1. //
  2. //
  3. // Billet d'humeur

Cruyff honoré par l’UEFA : merci Platoche ?

Ce dimanche, à l’Amsterdam ArenA, Johan Cruyff recevra le trophée individuel UEFA récompensant les grands joueurs pour l’ensemble de leur œuvre. C’est Michel Platini qui lui remettra son prix, soit une passe décisive du 10 au 14…

Modififié
0 26
Deux aristos à Amsterdam…

Il y a un an, on avait interviewé Michel Platini à Nyon (Suisse). Son admiration proverbiale pour Cruyff ne se démentait toujours pas. Petit retour dialogué au sujet du Grand Johan… France Football lui avait demandé en 1999 ses cinq plus grands joueurs de l’histoire et Michel avait mis Pelé en premier, Cruyff en deuxième et il s’était arrêté là : « Oui, j’avais mis ce que je pensais être l’Histoire, et ce que je pensais être mon idole, ma passion. Ces deux-là. » Sauf que Cruyff avait mis Michel en deuxième, après Beckenbauer en premier… Réponse amusée de Platoche : « Le traître ! C’est un traître, je vais le lui dire ! (Rire) Je l’adore, on est très potes. Je le lui dis toujours : "T’étais mon idole, tu resteras mon idole toute ma vie, qu’est-ce que tu veux !"… C’était l’idole de mes 15 ans. Avant, il n’y avait pas de matchs de l’Ajax à la télévision française. Alors je voyais tous les matchs sur Télé Luxembourg. Et j’avais trouvé un joueur formidable dans une équipe exceptionnelle, qui avait gagné trois fois la Coupe d'Europe. » Donc, voilà : dimanche à l’ArenA, les deux compères se retrouveront à nouveau pour une rencontre au sommet dans l’antre ajacide déjà paré d’oriflammes à l’effigie du célèbre Numéro 14. Johan jouera à dom…

La légitimité de cette distinction de l’UEFA ne souffre aucune contestation. Johan Cruyff, légende du ballon rond, rejoindra dans cette anthologie honorifique d’autres lauréats précédents comme Alfredo Di Stéfano (2007), Bobby Charlton (2008), Eusébio (2009), Raymond Kopa (2010) ou Franz Beckenbauer (2012). Il est toujours sympathique de voir la cohorte des grands anciens des années 70 et 80 récompensée. Avec Pelé et Maradona, Di Stéfano, Beckenbauer, Cruyff et Platini (voire aussi Eusébio ou Charlton) forment une caste à part qui ne perd jamais l’occasion de rappeler à la planète foot qu’elle n’était pas moins talentueuse que les stars d’aujourd’hui. Cette reconnaissance revendiquée et assumée à chaque célébration de l’un d’entre eux doit beaucoup au fait que les grands anciens cités plus haut n’ont pas connu la médiatisation gigantesque des Ronaldo, Zidane, Messi, CR7, Zlatan, etc. Et surtout, ces grandes stars du passé n’ont jamais gagné les sommes considérables des cracks contemporains, provoquant souvent chez eux une rancœur jalouse à peine voilée… Voilà pourquoi la nouvelle distinction de Cruyff par Platini à Amsterdam s’inscrira comme une célébration élitiste habituelle de cette caste du foot qui exhibera à nouveau ses anciens quartiers de noblesse.

Liaisons dangereuses ?

Si la remise de ce Prix UEFA à Cruyff s’inscrit dans une logique commémorative justifiée, elle survient également six mois après une autre initiative de l’UEFA en faveur de Johan 1er : en août dernier, la Fondation Johan Cruyff avait reçu une donation d’un million d’euros de la part de l’UEFA. Et qui donc avait tendu le chèque énorme (façon tournois de tennis) à Johan ? Son pote Platoche ! Une somme considérable… Là non plus n’y avait rien de scandaleux dans ce don : chaque année, l’UEFA verse pareille somme pour une association caritative dédiée au foot. Et il se trouve que la Fondation Johan Cruyff œuvre réellement dans ce sens. C’est en 1997 que Johan avait créé sa Fondation mondiale qui soutient des programmes omnisports à dominante foot en faveur de la jeunesse défavorisée et aussi pour les enfants handicapés. En souvenir de ses années américaines où Cruyff avait initié au soccer un jeune enfant trisomique… Cruyff s’était pris d’affection pour le fils de ses voisins délaissé par les autres gosses du quartier. Après l’avoir patiemment éduqué à ce sport, le garçon handicapé mental avait pu ensuite se faire accepter dans les jeux des mômes de sa rue… Depuis 1997, Johan Cruyff a énormément œuvré, principalement aux Pays-Bas, payant de sa personne en s’y déplaçant. Pour faire court, les programmes socio-éducatifs et sportifs mis en place se concrétisent notamment par la construction des fameux « Cruyff Courts » , sortes de mini terrains omnisports. Souvent dédiés au foot, il existe 176 Cruyff Courts en Europe, dont 151 aux Pays-Bas, souvent dans des quartiers « défavorisés » . Johan Cruyff se déplace aussi souvent dans d’autres continents pour promouvoir d’autres actions caritatives sportives en faveur des jeunes.

