En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 3 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // 11e journée
  3. // Inter Milan/Roma

Dacourt : « En Italie, les footeux sont des rock stars »

Gros choc à San Siro ce soir : l'Inter Milan rencontre la Roma avec la première place en jeu. Et s'il y a un Français qui connaît bien ce duel, c'est Olivier Dacourt, puisqu'il a arpenté les terrains de Serie A avec les deux équipes. L'occasion de revenir sur la riche carrière du joueur avec le principal intéressé. Entre la France, l'Angleterre et l'Italie.

Modififié

Ce week-end, c'est le choc Inter Milan – Roma. Toi, tu as porté le maillot des deux clubs.
Oui. Je suis arrivé à la Roma en 2003. C'était fou. Il y avait de sacrés joueurs : Gabriel Batistuta, Pep Guardiola, Francesco Totti, Vincenzo Montella, Cafu… Un effectif de malades, quoi. Le niveau déployé par l'équipe était au top. À titre personnel, ça marchait. Il n'y a rien de plus facile que de jouer avec des grands joueurs. Et les supporters, au contraire de l'Angleterre, sont présents constamment, au stade et dans la vie de tous les jours. Les joueurs de foot sont des rocks stars. Le foot en Italie, c'est une religion.

Et l'Inter ?
C'était un choix personnel. Je voulais absolument remporter le titre et on n'y parvenait pas avec la Roma. J'avais d'autres propositions, mais le fait que l'Inter n'avait pas gagné la Serie A depuis 1989 a été un grand leitmotiv dans ma décision. Ça faisait 17 ans que le club n'avait pas soulevé le trophée !

Justement, ce n'est pas un peu paradoxal de rejoindre un club qui perd alors qu'on désire être champion ?
Au contraire. C'était écrit qu'un club historique comme l'Inter allait retrouver le sommet après tant d'années sans avoir gagné le championnat. Ce n'est pas possible autrement. C'est un ressenti, c'est quelque chose qu'on ne maîtrise pas. Avec le nombre de grands joueurs dans le club, la normalité n'était pas respectée, donc je me suis dit que ça allait tourner. Roberto Mancini m'avait en plus assuré qu'il voulait faire quelque chose de grand. Et ça n'a pas loupé : on a gagné le championnat trois fois d'affilée.

Bien avant la Serie A, tu as commencé en France, à Strasbourg. Comment tu as atterri là-bas ?
Je jouais en région parisienne et j'ai été recruté par le club. Tout simplement.

Avant ce « transfert » , tu pensais déjà faire carrière ?
Ce que je vais dire est bateau, mais c'est ça : le football, pour moi, a toujours été un rêve. Mais un rêve auquel j'ai toujours cru. Depuis mon enfance, j'ai toujours voulu devenir footballeur et je n'ai jamais pensé à autre chose. Je ne sais pas trop pourquoi. En plus, je ne vivais même pas dans une famille particulièrement fan de foot.

Cette expérience à Strasbourg, c'était comment ?
Ce ne sont que des bons souvenirs. On a gagné une Coupe de la Ligue en 1997, on a perdu en finale de Coupe de France en 1995, c'est aussi l'époque où j'ai été champion des moins de 17 ans avec la sélection, donc cette période m'a évidemment marqué. Si je n'avais pas commencé à Strasbourg, je ne pense pas que j'aurais fait une si bonne carrière. Strasbourg, c'est le début de tout. J'ai eu la chance de côtoyer des bonnes personnes à des moments précis de ma carrière.

Comme qui ?
Freddy Zix (directeur du centre à l'époque, ndlr). Il a été essentiel pour mon parcours, ma formation. C'est une personne qui a toujours cru en moi. Gilbert Gress (ancien entraîneur du club) aussi. Il a forgé le caractère que j'ai encore maintenant. Plus généralement, les rencontres que j'ai pu faire à Strasbourg m'ont permis d'acquérir les bases pour faire carrière dans le football.

