Crystal Palace à vendre

Modififié
0 0
Le club londonien végète sérieusement dans les bas-fonds de la D2 anglaise. Pas loin de la zone de relégation, l'administrateur de Crystal Palace, Brendan Guilfoyle, aimerait bien refiler le bébé mal en point à une autre nourrice.

Selon Your Local Guardian, plusieurs candidats seraient intéressés. Le malaisien Tony Fernandes, patron de Lotus F1, a manqué son rachat de West Ham, Crystal Palace pourrait le contenter.

Un Américain pourrait également tenter l'aventure soccer en Angleterre : le proprio des Ravens de Baltimore (NFL), Steve Bisciotti. Et pour compléter le tableau, le troisième postulant n'est autre que le fils de Khadafi, qui scrute en parallèle le cadavre Portsmouth en décomposition.

Une candidature qui n'est pas du goût du journaliste local : « Cela doit être de la fantaisie. Kadhafi ne serait pas le bienvenu ici de toute façon » .

RB
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Aucun commentaire sur cet article.
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Article suivant
Arshavin le démocrate
0 0