Croissant : « Singapour, le nouvel Eldorado »

A vingt-neuf ans, Benoît Croissant a autant de visas sur son passeport que certains ont de titres à leur palmarès. Le défenseur formé à l'Estac a cachetonné à Sheffield United avant de jouer aux Pays-Bas (Telstar), en Egypte (Esmant Assiout), en Chine (Liaoning), aux US (Indianapolis Braves) puis à Bahreïn (Al-Najma). Depuis seize mois, il régale la chique à Singapour, dans le club de Tampines Rovers.

Modififié
Comment tu t'es retrouvé à Singapour ?


Ma copine ne se plaisait pas à Bahreïn où nous étions. J'ai eu des contacts mais quand j'ai décidé de partir en Chine en septembre 2008, c'était trop tard pour y signer. A cette période, j'ai reçu un coup de fil d'un ancien de l'ESTAC qui cherchait des joueurs pour former une équipe à Singapour. Au début, je n'étais pas trop chaud car le championnat est moins médiatisé qu'au Moyen-Orient. Et puis j'ai fini par accepter. Nous étions treize ou quatorze joueurs et finalement. Ils sont tous rentrés en France sauf moi qui ai signé un contrat.

Que fichaient treize ou quatorze Français dans le championnat singapourien ?


Le championnat regroupe neuf équipes locales et trois étrangères : une Japonaise, une Chinoise et une Française. L'année dernière, il y avait une équipe de Brunei. On a toujours l'impression de jouer à domicile car les dix stades sont regroupés en 40 kilomètres. L'esprit d'équipe, les soirées à l'hôtel, ça me manque finalement. Mais bon, notre groupe d'anciens professionnels avait un bon niveau et tapait toutes les équipes locales. Je sais pourquoi les dirigeants n'ont gardé que moi : je parlais beaucoup sur le terrain et les équipes de là-bas ont besoin de meneurs, de gens capables de parler anglais et d'être des leaders pour les joueurs locaux.

Le niveau est potable ?


Je dirais que ça ressemble au National. Bon, les quatre ou cinq meilleures équipes surtout. Par contre, les autres cassent le rythme, gagnent du temps. C'est moins intéressant de jouer contre elles. Mais le top du classement joue un bon niveau. Le foot est le sport principal à Singapour, la Fédération fait de l'advertising, elle paie les journaux pour que les gens s'intéressent au championnat. On joue les gros matches devant 5 000 spectateurs.

Les footballeurs singapouriens sont connus ?


Ceux de l'équipe nationale ont des sponsors, des contrats, tout ce qu'ils veulent. Pareil pour les meilleurs buteurs. Je ne peux pas dire que les habitants m'arrêtent tous les trente mètres pour me demander un autographe. Les gens n'ont pas vraiment la culture du foot, ils ne savent pas analyser un match. C'est la mentalité asiatique, très réservée. La vie des footballeurs est assez tranquille, incognito. Tu n'es pas emmerdé quand tu vas au resto avec ta femme. Des fois, j'aimerais bien un peu de reconnaissance. En Europe c'est trop, ici c'est trop peu.

Ça n'a pas l'air violent.


Dans mon club, tous les joueurs sont professionnels sauf deux qui travaillent le matin pour des sponsors du club. On s'entraîne tous les jours, on dispute un ou deux matches par semaine. L'organisation est super bonne. Ecoute ça : pour les soins médicaux, le département d'un hôpital nous est entièrement réservé. Les joueurs sont maitres de leur carrière mais tu sens que la Fédération a beaucoup de pouvoir. Par exemple, l'équipe nationale est dirigée par un Serbe mais il est clairement sous tutelle.

Les matches passent à la télé ?


En direct le mercredi et le vendredi. D'ailleurs, je suis impressionné par la qualité des images, c'est mieux qu'aux Pays-Bas où je jouais avant. On sent que des efforts sont faits pour attirer les meilleurs footballeurs asiatiques et mêmes quelques européens.

Tu crois que Thierry Henry pourrait se finir là-bas ?


Peut-être pas mais à Tampines, il y a un défenseur sud-coréen qui a failli disputer la Coupe du monde en 2002. Il a une dizaine de sélections. Nous avons aussi un défenseur japonais international U23. Singapour est un pays riche, la vie est chère. Les joueurs en fin de carrière partent plutôt en Indonésie : le salaire est le même mais la vie est dix fois moins chère, la bouffe et le logement sont peu coûteux, les clubs fournissent une voiture de fonction. N'empêche, Singapour sera le nouvel eldorado asiatique dans quelques années. La vie est hyper tranquille, tu as la sécurité, un bon salaire. Au resto, tu peux manger un repas complet pour trois ou quatre euros. Par contre les portions sont très petites, moi si je mange ce plat-là, ça ne me suffit pas.