« Le personnage Gervais Martel m'a énormément plu à Lens. » Olivier Dacourt

Après 6 ans au club, tu pars à l'étranger, à Everton. Pourquoi ?
Le fighting spirit anglais m'attirait beaucoup. Un tacle en Angleterre, ce n'est pas la même chose qu'un tacle en France : les supporters sont fous et vous applaudissent à mort. Ça a le même effet qu'un petit ou un grand pont. Mais je n'y suis resté qu'une saison. Après, je suis revenu en France, à Lens.

Pourtant, tu t'amusais en Premier League…
Ouais, mais je suis quelqu'un qui est très attaché aux relations humaines. Et j'ai rencontré Gervais Martel. Le personnage m'a énormément plu. Et puis, j'allais à Lens, où le public et l'ambiance ressemblent un peu à l'Angleterre. Même sportivement, c'était un bon plan : Lens s'était qualifié pour la Coupe UEFA, contrairement à Everton qui ne participait pas à une Coupe d'Europe.

Ça a été conforme à tes attentes ?
Il y a eu un peu de déception au début de saison, où les résultats n'étaient pas là. Ça ne se passait pas super bien sur le terrain, alors que le Racing avait recruté pas mal de joueurs pour viser assez haut. Mais à la trêve, on était derniers… Imagine le bordel ! Bon, on finit 5es, on fait une demie de Coupe de l'UEFA, mais ça a été compliqué au début.

Et en 2000, direction Leeds.

Ouais, avec une demi-finale de Ligue des champions au bout. Extraordinaire expérience. C'était franchement fantastique. Ambiance de malade, une équipe jeune et talentueuse avec beaucoup d'espoir… Tout était réuni pour écrire une belle histoire sur le long terme.

C'était sans compter sur les problèmes financiers.
Exactement. Le club a décidé de vendre Rio Ferdinand à Manchester United et Harry Kewell à Liverpool, donc ça puait. C'était le début de la fin. Et puis, il y a eu un nouvel entraîneur qui a débarqué, Terry Venables, et on n'avait aucun atome crochu.

C'est pour ça que tu es parti en Italie ?
Oui, mais aussi parce qu'il y avait le meilleur entraîneur de l'époque, selon moi, qui me réclamait : Fabio Capello. Et moi, j'avais très envie de travailler avec le meilleur coach du monde.

« À mon époque, aller en A' déjà, c'était énorme. Il y avait trop de monstres à mon poste » Olivier Dacourt

Dans quel club tu as été le meilleur ?
Je ne saurais pas dire. On dit souvent qu'à 28 ans, on est au top de sa carrière. C'est le moment où on est encore en pleine forme et on commence à avoir de l'expérience. Donc à Leeds, c'était pas mal quand même. Mais je ne peux pas dire que j'étais meilleur que lors de mon passage en Serie A.

Si tu devenais retenir un joueur que tu as croisé ?
Je ne peux pas choisir. J'ai eu la chance de côtoyer des joueurs plus exceptionnels les uns que les autres.

Il y en a bien un qui t'a particulièrement marqué…
Je ne sais pas. Il y a évidemment Zidane, en équipe de France. Aldair aussi, c'était la classe absolue. Ibra, un phénomène. Recoba, Adriano, Crespo, Cruz, Figo, Vieira... Je peux en citer un paquet. Je n'ai pas joué avec des grands joueurs, mais avec des champions. Et c'est une grosse différence.

Tu comptes 21 sélections en équipe de France. Tu penses que tu aurais pu faire mieux ?
Pas vraiment. C'était une période où c'était vraiment difficile d'être appelé en sélection. Aller en A' déjà, c'était énorme. Il y avait trop de monstres à mon poste : Deschamps, Petit… Quant tu vois que Vieira était remplaçant en EDF et n'est devenu titulaire qu'en 2000, alors qu'il avait déjà fait le doublé en 1998 avec Arsenal et qu'il était l'un des meilleurs joueurs d'Angleterre, tu comprends le truc. Même Makelélé n'était pas là ! À l'époque, il y avait des joueurs qui réalisaient de super carrières en club et qui n'ont même pas été appelé une seule fois. Prends Jérôme Leroy, par exemple, qui a une très belle carrière en Ligue 1 et qui n'a jamais connu l'EDF. Même chose pour Peter Luccin.

