1. //
  2. // 8e de finale aller
  3. // Real Madrid/Manchester United

Cristiano Ronaldo, l'enfant rouge

Real Madrid - Manchester United, c'est surtout les retrouvailles entre Cristiano Ronaldo et les Red Devils, le club qui a été le chercher dans son Portugal natal pour lui apprendre les bonnes manières, à savoir comment tutoyer l'Europe sans le moindre respect. Sauf pour les anciens.

Modififié
0 57
On n'efface pas 292 matchs officiels et 118 buts comme ça. Cristiano Ronaldo retrouve Manchester United, ce soir, en Ligue des champions. Le club qui lui a filé un prénom, lui qui n'était qu'un nom, une coupe de cheveux faussement tendance et des boutons plein la face quand il a quitté le Sporting pour le Nord de l'Angleterre. On est en 2003 et le gamin de 18 ans découvre le Premier League. Cristian Ronaldo débarque à United en même temps qu'Eric Djemba-Djemba. Deux OVNIS. Tous les fans de United sont perplexes. Un Paul Ince low cost et un Lee Sharpe bronzé. La connaissance de la langue et du climat en moins. Le package est estimé à 23 millions d'euros (18 pour CR7, 5 pour l'ex-Nantais). Autant dire que le scepticisme est de rigueur.

Youtube

Pourtant, les passements de jambe du nouveau numéro 7 de United vont vite dépareiller à côté du néant de Djemba au carré. Les Anglais s'attendaient à voir un ailier portugais aussi fou qu'inefficace. Un énième Ricardo Quaresma. Ils vont assister à la plus belle métamorphose du football moderne. Presque dix ans plus tard, CR s'est étoffé. C'est devenu un patron, un bonhomme, un beau gosse et une machine à scorer avec le Real Madrid (179 matchs, 182 buts). Retrouver United et Ferguson, c'est tout sauf anecdotique pour le deuxième meilleur footballeur de la planète. On va enfin voir de l'humain dans son histoire quotidienne. Parce que oui, avec l'avènement de Lionel Messi, CR7 s'est abonné à l'ombre bien malgré lui. Plus de Ballon d'or (heureusement qu'il a gagné le sien en 2008), plus de Ligue des champions, plus de lumière, plus d'applaudissements. Il n'y en a que pour l'Argentin et son foutu Barça. Cristiano, lui, s'est fait une raison. Il a beau bosser comme un taré, se perfectionner, changer, faire évoluer son jeu (il est né ailier virevoltant et égoïste pour devenir un redoutable buteur de sang froid) et fermer sa gueule, rien ne va. Quand il boude, on en fait des tonnes. Quand il est en désaccord avec José Mourinho, on l'envoie ailleurs (on a longuement parlé du PSG).

Fergie, le papa

On en oublie l'essentiel : le footballeur le plus cher de l'Histoire - 94 millions d'euros - est un athlète hors norme et un homme de principes. À United, Sir Alex Ferguson a couvé le gamin comme rarement. Lorsque Ronaldo et Rooney se déchirent au Mondial 2006, Fergie fait tout pour garder son diamant portugais. Il l'écoute, le conseille, le protège. Une relation père-fils qui se construit encore aujourd'hui dans le respect mutuel. Tout l'inverse d'un Mourinho qui aime piquer l'ego de son poulain. C'est oublier que le Portugais est une machine de guerre. Un mec à qui on a sans doute confié des responsabilités titanesques beaucoup trop tôt. Rien qu'en sélection du Portugal, où il affiche déjà 101 sélections (38 buts), le gamin de Funchal n'a jamais eu le temps d'être conseillé. Il fallait qu'il soit performant dans l'instant. À lui de porter l'équipe à bout de bras. Un peu comme au Real, même s'il est mieux entouré. Mine de rien, qui peut se vanter de prendre autant de place médiatique et sportive que le Portugais ? Alors oui, il a ce côté « je ne pense qu'à ma gueule » qui peut bien souvent exaspérer. Il se fringue comme un pitre, aime le doré, les abdos reluisants, les belles caisses et l'argent. Et alors ? Le type remplit des stades, vend des maillots et porte son équipe à bout de bras. Après quatre années au Real Madrid, CR7 a déjà marqué plus de buts que la légende de Gento. Excusez du peu.

