Cry for me Argentina

Incapable de former une équipe pour les Jeux olympiques de Rio, la Fédération argentine implose. Tata Martino a démissionné de son poste de sélectionneur. Et l’horizon est obscur…

Modififié
Un désastre. Sans sélectionneur, sans président à la Fédération, sans Leo Messi qui n’est toujours pas revenu sur sa retraite internationale et sans la sélection prometteuse tant attendue pour les Jeux olympiques de Rio : ainsi vit le football argentin. Ou survit. Après la défaite en finale de la Copa América contre le Chili, l’AFA a totalement implosé. Dans les couloirs du Metlife Stadium, c’est d’abord Messi qui a choqué tout un pays en affirmant qu’il avait tout tenté pour gagner un titre avec l’Albiceleste, mais qu’il n’y arriverait pas. C’est ensuite Luis Segura, président de la Fédération qui a pris la suite de Don Julio Grondona décédé il y a deux ans, qui a quitté son poste. Il est impliqué dans le scandale des droits TV (irrégularités dans le programme de gestion des droits TV et dans la répartition des recettes des droits entre les clubs). Et neuf jours après la décision de son capitaine, Tata Martino a lui aussi fait un pas en arrière devant l’ingérence de la Fédération argentine. Son communiqué pointe l’incapacité de l’instance du football local à former une équipe olympique. En effet, les clubs ne sont pas obligés de mettre à disposition les joueurs pour la sélection. Une décision logique pour certains joueurs indispensables en clubs et qui rateraient la pré-saison, comme Funes Mori à Everton, Maidana à River ou Dybala à la Juve. Mais pour d’autres, il s’agirait d’une décision des dirigeants, de clubs locaux notamment, pour protester contre l’AFA. Par exemple, River ne veut pas laisser Batalla participer aux JO, Boca a confirmé que Pavón pourrait rejoindre la sélection olympique, mais seulement après la Copa Libertadores. Un joyeux bordel qui ne risque pas de prendre fin.

Qui pour décider ?


À peine la décision de Gerardo Martino de renoncer à son poste de sélectionneur annoncée, la valse de noms pour lui succéder a débuté. Ici, on entend que Marcelo Bielsa serait entré en conflit avec les dirigeants de la Lazio devant le manque de recrues, là on affirme dans la presse espagnole que Sampaoli et Simeone disposent d’une clause spéciale qui leur permet de quitter leurs postes pour accepter de prendre les rênes de leur patrie. Il faut démêler le vrai du faux : Bielsa a décidé de ne pas rejoindre Rome et semble être le candidat idoine pour remettre de l'ordre dans la maison albiceleste, mais les clauses avancées pour les entraîneurs de Séville et de l’Atlético de Madrid n’existent pas. La presse argentine a aussi évoqué les noms de Marcelo Gallardo, Mauricio Pochettino ou encore Edgardo Bauza, tous bien installés dans leurs clubs respectifs. Un sondage d’ESPN a même placé Caruso Lombardi, entraîneur argentin connu pour ses punchlines et sa capacité à sauver les clubs de la relégation, devant El Cholo et Ramón Díaz (qui a quitté son poste de sélectionneur du Paraguay). C’est dire l’état dramatique du football argentin, et le désespoir de l’opinion publique devant le marasme de son sport préféré.


Avant de choisir un sélectionneur, l’AFA en ruines (la FIFA est même intervenue devant la situation chaotique) doit d’abord se reconstituer. Et une question majeure se pose. Qui pour choisir le futur entraîneur de l’Albiceleste ? Qui pour rassurer Leo Messi, Agüero, Mascherano sur leur avenir en sélection et leur présenter un projet viable ? Chiqui Tapia, vice-président de l’instance avant la démission de Segura, Victor Blanco, président du Racing et Juan Sebastián Verón, président d’Estudiantes, pourraient décider de l’avenir du football argentin. En attendant, la meilleure sélection du monde selon le classement FIFA n’a pas de sélectionneur, et ce dernier sera choisi par une direction en transition. Et le temps presse puisqu’elle affrontera l’Uruguay le 1er septembre dans le cadre des éliminatoires de la Coupe du monde 2018.