Tu regrettes ta fin de carrière, avec tes passages contrastés à Fulham et au Standard ?
Non. Je m'étais fait les croisés en Italie, et tout le monde me disait qu'il ne fallait pas finir une carrière sur une blessure. Donc j'ai été prêté à Fulham pour prendre un max de plaisir. Je devais arrêter, mais j'ai terminé au Standard de Liège. C'était surtout pour observer comment Lucien D'Onofrio, le vice-président, gérait le club. J'étais déjà dans l'après-carrière. Après, j'ai suivi les cours de manager général de club sportif, et j'ai eu mon diplôme en 2014.

Dernière chose : tu n'as jamais eu envie d'entraîner ? Pourquoi devenir consultant plutôt que coach ?
Je sais pas, je n'ai peut-être pas la vocation. Pourquoi tu es journaliste et pas écrivain ? (rires) Ce qui me plaît dans ce rôle de consultant, c'est de découvrir et faire découvrir l'histoire du joueur, l'homme qui se cache derrière le footballeur. On parle toujours de l'argent que touchent les joueurs, mais on oublie souvent leurs sacrifices. Quitter sa famille très jeune par exemple, c'est pas facile.


Propos recueillis par Florian Cadu
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



Partenaires
Olive & Tom Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur
samedi 16 décembre Un délai de 30 minutes avant de pouvoir discuter avec l'arbitre ? 11 vendredi 15 décembre Ligue 2 : Les résultats de la 19e journée 5 vendredi 15 décembre LE RÉCAP DE LA #SOFOOTLIGUE: BILAN DU MOIS DE NOVEMBRE 6 vendredi 15 décembre C'est officiel, le contrat liant Bielsa à Lille est rompu 28 vendredi 15 décembre La LFP discute avec Facebook et Amazon au sujet des droits TV 36 vendredi 15 décembre Le parti Patriota 51 dément un accord avec Ronaldinho 46 vendredi 15 décembre Lucho González accusé d'avoir voulu tuer sa femme 46 vendredi 15 décembre Kim Källström va mettre un terme à sa carrière 47 vendredi 15 décembre La minasse d'un joueur de Cittadella sur coup franc 11 vendredi 15 décembre Le plan de professionnalisation totale des arbitres repoussé 28 jeudi 14 décembre Drogba et Djorkaeff ambassadeurs de la LFP 17 jeudi 14 décembre 450€ à gagner avec Chelsea & Leicester jeudi 14 décembre L'arbitrage vidéo adopté en Ligue 1 95 jeudi 14 décembre Dans une favela, un penalty fêté par des tirs de kalash 25 jeudi 14 décembre Le but zidanesque d'un jeune du MK Dons 12 jeudi 14 décembre Les fans de Leicester chambrent Southampton au sujet de Puel 10 jeudi 14 décembre Violents affrontements entre supporters du Partizan lors du derby de Belgrade 39 jeudi 14 décembre Independiente remporte la Copa Sudamericana 20 mercredi 13 décembre 126 Millions d'€ à gagner ce vendredi à l'Euro Millions ! 31 mercredi 13 décembre 375€ à gagner avec Rennes-OM et Newcastle-Everton mercredi 13 décembre Le gros manqué d'Origi face à Leipzig 15 mardi 12 décembre Michel Mézy offre ses maillots pour sauver un club amateur 30 mardi 12 décembre Le joli loupé de Kokorin en Russie 16 mardi 12 décembre L'étrange statue indienne de Maradona 21 lundi 11 décembre 115 Millions d'€ à gagner ce mardi à l'Euro Millions ! lundi 11 décembre Heinze retrouve un banc en Argentine 11 lundi 11 décembre Le lob du milieu de terrain de Ronaldinho lors d'un match de charité 6 lundi 11 décembre Un supporter mexicain détruit sa télé après un penalty manqué 10 lundi 11 décembre