Outre leur copinage bien connu, Michel et Johan partagent aussi la même vision salvatrice du « football de rue » qui a fait d’eux des grands champions mais qui tend à disparaître. D’où les Cruyff Courts, sorte de « street football » (à l’égal du Street Basket) que Michel Platini promeut sans relâche au sein de l’UEFA mais aussi à la FIFA, comme il nous l’avait confié lors de notre interview avec lui. Michel et Johan œuvrent donc pour le foot de rue d’hier et de demain. Reste que… Les instances du foot demeurent éminemment politiques. Lors de la remise du chèque d’un million d’euros à la Fondation Cruyff, certaines rumeurs colportaient que pareille donation s’inscrivait dans la volonté de Platini de faire de son idole un futur conseiller dans la nouvelle Commission de l’UEFA… Allié honorifique de poids, Johan Cruyff pourrait être un atout pour les développements futurs de la carrière de Michel (sera-t-il ou non candidat à la présidence de la Fifa ?) Dans le monde sans pitié du « foot d’en haut » , cette proximité « active » de Platini envers Cruyff (dont la stature footballistique et l’implication caritative indéniable font pourtant autorité), pourrait être exploitée pas les adversaires de Platoche. Surtout si Johan rejoignait très prochainement Michel à l’UEFA.

Par Chériff Ghemmour
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Platini dégage de la stp vieux jaloux
CoCo Suaudeau Niveau : Loisir
Et toi qu'est ce que tu fais là ?
Tu m'étonnes, il fait partie du lobby espagnol!
CoCo Suaudeau Niveau : Loisir
Une véritable anomalie qu'il n'ai pas eu ce titre avant !
On aime ou on aime pas le personnage, mais il restera a jamais gravé comme un monument de ce sport .
Autant je suis pas fan de Platini depuis qu'il a des fonctions dirigeantes, autant je trouve cet article à charge. Cruyff mérite toutes les distinctions footballistiques qui existent.
Je suis Parisien et Zlatan n'a rien a faire parmi ces grands joueurs. Pourquoi pas Lavezzi pendant qu'on y est.
Arthur-FAFI Niveau : DHR
Ou est le problème ?
Cruyff est un très grand du Foot, comme joueur et entraîneur. C'est un homme de conviction.
Il s'occupe d'une organisation caritative pour des enfants défavorisés. Nous ne sommes pas la Cour des comptes mais on peut lui faire confiance sur son engagement pour cette cause.
L'UEFA verse des fonds pour cette cause. C'est sûrement de l'argent bien utilisé pour des gosses qui en a besoin ?
Tout cela s'est très bien, non? Et, quand on voit des ballons d'or rejouer ensemble, c'est aussi sympa...
Arthur-FAFI Niveau : DHR
J'aime bien Maradona qui est un très très grand du Foot.
Parenthèse. J'ai revu un article de Markus qui fait une distinction subtile entre ruse et vice, disant que les sud américains comme Maradona et Suarez ont de la ruse...

Bon, mais si on m'avait dit que Blatter a versé des fonds pour une cause caritative de Maradona j'aurais été plus sceptique que pour Platini et Cruyff.
La Flamiche Sauvage Niveau : District
Cruijff, Platini, Maradona, Pelé, Beckenbauer, Zoff, tout ça ça sent les "équipes Classique" des nos vieux PES sur Ps2.
Le bon temps.

ps: je suis assez d'accord avec juda, mettre Zlatan dans le même lot que Zizou et Ronaldo, avec tout le respect que j'ai pour lui, faut pas déconner.
Arthur-FAFI Niveau : DHR
Simple question...
Si vous aviez à choisir entre Blatter et Platini, (oublions que vous êtes français) qui choisiriez-vous ?

Qui vous semble :
- le plus intègre
- le plus compétent
- le plus engagé dans le développement du football

Mis à part cela, pour être élu Président de la FIFA, il faut forcément faire de la politique. Et, tout n'est pas toujours idéal dans la politique, et encore plus dans le monde associatif. Comme dirait Markus, il faut aussi de la ruse. Et, dans ce domaine, Blatter comme Platoche n'en sont dénués...
*somagic* Niveau : CFA
Très étrange cet article...
En tant qu'amoureux du foot tous ici, qui pour remettre en cause la légitimité de cette récompense ?
Reprendre la Fifa sur la corruption, sur le gavage des dirigeants, sur le manque de transparence de la redistribution de leur richesse envers les "oeuvres" du football à travers le monde, sur l'attribution de la coupe du monde au Qatar... je veux bien...
J'ai pas d'avis définitif sur Platini en tant que dirigeant de l'UEFA...
Dans un système aussi nébuleux que la Fifa, et donc l'UEFA, impossible de ne pas être suspicieux des personnes dans l'organigramme.
Mais là... Cruyff ... c'est pas N'Diefi qu'on récompense.
*somagic* Niveau : CFA
Message posté par Arthur-FAFI
Simple question...
Si vous aviez à choisir entre Blatter et Platini, (oublions que vous êtes français) qui choisiriez-vous ?

