1. // Euro 2016
  2. // Gr.F
  3. // Portugal-Autriche

Cristiano Ronaldo et le syndrome de juin

Automne, hiver, printemps, Cristiano Ronaldo marque beaucoup et tout le temps. Ou presque. Le mois de juin paraît moins l’inspirer. Dommage pour lui et surtout pour le Portugal.

Modififié
Cristiano Ronaldo a toujours vu la vérité dans les chiffres. Ces chiffres qui prouvent son talent, sa dévotion à son sport et font taire toutes les critiques. Alors il faut répondre par des chiffres. CR7 dispute lors de cet Euro en France sa septième phase finale avec la sélection portugaise. Avant la rencontre face à l’Islande, il tournait à une moyenne de 0,33 but par match, bien loin de ses standards en club. Entre le mois de juin et le triple Ballon d’or, il y aurait donc comme un problème ou juste pas mal de rencards ratés.

  • Euro 2004

    Il n’y a pas d’âge pour avoir rendez-vous avec l'histoire. Le gamin de Funchal a 19 ans, un ventre d’adolescent encore lisse et toute une carrière prometteuse devant lui. Impossible pourtant de couper l’arrivée des larmes. Cristiano chiale, et tout un pays le regarde attendri. C’est encore le temps de l’innocence, celui des passements de jambes, des roulettes et du geste gratuit. CR7 n’existe pas encore, son obsession comptable des statistiques individuelles est encore en sommeil, Cristiano Ronaldo Dos Santos Aveiro pleure une défaite en finale d’un Euro contre la Grèce. Cette même équipe face à laquelle il débute son tournoi en concédant un penalty sur sa première action. Cette équipe face à laquelle il marque de la tête pour l’honneur. Un prélude à la suite du tournoi et son but contre les Pays-Bas en demi-finale, mais aussi un avant-goût « de la spéciale Ronaldo » et de la suite de sa carrière.

    Est-il possible de gagner l’Euro avec un milieu si jeune ?

    Vidéo

  • Coupe du monde 2006

    Deux ans plus tard, Cristiano reste une promesse qui voit le trophée de révélation du tournoi filer vers… Lukas Podolski. Il n’est pas encore devenu plus important que son équipe, pour la dernière fois sa sélection n’est pas « le Portugal de Cristiano Ronaldo » et Figo joue toujours les chaperons. Moins virevoltant mais pas encore buteur, le Mancunien est en transition, à l’image de ce Mondial allemand. Face à l’Iran, il gagne le droit de tirer et transformer un penalty pour le dédier à la mémoire de son père disparu un an plus tôt d’un trop grand amour du vin blanc de Madère. Il n’est pas encore enveloppé par cette armure de muscles et de testostérone, il craint encore les crampons de Boulharouz ou le marquage serré de Thuram. Mais déjà, il réclame et prend ses responsabilités à l’image de son tir au but décisif face à l’Angleterre en quarts de finale. Un match dont il sort avec un contrat des tabloïds sur sa tête après le gate du clin d’œil sur l’expulsion de Rooney. On lui prédit l’enfer de retour à Manchester… On connaît la suite.

    Vidéo

  • Euro 2008

    Finie la conduite accompagnée, CR7 roule seul et avec le brassard de capitaine. Une façon pour Luiz Felipe Scolari de responsabiliser et de satisfaire l’ego de celui qui sort d’une saison à 31 buts avec Man United. Alors que le Portugal s’avance comme un des favoris de ce championnat d’Europe, Cristiano est déjà pris entre cette contradiction qui est la sienne depuis huit ans. D’un côté, il y a le patriote dont l’engagement avec son équipe nationale ne peut être remis en cause, et de l’autre la star mondialisée déjà obsédée par les chiffres, les honneurs et ce foutu Ballon d’or. Le second tire trop sur sa cheville, ne prend pas le temps de « tricher en club » comme l’a un jour théorisé Michel Platini et oblige le premier à évoluer sur une jambe. Résultat : un petit but et une élimination en quarts de finale face à l’Allemagne.

