Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 22 Résultats Classements Options

Cruyff et l'honneur du président

Après Bobby Charlton à Manchester, Di Stefano au Real et Franz Beckenbauer au Bayern, Johan Cruyff accède lui aussi au statut honorifique de président d'honneur, en l'occurence du FC Barcelone. Une reconnaissance méritée, mais surprenante à quelques mois de la fin du mandat de Laporta.

Modififié
Alors que la guerre de succession fait déjà rage parmi les candidats à la présidence du Barça, l'actuel patron du club, Joan Laporta, a calmé toutes les ardeurs de ses Iznogouds de dirigeants en nommant Johan Cruyff président d'honneur à vie du Barça. Malgré le fait que la décision ait été votée à l'unanimité lors de la dernière assemblée générale du club, certains adversaires de Laporta considèrent que le retour officiel de la légende Cruyff au sein du club -et ce même de manière représentative-, est juste un moyen de détourner l'attention quant aux débats et enjeux des prochaines élections. En clair, Laporta aurait, comme d'habitude, agi en despote. Il y a un peu de ça en effet. Avant d'entamer une carrière politique dans laquelle il se rêve comme le libérateur de la Catalogne, le “Braveheart catalan” s'est donc fait un petit kiff avant de laisser définitivement son siège de président dans quelques semaines. Sportivement et hormis la fin en quenelle de l'ère Rijkaard, son bilan aura été parfait. Ronaldinho, Messi, Deco, Iniesta, Guardiola... Laporta est peut-être tombé sur une génération en or, ce qui lui a permis de se faire connaître du grand public. Et tout ça grâce à Johan Cruyff. Admirateur inconditionnel du ‘Flaco' (il a appelé son fils Johan en hommage à Cruyff), Laporta a toujours écouté les conseils avisés de celui qui est devenu au fil du temps l'éminence grise du Barça, et ce malgré son départ officiel du club en 95. Sans Cruyff, Laporta ne pourrait sûrement pas aujourd'hui aspirer à une carrière politique. Sans Cruyff, Laporta n'aurait pas eu l'occasion de faire un dernier coup d'éclat en tant que président du Barça... Avec la nomination au poste de président d'honneur de Cruyff, Laporta scelle ainsi ce qu'il aimait appeler « un cycle vertueux » .

L'inspirateur des succès du FCB

Au-delà des polémiques et des manœuvres politiques, le fait de voir Cruyff président d'honneur du Barça apparaît comme une évidence. Premier joueur vedette des Blaugranas, entraîneur révolutionnaire et fondateur d'un style sans égal dans le monde, le génial Batave méritait bien que les dirigeants ressortent pour la deuxième fois en 111 ans d'Histoire l'article 16 des statuts du club. Celui-là même qui se réfère « aux membres de mérite et d'honneur et aux protecteurs de l'Institution » . Jusqu'à présent, seul le socio numéro 1 du club, le Suisse Joan Gamper, à la fois fondateur et président éternel des Barcelonais, avait eu le droit à tant d'égards juridiques de la part du club. Joan Oliver, le président directeur général du FCB, a exprimé son enthousiasme envers la distinction honorifique accordée à l'un des meilleurs joueurs de tous les temps : « Notre décision est un signe de reconnaissance envers le joueur, l'entraîneur et en même temps l'inspirateur et le père de tous les succès sportifs du FC Barcelone » . Oliver sait de quoi il parle. Jamais un personnage n'aura été aussi important dans l'histoire d'un club de football. Pour faire clair, il y a eu un avant et un après Cruyff au Barça. Grâce au Flaco, les Catalans se sont forgé une identité de jeu que certains préfèrent même qualifier de « philosophie » . Nommer Cruyff en tant que président d'honneur du club revient donc à accorder au Néerlandais la paternité d'un modèle de jeu unique et qui fait office de référence en matière de bing out footballistique. Le “cruyffisme” est désormais une marque définitivement protégée, dont Guardiola en est le copyright rêvé.

Le rôle de l'actuel sélectionneur catalan sera avant tout représentatif et ce dernier ne devrait pas interférer dans les affaires courantes et sportives du club. En clair, Cruyff va occuper le même poste que le Roi d'Espagne ou la Reine d'Angleterre. Un poste qui consiste à manger des petits fours à longueur de temps et à être présent pour les grandes occasions. Des avantages sans les inconvénients. C'est en tout cas ce qu'a laissé entendre Oliver : « Il n'aura aucune implication dans la vie quotidienne du club. C'est un poste protocolaire dans lequel il aura pour objectif de renforcer l'image du club au niveau institutionnel » . Pas sûr qu'il puisse faire mieux que ce qu'il a déjà fait jusqu'à présent pour le Barça...


Traduction : Javier Prieto Santos, source El Mundo

Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



il y a 53 minutes Les nouvelles clauses inquiétantes du code éthique de la FIFA 4
Partenaires
Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur MAILLOTS FOOT VINTAGE Podcast Football Recall Olive & Tom Tsugi Un autre t-shirt de foot est possible
Hier à 11:08 Rooney, héros de la 95e minute 17 Hier à 10:21 Record de buts en Ligue 1 pour une première journée 27 dimanche 12 août La célébration musclée de Jürgen Klopp 9 dimanche 12 août La plaque de Courtois saccagée au stade de l'Atlético 64