Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 16 Résultats Classements Options
  1. //
  2. //
  3. // Juventus-Crotone

Crotone, tout ça pour quoi ?

Toujours en course pour le maintien, les Calabrais se déplacent chez une Juventus qui veut célébrer son titre. Peu de chances d’accrocher quelque chose, donc. Sauf que le promu y croit plus que jamais, lui qui reste sur deux victoires et sept matchs sans défaite.

Modififié
Aller arracher un résultat sur le terrain d’un ogre pour rester en vie. Ça ne vous dit rien ? La scène s’est déroulée hier soir, au Parc des Princes. Battu d’avance pour beaucoup et relégable à coup sûr au terme des 90 minutes, Caen a pourtant trouvé la force d’égaliser dans le temps additionnel – après avoir loupé un penalty et s’être vu refuser un but valable – pour accrocher miraculeusement son maintien dans l’élite. Voilà qui aura sûrement donné des idées à Crotone, 18e de Serie A qui va jouer une partie de son destin au Juventus Stadium.

Zéro victoire lors des dix premiers matchs, cinq lors des sept derniers


Alors oui, le Paris Saint-Germain n’avait plus rien à jouer lors de cette 38e journée, alors que la Juve, elle, compte bien officialiser son titre une semaine avant la fin de l’exercice pour se concentrer pleinement sur sa finale de Ligue des champions. Mais Crotone, dans une dynamique folle, réalise une remontée assez incroyable dans ce sprint final. Positionné à seulement un petit point d’Empoli, premier non-relégable, et à deux du Genoa, seizième, le promu vient de gagner ses deux derniers matchs contre Udinese et Pescara (sur le même score, 1-0) et reste sur une série dingue pour un candidat à la Serie B (cinq victoires et deux nuls). En sept parties, elle a ainsi récupéré 17 points. Soit plus de la moitié de son bilan global (31). Lanterne rouge de la troisième à la quatorzième journée, les Calabrais sont donc portés par un espoir – qui relevait du non-sens il y a encore quelques mois –, et guidés par l’intuition que rien ne peut plus les arrêter désormais. Faut-il rappeler que Crotone a dû attendre onze journées, huit défaites, deux nuls et une élimination en Coupe d’Italie pour enfin voir la couleur de la victoire cette saison ?

Plus difficile qu'un triplé coupe-Serie A-C1 ?


Du côté du leader annoncé et large favori, on montre les muscles. Mis (un peu) sous pression par un binôme Roma-Naples qui ne lâche rien, Massimiliano Allegri a sorti la carte sérénité en conférence de presse pour présenter ce rendez-vous, balayant les rumeurs de fatigue physique dans l’effectif et les doutes nés de la défaite à Rome la semaine dernière. « Le fait d'avoir gagné la Coupe d'Italie va nous booster en vue de ce match, a assuré l'entraîneur italien. Je crois qu'aucune équipe n'a remporté la Coupe d'Italie trois fois d'affilée. Peut-être que le match contre Crotone aurait été différent il y a quatre mois. Mais l'équipe est prête. Nous nous sommes bien entraînés. L'entraînement a été meilleur que celui avant le match contre la Roma. Nous allons jouer un bon football demain. Nous allons gagner le titre demain. » Cette fois, pas question d’aligner une équipe bis comme lors du voyage dans la capitale et se faire surprendre par le niveau des remplaçants. Même si Sami Khedira fait à peine son retour, le onze aligné devrait être proche de celui qu’on verra le 3 juin prochain à Cardiff. La prouesse n’en serait que plus belle pour Crotone qui, si elle s’en tire et reste dans ce championnat malgré un déplacement chez la Vieille Dame et la réception de la Lazio Rome pour ses deux derniers défis, devra être considérée comme une miraculée. Ça n’aurait pas la même gueule qu’un triplé coupe-championnat-Ligue des champions, mais la performance n'en serait pas moins exceptionnelle. Chacun son exploit.



Par Florian Cadu
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


Hier à 16:00 Drogba repousse sa retraite et marque pour Phoenix 4
Partenaires
Olive & Tom Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur MAILLOTS FOOT VINTAGE Un autre t-shirt de foot est possible Podcast Football Recall Tsugi