    Vidéo

  • Coupe du monde 2010

    « Les buts, c'est comme le ketchup : quand ils arrivent, ils viennent tous en même temps. » Muet en sélection (un penalty marqué contre la Finlande en deux ans), Cristiano manie la métaphore pour rassurer. Parce qu’il travaille plus que les autres, qu’il sort d’une première saison à 26 réalisations avec le Real, il ne conçoit pas que ce Mondial sud-africain ne soit pas le sien. Déjà, le Portugal est devenu une extension de lui-même. Tout tourne autour de lui, de son rendement, du système à adopter pour le mettre en valeur. Mais le ketchup ne jaillit pas, tout juste une tache anecdotique lors du massacre de la Corée du Nord. CR7 tâtonne, et Queiroz bétonne. La puissance du Madrilène ne supporte pas de contre-pouvoir, même celui de son sélectionneur qui a le tort de ne pas être un second père comme l’était Scolari ou son dévoué comme le sera Bento. Cristiano signale la mise à mort de son sélectionneur à chaud après l’élimination face à l’Espagne : « Vous voulez des explications ? Demandez à Carlos Queiroz. » Lui-même en aurait pourtant quelques-unes à donner.

    Vidéo

  • Euro 2012

    Invisible contre l’Allemagne, CR7 mange la feuille contre le Danemark et voit pour une fois la presse et l’opinion publique portugaise l’égratigner. Mais l’homme est un monstre d’orgueil. Contre les Pays-Bas puis face aux Tchèques en quarts, Ronaldo prend enfin son équipe sur les épaules, inscrit trois buts (son meilleur total sur une phase finale) et endosse les habits du Maradona de 86 pense-t-on. En demi-finales, face à l’Espagne, l'histoire lui donne même un second rendez-vous sous la forme d’une contre-attaque à la 89e minute. Alors oui, la passe de Meireles le décale un peu trop, oui il se retrouve sur son pied gauche, mais tout un pays voit déjà cette frappe dedans comme au Real, le voisin terrassé et la route vers la finale grande ouverte. Mais le capitaine de la Selecção envoie le ballon dans les tribunes et les espoirs de son équipe avec.

    Vidéo

  • Coupe du monde 2014

    Ronaldo n’a toujours pas écouté Platini. Il a trop joué, trop sollicité son corps et exploité la moindre minute de jeu en Liga pour soigner ses stats. Accessoirement, il a aussi gagné une Ligue des champions, mais aussi qualifié presque à lui seul son pays quelques mois plus tôt en barrage contre la Suède. Mais au Brésil, le cyborg est renvoyé à sa condition humaine. CR7 a le genou qui siffle, serre les dents, inconcevable de déclarer forfait en bon Portugais. Sur le terrain, il râle, rate et doit composer avec Éder comme colocataire en attaque avant de prendre la porte après un tour et un but anecdotique contre le Ghana. Pas de quoi l’empêcher de trinquer à l’eau plate à son troisième Ballon d’or en fin de saison. Une récompense qu’il est allée chercher surtout en septembre, octobre et novembre avec le Real. Aujourd’hui, les titres individuels ne se gagnent plus fin juin-début juillet, mais l'histoire s’écrit toujours pendant cette période. Cristiano Ronaldo a encore un été en France (et peut-être un en Russie dans deux ans) pour y remédier.



    Par Alexandre Pedro
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié

    Dans cet article

    Il n'a tout simplement pas l'équipe pour l'aider à marquer et à gagner... Sur certaines des compétitions mentionnées ici, l'équipe du Portugal était bien loin du niveau de celles des Figo, Baia et compagnie...

    Sa véritable chance de gagner était sans doute quand il s'est retrouvé en finale face à la Grèce...
    Message posté par Etche
    Il n'a tout simplement pas l'équipe pour l'aider à marquer et à gagner... Sur certaines des compétitions mentionnées ici, l'équipe du Portugal était bien loin du niveau de celles des Figo, Baia et compagnie...