Une autre destination exotique dans ton parcours : Bahreïn.


Lorsque j'ai fini mon contrat à Sheffield United, un cheikh arabe supporter du club a appris que j'étais libre. Il vivait à Paris et a réussi à me contacter via par l'Unfp. Il m'a dit : « Viens dans le club de mon cousin » . J'y suis allé et ça s'est passé super bien mais j'avais longuement hésité car j'avais envie de rentrer en France. A Bahreïn, j'ai disputé la Coupe d'Asie et la Coupe du Golfe, j'ai voyagé dans tous les payas arabes du Moyen-Orient. Mon équipe a fait un super parcours en Coupe d'Asie, ratant de peu la qualification pour les quarts de finale. J'y ai vécu de super expériences comme jouer au Yémen à 2 000 m d'altitude. Tout ça ne me serait jamais arrivé si j'étais devenu footballeur (sic).

[page]
Le Qatar et l'Arabie Saoudite attirent plein de joueurs mais pourquoi Bahreïn ?


En fait, je parlais déjà l'arabe. Je l'ai encore perfectionné là-bas, les autres gars m'invitaient à manger. J'ai gardé un contact exceptionnel avec l'entraîneur qui voulait me faire venir dans son nouveau club. Ça reste une période inoubliable sauf pour ma fiancée qui ne se plaisait pas à Bahreïn. C'est un Etat agréable pour les hommes où tu peux sortir, boire de l'alcool mais ce n'est pas aussi simple pour les femmes.

Après ta formation à Troyes, tu t'es servi du foot pour voyager en fait ?


Lorsque j'avais 22 ans, une équipe saoudienne voulait me prendre mais Sheffield ne m'a jamais laissé partir. En quittant l'Angleterre pour Telstar, aux Pays-Bas, je me suis rendu compte que je pouvais voyager, apprendre des langues et rencontrer plein de personnes différentes. A vingt-neuf ans, je parle cinq langues sans être allé vraiment à l'école. J'ai toujours aimé la langue arabe donc je l'ai étudiée par correspondance avec le CNED. Je suis fan de tous ces bouquins qui se passent dans le désert, tu vois ces atmosphères-là. C'était mon rêve de jouer au foot dans cette région du monde. C'est le moyen que j'ai trouvé pour visiter les pays arabes tout en vivant aisément.

T'as aussi passé quatre mois à Indianapolis ?


En fait, j'avais signé en Chine, à Liaoning, juste avant les Jeux Olympiques de Pékin mais le stade a été détruit pour être reconstruit. Pendant ce temps-là, notre équipe était sans domicile fixe, on allait d'hôtel en hôtel, on ne revenait jamais dans la ville. Je n'avais ni appart ni voiture donc ma famille ne pouvait pas me rejoindre en Chine. En plus, personne ne parlait vraiment anglais, j'ai eu de grosses difficultés pour m'intégrer, j'avais l'impression que les autres ne faisaient pas d'effort. Du coup, j'ai cassé mon contrat avant le début du championnat parce que je ne pouvais pas vivre comme ça. Un club de MLS One a pris contact via son entraîneur français et ça s'est bien passé : je lui ai donné un coup de main et lui m'a relancé avant que je ne retourne en Chine. J'ai passé pas mal de temps à Chicago et j'ai apprécié. J'ai gardé quelques contacts aux Etats-Unis où j'aimerais bien retourner à la fin de ma carrière vers trente-un ou trente-deux ans.

Vu ton CV, tu vas te reconvertir dans le commerce international ?


En tout cas, je suis toujours resté objectif sur ma carrière donc j'ai poursuivi mes études par correspondance : le bac puis le BTS et les diplômes d'entraîneur ! J'ai décroché le BESS1 en décembre. Et depuis un mois, je fais un master « business and sport management » de l'université de Sheffield. J'ai trouvé une petite agence à Singapour et j'y fais un stage.

Un regret ?


Pas vraiment même si j'aurais pu faire mieux. Lorsque j'étais aux Pays-Bas, on m'a classé parmi les meilleurs joueurs du championnat. Alain Perrin entraînait l'OM à l'époque, il avait envoyé Jean-Philippe Durand pour m'observer. Bon, j'ai eu douze propositions pour quitter Sheffield mais le club a été dur avec moi.

