D'après Puel, les clubs anglais sont désavantagés en Europe

Modififié
0 20
Désavantage comparatif.

Selon Claude Puel, les clubs anglais sont désavantagés en Coupe d'Europe. Il l'a d'ailleurs constaté cette semaine en observant Monaco éliminer Tottenham de la Ligue des champions.

Pour l'entraîneur de Southampton la castagne hebdomadaire en Premier League n'avantage en rien les clubs britanniques sur la scène européenne. «  J'étais heureux pour Monaco parce que Monaco était mon club pendant vingt-cinq ans, j'y ai passé toute ma carrière. J'ai vu le match contre Tottenham, j'ai vu une équipe de Tottenham fatiguée, sans énergie. Je pense que c'est vraiment difficile de jouer la Premier League et les Coupes d'Europe en même temps, a-t-il expliqué. Monaco a de bons joueurs, un bon niveau. Ils sont techniques, physiques, le résultat était logique pour moi. C'est vraiment compliqué pour les clubs anglais de jouer plusieurs compétitions parce que la Premier League est compliquée chaque semaine. »

Mouais, mais avec de bons droits télés, on oublie tout, non ? RG
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Dans cet article

Il y a quelques années de ça quand les anglais trustaient les quart et demie on l'entendait pas la complainte du " championnat trop dur".


Tout ça c'est la faute à la fameuse "intensité" de la Bpl. Rendez vous compte, en Allemagne ou Espagne les mecs courrent pas c'est connu...
bestclic 2.0 Niveau : Loisir
Le discours de puel est ridicule. On sent son envie de se faire accepter par la presse anglaise en flattant au maximum le niveau du championnat.

Bien sur que c'est un championnat relevé mais la difficulté de jouer l'europe et le championnat est la meme pour chaque club peu importe leur championnat d'origine.
En même temps si tu attends des mecs qu'ils réalisent que le niveau général de leur top teams s'est effondré ces dernières années, et que c'est la principal raison pour laquelle le championnat s'est resserré, tu vas encore attendre un moment.
Tu as parfaitement raison concernant le niveau des top équipes qui ne sont plus, depuis plusieurs saisons, au niveau des top équipes du continent.

Cependant pour suivre le championnat anglais depuis plus de 20 ans, il est indéniable que, grâce à la répartition juste de droits TV importants, les équipes du "ventre mou" se sont globalement considérablement améliorées. Désormais chaque équipe peut se permettre d'avoir un effectif qualitativement et quantitativement étoffé (même en Championship ou plusieurs équipes ont un effectif à faire palir 75 pourcent de notre Ligue 1). Qu'ils ne tirent pour certains pas profit de la qualité de leur effectif c'est indéniable mais que la PL soit plus dense que dans les 00s c'est évident.
Ce commentaire a été modifié.
Sans comparer les championnats entre eux, c'est évident que la BPL est un championnat ou l'intensité physique est importante. Par contre évaluer la différence de dépense physique par rapport à la BL ou la Liga, je ne me prononcerai pas. Ce qui me paraît évident c'est que si les clubs anglais jouent plus physique certains entraineurs d'autres clubs européens imposent une discipline tactique intransigeante qui peut-être toute aussi fatigante pour les organismes. Si on se penche sur la Serie A et leur championnat qui commence trois semaine après les autres, cela entraîne aussi un cumul important de matchs au cours de la saisons.
Je pense que cette débauche d'énergie n'explique pas tout puisque qu'avec les moyens financiers importants dont disposent les clubs anglais, ils pourraient largement doubler les postes avec de joueurs de niveaux équivalent et faire une légère rotation de l'effectif pour reposer certains cadres ou les sortir du match plus tôt.
Par contre, ce que je constate souvent en écoutant les acteurs ou supporters du foot anglais c'est que le championnat semble bien plus important que les coupes européennes, c'est peut-être un autre élément d'explication des résultats mitigés. S'il y a des spécialistes de BPL pour nous éclairer sur ce dernier point.
Désolé. Pas de relecture > bcp de fautes > délais d'édition dépassé...
5 réponses à ce commentaire.
Note : 1
Mais alors ils faisaient comment les clubs anglais au milieu des années 2000?
Au milieu des années 2000 en PL, les petits étaient plus faibles, et les gros plus forts.