Youtube

Sa plus mauvaise saison madrilène, la première, s'est terminée par 26 buts et 7 passes décisives en 29 matchs. Là où Lionel Messi fait régner le silence autour de sa personnalité quelconque, le Portugais exaspère par son envie d'être le meilleur. Quel mal à ça ? Ce soir, quand le numéro 7 madrilène croisera ses anciens coéquipiers de United et Sir Alex Ferguson, on lâchera des sourires, des bises et on échangera les souvenirs. Le Portugais sait d'où il vient. Il l'a d'ailleurs avoué : il ne jouera jamais pour un autre club de Premier League. Trop dur d'affronter United. Trop difficile de trahir Ferguson. Question de respect. Le dernier à avoir eu la même réflexion s'appelle David Beckham. On parle du plus grand professionnel de ces vingt dernières années. Il y a un peu de ça dans la gestion de carrière du Portugais. Le football est une passion, mais aussi un métier dans lequel il faut respecter les règles. La plus importante d'entre elles : le travail.
Bosser, bosser, bosser, bosser. Leo Messi vient peut-être de braquer les quatre derniers Ballons d'or, mais il lui manque un truc que le Portugais possède. Un cœur pour paraître plus humain. Histoire d'être faillible. Pour mieux triompher...

Par Mathieu Faure
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

je suis pas un fan du portugais,
mais l'article est juste et j'en ai presque les frissons!
KillerCroc Niveau : CFA
ils lui ont aussi appris à dégainer son dard devant la première femelle venue?
KillerCroc Niveau : CFA
Cela étant, ça me ferait sacrément bander qu'il revienne à United.
Tellement nostalgique du Ronaldo de Manchester. Il était bien meilleur là bas, bien plus spectaculaire. Ce que je veux dire par là, c'est qu'au Real c'est juste devenu une machine, une machine monstrueuse à marquer des buts. Je suis moins fan. Et puis le rouge lui va tellement mieux.
Cet article sur CR7 est pas mal (même si c'est le n-ième) et tombe à point nommé avant le match de gala de ce soir. Mais je suis sûr que l'auteur aurait pu se passer d'une comparaison avec Messi malvenue ici à mon avis. Mais je comprends que ce soit dur de se priver de comparer le génial portugais au génie argentin.
nononoway Niveau : CFA
Bosser bosser bosser ?

Le mec a un talent pur. Si quelqu'un n'a pas à "bosser bosser bosser" pour être bon, c'est lui. Son plus grand mérite au fil des ans est de mieux jouer en équipe. (En même temps il approche des 30 ans, heureusement qu'il se comporte plus comme un gosse ...).

Je pense pas qu'il faille lui inventer une histoire bien romantique pleine de mélo.

"il ne jouera jamais pour un autre club de Premier League"

Sérieusement, attendons de voir.

"Histoire d’être faillible."

Perso Messi me parait bien plus faillible que CR7, et je suis fan de l'autiste argentin depuis ses débuts.

"Un mec à qui on a sans doute confié des responsabilités titanesques beaucoup trop tôt"

Faut pas le victimiser, ces responsabilités il les a demandées, il a jamais eu peur et pour ça chapeau.

Pour les différences entre Mourinho et SAF dans le traitement de Ronaldo, j'y vois simplement la jalousie/frustration du joueur raté contre la sagesse du coach qui n'a pas besoin de se montrer pour qu'on le voie.

Ca sera quand même triste le jour où CR arrête, autant il m'agace, autant c'est une pure brute. Vivement ce soir... Je pense à un sale 3-0.
le "a été le chercher" de l'intro n'est pas très joli !
À chaque fois qu'on parle de Cristiano Ronaldo, on est obligé de le comparer à Lionel Messi. Pourtant ces deux joueurs n'ont rien à voir, à part qu'ils mettent des buts !
Et certes le Portugais peut paraitre arrogant, mais c'est surtout son envie d'être le meilleur du monde, ce qu'il est sans aucun doute dans son registre, mais la présence de la Pulga minimise malheureusement son talent génial.
Super, un article qui parle de CR7 autrement, c'est rare.
Juste une question : pourrait-on un jour traiter du même sujet sans évoquer l'autre Martien footballeur ? :)
C'est marrant parce que depuis qu'on parle de cette affiche il n'y a que des articles sur ronaldo, sur mourinho et madrid; à la télé c'est pareil. Si au coup de sifflet final Man Utd a fait un coup, on va nous vendre plein d'articles pour nous dire que Rooney aussi c'est un joueur d'exception! puis on va nous rappeler que malgré ses pb défensifs Man Utd a quand meme gagné à city, à liverpool, a chelsea; et à battu arsenal et everton soit tous les gros bras du championnat excepté l'accident contre les spurs.
joeystarr Niveau : DHR
Je ne cache pas mon admiration pour le footballeur, et je m'en cogne de l'homme, de ses abdos et de son gel.
N'empeche qu' a un certain Sporting vs MU, a 17 piges il fait la misére au grand MU, tellement qu'à la fin, un certain ryan et un certain paul vont voir fergie pour lui dire "hé papi , t a vu le minot là? il vaudrait mieux l'avoir avec nous la prochaine fois"

N'empeche qu'une attaque rooney tevez ronaldo, ca a plus de cojones et de gueule qu'une attaque messi pedro villa.

