En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 20 Résultats Classements Options
  1. // Euro 2016
  2. // Finale
  3. // France-Portugal (0-1 ap)

Le Portugal prend son premier Eurão

Le Portugal a mis fin au rêve de l'équipe de France en remportant la finale de l'Euro 2016 (1-0) grâce à un but d'Éder à la 108e minute, en prolongation. À domicile, malgré leur domination dans le jeu et la blessure précoce de Cristiano Ronaldo, les hommes de Didier Deschamps ne sont pas parvenus à faire la différence, et laissent la Selecção remporter le premier titre de son histoire.

Modififié

France O-1 Portugal

But : Éder (108e) pour le Portugal

À chaque grande finale, c'est la même chose : l'apocalypse ou le panthéon. C'est ce qui fait que, quel que soit le niveau de jeu et de spectacle affiché, ces matchs prennent tous une dimension biblique ou mythologique. Cette finale de l'Euro 2016 ne fait pas exception à la règle. Avant même le début de la rencontre, les signes ne trompent pas. Le Stade de France est envahi de milliers de papillons de nuit. Dans le ciel, à travers le toit de l'enceinte, des dizaines d'oiseaux tournent en rond en attendant le moment propice pour partir en piqué et s'offrir un festin. La première des dix plaies de Saint-Denis. Mais qui va être frappé par le courroux divin ? Avant une grande finale, il n'y a jamais de signe annonciateur permettant de deviner laquelle des deux équipes va s'enfoncer dans les ténèbres et laquelle va atteindre la lumière.

Les notes du Portugal

Cristiano Ronaldo, roi viking


Le début de rencontre promet en effet les enfers au Portugal. Dès la 8e minute, Cristiano Ronaldo se plaint du genou après une charge virile mais licite de Dimitri Payet. Les soigneurs entrent une première fois sur la pelouse. Puis une seconde fois quelques minutes plus tard. À chaque fois, le triple Ballon d’or revient sur la pelouse, faisant redoubler les sifflets du public français, qui crie au bluff, et les chants d'amour des supporters portugais, qui craignent le pire. Ce sont ces derniers qui ont vu juste. À la 26e minute, CR7 s'assoit pour la troisième fois sur la pelouse et s'effondre en larmes dans les bras de Nani. Le champion sort sur une civière, salué par une standing ovation des 80 000 spectateurs de l'enceinte, tel un roi viking s'éloignant doucement sur son bateau-tombe lors de ses funérailles. Ricardo Quaresma le remplace, une plume dans les cheveux.

La sortie de leur capitaine et leader est d'autant plus gênante pour les Portugais que l'équipe de France compte encore, elle, dans ses rangs un chef de guerre qui mène ses troupes le couteau entre les dents. Ce n'est pas Antoine Griezmann, malgré une prestation presque aussi impeccable que contre l'Allemagne, tout en déviation subtile, contrôles précis et choix judicieux. Non, il s'agit bien de Moussa « Usain Bolt » Sissoko, qui n'en finit plus de faire parler la foudre par ses accélérations qui enfoncent systématiquement les lignes ennemies. Sa reprise de volée à la 6e minute loupe le cadre, sa mine des vingt mètres à la 22e est détournée en corner, et sa frappe excentrée dans la surface après une feinte improbable à la 34e est repoussée par Rui Patrício. Si l'on ajoute à ça la tête lobée de Griezmann que le gardien portugais a claqué de sous sa barre transversale en début de rencontre, on tient l'intégralité des occasions d'une équipe de France sûre de sa force en première période.

Hold-up et tragédie


La Selecção, elle, digère étonnamment bien la sortie de Cristiano Ronaldo, qui aura tout de même traîné sa blessure presque vingt minutes sur le terrain avant d'accepter d'être remplacé. Ils sont rarement dangereux, mais parviennent de mieux en mieux à empêcher leur adversaire de l'être, et s'offrent régulièrement ce genre de contres juste suffisant pour rappeler qu'ils peuvent marquer à tout instant. Pour remettre du bois dans la cheminée, Didier Deschamps sort Dimitri Payet, encore un peu timoré après une prestation similaire contre l'Allemagne, et fait entrer le remuant Kingsley Coman peu avant l'heure de jeu. Et le gamin du Bayern fait exactement ce pourquoi on l'a mis sur la pelouse. Il prend le ballon aux trente mètres, tricote, accélère le jeu, tombe, puis se relève en un éclair et lance Griezmann ou Giroud dans le dos de la défense. Les deux échouent successivement face à Rui Patrício. Il s'excentre sur la gauche et enroule un centre sur la tête de Griezmann qui loupe le cadre des six mètres.