Aujourd'hui la réalité c'est qu'aucun du Big 4 anglais n'a le niveau du Bayern, Barca, Real ou de la Juve. Soit, c'est un fait.
A l'inverse, tu prends les 5 dernières équipes de chaque championnats européens et tu compares aux 5 derniers de la PL... Le constat est qu'en PL ces équipes possèdent deux fois plus d'internationaux, et des postes doublés, à un niveau presque égal.

Ces deux paramètres expliquent selon moi le fait que dans le money time en Europe les gros clubs anglais ont plus de mal à exister, et que l'on ne peut que constater une homogénéisation du niveau outre-Manche.
1 réponse à ce commentaire.
tranquilo_chiquito Niveau : DHR
le syndrome entraîneur français qui ne peut pas jouer le championnat et l'europe peut être ?????
Le fait que ce soit Puel, entraîneur néophyte en BPL, qui le dise est à mon avis intéressant. Il n'a aucun intérêt à défendre le championnat anglais (à part pour expliquer des résultats, mais il ne fait même pas référence à son équipe mais à Tottenham) et en plus il prend comme exemple un match avec une équipe française, qu'on critique souvent pour tenir exactement le même discours. Bref, venant de lui, je trouve ça pertinent. Mais si Mourinho disait la même chose, je le traiterais d'opportuniste.
Juge du canapé Niveau : Loisir
titre un peu putassier quand même. Puel ne parle pas dans votre extrait de "désavantage" il constate juste que Totenham ne lui semblait pas au top physiquement contre Monaco.
Jacky Wilshere et Henri Michel Niveau : DHR
En effet. Le titre donne l'impression qu'il parle de délit de sale gueule, de tirage truqué, de l'UEFA qui les mettrait dans de mauvaises conditions, d'arbitrage défavorable, alors qu'en fait il ne se plaint de personne. Il constate juste que Tottenham, même quand ils jouent contre le dernier du championnat ils doivent faire un gros gros match pour s'imposer, pendant que Monaco déroule contre Nancy.
1 réponse à ce commentaire.
Ce commentaire a été modifié.
Donc un lavage de cerveau efficace ca prend à peine 5 mois? Efficaces les anglais!
Et on dit aussi que le PSG ne peut pas gagner la Champions' League car ils n'ont pas l'habitude des matches à haute intensité tous les week-ends comme en Premier League, donc où est le juste milieu ?

Et si la vérité était tout simplement que les clubs anglais ont du mal à avoir le niveau des clubs espagnols et allemands car, même s'ils dorment sur un matelas d'or, la gestion du recrutement est calamiteuse ?

Ah ça, pour acheter un tocard de L1 20 millions d'euros, il y a du monde, mais pour monter une équipe cohérente et compétitive sur le plan européen, il n'y a plus personne !
Mes poulets, honnêtement nier qu'un match anglais a l'air plus fatigant qu'un match espagnol ou français c'est malhonnête ! Je dis pas que le niveau a pas baissé, mais le simple fait qu'un coup franc ne prend pas 2 minutes à être tiré comme en L1 ça change beaucoup de choses...
C'est amusant parce que je suis devant MU - West Ham, et West Ham prend au moins 2 minutes pour faire une touche ou tirer un coup franc depuis la 2ième mi-temps.
1 réponse à ce commentaire.
J_Vous_Lavezzi Niveau : Ligue 1
Ouais, mais Monaco ils jouaient un club historique du championnat derrière, un des plus titré, un club populaire, qui est connu en europe, qui certe est un peu dans le dur mais qui compte se refaire rapidement, bah croit le ou pas, il lui on collé un 4-0 au MU de la L1...
gaucherforever Niveau : Loisir
Et les clubs italiens
des 90's ?En terme d intensité
en championnat c était du lourd non?
Et pourtant ils trustaient les coupes
d Europe...
Le pb anglais vient peut être de leur boulard
sur le niveau de leur championnat...
une sorte de NBA du foot paraît il...
Tout le monde sait que dans les grands clubs italiens, dans les années 90, les joueurs tournaient sous potion magique, et je parle pas de soupe royco.
1 réponse à ce commentaire.
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
0 20