Un pompier pour les JO


Pour l’instant, les dirigeants de l’AFA ont réussi à éteindre un premier feu : le vide laissé par Martino pour les Jeux olympiques de Rio. Julio Olarticoechea, ancien international champion du monde en 1986 et vice-champion du monde en 1990, fera office de sélectionneur argentin pour les JO. Reste qu’il est toujours compliqué de constituer un groupe complet. Celui qui entraîne les U20 nationaux se voit donc confier la mission presque impossible : convaincre les dirigeants des clubs argentins de revenir sur leurs décisions. De l’une des sélections les plus prometteuses (Mussachio, Lanzini, Cervi, Dybala, Joaquín Correa, Mauro Icardi auraient pu représenter leur pays aux JO), il ne reste qu'une sélection de 18 joueurs.

Alors que cette crise pourrait faire tomber quelques têtes, un homme veut en profiter. Diego Maradona, qui est réapparu récemment avec la ferme volonté de sauver le championnat argentin, veut aussi mettre son grain de sel là-dedans. Il a rencontré Primo Corvaro, spécialiste des questions juridiques à la FIFA actuellement au chevet de l’AFA avec quelques dirigeants de l'instance argentine. Le tout annoncé sur Facebook avec une photo de lui en survêtement de la sélection.


Un clin d’œil qui fait rêver certains, qui en fait déchanter d’autres. Bilan de cette réunion ? Un Pibe de Oro enervé : «  La réunion a dû être écourtée, mais personne n'écourte une réunion avec moi ! Je suis venu parler de football et des problèmes de l'AFA. Cela me fait mal au cœur de dire ça, mais si Gianni Infantino propose ça (résoudre la crise sans changer la direction de la Fédération, ndlr), je dis non. C'est toujours la même mafia  » . En attendant, l’AFA ne sait pas de quoi son avenir sera fait. Jorge Valdano, champion du monde au Mexique s’est, lui, chargé de rappeler à tout un pays qu’il est aussi coupable de cette crise, dans une interview pour Radio Mitre : « Le football argentin n’existe pas. L’AFA n’existe pas. Il n’y a pas de style ni de projet reconnaissable. Le football argentin, ce sont les grands joueurs qui sont en Europe qui le font. Et surtout Messi. On est toujours à la recherche de la personne providentielle, on lui demande qu’il soit Maradona. On se prend pour un peuple supérieur, mais c’est un seul gars qui doit le démontrer. » Madonna avait tout faux. On peut désormais pleurer pour l’Argentine.

Par Ruben Curiel
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article

pour les connaisseurs du football argentin, est-il vraiment impossible d'envisager la nomination d'un séléctionneur étranger, et notamment européen, vu que la majeur partie des sélectionnés évoluent sur le vieux continent ?
même si le marasme de l'AFA est rebutant...
Je dirais même plus, il est possible de nominer un extraterrestre s'il est assez compétent dans le domaine du foot ...
quelle tristesse...laissez une fédé à des cassos agressif mafieux, voila ce que ça donne...
Peñarol mi Amor Niveau : Ligue 1
Message posté par boulaouane
pour les connaisseurs du football argentin, est-il vraiment impossible d'envisager la nomination d'un séléctionneur étranger, et notamment européen, vu que la majeur partie des sélectionnés évoluent sur le vieux continent ?
même si le marasme de l'AFA est rebutant...


Pour l'Albiceleste ?!

Non,c'est absolument impossible, encore plus si c'est un européen...
Dans le fond, quand Maradona s'attaque au Grondonisme et dit que la seule solution est de nettoyer l'AFA de fond en combles, il n'a pas tort. Sauf que la FIFA ne semble pas savoir quoi faire, et sur qui s'appuyer. Après sur la forme, quand Diego tire à boulet rouge sur Tinelli, Verón et compagnie, il s'isole et perd en crédibilité. Si ce gars était un poil plus politique, il réussirait peut être à mener son combat face aux fils de Grondona comme il les appelle.
Pendant ce temps là, les uruguayens se tiennent près à partir pour Rio.
Peñarol mi Amor Niveau : Ligue 1
Message posté par pezronf
quelle tristesse...laissez une fédé à des cassos agressif mafieux, voila ce que ça donne...