Les Tigres sacrés pour la troisième fois de suite 5 samedi 9 décembre CR7 présente son Ballon d'or au Bernabéu 7 samedi 9 décembre Denílson fait le show dans un match de gala au Brésil 5 samedi 9 décembre 427€ à gagner avec OM & Manchester United - Manchester City samedi 9 décembre Jean-Marc Furlan debriefe son match en chanson 2 samedi 9 décembre Mavinga : « Les choix d'argent pour aller dans une ville de merde, ça ne m'intéresse pas » 22 vendredi 8 décembre Le maire de New York a proclamé « Andrea Pirlo Day » le 6 décembre 2017 14 vendredi 8 décembre Les supporters du MK Dons aident Hyde United à réparer sa pelouse 7 vendredi 8 décembre Changement d'horaire pour la Premier League en 2019 16 vendredi 8 décembre Rai nouveau directeur sportif de São Paulo 3 jeudi 7 décembre Le vrai Ballon d'Or est... jeudi 7 décembre Le vrai 2e du Ballon d'Or est... jeudi 7 décembre Le vrai 3e du Ballon d’or est... jeudi 7 décembre 380€ à gagner avec Rennes & Real Madrid - FC Séville jeudi 7 décembre Un hommage à Johnny dans les stades de France 19 jeudi 7 décembre François Ruffin en maillot de foot à l'Assemblée nationale 35 jeudi 7 décembre Leonardo quitte Antalyaspor 25 jeudi 7 décembre Independiente prend une petite option sur la Sudamericana 9 mercredi 6 décembre Rami chante du Johnny en conférence de presse 11 mercredi 6 décembre 106 Millions d'€ à gagner ce vendredi à l'Euro Millions ! 1 mercredi 6 décembre Drogba intègre la direction d'un club ivoirien 6 mercredi 6 décembre DERNIER JOUR : Un pari gratuit de 10€ + 100€ de CASH offerts chez Winamax mardi 5 décembre Un député propose de rencontrer ses électeurs autour d'un FIFA 23 mardi 5 décembre Un joueur paraguayen visé par un mandat d'arrêt international 26 mardi 5 décembre La FFF fait un don de 10 000 euros pour les Rohingyas 29 mardi 5 décembre Combien ça coûte de supporter les Bleus en Russie ? (via Brut Sport) mardi 5 décembre 619€ à gagner avec Liverpool, Séville, Porto & Shakhtar - Man City 1 lundi 4 décembre La technique infaillible de Ryan Bertrand pour gratter du temps 14 lundi 4 décembre Chapecoense retrouve la Copa Libertadores 8 dimanche 3 décembre Momo Sissoko signe au Mexique 6 dimanche 3 décembre Les Tigres encore en finale samedi 2 décembre Pascal Nouma en roue libre à la télé avant le derby d'Istanbul 9 samedi 2 décembre Un club de 8e division en 32e de Coupe de France 13 samedi 2 décembre Raquel Garrido taille la « Ligue 1 Castorama » 72 vendredi 1er décembre Tirage au sort censuré en Iran ? 35 vendredi 1er décembre Yann Lachuer nouveau coach de Créteil 7 vendredi 1er décembre Flamengo rejoint Independiente en finale de la Copa Sudamericana 3 vendredi 1er décembre Shandong Luneng : c'est fini pour Felix Magath 3 vendredi 1er décembre Seattle rejoint Toronto en finale de MLS 1 jeudi 30 novembre Bayal Sall a été forcé d'aller à l'Antwerp 19 jeudi 30 novembre 962€ à gagner avec Valence, Fiorentina & Istanbul BB 1 jeudi 30 novembre "Les synthétiques ont causé 200 cancers aux USA" (via Brut Sport) jeudi 30 novembre Hitler sur un tifo dans un derby soudanais 58 jeudi 30 novembre Un défenseur de Lanus envisage la retraite à 24 ans 34 jeudi 30 novembre Toronto est en finale de MLS 2 jeudi 30 novembre Messi et Cristiano Ronaldo dans Olive et Tom ? 