Mickaël Osganian

Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Bravo Sofoot pour ce genre d'interview! C'est passionnant... et le foot c'est pas que Messi Ribery c'est aussi Croissant!
Hier à 14:45 Sergio Ramos acrobate en vacances 4 Hier à 13:31 Pogba marque en dabant 42 Hier à 13:11 Le central de Kansas met une bicyclette 4 Hier à 09:33 Crivelli à Angers 13
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
samedi 24 juin City remporte le derby de New York 8
samedi 24 juin Le championnat d'Arabie saoudite s'ouvre aux étrangers 10 vendredi 23 juin La douceur de Bruma 11 vendredi 23 juin Les U21 anglais s'entraînent avec le Subbuteo 6 vendredi 23 juin Un crowdfunding pour une équipe de National 3 11 vendredi 23 juin Le FC Sochi prend une année sabbatique 16 jeudi 22 juin Le bilan de la saison est en kiosque ! jeudi 22 juin Pamela Anderson et Adil Rami en couple ? 121 jeudi 22 juin Un petit bijou en MLS 4 jeudi 22 juin Trejo de retour au Rayo 19 jeudi 22 juin Oscar suspendu huit matchs 27 jeudi 22 juin Canal + autorisé à se rapprocher de beIN Sports 43 jeudi 22 juin Zlatan vers Los Angeles ? 38 jeudi 22 juin Parme va passer sous pavillon chinois 35 jeudi 22 juin La panenka d'Alessandrini 18 mercredi 21 juin L'accueil bouillant pour Ménez à Antalyaspor 36 mercredi 21 juin F. Hollande fait la promo d'un tournoi de sixte 26 mercredi 21 juin Walter Samuel va devenir entraîneur-adjoint en Suisse 10 mercredi 21 juin La volée monstrueuse de Bruma 28 mercredi 21 juin Un festival pyrotechnique depuis un immeuble en Coupe d'Algérie 22 mercredi 21 juin Paul Le Guen en route pour Bursaspor 28 mercredi 21 juin Boca Juniors champion grâce à San lorenzo 7 mardi 20 juin Un nouveau rebondissement dans l'affaire de la sextape 79 mardi 20 juin Le rap Depay 25 mardi 20 juin Girard déplore l'arrivée des techniciens étrangers 201 mardi 20 juin Dumas bientôt sélectionneur de la Guinée équatoriale ? 11 lundi 19 juin De la bière à vie pour séduire Cristiano Ronaldo ? 48 lundi 19 juin Infantino se félicite de l'arbitrage vidéo 28 lundi 19 juin Premier match de l'histoire sur le Kilimandjaro 13 lundi 19 juin Les rencontres du premier et du deuxième tours de C1 30 lundi 19 juin La Côte d'Ivoire rend un dernier hommage à Cheick Tioté 2 dimanche 18 juin Le retourné savoureux de Lorenzo Pellegrini 23 dimanche 18 juin Les buts de Cédric et Moreno 1 dimanche 18 juin Quand Oscar provoque une échauffourée sur le terrain 32 dimanche 18 juin L'égalisation de Chicharito contre le Portugal 8 dimanche 18 juin Quaresma ouvre le score face au Mexique 2 dimanche 18 juin L'entraîneur de Huesca met un « front » à son joueur 6 dimanche 18 juin Higuaín annonce à tort le départ de Dani Alves 24 dimanche 18 juin Michy Batshuayi en moonwalk à LA 12 dimanche 18 juin Asensio claque trois buts monstrueux en un match 27 samedi 17 juin Un entraîneur viré pour avoir gagné 25-0 55 samedi 17 juin Parme remonte en Serie B 20 samedi 17 juin L'International Board propose de nouvelles règles de jeu 56 samedi 17 juin L'UEFA lance un guide de prononciation des noms des joueurs 27 vendredi 16 juin Carabao Cup : Charlton hérite de... deux adversaires 10 vendredi 16 juin Ronaldinho lance son hand spinner 68 vendredi 16 juin Un joueur recruté par deux clubs différents 7 vendredi 16 juin Trezeguet claque une volée sous la barre 51 vendredi 16 juin Découvrez BRUT SPORT sur Facebook ! 10 vendredi 16 juin Un club de D9 anglaise sauvé par le crowdfunding 4 jeudi 15 juin Un système de play-offs en Ligue 2 23 jeudi 15 juin Vers la fin des matchs rejoués en Cup ? 