Eh oui, merci a Grondona !
Peñarol mi Amor Niveau : Ligue 1
Message posté par strover
Dans le fond, quand Maradona s'attaque au Grondonisme et dit que la seule solution est de nettoyer l'AFA de fond en combles, il n'a pas tort. Sauf que la FIFA ne semble pas savoir quoi faire, et sur qui s'appuyer. Après sur la forme, quand Diego tire à boulet rouge sur Tinelli, Verón et compagnie, il s'isole et perd en crédibilité. Si ce gars était un poil plus politique, il réussirait peut être à mener son combat face aux fils de Grondona comme il les appelle.
Pendant ce temps là, les uruguayens se tiennent près à partir pour Rio.


Parfaitement résumé l'ami, maus honnêtement, je pense pas que la présence uruguayenne à Rio soit une excellente idée...
Ah, Bauza, chuis pas certain qu'il reste à São Paulo vu le dernier résultat en Libertadores.
Message posté par Peñarol mi Amor
Parfaitement résumé l'ami, maus honnêtement, je pense pas que la présence uruguayenne à Rio soit une excellente idée...


Je pense la même chose.
Peñarol mi Amor Niveau : Ligue 1
Message posté par strover
Ah, Bauza, chuis pas certain qu'il reste à São Paulo vu le dernier résultat en Libertadores.


Exacy, mais je trouve que c'est un peu léger pour le banc de l'Argentine. Ça parle de Carlos Bianchi égalemment...
Bianchi n'est plus dans le coup malheureusement. Mais bon, c'est difficil, faudrait voir parmi la nouvelle génération d'entraineur.
Après, aruso Lombardi, ce serait génial. Ce gars incarne tout ce qu'on aime pas chez le beauf argentin.

https://www.youtube.com/watch?v=TqPmsY4Gjiw
Tout ce qui gravite autour du football en Argentine est pas loin d'être pourri.

L'article parle en grande partie de la fédération et fait allusion aux clubs, à juste titre car c'est une mafia.

Du supporter au président, il y a une organisation qui vit du football argentin et décide de ce qui s'y passe.

Plus on descend en division inférieure et pire c'est.

Malgré tout, ils sortent quand même des joueurs et une équipe mais bien entendu qu'ils devraient être au sommet de tout.

Faudrait une révolution de la base à l'élite, c'est utopique, d'autant qu'ils sont grave fiers, c'est dur de parler avec eux de leur nation.
d equateur Niveau : DHR
Quel bordel ... et si l'on ajoute ld pb des barras bravas et des mafias qui gouvernent les tribunes voire les clubs, ça va être de remettre de l'ordre !
Merci pour vos réponses.
J'envisage de voyager en Argentine prochainement, pour les grands espaces principalement, mais j'ai la ferme intention de squatter un match au stade si je peux.
La révolution, c'est ce que Diego prône, mais il est trop maladroit. La FIFA a invité des anciens joueurs (Milito entre autres) à se joindre à cette fameuse commission. Mais les types ne veulent pas s'engager. Alors tout le monde critique, tout le monde veut du changement mais personne ne se mouille. Un gars comme Valdano, il fait quoi en ce moment??
Message posté par boulaouane
Merci pour vos réponses.
J'envisage de voyager en Argentine prochainement, pour les grands espaces principalement, mais j'ai la ferme intention de squatter un match au stade si je peux.


Tu vas te faire plaisir. Outre les grands espaces et les stades, ya les argentines également, elles sont sympas.
Mais si tu veux aller au stade, évite les genres d'agence qui vendent des soit disant tour avec transfert, journée complète et tout le tralala... Reste en centre ville et utilise les taxis.
Pepèrearnaud Niveau : Ligue 1
Message posté par strover
La révolution, c'est ce que Diego prône, mais il est trop maladroit. La FIFA a invité des anciens joueurs (Milito entre autres) à se joindre à cette fameuse commission. Mais les types ne veulent pas s'engager. Alors tout le monde critique, tout le monde veut du changement mais personne ne se mouille. Un gars comme Valdano, il fait quoi en ce moment??