La série d'occasions ratées sent évidemment le hold-up portugais. Fernando Santos, leur sélectionneur, a prévenu la veille : il serait ravi de rentrer au pays avec une « victoire imméritée » . Heureusement, Hugo Lloris est là. Alors qu'il n'a presque pas été sollicité du match, il claque un centre-tir de Nani hors de ses cages, puis bloque carrément le retourné de Quaresma qui suit. Giroud est sorti, remplacé par André-Pierre Gignac, qui est à deux doigts de rejouer le coup du but en or aux Portugais. Dans les arrêts de jeu, il contrôle dans la surface, fait tomber Pepe et frappe à bout portant. Sur le poteau. Prolongation. Les premières de ce tournoi pour l'équipe de France. La mythologie a besoin de tragédie. Elle en aura.

Éder...


La fatigue aidant, on arrive en retard, et les cartons jaunes se multiplient, pour Raphael Guerreiro, pour Matuidi, pour William Carvalho. Les coups de pied arrêtés deviennent de plus en plus importants. Sur corner, Éder place une tête piquée qui oblige une nouvelle fois Lloris à sauver la mise. Mark Clattenburg, l'arbitre anglais, fatigue aussi. Il donne un carton jaune à Koscielny pour une main d'Éder et offre au Portugal un coup franc que Raphael met sur la barre. Une minute plus tard, Éder, laissé seul dans l'axe, venge des années de victoire française contre son équipe d'un missile à ras de terre hors de portée d'Hugo Lloris. Les dés sont jetés. Au Portugal le panthéon, aux Bleus l'apocalypse. Peu importe la domination. Peu importe la belle histoire. Peu importe ce qui paraît bien ou mal. Le football n'en a que faire. Dans la mythologie grecque, les Champs-Élysées sont le paradis. C'est là-bas que se retrouveront les Portugais ce dimanche soir.



Par Thomas Pitrel, au Stade de France
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié




