1. // Coupe du monde 2014
  2. // Reportage

Cuiabá : good night and good luck

Et voilà, c'est fini. Après 12 buts et 360 minutes de gloire warholienne, la ville de Cuiabá, Mato Grosso, va retrouver son anonymat. L'heure est venue de ranger les confettis, de terminer les travaux et de rembourser les dettes. Retour sur cinq ans d'espoir et d'incompréhension clôturés par deux semaines de foot.

Des multinationales de l'agrobusiness, des loutres géantes, des crocodiles qui se mangent en nuggets et des gros serpents. Cuiabá, dans le Mato Grosso, est a priori un drôle d'endroit pour jouer au football. Le seul club en 2e division est à 350 kilomètres de là. Pourtant la ville, posée dans les marais pré-amazoniens, a elle aussi eu droit à son bout de Coupe du monde. Le tout grâce à un éléphant blanc de 40 000 places, « réductible à 20 000 » . Un stade qui vient d'accueillir quatre matchs, et qui va désormais se dédier à un ou deux matchs de gala… ou à des salons agricoles. Pourquoi ? Telle est la question que tout le Brésil s'est posé en mai 2009, quand le nom des 12 villes-hôtes fut dévoilé. Avec à peine 500 000 habitants, Cuiabá n'est que la 35e ville du pays. Question de couverture territoriale ? Campo Grande, 700 kilomètres plus au sud, aurait été plus logique. Favoritisme politique ? Le PT de Lula n'a jamais gagné une élection dans ces contrées d'agriculteurs. Non, la réponse est toujours la même, une histoire d'hommes et d'amour : Carlos Orióne, qui dirige la Fédération mato-grossense depuis à peine 38 ans, est un copain de João Havelange.

Coup de projecteur

Retour cent jours plus tôt, en mars dernier. L'aéroport est encore un chantier apocalyptique. Une heure de route plus tard, à… six kilomètres à peine, se trouve Lúcio, flamenguiste, trentenaire, vétérinaire, chemise repassée, descendant du président historique du Dom Bosco, ancien club local mythique à l'abandon depuis dix ans. Le siège est en friche. Des herbes hautes recouvrent le béton, une vieille piscine est remplie de gravats, des portes d'époque ouvrent sur près de 600 mètres carrés poussiéreux. Dans une pièce, des coupes qui prennent la poussière. Dans la suivante, les photos jaunies au mur. Plus loin, les ballons dégonflés et les chasubles rongées par les mites. Une mise en scène ? « Dans ce pays, depuis 30 ans, les bons présidents partent trop vite, les mauvais aussi, mais avec la caisse, régulièrement. C'est une malédiction, on passe notre temps à reconstruire sur des ruines. Les autres clubs d'América, Cuiabá, ou Mixto, notre rival historique, c'est pareil. Avant, il y avait de belles rivalités, des derbys à 40 000 spectateurs et on plaçait des équipes dans les divisions nationales. » Son copain Diego croit en la renaissance du club et un football plus propre à Cuiabá. «  On est jeunes, dynamiques, on va y arriver ; avec la Coupe, on aura les projecteurs sur la ville. On s'est rapprochés de Brasília et on fait des travaux qui étaient dans les cartons depuis 20 ans.  » Il supervise les chantiers de la Coupe du monde pour un bureau de contrôle régional : « Si j'ai vu des trucs que j'aurais préféré ne pas voir ? Disons que depuis 2009, on a beaucoup progressé dans la gestion humaine et comptable.  »

