre s'invite sur un terrain de foot en Grèce 12 mardi 17 octobre Arbitre agressé et baston générale dans un match de U19 32 mardi 17 octobre Un maillot pour Halloween créé à Hawaï 6 lundi 16 octobre 216€ à gagner avec Dortmund, Man City - Naples & Real - Tottenham lundi 16 octobre Taarabt met fin à trois ans de disette 16 lundi 16 octobre C1/C3 : 100€ offerts pour miser chez BetStars ! 1 lundi 16 octobre Un joueur de Xanthi (Grèce) sanctionné à cause de la mousse 6 lundi 16 octobre Kaká a joué son dernier match à Orlando 12 lundi 16 octobre Un match retardé à cause des confettis 3 lundi 16 octobre Une équipe de D3 argentine déguisée en Lionel Messi 6 lundi 16 octobre Le missile de Guedes avec Valence 21 dimanche 15 octobre Alessandrini nommé pour le trophée du meilleur nouveau venu en MLS 14 dimanche 15 octobre Un match de foot suivi d'un match de rugby sur le même terrain 11 dimanche 15 octobre Pronostic Inter - Milan AC : 431€ à gagner sur le derby ! samedi 14 octobre L'incroyable raté de Mateta 5 samedi 14 octobre Martin Palermo est champion du monde ! (via Brut Sport) samedi 14 octobre Un club de migrants en Andalousie 4 vendredi 13 octobre Découvrez le mini-foot ! (via Brut Sport) vendredi 13 octobre Derby County clashe Nottingham avec un freestyle de rap 4 vendredi 13 octobre Billericay Town FC (D7 Anglaise) recrute deux SDF 4 vendredi 13 octobre À Brescia, les joueurs interrompent l'entraînement pour éviter un PV 1 jeudi 12 octobre Éric Cantona va chanter du Disney 28 jeudi 12 octobre Le Récap "Semaine Internationale" de la #SOFOOTLIGUE 1 jeudi 12 octobre Villarreal s’attaque aux pigeons 20 jeudi 12 octobre Une équipe éliminée sur tapis vert à cause de ses numéros de maillots 16 jeudi 12 octobre Une séance de tirs au but jouée trois semaines après la prolongation 5 mercredi 11 octobre Le Dynamo Dresde ressort son maillot anti-raciste 22 mercredi 11 octobre La voisine avait planqué 186 ballons 47 mercredi 11 octobre L'improbable dégagement en touche d'un remplaçant du Panama 12 mercredi 11 octobre Le feu d'artifice des supporters bosniens 3 mardi 10 octobre George Weah, président du Liberia ? (via Brut Sport) lundi 9 octobre Mondial 2018 : La folie dans les rues du Caire (via Brut Sport) lundi 9 octobre Ballon d'or : la liste des 30 nommés 84 lundi 9 octobre 245€ à gagner avec France-Bélarus & Lettonie-Andorre lundi 9 octobre Quand le pays de Galles foire sa photo d’avant-match 13 lundi 9 octobre Le caramel de quarante mètres d'une joueuse de l'OL 19 lundi 9 octobre Raté incroyable en D4 néerlandaise 6 lundi 9 octobre Ballon d’or : Kane et Lewandowski sont bien là 15 lundi 9 octobre Pronostic France Bélarus : 670€ à gagner sur le match des Bleus ! 1 lundi 9 octobre Ballon d’or : Suárez, Coutinho et Mertens y sont aussi 24 lundi 9 octobre Paraguay : match interrompu pour violences après huit minutes 3 lundi 9 octobre 12 matchs de suspension pour avoir critiqué le district de Moselle 8 dimanche 8 octobre 35 Hollandais font le déplacement pour voir un match de D6 anglaise 6 dimanche 8 octobre La FIFA veut reformer les trêves internationales 20 samedi 7 octobre Une blessure affreuse en Argentine 9 samedi 7 octobre U17 : des IRM pour contrôler l'âge des joueurs 13 samedi 7 octobre QPR a créé un groupe de supporters LGBT 117 vendredi 6 octobre Un nouveau rapport accable l'organisation du mondial au Qatar 42 vendredi 6 octobre Quand des supporters anglais marquent avec un avion en papier 8 jeudi 5 octobre 267€ à gagner avec Bulgarie-France, la Suisse & Iles Féroé-Lettonie jeudi 5 octobre 545€ à gagner sur Bulgarie France ! jeudi 5 octobre 190 Millions d'€ à gagner ce vendredi à l'Euro Millions !!! jeudi 5 octobre Mondial 2018 : la mise en place de la VAR remise en cause 6 mercredi 4 octobre Ivre, Alex Morgan se fait virer de Disney World 39 mercredi 4 octobre Le gardien prend un but gag, les supporters envahissent le terrain 6 mercredi 4 octobre Une équipe espagnole intégralement formée de Sud-Coréens 15 mardi 3 octobre Un triplé dont deux ciseaux en D2 Suisse 3 mardi 3 octobre Emmanuel Eboué fait taire la rumeur VIH 9 mardi 3 octobre Victime d’un malaise cardiaque, il prolonge son contrat 3 mardi 3 octobre Ribéry a payé le salaire de son frère à Bayonne 29 mardi 3 octobre Des fans en colère parce que leur équipe gagne 10 mardi 3 octobre La terrible faute sur Renato Civelli 2 lundi 2 octobre Rocket League dans la vraie vie (via Brut Sport) lundi 2 octobre Emmanuel Eboué atteint de graves problèmes sanguins 21 lundi 2 octobre Les funérailles du club de Modène organisées par ses supporters 12 lundi 2 octobre 190 Millions d'€ à gagner ce mardi à l'Euro Millions !!! 1 lundi 2 octobre Gignac collecte 241 000 euros pour une fillette atteinte d'une tumeur 4 dimanche 1er octobre Le tifo « Dikkenek » des ultras d'Anderlecht 32 dimanche 1er octobre Il envoie un coup de boule à son coéquipier en plein match 2 dimanche 1er octobre Le ciseau d'Haller 1 samedi 30 septembre Villas-Boas suspendu huit matchs 1 samedi 30 septembre Un club de D6 allemande sponsorisé par une actrice porno 26 samedi 30 septembre Scolari veut envoyer Ancelotti en Chine 4 samedi 30 septembre Le plan machiavélique de Lucas Digne (via Brut Sport) vendredi 29 septembre Le licenciement d’Ancelotti provoqué par cinq joueurs 70 vendredi 29 septembre L'Ukip accusé d'avoir plagié le logo de la Premier League 19 vendredi 29 septembre Griezmann va publier des romans 50 vendredi 29 septembre Le mode "foot en salle" à FIFA... (via Brut Sport)