Poser sa main un peu par ci, un peu par là, passer des heures à parler sans vraiment avoir quelque chose de crédible à apporter mis à part ses propos qui feraient rougir la poésie la plus soutenue de par sa simplicité. Valdano ça marche pour faire prom' d'un "produit" fini. Mais ce n'est pas le gars qui va jouer son cou et dédier tous ses efforts pour la cause albiceleste.
Mais pour en parler pendant des heures, là c'est le premier. Qui plus est si c'est (très) payant.
Pepèrearnaud Niveau : Ligue 1
Message posté par strover
Tu vas te faire plaisir. Outre les grands espaces et les stades, ya les argentines également, elles sont sympas.
Mais si tu veux aller au stade, évite les genres d'agence qui vendent des soit disant tour avec transfert, journée complète et tout le tralala... Reste en centre ville et utilise les taxis.


NB: Désolé... :). Traduction:
Valdano est commentateur et la tête de gondole de toute la nouvelle vague de "vrrais" journalistes sportifs recrutés par BeinSports (Division Espagnole). Cela n'estant pas assez bien payé, il intervient en tant que guru aussitôt un débat un peu intéressant surgit dans le foot pour fixer le niveau intellectuel du débat. Cela n'étant pas assez, il peux t'ecrire un bouquin (choisit une branlette foot. quelconque, c'est ton mec). Et ainsi de suite.
Cepseudonymeestdéjàpris Niveau : Loisir
Ils devraient fusionner avec la fédération brésilienne.
Hier à 19:38 Ménez accusé d'avoir dissimulé sa pubalgie 22
Hier à 16:06 Le fils de Pelé retourne en prison 5 Hier à 15:15 La mine de Batshuayi qui assomme Arsenal 18 Hier à 14:32 Le beau geste de Boateng pour Nouri 8
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Hier à 10:17 Lama répond aux critiques sur la sélection guyanaise 13 vendredi 21 juillet Un joueur de MLS prend un amende à cause de ses chaussettes 9
vendredi 21 juillet Manchester City passe au foot US 12 vendredi 21 juillet La CAN se jouera l'été et à 24 équipes 75 jeudi 20 juillet Zabaleta claque une grosse volée pour accueillir Joe Hart 3 jeudi 20 juillet La théorie qui dit que Neymar va signer au PSG (via BRUT SPORT) jeudi 20 juillet Une remontée historique des Seattle Sounders 19 mercredi 19 juillet Les Brésiliens du PSG (via BRUT SPORT) mercredi 19 juillet La petite gourmandise de Callejón 4 mercredi 19 juillet Un but barcelonesque en D4 argentine 11 mardi 18 juillet Un supporter argentin dégomme un drone 18 mardi 18 juillet Utaka débarque à Sedan ! 19 mardi 18 juillet La Norvège, prochaine étape de Diego Forlán ? 11 mardi 18 juillet Un champion du monde 2006 recherche un club sur LinkedIn 41 lundi 17 juillet Lass officiellement à Al-Jazira 40 lundi 17 juillet Un tatouage de Lacazette sur le cul d'un fan d'Arsenal 44 lundi 17 juillet Les énormes fumigènes du Lech Poznań 11 lundi 17 juillet Michu arrête sa carrière 14 lundi 17 juillet Diego Costa parade avec un maillot de l'Atlético 13 dimanche 16 juillet Marco Simone nouvel entraîneur du Club africain 7 dimanche 16 juillet La mine de Pato avec le Tianjin Quanjian 5 dimanche 16 juillet David Bellion au Festival d'Avignon 15 dimanche 16 juillet Le lapsus embarrassant de Biglia 17 dimanche 16 juillet Gold Cup : La Martinique quasiment éliminée 2 samedi 15 juillet La famille Ajax affiche son soutien à Nouri 7 samedi 15 juillet Éric Abidal flambe dans un tournoi de foot à six 13 samedi 15 juillet Ah, au fait, Sneijder est officiellement libre 25 samedi 15 juillet La Guyane éliminée de la Gold Cup 8 vendredi 14 juillet Un match amical à onze contre cent 12 