Monsanto et Guinness book

Même jour, autre endroit. À l'université de Cuiabá se tient une réunion du Comitê Popular da Copa. Rodrigo, qui s'extirpe de la réunion, a le visage de Pirlo sur le corps de Patrick Timsit. « Nous, à Cuiabá, on ne peut pas réunir 2000 personnes comme à Rio pour une manif. Mais on essaie de négocier avec les autorités pour défendre les victimes d'expulsions. » Pour les travaux du périph, par exemple, le quartier riche a hérité d'un tunnel ; chez les pauvres, le viaduc devait déplacer 900 familles. « On a réussi à faire modifier le tracé pour descendre à 250.  » On ne sait pas s'il chuchote à cause de la réunion à côté ou parce qu'il a peur d'être entendu. « Ici, l'agrobusiness tient tout. Monsanto a la moitié des terres de l'État. Soja, maïs, coton, canne à sucre. Alors quand on nous dit que Cuiabá sera le siège d'une copa écologique parce qu'ils ont acheté des crédits carbone et que le stade est "durable", on rigole bien ! Au moins, ils l'utiliseront pour la foire agricole. » Quant au stade, l'Arena Pantanal est sans surprise. Ce jour de mars, le Chili n'y a pas encore corrigé l'Australie, ni la Colombie le Japon. Travaux en cours, la boue, toujours, et les ouvriers haïtiens recrutés à la hâte qui prêtent main forte aux locaux. Le siège de la FIFA est installé dans le palais des sports mitoyen : il y aurait des sports collectifs de bon niveau à Cuiabá ? « Non, le gymnase est presque inutilisé, précise Lúcio. Mais le gouverneur y célèbre des mariages collectifs. 3000 couples en septembre dernier, Guinness book. »

Rideau, amertume et aéroport

À quelques kilomètres du stade, une dernière visite : Rafael Vilério est médecin, journaliste, ancien doyen de la fac. Mémoire vivante de la ville, il habite un penthouse avec vue imprenable sur les travaux. «  Pourquoi Cuiabá ? On n'avait pas d'infrastructures. Plutôt que de le voir comme un obstacle, le gouvernement, impopulaire ici, a décidé d'envoyer les milliards. Mais uniquement pour leurs copains du BTP, qui ne sont pas d'ici. » À son mur, un projet de Niemeyer abandonné pour la fac du Mato Grosso. « L'université n'est pas prioritaire. Le tramway à 1 milliard et demi, si. Les Japonais vont arriver, prendre un bouillon contre la Colombie, repartir aussi vite – enfin, aussi péniblement - qu'ils sont arrivés. On aura un éléphant blanc sur les bras et des travaux pas finis » (l'interview est réalisée 3 mois avant le 4-1, bien vu, ndlr). Il offre un bouquin d'anecdotes sur le foot au Mato Grosso, vide sa bibliothèque et son verre dans un claquement de langue. « Les mecs ont épongé les budgets prévus, du coup l'État fédéral prête pour terminer. Les taux sont très hauts, on va en prendre pour des décennies de remboursement. » Rideau, amertume et empathie, aéroport.

Aujourd'hui, la Colombie est en huitièmes et Lúcio nous a appelés pour dire qu'un repreneur avait injecté des fonds dans Dom Bosco. Alors, l'effet Coupe du monde ? « Non, le type se présente à l'élection en novembre. Mais on s'en fout, c'est une excellente nouvelle pour tous.  » Et la Coupe, vous avez eu du monde ? « On a eu 4 matchs très sympas, plein de supporters australiens qui ont mis une super ambiance. Mais là tout le monde est parti, c'est redevenu calme. On va pouvoir finir les travaux tranquillement. » Deux semaines, ça passe vite. « Ah, j'oubliais : on a gagné un beau centre d'entraînement flambant neuf : les sélections n'ont pas pu s'en servir, il sera terminé la semaine prochaine !  » D'ici peu, une bonne équipe locale pourra sûrement s'y rendre en tramway.

Par David Robert, à Cuiabá
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.

Note : 1
merci pour l'article, l'ombre d'Havelange toujours présente en 2014, hallucinant comme meme
En même temps le Mato-Grosso, c'est un putain d'Etat de cowboys non!? Les australiens se sentaient un peu chez eux.

Signé un paulistano... =)
Note : 3
Merci pour l'Article, ce stade est un scandale au même titre que ceux de Manaus et Natal.
ET Moudugenou : Petite FRIMEUSE Prétentieuse. C'est bien écrit ????
Dance Crasher Niveau : CFA
Pas dans le style, mais dans le contenu, ça fait très Jorge Amado.