Alors ok, meme en etant fan de Ronaldo, j'admets qu'il est dur de dire qu'il est plus fort que messi, et à l'évidence, le destin des deux est étroitement lié mais en tant qu'amateur de foot t d'un point de vue subjectif, je prefere les patates à 30m, les sprints à deux milles à l'heure, les coup francs, et ses tuniques, soient elles rouge ou blanche.

Le mec c'est un bosseur, il n'a jamais rien eu cadeau, il vient de l'ile bizu du portugal, et a passé sa jeunesse à se faire chambrer et devient quand meme le meilleur, d'un coté on a une histoire belle et lisse, d'un gars qui reussit sous la confiance de tout son entourage, sans aucune prise de risque et de l'autre, on a l'histoire d'un ado boutonneux qui se barre dans le nord de l'angleterre pour tout gagner.

En gros y'a ceux qui kiffe le parfait federer, et ceux qui kiffent la grande gueule Djokovic.
Enorme joueur, talent fou, puissance d'athlète hors norme, je suis sûr que s'il avait joué à un autre sport (tennis, athlé, ou basket), il serait au top aussi...

Par ailleurs, le gars gagne en maturité et est d'un engagement sans débat (je me rappelle le dernier clasico au camp nou en Octobre où il a joué avec une douleur à l'épaule et a même planté un but).

Seul bémol de l'article, on se plaint du fait qu'on le compare trop à Messi, pourquoi alors tomber dans la énième comparaison? Ne devons-nous pas plutôt profiter du plaisir de voir joueur ces 2 phénomènes???

Vivement le match de ce soir.
Beefheart Niveau : DHR
Message posté par nononoway
Bosser bosser bosser ?

Le mec a un talent pur."



Demande de révisions des cours de philo.
Note : -1
Tu m'étonnes, avec Giggs comme coach et Rooney comme compagnon... Les femelles prennent cher
Message posté par joeystarr
Je ne cache pas mon admiration pour le footballeur, et je m'en cogne de l'homme, de ses abdos et de son gel.
N'empeche qu' a un certain Sporting vs MU, a 17 piges il fait la misére au grand MU, tellement qu'à la fin, un certain ryan et un certain paul vont voir fergie pour lui dire "hé papi , t a vu le minot là? il vaudrait mieux l'avoir avec nous la prochaine fois"

N'empeche qu'une attaque rooney tevez ronaldo, ca a plus de cojones et de gueule qu'une attaque messi pedro villa.

Alors ok, meme en etant fan de Ronaldo, j'admets qu'il est dur de dire qu'il est plus fort que messi, et à l'évidence, le destin des deux est étroitement lié mais en tant qu'amateur de foot t d'un point de vue subjectif, je prefere les patates à 30m, les sprints à deux milles à l'heure, les coup francs, et ses tuniques, soient elles rouge ou blanche.

Le mec c'est un bosseur, il n'a jamais rien eu cadeau, il vient de l'ile bizu du portugal, et a passé sa jeunesse à se faire chambrer et devient quand meme le meilleur, d'un coté on a une histoire belle et lisse, d'un gars qui reussit sous la confiance de tout son entourage, sans aucune prise de risque et de l'autre, on a l'histoire d'un ado boutonneux qui se barre dans le nord de l'angleterre pour tout gagner.

En gros y'a ceux qui kiffe le parfait federer, et ceux qui kiffent la grande gueule Djokovic.


C'est a peu près ce que je voulais dire, merci de l'avoir dit avec tes mots !

La question est pas forcément de savoir qui est meilleur entre Messi et Ronaldo, car le foot c'est un sport collectif, donc on s'en tamponne. C'est surtout une affaire de gout et de style entre deux joueurs qui n'ont rien à voir car les équipes dans lesquelles ils évoluent n'ont pas du tout la même identité de jeu.
nononoway Niveau : CFA
Message posté par joeystarr
Je ne cache pas mon admiration pour le footballeur, et je m'en cogne de l'homme, de ses abdos et de son gel.
N'empeche qu' a un certain Sporting vs MU, a 17 piges il fait la misére au grand MU, tellement qu'à la fin, un certain ryan et un certain paul vont voir fergie pour lui dire "hé papi , t a vu le minot là? il vaudrait mieux l'avoir avec nous la prochaine fois"

N'empeche qu'une attaque rooney tevez ronaldo, ca a plus de cojones et de gueule qu'une attaque messi pedro villa.

Alors ok, meme en etant fan de Ronaldo, j'admets qu'il est dur de dire qu'il est plus fort que messi, et à l'évidence, le destin des deux est étroitement lié mais en tant qu'amateur de foot t d'un point de vue subjectif, je prefere les patates à 30m, les sprints à deux milles à l'heure, les coup francs, et ses tuniques, soient elles rouge ou blanche.