    Sa véritable chance de gagner était sans doute quand il s'est retrouvé en finale face à la Grèce...


    Sérieux?!? Cela ne tient pas la route. C'est vrai que l'équipe de Portugal n'est pas au niveau de Cristiano, mais, dit-moi une chose : quel joueur Islandais serait titulaire de l'équipe national portugaise? Un? Deux?

    La justification que tu présente tiendrait la route si on ne parlait pas ici de prestations médianes contre des adversaire plus médiocres encore.

    Et quand l'enjeu devenait plus grand, Cristiano tout simplement avait l'habitude de disparaître. Exemples?

    2004 finale contre la Grèce : absent
    2006 demi contre la France : absent
    2008 quarts contre l'Allemagne : absent
    2010 huitièmes contre l'Espagne : absent
    2012 demi contre l'Espagne : absent

    Attention! Je ne dis pas qu'il aurait dû marquer des buts. Je parle tout simplement d'exhibitions potables. Lors de la demi de 2012 l'équipe du Portugal a joué bien : c'est lui qui a été absent, par exemple.

    Ton excuse ne marche pas, mais alors pas du tout. Et, en plus, avec le niveau qu'il a atteint et le statut qu'il aime autant présenter, c'est normal de lui pointer le doigt, surtout quand il se plaint du style de jeu d'une... Islande. Si le meilleur joueur des dernières 20 années n'arrive pas à faire une exhibition décente contre l'Islande et affirme que la faute c'est de leur jeu défensif, alors là il y a un problème.
    Message posté par Etche
    Il n'a tout simplement pas l'équipe pour l'aider à marquer et à gagner... Sur certaines des compétitions mentionnées ici, l'équipe du Portugal était bien loin du niveau de celles des Figo, Baia et compagnie...

    Sa véritable chance de gagner était sans doute quand il s'est retrouvé en finale face à la Grèce...


    Il a eu au moins 2 occasions franches contre l'Islande, c'est aussi à cause du niveau de l'équipe ?
    Message posté par Etche
    Il n'a tout simplement pas l'équipe pour l'aider à marquer et à gagner... Sur certaines des compétitions mentionnées ici, l'équipe du Portugal était bien loin du niveau de celles des Figo, Baia et compagnie...

    Sa véritable chance de gagner était sans doute quand il s'est retrouvé en finale face à la Grèce...


    C'est n'imp. L'histoire du foot est pleine d'exemples de ces joueurs évoluant dans des sélection moyennes mais qui tirent leur épingle du jeu. On ne demande pas à CR de gagner, mais juste d'être à un bon niveau, ce qu'il est rarement. Par ailleurs cette propension à s'en prendre à l'adversaire (France, Islande..) ou à ses entraîneurs est assez exaspérante.
    Message posté par Etche
    Il n'a tout simplement pas l'équipe pour l'aider à marquer et à gagner... Sur certaines des compétitions mentionnées ici, l'équipe du Portugal était bien loin du niveau de celles des Figo, Baia et compagnie...

    Sa véritable chance de gagner était sans doute quand il s'est retrouvé en finale face à la Grèce...


    Ton excuse n'est pas pertinente. Meme s'il est vrai que pour gagner une grande competition, il fait une equipe bien rodee, mais ce que l'article veut faire transparaitre, c'est son eternelle disette dans les grandes competitions. En plus, on parle du Portugal, pas de l'Armenie. Une equipe dont la plupart des joueurs evoluent au niveau europeen. James par exemple n'est pas entoure de grandes stars en Colombie, mais il porte son equipe a chaque fois. Io est quand meme etrange qu'en 5 grandes competitions, il n'ait laisse aucune empreinte. Un coup c'est parce qu'il arrive use, un coup il est blesse et pas a 100%, un coup il n'a pas la bonne equipe. Entre 2004 et 2006 il a quand evolue avec Figo, Maniche, Deco ou Pauleta.
    Pfff mais putain de commentaire de merde ...taisez vous si vous ne savez pas analysez un match de foot ...contre l'Islande il fait une bonne 1er mi temps ..caviar sur la tête de nani et loupez sur l'ouverture de pépé ...si les deux rentre on vous entendrez pas ...par contre il plonge en 2eme mitemps et c'est la son défaut car il se met à baisser les bras plutôt que de donner l'exemple mais dire qu'il est absent de chaque compétition avec le Portugal mdr ..surtout que c'est souvent grâce à performances que le Portugal atteint se genre de compétition ... et oui le niveau de la séletao à baisser mais la c'est un autre sujet ....
    « Les buts, c'est comme le ketchup : quand ils arrivent, ils viennent tous en même temps. »