Dans cet article


Hier à 09:53 408€ à gagner avec PSG, Lazio & Fiorentina vendredi 20 octobre OFFRE SPÉCIALE : 10€ offerts sans dépôt pour parier chez Winamax !!!
Hier à 18:44 Le président de la FA sous pression 5 Hier à 16:08 Course-poursuite entre un entraîneur et des supporters en colère 6 Hier à 15:30 Près de cinq mille agressions d’arbitres en France en 2016-2017 11
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Hier à 09:50 Golden Boy : Mbappé et Dembélé finalistes 46 vendredi 20 octobre Le Récap "Ligue des champions" de la #SOFOOTLIGUE vendredi 20 octobre Un U17 suspendu trente ans pour avoir frappé un arbitre 48 vendredi 20 octobre Bastian Schweinsteiger : « Je suis ouvert à toutes propositions » 25 vendredi 20 octobre Ils ont joué à Marseille ET au PSG (via Brut Sport) vendredi 20 octobre Luiz Felipe Scolari va quitter Guangzhou Evergrande 20 jeudi 19 octobre Le très joli but d'Olivier Giroud 37 jeudi 19 octobre Une sauce barbecue géante se frite avec les supporters adverses 27 jeudi 19 octobre Il parcourt 6 000 km pour son club sur Football Manager 30 mercredi 18 octobre Lyon-Duchère : Enzo Reale suspendu 7 matchs 11 mercredi 18 octobre Un club de D3 va construire une tribune debout grâce à un crowdfunding 8 mercredi 18 octobre La roulette insolente de JK Augustin 34 mercredi 18 octobre À Coventry, un fan descend sur la pelouse pour engueuler les joueurs 12 mardi 17 octobre 345€ à gagner avec PSG, Bayern & Juventus mardi 17 octobre 300€ offerts en CASH pour parier le cœur léger ! mardi 17 octobre Zebina condamné à deux ans de prison avec sursis 13 mardi 17 octobre Le fils de Giovinco ambiance les fans de Toronto 3 mardi 17 octobre Troisième commotion cérébrale en six mois pour Birnbaum 10 mardi 17 octobre Une chèvre s'invite sur un terrain de foot en Grèce 12 mardi 17 octobre Arbitre agressé et baston générale dans un match de U19 32 mardi 17 octobre Un maillot pour Halloween créé à Hawaï 6 lundi 16 octobre 216€ à gagner avec Dortmund, Man City - Naples & Real - Tottenham lundi 16 octobre Taarabt met fin à trois ans de disette 16 lundi 16 octobre C1/C3 : 100€ offerts pour miser chez BetStars ! 1 lundi 16 octobre Un joueur de Xanthi (Grèce) sanctionné à cause de la mousse 6 lundi 16 octobre Kaká a joué son dernier match à Orlando 12 lundi 16 octobre Un match retardé à cause des confettis 3 lundi 16 octobre Une équipe de D3 argentine déguisée en Lionel Messi 6 lundi 16 octobre Le missile de Guedes avec Valence 21 dimanche 15 octobre Alessandrini nommé pour le trophée du meilleur nouveau venu en MLS 14 dimanche 15 octobre Un match de foot suivi d'un match de rugby sur le même terrain 11 dimanche 15 octobre Pronostic Inter - Milan AC : 431€ à gagner sur le derby ! samedi 14 octobre L'incroyable raté de Mateta 5 samedi 14 octobre Martin Palermo est champion du monde ! (via Brut Sport) samedi 14 octobre Un club de migrants en Andalousie 4 vendredi 13 octobre Découvrez le mini-foot ! (via Brut Sport) vendredi 13 octobre Derby County clashe Nottingham avec un freestyle de rap 4 vendredi 13 octobre Billericay Town FC (D7 Anglaise) recrute deux SDF 4 vendredi 13 octobre À Brescia, les joueurs interrompent l'entraînement pour éviter un PV 1 jeudi 12 octobre Éric Cantona va chanter du Disney 28 jeudi 12 octobre Le Récap "Semaine Internationale" de la #SOFOOTLIGUE 1 jeudi 12 octobre Villarreal s’attaque aux pigeons 20 jeudi 12 octobre Une équipe éliminée sur tapis vert à cause de ses numéros de maillots 16 jeudi 12 octobre Une séance de tirs au but jouée trois semaines après la prolongation 5 mercredi 11 octobre Le Dynamo Dresde ressort son maillot anti-raciste 22 mercredi 11 octobre La voisine avait planqué 186 ballons 47 mercredi 11 octobre L'improbable dégagement en touche d'un remplaçant du Panama 12 mercredi 11 octobre Le feu d'artifice des supporters bosniens 3 mardi 10 octobre George Weah, président du Liberia ? (via Brut Sport) lundi 9 octobre Mondial 2018 : La folie dans les rues du Caire (via Brut Sport) lundi 9 octobre Ballon d'or : la liste des 30 nommés 84 lundi 9 octobre 245€ à gagner avec France-Bélarus & Lettonie-Andorre lundi 9 octobre Quand le pays de Galles foire sa photo d’avant-match 13 lundi 9 octobre Le caramel de quarante mètres d'une joueuse de l'OL 19 lundi 9 octobre Raté incroyable en D4 néerlandaise 6 lundi 9 octobre Ballon d’or : Kane et Lewandowski sont bien là 15 lundi 9 octobre Pronostic France Bélarus : 670€ à gagner sur le match des Bleus ! 1 lundi 9 octobre Ballon d’or : Suárez, Coutinho et Mertens y sont aussi 24 lundi 9 octobre Paraguay : match interrompu pour violences après huit minutes 3 lundi 9 octobre 12 matchs de suspension pour avoir critiqué le district de Moselle 8 dimanche 8 octobre 35 Hollandais font le déplacement pour voir un match de D6 anglaise 6 dimanche 8 octobre La FIFA veut reformer les trêves internationales 20 samedi 7 octobre Une blessure affreuse en Argentine 9 samedi 7 octobre U17 : des IRM pour contrôler l'âge des joueurs 13 samedi 7 octobre QPR a créé un groupe de supporters LGBT 117 vendredi 6 octobre Un nouveau rapport accable l'organisation du mondial au Qatar 42 vendredi 6 octobre Quand des supporters anglais marquent avec un avion en papier 8 jeudi 5 octobre 267€ à gagner avec Bulgarie-France, la Suisse & Iles Féroé-Lettonie jeudi 5 octobre 545€ à gagner sur Bulgarie France ! jeudi 5 octobre 190 Millions d'€ à gagner ce vendredi à l'Euro Millions !!! jeudi 5 octobre Mondial 2018 : la mise en place de la VAR remise en cause 6 mercredi 4 octobre Ivre, Alex Morgan se fait virer de Disney World 39 mercredi 4 octobre Le gardien prend un but gag, les supporters envahissent le terrain 6 mercredi 4 octobre Une équipe espagnole intégralement formée de Sud-Coréens 15 mardi 3 octobre Un triplé dont deux ciseaux en D2 Suisse 3 mardi 3 octobre Emmanuel Eboué fait taire la rumeur VIH 9 mardi 3 octobre Victime d’un malaise cardiaque, il prolonge son contrat 3 mardi 3 octobre Ribéry a payé le salaire de son frère à Bayonne 29 mardi 3 octobre Des fans en colère parce que leur équipe gagne 10 mardi 3 octobre La terrible faute sur Renato Civelli 2 lundi 2 octobre Rocket League dans la vraie vie (via Brut Sport) lundi 2 octobre Emmanuel Eboué atteint de graves problèmes sanguins 21 lundi 2 octobre Les funérailles du club de Modène organisées par ses supporters 12 lundi 2 octobre 190 Millions d'€ à gagner ce mardi à l'Euro Millions !!! 1 lundi 2 octobre Gignac collecte 241 000 euros pour une fillette atteinte d'une tumeur 4 dimanche 1er octobre Le tifo « Dikkenek » des ultras d'Anderlecht 32 dimanche 1er octobre Il envoie un coup de boule à son coéquipier en plein match 2 dimanche 1er octobre Le ciseau d'Haller 2 samedi 30 septembre Villas-Boas suspendu huit matchs 1 samedi 30 septembre Un club de D6 allemande sponsorisé par une actrice porno 26