Excellent article! J'aurai finalement plus lu tous ces à côtés depuis 15 jours que les articles relatifs au foot lui-même...
Hier à 12:36 NOUVEAU : 100€ offerts pour miser chez BetStars !
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Hier à 14:54 Un match arrêté par des jets d'œufs 11 Hier à 10:30 Des lions sur les murs d'un vestiaire 30 mardi 15 août La belle ouverture du score de Liverpool 16
mardi 15 août Macron s'est invité à la Commanderie 30 mardi 15 août Un mercato raccourci en Premier League ? 26 mardi 15 août Gignac donne son nom à un tigre 22 mardi 15 août Déjà un doublé pour Gomis en Turquie 6 lundi 14 août Ribéry défait les lacets de l'arbitre en plein match 42 dimanche 13 août Le premier but de Neymar avec Paris 10 dimanche 13 août La banderole guingampaise pour Neymar 33 dimanche 13 août Gignac claque son premier pion de la saison dimanche 13 août La douceur de Bendtner 11 dimanche 13 août L'expulsion invraisemblable de Kaká 29 samedi 12 août Un joueur expulsé après 39 secondes 3 samedi 12 août Les Farc veulent une équipe professionnelle 23 vendredi 11 août Sneijder présenté à l'Allianz Riviera 11 vendredi 11 août 340€ à gagner avec Bordeaux & Caen-Saint-Etienne vendredi 11 août Watford annonce une recrue via Football Manager 13 vendredi 11 août L'énorme raté de Van Wolfswinkel 6 vendredi 11 août Burnley s'intéresse à De Préville 25 vendredi 11 août Botafogo et le Club Nacional voient rouge en Libertadores 5 vendredi 11 août La photo de Fellaini en street-art à Melbourne 11 jeudi 10 août Un club estonien marque sans avoir touché le ballon 7 mercredi 9 août La drôle de vidéo de présentation de Boudebouz au Betis 9 mercredi 9 août Taye Taiwo s'exile en Suède 23 mercredi 9 août Peux-tu résoudre l'énigme de Geoffrey Jourdren ? (via BRUT SPORT) mercredi 9 août Il se blesse en enjambant un panneau publicitaire 36 mercredi 9 août La mine exceptionnelle de Tierney pour le Celtic 7 mercredi 9 août Et si c'était la saison d'Arsenal ? (via BRUT SPORT) mardi 8 août Patrick Montel s'indigne du transfert de Neymar (via BRUT SPORT) mardi 8 août Maradona est prêt à se battre pour Maduro 61 lundi 7 août Nainggolan, Strootman et Cafu s'essayent au drone challenge 12 lundi 7 août Djourou finalement à Antalyaspor 13 lundi 7 août Ils remboursent leurs supporters après une défaite 8-2 18 lundi 7 août Bricomarché partenaire de la Coupe de la Ligue 83 lundi 7 août David Villa plante un triplé dans le derby new yorkais 4 dimanche 6 août Le PSG aurait dépensé 50 000€ pour illuminer la Tour Eiffel 28 dimanche 6 août Une reprise de volée monumentale en Russie 9 dimanche 6 août Aboubakar Kamara : appelez-le "AK 47" 9 dimanche 6 août Quand Buffon rend hommage à Bolt 32 dimanche 6 août La praline de Drogba 5 samedi 5 août La merveille de Graziano Pellè 28 vendredi 4 août 400€ à gagner avec Neymar meilleur buteur de la Ligue 1 ! 