19 jeudi 15 juin Le but de fou marqué par le Chicago Fire en US Open Cup 5 jeudi 15 juin Cissé pourrait retrouver les terrains 13 jeudi 15 juin Mbappé et Dembélé : jeunes les plus chers selon le CIES 38 jeudi 15 juin Un club chinois annonce son nouvel entraîneur par un poème 18 jeudi 15 juin La campagne de Monaco avec Henry et Mbappé 54 jeudi 15 juin Quand un défenseur argentin joue avec des aiguilles 19 jeudi 15 juin Reynet, l'iguane et Higuaín 20 mercredi 14 juin Torres joue les mannequins pour Van der Wiel 37 mercredi 14 juin La police dubaïote offre un tour de voiture à Benzema 42 mardi 13 juin Le but d'Ousmane Dembélé qui offre la victoire aux Bleus 2 mardi 13 juin Les trois buts de la première mi-temps mardi 13 juin L'entrée frissonnante des joueurs sur le son d'Oasis 16 mardi 13 juin Usain Bolt devient footballeur... dans PES 38 mardi 13 juin Berizzo officiellement présenté à Séville 5 mardi 13 juin Le Brésil ouvre le score après 10 secondes 7 mardi 13 juin Le bijou d'Insigne avec l'Italie 28 mardi 13 juin Derniers jours : 300€ offerts remboursés en CASH pour parier ! mardi 13 juin Un mort dans une bagarre entre supporters à Cali 10 mardi 13 juin Pronostic France Angleterre : jusqu'à 390€ à gagner sur le match amical des Bleus lundi 12 juin La merveille de Bradley contre le Mexique 11 lundi 12 juin Figo plante un coup franc contre la Roma 17 dimanche 11 juin Pep Guardiola soutient le référendum d'indépendance en Catalogne 58 dimanche 11 juin Des matchs de Premier League à 11h30 ? 28 dimanche 11 juin Infantino n'est pas inquiet pour le Mondial au Qatar 11 dimanche 11 juin Drogba réussit ses débuts avec Phoenix 8 samedi 10 juin Capello en Chine 16 samedi 10 juin Roger Schmidt va signer en Chine 2 samedi 10 juin L'explosion de la télé suédoise 26 vendredi 9 juin L'ouverture du score magnifique de Giroud 13 vendredi 9 juin L'agent de Verratti tacle encore le PSG 77 vendredi 9 juin Le coup franc juninhesque de Guerrero 12 vendredi 9 juin Un footballeur ghanéen en prison pour violences conjugales 8 vendredi 9 juin Tu sais que tu es un Mercatix quand... 15 jeudi 8 juin Benevento décroche sa promotion en Serie A 19 jeudi 8 juin Kurzawa à fond pour les Warriors 48 jeudi 8 juin Un fan de Split en colle une à l'ancien président du Dinamo Zagreb 15 jeudi 8 juin Pronostic Suède France : jusqu'à 445€ à gagner sur le match des Bleus jeudi 8 juin La finale de la C1 2019 se jouera à Madrid ou à Bakou 36 jeudi 8 juin L'ES Sétif sacrée championne d'Algérie 10 jeudi 8 juin Marcelo remet son tatouage à jour 13 jeudi 8 juin Mauro Cetto prend sa retraite 16 mercredi 7 juin Un club tchétchène prend le nom du père du président 20 mercredi 7 juin Un fan de Sheffield en phase terminale grimpe l'Everest 13 mercredi 7 juin Un club américain sponsorisé par un site porno 25 mercredi 7 juin Alexis Sánchez en vieillard pour la Coupe des confédérations 6 mercredi 7 juin L'acte héroïque d'un supporter de Millwall au moment des attentats de Londres 44 mercredi 7 juin Voilà pourquoi Ben Arfa s'entraîne à la plage... mercredi 7 juin Vers des play-offs en Ligue 2 ? 55 mercredi 7 juin Beckham va pouvoir construire son stade de MLS 10 mercredi 7 juin SO FOOT #147 - En kiosque vendredi !! mardi 6 juin Bundesliga : Lewandowski meilleur joueur, Dembélé meilleur espoir 19 mardi 6 juin Le président de la Fédé tchèque démissionne depuis sa prison 2 mardi 6 juin Emery et Zubizarreta vont se rencontrer pour l'Euro 2020 11 mardi 6 juin L'OM vire un jeune de son centre de formation 51 mardi 6 juin La nouvelle vidéo de Ben Arfa 42 lundi 5 juin Quand des caravanes font irruption pendant un match à Angers 12 lundi 5 juin Karim Benzema égale Raymon Kopa, mais... lundi 5 juin La situation diplomatique du Qatar inquiète la FIFA 44 lundi 5 juin Qui est Ederson Moraes, le 2e gardien le plus cher du monde ? lundi 5 juin Quand Nike et CR7 font de la pub pour Adidas 31
Article suivant
Tir groupé en L2