    Le ketchup, ils arrivent tous en même temps?...
    Tout à fait d'accord avec les com précédents
    Le mec se déclare comme le meilleur de ses 20 dernières années et en plus il dit que les chiffres parlent.
    Ben quand tu fait ce genre de decla il faut le prouver sur le terrain ce qu'il a très rarement fait en phase finale de grande compétition international.
    Et il y'n a qui attendent encore quelque chose de lui alors que le niveau qui aurait pu lui permettre de le faire un truc il l'a perdu depuis un moment.
    Il faut aussi remarquer qu'il n'est plus aussi killer qu'avant cf les occas qu'il rate dans le premier match surtout la tête de merde qu'il fait
    Message posté par kissmyass
    Pfff mais putain de commentaire de merde ...taisez vous si vous ne savez pas analysez un match de foot ...contre l'Islande il fait une bonne 1er mi temps ..caviar sur la tête de nani et loupez sur l'ouverture de pépé ...si les deux rentre on vous entendrez pas ...par contre il plonge en 2eme mitemps et c'est la son défaut car il se met à baisser les bras plutôt que de donner l'exemple mais dire qu'il est absent de chaque compétition avec le Portugal mdr ..surtout que c'est souvent grâce à performances que le Portugal atteint se genre de compétition ... et oui le niveau de la séletao à baisser mais la c'est un autre sujet ....


    Moi je trouve que cette équipe est pas mal, pas de grand défaut.
    On lui reproche pas de ne pas gagner mais surtout d'avoir "marqué" aucune grande compétition international.
    On peut citer l'euro 2012 mais vraiment car je suis gentil, il fait 2 bon matchs c'est tout.
    « Les buts, c'est comme le ketchup : quand ils arrivent, ils viennent tous en même temps. »

    Le ketchup, ils arrivent tous en même temps?...
    Message posté par DJTDuarte
    Sérieux?!? Cela ne tient pas la route. C'est vrai que l'équipe de Portugal n'est pas au niveau de Cristiano, mais, dit-moi une chose : quel joueur Islandais serait titulaire de l'équipe national portugaise? Un? Deux?

    La justification que tu présente tiendrait la route si on ne parlait pas ici de prestations médianes contre des adversaire plus médiocres encore.

    Et quand l'enjeu devenait plus grand, Cristiano tout simplement avait l'habitude de disparaître. Exemples?

    2004 finale contre la Grèce : absent
    2006 demi contre la France : absent
    2008 quarts contre l'Allemagne : absent
    2010 huitièmes contre l'Espagne : absent
    2012 demi contre l'Espagne : absent

    Attention! Je ne dis pas qu'il aurait dû marquer des buts. Je parle tout simplement d'exhibitions potables. Lors de la demi de 2012 l'équipe du Portugal a joué bien : c'est lui qui a été absent, par exemple.

    Ton excuse ne marche pas, mais alors pas du tout. Et, en plus, avec le niveau qu'il a atteint et le statut qu'il aime autant présenter, c'est normal de lui pointer le doigt, surtout quand il se plaint du style de jeu d'une... Islande. Si le meilleur joueur des dernières 20 années n'arrive pas à faire une exhibition décente contre l'Islande et affirme que la faute c'est de leur jeu défensif, alors là il y a un problème.


    et à Kuduro


    Je ne veux bien que Cristiano Ronaldo soit fatigué lorsqu'il arrive en équipe nationale mais quelle autre explication fournissez vous à ses présumées piètres performances en sélection alors? La pression? Il me semble bien lui résister le reste de l'année.

