En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 4 Résultats Classements Options
  1. // Euro 2012
  2. // Hollande

Cruyff démonte les choix de Van Marwijk

Modififié
Quand la France du foot se coltine les analyses d'après-match de Lemerre, Domenech ou Norbert de Top Chef, les Pays-Bas peuvent compter sur les talents de l'analyste critique en chef, Johan Cruyff. Sans surprise, le Hollandais Volant a exhorté ses compatriotes, et particulièrement le sélectionneur, à se bouger le train illico presto.

Le plus célèbre des numéro 14 de l'Histoire a d'abord souligné ce que beaucoup auront remarqué : la « singularité » tactique des Oranje. «  L'équipe est divisée en deux blocs et doit vite résoudre ce problème. Wesley Sneijder se voit obligé de jouer vingt-cinq mètres derrière les attaquants, c'est une charge ingrate et pesante » , a-t-il précisé.

Cruyff a aussi exprimé toute son incompréhension quant au nombre de ballons touchés par Van Bommel et De Jong, la paire de milieux défensifs : « Ils ont trop eu le ballon, alors que la possession et la construction des actions d'attaque devraient revenir à d'autres joueurs.  »


L'équation « critiques de Cruyff + prochain match contre l'Allemagne – droit à l'erreur » s'annonce corsée pour les hommes de Bert van Marwijk.
AC
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



il y a 5 heures Le derby de Bahia se termine avec dix expulsés 9 il y a 6 heures Un supporter met le feu tout seul en D8 anglaise 8
Partenaires
Olive & Tom Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur
Hier à 16:01 Tony Chapron est en arrêt maladie 45 Hier à 13:27 Des supporters uruguayens créent un chant sur l'air de Bella Ciao 24 Hier à 12:18 Un entraîneur espagnol s'énerve en conférence de presse 9 samedi 17 février Les maillots du PSG floqués en mandarin 27
À lire ensuite
Un match pour Szczesny