Le mec c'est un bosseur, il n'a jamais rien eu cadeau, il vient de l'ile bizu du portugal, et a passé sa jeunesse à se faire chambrer et devient quand meme le meilleur, d'un coté on a une histoire belle et lisse, d'un gars qui reussit sous la confiance de tout son entourage, sans aucune prise de risque et de l'autre, on a l'histoire d'un ado boutonneux qui se barre dans le nord de l'angleterre pour tout gagner.

En gros y'a ceux qui kiffe le parfait federer, et ceux qui kiffent la grande gueule Djokovic.


Mouais, Djokovic est bien moins facilement détestable que Ronaldo. Puis faut arrêter le mélo, Messi a pas spécialement du grandir plein de confiance en faisant 1m40 tout comme Ronaldo a du avoir un certain soutien de son entourage aussi.

On parle quand même de mecs qui ont eu un salaire avant même d'avoir 15 ans, dont plein d'observateurs disaient le plus grand bien. 99,999999% des gosses dans le monde grandissent sans que personne ne les remarque ou les complimente.
"David Beckham... plus grand professionnel de ces vingt dernières années." Fallait bien que Mathieu Faure nous rappelle qu'il supporte le PSG! Sinon pas mal l’article
Oser comparer Messi à Federer... Faut le faire joey. Federer a infiniment plus de classe que Messi. En revanche ta comparaison entre Djoko et Ronaldo colle un peu mieux, ils ont tout deux cette arrogance, cette envie d'être le meilleur, Djoko à le coté blagueur en plus.

C'est vrai que le CR7 de MU était plus spectaculaire, mais moins efficace. J'ai toujours apprécié ce joueur qui possède tout, il est plus complet que Messi, mais il faut bien avouer que ce dernier est un OVNI. Certains trouvent dommage que CR7 soit dans l'ombre (et encore c'est relatif) car il y a Messi, mais je ne pense pas que CR7 serait devenu aussi fort sans une telle concurrence.

Pour revenir au tennis, c'est un peu pareil, Djoko, Nadal et Federer ont tout trois élevés leur niveau de jeu pour s'affronter, le suisse à fait progresser son sport de par son niveau exceptionnel. Il en va de même pour Messi et Ronaldo, je pense qu'on a affaire à deux des plus grands joueurs de l'histoire du foot.

Messi à explosé tout les records malgré son jeune âge et jamais un ailier n'avait marqué autant de but que CR7 il me semble.

Dans 10 ans en tout cas je serais content de me dire que j'étais là lors de ce duel de titan, on se fera peut-être un peu chier sans eux n'empêche.

Sinon Ronaldo s'il revient à MU (ce dont je doute), ca serait pas juste énorme une attaque Rooney, RVP, CR7 ?
bentamaman Niveau : DHR
Bon article !

C'est bien de remettre en perspective certaine chose sur Cr7, un mec à qui est aller chercher sa carrière avec ses couilles, assumer le transfert le plus chèr de l'histoire c'est vraiment pas donner à tous les joueurs.

Sans compter que contrairement à messi, il joue dans une sélection très moyenne rien à voir avec la dream team argentine.

Je pense que de toute es qualités, sa determination est celle qui impressionne le plus, à l'image de ses sprints de malade pour disputer des ballons apparemment sans intérêt.

Même si Messi semble un ton au dessus, il n'y a assurément pas trois ballons d'or d'écart, sa c'est une certitude.

Un immense joueur



Bel article, très bien écrit, même si la fin est un peu moche tout de même. Encore une ènième comparaison avec Messi. On le sait que les deux sont indissociables.
Même en tant que pro-Barça, je kiffe à mort le joueur, une véritable machine, imprévisible(cf son 1er but contre Séville lors du dernier match), et d'une efficacité incroyable. Un joueur pareil, dans son registre, c tout simplement le meilleur au monde. De plus, d'individu égoïste à la base, il joue de mieux en mieux en équipe, n'hésite pas à défendre, bref, son jeu s'est très étoffé depuis United.
Comme le souligne si bien l'article, à Madrid, il est devenu une véritable machine à marquer, en témoignent ses 182 buts en 179 rencontres contre 118 buts en 292 rencontres à Man U.
Les retrouvailles de ce soir s'annoncent chaudes. Une chose est sûre, il est impossible qu'aucune des deux équipes ne marquent au moins un but dans ce match.
Vivement ce soir, gros match(même si je voudrais bien que le Réal se loupe, Rivalité catalane oblige). Man U a un coup à jouer, même si le Cristiano(le Réal donc) part clairement favori.
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
0 57