    Dire qu'en 2004, 2006, 2008, 2010 ou 2012, il était "absent" lors des confrontations importantes, ne contredit pas le fait qu'il n'avait pas une équipe du Portugal capable de le mettre dans les meilleures conditions...

    Quant on compare avec ce qu'il fait en club, lors des grands rendez-vous, notamment les matchs contre Barcelone, il me semble globalement être présent.

    Après perso, j'aime plutôt bien l'équipe d'Islande. Que Cristiano Ronaldo se plaigne du style de jeu de cet équipe, je suis d'accord avec vous, c'est maladroit compte tenu de son statut à lui et de son niveau.

    En outre, les grandes nations du foot (j'entends par là les nations qui ont une histoire footballistique et dont le Portugal fait partie) galèrent toutes face aux présumées "petites" équipes ou équipes médiocres, sauf peut-être celles qui planent au summum du foot et encore. Il suffit pour s'en persuader de regarder les scores des matchs de cet Euro.

    Simplement ce que je voulais dire, c'est que quand on regarde la provenance des joueurs portugais, 2 (3 peut-être) seulement viennent d'un gros club (j'entends par là un club qui passe régulièrement les quarts de la ligue des champions). C'est à mon sens, bien trop peu pour espérer rivaliser avec l'Espagne ou l'Allemagne.

    Que Cristiano Ronaldo ne concrétise pas deux occasions franches dans un match ne contredit pas mon analyse. S'il doit accomplir avec l'équipe du Portugal des tâches (défensives par exemple) qu'il n'a à accomplir en club, il est normal qu'il perde en lucidité lorsqu'il se retrouve devant le bus adverses.
    le "but" adverse pas le "bus" héhé
    Message posté par Etche
    Quant on compare avec ce qu'il fait en club, lors des grands rendez-vous, notamment les matchs contre Barcelone, il me semble globalement être présent.

    C'est justement là où tu te trompes. Depuis son départ de United, le joueur n'a que rarement brillé dans les grands RDV. En C1, tu ne trouveras tout simplement aucun match de sa part (sous le maillot du Real) lors duquel il a marqué les esprits. Ne me sort pas un triplé contre Wolfsburg.

    Contre le Barça, il a marqué des buts. Mais ses prestations n'ont jamais été vraiment extraordinaires même s'il a su être déterminant.

    Ce que je veux dire c'est que CR7 ne fait pas (plus) partie de ces joueurs qui influence le cours d'un match et qui aura un réel impact sur le jeu de son équipe, comme peuvent aujourd'hui avoir Iniesta en Espagne, Modric avec la Croatie, Messi avec l'Argentine, etc...
    C'est un buteur, et comme tout buteur, il dépend de la capacité de son équipe à faire la différence.

    Bon après contre l'Island il a pourtant été mis dans les bonnes conditions et ne l'a pas faite.. Là je pense que c'est une anomalie.
    Message posté par Etche
    et à Kuduro


    Je ne veux bien que Cristiano Ronaldo soit fatigué lorsqu'il arrive en équipe nationale mais quelle autre explication fournissez vous à ses présumées piètres performances en sélection alors? La pression? Il me semble bien lui résister le reste de l'année.

    Dire qu'en 2004, 2006, 2008, 2010 ou 2012, il était "absent" lors des confrontations importantes, ne contredit pas le fait qu'il n'avait pas une équipe du Portugal capable de le mettre dans les meilleures conditions...

    Quant on compare avec ce qu'il fait en club, lors des grands rendez-vous, notamment les matchs contre Barcelone, il me semble globalement être présent.

