Cvitanich, vu de Bordeaux

Modififié
1 9
Avant de recevoir Nice (10e, 37 points) à Chaban-Delmas samedi (20h00), les Girondins (9es, 41 points) tentent de se rassurer. Problème, en face, il y a Dario Cvitanich. Et si l’Argentin peine à retrouver son niveau, ses adversaires du jour ne le sous-estiment pas. Mieux, Julien Faubert tente d’expliquer les causes du rendement médiocre de l’attaquant azuréen (8 buts en 26 matchs de L1).

«  Il a réalisé une très grosse saison l’an passé (19 buts en Ligue 1), mais dans la carrière d’un buteur, je pense qu’il y a toujours des moments comme ça, explique l’ancien Hammer. Grâce à ce que j’ai pu voir, par expérience, plus on insiste et on cherche les buts, moins ça arrive. Et plus on donne de sa personne, on travaille pour l’équipe et on essaie de rentrer dans la construction du jeu, plus ça vient, et plus c’est fluide, développe-t-il. Donc plus il va gamberger, plus ça va être compliqué. Mais on sait que pour un attaquant, il suffit d’un seul but pour que la confiance revienne et que ça fonctionne… Tant qu’il n’en marquera pas, ça n’ira pas ! Puis la forme de son équipe n’est plus ce qu’elle était, donc cette transition fait qu’il a beaucoup plus de mal à marquer. »

Une situation embarrassante et pesante que Faubert a déjà constatée ailleurs. « J’ai connu ça avec Carlton Cole, à West Ham, mais il ne se prenait pas la tête. Un jour, il a marqué et les buts se sont enchaînés, explique-t-il. Mais la chance qu’a Cvitanich, c’est qu’il a la confiance du coach et qu’on ne le met pas sur le banc. Ça devrait lui enlever une forme de pression, en souhaitant qu’il ne marque pas contre nous... »

Guillaume Hoarau a bien compris le message.




LB, à Bordeaux.
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Ripaillons Niveau : DHR
Peut-on vraiment demander à Julien Faubert comment être en réussite devant les buts ?
Pour Carlton Cole, une saison à huit buts c'est exceptionnel.
Message posté par Ripaillons
Peut-on vraiment demander à Julien Faubert comment être en réussite devant les buts ?


1 sélection... 1 but (ah cette bonne motte de terre bosnienne !)
The Unflying Dutchman Niveau : Loisir
Après Steve Marlet: Julien Faubert.
A quand Frédéric Née pour un commentaire sur l'adaptation dans un nouveau club?
Ou Pancho Abardonado pour une appréciation technique de la roulette?
C'est vrai que la méforme de Darío est en partie responsable de notre saison médiocre. Mais il faut pas oublier aussi les blessures qui se sont enchaînées et qui ressemblent de plus en plus à de véritables fautes professonnelles.

Je parlerai même pas de la possibilité que l'année dernière ait été un miracle. J'ai pas envie de le croire. Allez espérons une belle victoire demain pour bien terminer la saison !

Issa Nissa !!
manouille Niveau : DHR
Complètement HS mais l'article sur Dosetti (dans la version papier) m'a bien fait kiffé

Sympa d'avoir un ultra dans le 11
RonHarrisJr Niveau : Loisir
"plus ça vient, et plus c’est fluide"

sacré farceur le julien.
RonHarrisJr Niveau : Loisir
Message posté par manouille
Complètement HS mais l'article sur Dosetti (dans la version papier) m'a bien fait kiffé

Sympa d'avoir un ultra dans le 11


c'est Bosetti.
tu confonds avec Dossevi.
manouille Niveau : DHR
Message posté par RonHarrisJr


c'est Bosetti.
tu confonds avec Dossevi.


Exact :)
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
1 9