1 vendredi 4 août Le vrai salaire de Neymar au PSG (via BRUT SPORT) jeudi 3 août En direct devant l'hôtel de Neymar à Paris (via BRUT SPORT) jeudi 3 août Comment accueillir Neymar à Paris ? (via BRUT SPORT) jeudi 3 août L'ouverture du score du Videoton contre Bordeaux 2 jeudi 3 août La Premier League interdit les dessins sur ses pelouses 10 jeudi 3 août L'ancien boss de Disney s'offre Portsmouth 14 jeudi 3 août Le Real Madrid accroché par les All-Stars MLS 16 jeudi 3 août Domenech : « Les entraîneurs français ont un déficit d'image » 88 jeudi 3 août La lettre du maire d'Ostende aux supporters de l'OM 69 jeudi 3 août Un tifo du Legia revient sur la révolte de Varsovie 53 jeudi 3 août La franchise MLS de Beckham prend forme 35 jeudi 3 août 200€ à gagner avec PSG & FC Bâle jeudi 3 août Lampard embrasse la carrière de consultant 11 jeudi 3 août Aly Cissokho rejoint un promu turc 18 mercredi 2 août Kylian Mbappé souhaiterait quitter l'AS Monaco 114 mercredi 2 août Le super but collectif qui libère Nice 15 mercredi 2 août Le tifo en l'honneur de Nouri 2 mercredi 2 août Un joueur rémunéré en huile d'olive 39 mercredi 2 août Dundee met en vente son gardien sur Twitter 6 mardi 1er août Schweinsteiger trolle la presse US 7 mardi 1er août Les supporters bâlois s'invitent en conférence de presse 3 mardi 1er août Un cycliste parodie le tweet de Piqué 6 mardi 1er août Nainggolan met un coup de tondeuse à des supporters 5 mardi 1er août Excuse-toi comme Echouafni ! (via BRUT SPORT) mardi 1er août La formule « ABBA » lancée pour les TAB 33 mardi 1er août Klopp répare le micro de Simeone 22 lundi 31 juillet Adu testé en Pologne 26 lundi 31 juillet Les joueurs de Colo-Colo rentrent sur la pelouse avec des chiens 30 lundi 31 juillet "On peut te tuer dans la rue pour un téléphone portable" (via BRUT SPORT) lundi 31 juillet Giovinco claque encore un coup franc 16 lundi 31 juillet Dybala ridiculise Nainggolan 38 dimanche 30 juillet Le plus vieux derby du monde (via BRUT SPORT) dimanche 30 juillet La jolie praline de Kaká 16 dimanche 30 juillet Griezmann en saucisse sur Twitter 15 dimanche 30 juillet L'énorme boulette de la gardienne danoise 19 dimanche 30 juillet Un gardien égalise en dégageant 7 samedi 29 juillet Le derby de Soweto endeuillé 2 samedi 29 juillet Podolski débute par un doublé 5 samedi 29 juillet Laszlo Bölöni oublie le nom d'un joueur recruté la veille 15 samedi 29 juillet Kondogbia inscrit un superbe but... contre son camp 23 vendredi 28 juillet Les frangins dos Santos réunis aux Los Angeles Galaxy 23 vendredi 28 juillet Jermaine Pennant va signer en septième division anglaise 20 vendredi 28 juillet Le fils de Rivaldo claque une mine devant les yeux de son père 8 vendredi 28 juillet Metz veut rapatrier Emmanuel Rivière 27 vendredi 28 juillet Ángel María Villar démissionne de ses postes à la FIFA et l'UEFA 25 vendredi 28 juillet Brandão retrouve Anigo en Grèce 15 jeudi 27 juillet Le triplé de Valère Germain 20 jeudi 27 juillet La boulette de la gardienne portugaise 29 jeudi 27 juillet Bob Bradley va revenir en MLS à Los Angeles FC 2 jeudi 27 juillet Leroy Sané se tatoue son portrait dans le dos 103 mercredi 26 juillet Le Dynamo Kiev et Astana rigolent, Ludogorets et le Celtic font la moue 30 mercredi 26 juillet Les supporters niçois déjà bouillants 2 mercredi 26 juillet Un joueur quitte son club à cause de la croix catholique sur l'écusson 139 mercredi 26 juillet Siniša Mihajlović enquille les lucarnes à l'entraînement 22 mercredi 26 juillet Les fans de San Lorenzo reprennent Despacito (via Brut Sport) mardi 25 juillet Ederson atteint d'un cancer des testicules 67 mardi 25 juillet Marca annonce un accord pour Mbappé au Real Madrid 164 mardi 25 juillet Droit de réponse "Mistral Gagnant" 33 mardi 25 juillet La praline de Castillo au Mexique 4