42 jeudi 30 novembre Renato Sanches fait la passe à un sponsor 15 jeudi 30 novembre Jaap Stam inscrit les supporters de Reading sur la feuille de match 12 mercredi 29 novembre Un ramasseur de balle sauve un joueur en DH espagnole 13 mercredi 29 novembre Alexander Čeferin va donner 1% de son salaire à Common Goal 8 mercredi 29 novembre Villas-Boas va participer au Dakar 2018 15 mercredi 29 novembre Les horaires de la Ligue des champions changeront dès la saison prochaine 36 mercredi 29 novembre LE RÉCAP "CHAMPIONS LEAGUE" DE LA #SOFOOTLIGUE 15 mercredi 29 novembre Un guide de précaution pour les gays présents au Mondial 2018 36 mercredi 29 novembre Ce coup franc d’Ashley Young va vous rendre maboul 45 mercredi 29 novembre André Villas-Boas quitte Shanghai 29 mardi 28 novembre Un youtubeur devient sponsor maillot de Botafogo 19 mardi 28 novembre Roberto Carlos avoue que son coup franc improbable était dû au vent 58 mardi 28 novembre Mondial 2022 : Le Qatar présente le premier stade démontable 52 lundi 27 novembre Des T-shirts à l’effigie de Ratko Mladić en Serbie 62 lundi 27 novembre Géorgie : le Torpedo Koutaïssi arrache le titre au Dinamo Tbilissi 25 lundi 27 novembre 533€ à gagner avec Manchester City, Chelsea, Lyon & l'OM 1 lundi 27 novembre Le FK Željezničar peint ses ballons pour jouer dans la neige 7 lundi 27 novembre Énorme tifo lors du derby Bari-Foggia 20 lundi 27 novembre Les violences du Clásico tunisien laissent des traces 19 lundi 27 novembre Les supporters du Ponte Preta, relégué, envahissent le terrain 1 lundi 27 novembre Infantino « extrêmement ferme » contre le racisme au mondial 18 dimanche 26 novembre Quang Nam sacré champion du Viêt Nam 26 dimanche 26 novembre Un supporter file sa casquette au gardien 5 samedi 25 novembre Urawa Red Diamonds remporte la Ligue des champions asiatique 9 vendredi 24 novembre 390€ à gagner avec l'OM & la Real Sociedad vendredi 24 novembre Le tacle ridicule de Bonucci 50 vendredi 24 novembre Cantona déclare à nouveau son amour pour Pastore 67 jeudi 23 novembre OFFRE SPÉCIALE : 500€ de bonus offerts aux gros parieurs ! jeudi 23 novembre Mario Balotelli parodie Mario Kart 6 jeudi 23 novembre Le numéro 2 des ultras de Boca Juniors tué par balles 12 jeudi 23 novembre Craig Bellamy : « Le foot anglais est prêt à accepter l'homosexualité » 69 jeudi 23 novembre Steven Gerrard n'a pas une bonne mémoire, mais beaucoup de répondant 37 mercredi 22 novembre Un espion, des drones et des caméras cachées à la solde de Grêmio 9 mercredi 22 novembre Il marque un doublé, puis voit naître son enfant 21 mercredi 22 novembre 359€ à gagner avec Chelsea, Bayern & Juve - Barça mardi 21 novembre Pronostic Juve Barça : 365€ à gagner sur l'affiche de C1 ! 2 mardi 21 novembre Le capitaine de l'Atalanta reçoit un disque d’or 15 mardi 21 novembre Vincent Labrune veut lancer une nuit du football 35 mardi 21 novembre Tavecchio accusé de harcèlement sexuel 45 mardi 21 novembre Mexique : un assassinat lié au procès FIFA 19 lundi 20 novembre Galway United : vingt matchs en vingt-quatre heures 4 lundi 20 novembre Des associations d'ultras français s'unissent pour leur liberté 21 lundi 20 novembre Une pancarte « Wenger Out » lors d'une manifestation au Zimbabwe 27 lundi 20 novembre Il marque et adresse un doigt d'honneur à son coéquipier 15 lundi 20 novembre Ce but marqué en D8 anglaise va vous émouvoir 33