Qui vous semble :
- le plus intègre
- le plus compétent
- le plus engagé dans le développement du football

Mis à part cela, pour être élu Président de la FIFA, il faut forcément faire de la politique. Et, tout n'est pas toujours idéal dans la politique, et encore plus dans le monde associatif. Comme dirait Markus, il faut aussi de la ruse. Et, dans ce domaine, Blatter comme Platoche n'en sont dénués...


Salut Arthur,
je sais pas si tu as lu le So foot de ce mois ci avec l'interview de Champagne. Le gars ne m'a pas l'air dénué de bon sens mais tu sens à travers l'article que la Fifa est une énorme omerta qui ne doit des comptes à personne. Le gain financier pour chaque dirigeant à travers des prises de décisions (lors de la désignation d'un pays pour un tournoi par ex) est tel qu'il y aura toujours un soupçon sulfureux dessous.
Arthur-FAFI Niveau : DHR
Oui, j'ai lu l'article de Champagne qui m'apparait un type intéressant. Certes, il a été écarté par Platini.
L'organisation de la FIFA n'est sûrement pas très saine et il faudra du temps pour la réformer. Le prochain Président devra se faire élire avec le système existant. En faisant de la "politique".
*somagic* Niveau : CFA
Message posté par Arthur-FAFI
Oui, j'ai lu l'article de Champagne qui m'apparait un type intéressant. Certes, il a été écarté par Platini.
L'organisation de la FIFA n'est sûrement pas très saine et il faudra du temps pour la réformer. Le prochain Président devra se faire élire avec le système existant. En faisant de la "politique".


Pourquoi le réformer si tu peux t'en mettre plein les poches ?
J'approuve pas ce système mais les gars vont pas scier la branche sur laquelle ils sont assis.
Regarde le CIO. le nombre de caméras cachées, de témoignages prouvant les pots de vin. Bah les gars continuent de tracer leur route tranquille.
Arthur-FAFI Niveau : DHR
Maintenant, l'enjeu de la présidence de la FIFA ne doit mettre aucune suspicion sur le chèque que Platini a fait à Cruyff pour son organisation caritative. Pas de procès d'intention. Il faut juger uniquement sur la crédibilité de Cruyff et de la cause caritative.
BigRockCandyMountain Niveau : District
Juda Tu es supporter Parisien?
T'es pas crédible mon vieux et/ou un vrai traître comme l'indique ton pseudo!
Zlatan à sa place dans l'histoire des joueurs remarquable de cette dernière décennie ne t'en déplaise.
T'es un jaloux et tu préfères sûrement soutenir un menez qu'un Zlatan.(raciste?)
De plus notre Z, n'a pas fini d'écrire les belles pages de notre club. Rends lui hommage, Profite au lieu de rager.
Bisous sa le traître
Arthur-FAFI Niveau : DHR
Message posté par *somagic*


Pourquoi le réformer si tu peux t'en mettre plein les poches ?



C'est là où il faut avoir confiance dans la démocratie et dans le pouvoir que peuvent donner par exemple les réseaux sociaux.
Nous sommes licenciés de Foot, nous allons aux matchs, nous sommes la base de la FIFA. Est-ce que nous voulons qu'au sommet un petit nombre profitent du système dans leur intérêt?
Nous pouvons contribuer à réformer le système dans l'intérêt du foot. Cela prendra du temps mais cela se fera. Soyons optimiste!
BigRockCandyMountain Niveau : District

Juda Tu es supporter Parisien?
T'es pas crédible mon vieux et/ou un vrai traître comme l'indique ton pseudo!
Zlatan à sa place dans l'histoire des joueurs remarquable de cette dernière décennie ne t'en déplaise.
T'es un jaloux et tu préfères sûrement soutenir un menez qu'un Zlatan.(raciste?)
De plus notre Z, n'a pas fini d'écrire les belles pages de notre club. Rends lui hommage, Profite au lieu de rager.
Bisous sa le traître
*somagic* Niveau : CFA
Message posté par Arthur-FAFI


C'est là où il faut avoir confiance dans la démocratie et dans le pouvoir que peuvent donner par exemple les réseaux sociaux.
Nous sommes licenciés de Foot, nous allons aux matchs, nous sommes la base de la FIFA. Est-ce que nous voulons qu'au sommet un petit nombre profitent du système dans leur intérêt?
Nous pouvons contribuer à réformer le système dans l'intérêt du foot. Cela prendra du temps mais cela se fera. Soyons optimiste!



Attention, c'est pas péjoratif Arthur mais je te trouve très crédule.
Si je ne me trompe pas c'est Coluche qui avait dit:"Si voter servait à quelque chose, ça ferait longtemps qu'on nous aurait enlever ce droit".
Ici c'est la Fifa, instance qui "représente" mais je pense qu'on peut aisément faire le même parallèle avec toute instance "gouvernante" sans tomber dans du manichéisme pur et dur du tous pourri. Bah après ça reste mon humble avis mais une fois au pouvoir d'une instance, tu fais tout pour le garder. Le coté fleur bleue ce sera pour un autre moment.
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
0 26