Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 1 Résultats Classements Options

Dabo répond à Barton

Modififié
Cinq ans après, l'histoire n'est toujours pas terminée et ne risque pas de l'être de sitôt. Débarqué la semaine dernière sur la Canebière, Joey Barton fait tout pour plaire aux supporters marseillais. Mais, depuis son arrivée, une affaire lui revient sans cesse aux oreilles, le tabassage de Ousmane Dabo en 2007.

Par médias interposés, les deux hommes se sont à nouveau cherchés. « Dabo, pour moi, c'est de sa faute (…). Je suis un homme, c'est un homme. Il me frappe, je réponds » , avait d'abord déclaré le milieu anglais dans L’Équipe.

Avant que Dabo ne lui réponde : « Il ment sur ce qu'il s'est passé sur ce terrain d'entraînement de Manchester City, c'est hallucinant. Ça me choque. Il y a eu un procès au civil, il a plaidé coupable, et il a pris quatre mois de prison avec sursis. Quand il parle, il nie, il dit que je suis l'initiateur. C'est faux. Tous les équipiers qui étaient présents lors de l'agression ont témoigné en ma faveur lors du procès. »

Puis l'ancien international français ajoute : « Il dit qu'il est un homme, un bad boy, mais c'est un lâche. Je ne veux pas rétablir ma vérité, mais la vérité. (…) Il ne faut pas se tromper sur Barton, il est en train de soigner sa communication. Ce n'est pas la première fois qu'il agit ainsi. Quand il met un coup de genou à Agüero, il le fait encore par derrière. Je n'appelle pas ça un homme. »


En attendant la réponse de Barton. TP
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



Le Kiosque SO PRESS

il y a 10 heures Football Leaks : une enquête de la FIFA sur les transferts troubles entre Aspire et Eupen 15
Partenaires
Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Un autre t-shirt de foot est possible Olive & Tom Tsugi MAILLOTS FOOT VINTAGE
il y a 13 heures Venez regarder un match chez So Foot ! 6
À lire ensuite
Mercato morose