vendredi 14 juillet La Guyane perd sur tapis vert à cause de Malouda 22 vendredi 14 juillet Candela régale avec l'équipe de France de légendes de futsal 14 vendredi 14 juillet Un jour après son transfert, il se prend un lob de 50 mètres jeudi 13 juillet Rooney claque une grosse mine pour son retour 18 jeudi 13 juillet Bolton installe des sièges de luxe dans son stade 16 jeudi 13 juillet Munich 1860 ne jouera plus à l'Allianz Arena 22 jeudi 13 juillet Chuck Blazer est mort 96 mercredi 12 juillet Un club anglais va payer ses joueuses autant que ses joueurs 27 mercredi 12 juillet En direct : la présentation de Dani Alves au PSG (via Brut Sport) 6 mercredi 12 juillet Solomon Nyantakyi accusé de double meurtre 40 mercredi 12 juillet Verratti affiche Trapp 36 mercredi 12 juillet La Guyane prend un point historique ! 41 mardi 11 juillet Malouda titulaire avec la Guyane 4 mardi 11 juillet Quel mercato pour la saison 2017/2018 ? 5 lundi 10 juillet Amavi recalé à la visite médicale 38 lundi 10 juillet Le pétard de Ziri Hammar 2 lundi 10 juillet Un Allemand passe du foot amateur à la D3 anglaise 21 dimanche 9 juillet L'hommage de United à Rooney 17 dimanche 9 juillet Sol Campbell prêt à travailler gratuitement 22 dimanche 9 juillet Un maillot interdit à cause d'une carte du XXe siècle 9 samedi 8 juillet Le coup franc sublime d'Anderlecht 1 vendredi 7 juillet Un cours d'anglais pour annoncer la dernière recrue de Swansea 1 vendredi 7 juillet Les joueurs de Bilbao se rasent le crâne en soutien à Yeray Álvarez 13 vendredi 7 juillet Guy Roux rêve d'aligner Macron 17 vendredi 7 juillet Le programme de la première journée de Ligue 1 31 vendredi 7 juillet Mbappé en tournée à Paris 66 vendredi 7 juillet Un Anglais va faire le tour des stades des 55 pays d'Europe pendant un an 14 jeudi 6 juillet Fusion Juvisy-Paris FC actée 9 jeudi 6 juillet Platini : suspension confirmée par le Tribunal fédéral suisse 5 jeudi 6 juillet Le golazo de Damião avec Flamengo 10 jeudi 6 juillet Wycombe dévoile un maillot de gardien hypnotisant 20 jeudi 6 juillet Giovinco continue de régaler à Toronto 12 jeudi 6 juillet Piqué s'éclate dans le désert 20 jeudi 6 juillet Maradona continue ses péripéties 13 mercredi 5 juillet Le Real met la main sur Theo Hernández 44 mercredi 5 juillet SOLDES : jusqu'à -20% sur la boutique SO FOOT 2 mercredi 5 juillet Asamoah Gyan revient en Europe 26 mercredi 5 juillet Un supporter fait 13 700 km pour voir jouer son équipe 8 mercredi 5 juillet Eric Dier fait l'essuie-glace 9 mercredi 5 juillet Chapecoense vire son entraîneur 7 mercredi 5 juillet Lingard tape un foot avec des gosses hystériques 43 mardi 4 juillet Le prochain SO FOOT en kiosque le 12 juillet 1 mardi 4 juillet Chine : un arbitre tabassé lors d'un match supposé truqué 12 mardi 4 juillet John Terry s'invite sur la fesse d'un supporter d'Aston Villa 15 mardi 4 juillet Un Géorgien se fait tatouer son onze de rêve des Pays-Bas 48 mardi 4 juillet Maradona au match pour Infantino 3 mardi 4 juillet Podolski et la culture japonaise 23 mardi 4 juillet La superbe vidéo de campagne d'abonnement de la Sampdoria 24 lundi 3 juillet Maradona accusé d'agression par une journaliste russe 45 lundi 3 juillet Djibril Cissé signe en D3 suisse 26 lundi 3 juillet Le portrait mural d'Hamšík dévoilé 13 lundi 3 juillet Maradona joue au hockey en Russie 4 lundi 3 juillet Un joueur nord-irlandais fait croire qu'il signe au Barça 13 lundi 3 juillet Éric Besson devient président du Blanc-Mesnil 15 dimanche 2 juillet Le solo de Pato 14