    Après perso, j'aime plutôt bien l'équipe d'Islande. Que Cristiano Ronaldo se plaigne du style de jeu de cet équipe, je suis d'accord avec vous, c'est maladroit compte tenu de son statut à lui et de son niveau.

    En outre, les grandes nations du foot (j'entends par là les nations qui ont une histoire footballistique et dont le Portugal fait partie) galèrent toutes face aux présumées "petites" équipes ou équipes médiocres, sauf peut-être celles qui planent au summum du foot et encore. Il suffit pour s'en persuader de regarder les scores des matchs de cet Euro.

    Simplement ce que je voulais dire, c'est que quand on regarde la provenance des joueurs portugais, 2 (3 peut-être) seulement viennent d'un gros club (j'entends par là un club qui passe régulièrement les quarts de la ligue des champions). C'est à mon sens, bien trop peu pour espérer rivaliser avec l'Espagne ou l'Allemagne.

    Que Cristiano Ronaldo ne concrétise pas deux occasions franches dans un match ne contredit pas mon analyse. S'il doit accomplir avec l'équipe du Portugal des tâches (défensives par exemple) qu'il n'a à accomplir en club, il est normal qu'il perde en lucidité lorsqu'il se retrouve devant le bus adverses.


    Pour le moment on lui demande de rivaliser contre l'Islande, Autriche et Hongrie pas les cadors Européens.

    Il a autour de lui une bien belle équipe, des jeunes talentueux et enthousiastes.

    Qu'il en profite le triple Ballon d'Or et quadruple Soulier d'Or.
    Message posté par Elessar
    C'est justement là où tu te trompes. Depuis son départ de United, le joueur n'a que rarement brillé dans les grands RDV. En C1, tu ne trouveras tout simplement aucun match de sa part (sous le maillot du Real) lors duquel il a marqué les esprits. Ne me sort pas un triplé contre Wolfsburg.

    Contre le Barça, il a marqué des buts. Mais ses prestations n'ont jamais été vraiment extraordinaires même s'il a su être déterminant.

    Ce que je veux dire c'est que CR7 ne fait pas (plus) partie de ces joueurs qui influence le cours d'un match et qui aura un réel impact sur le jeu de son équipe, comme peuvent aujourd'hui avoir Iniesta en Espagne, Modric avec la Croatie, Messi avec l'Argentine, etc...
    C'est un buteur, et comme tout buteur, il dépend de la capacité de son équipe à faire la différence.

    Bon après contre l'Island il a pourtant été mis dans les bonnes conditions et ne l'a pas faite.. Là je pense que c'est une anomalie.


    Je partage complètement ce que tu dis quand tu expliques que : "C'est un buteur, et comme tout buteur, il dépend de la capacité de son équipe à faire la différence".

    C'est exactement pour cela que je dis que s'il ne marque peut-être pas autant qu'il le devrait en équipe du Portugal, c'est parce que ses coéquipiers de l'équipe nationale ne sont pas au même niveau que ceux du Real pour l'aider à marquer et donc à gagner car gagner suppose un super collectif et pas uniquement de très bons joueurs (oui oui certains me diront qu'il y a eu la Grèce championne d'Europe... on admettra peut être que la Grèce est une exception ;) )
    Message posté par kissmyass
    Pfff mais putain de commentaire de merde ...taisez vous si vous ne savez pas analysez un match de foot ...contre l'Islande il fait une bonne 1er mi temps ..caviar sur la tête de nani et loupez sur l'ouverture de pépé ...si les deux rentre on vous entendrez pas ...par contre il plonge en 2eme mitemps et c'est la son défaut car il se met à baisser les bras plutôt que de donner l'exemple mais dire qu'il est absent de chaque compétition avec le Portugal mdr ..surtout que c'est souvent grâce à performances que le Portugal atteint se genre de compétition ... et oui le niveau de la séletao à baisser mais la c'est un autre sujet ....


    Tu sais analyser un match toi? Tu dis "s'il met son occasion au fond" justement il ne la met pas sinon on serait pas la a debattre sur son impact dans les grandes competitions. Le mec n'a jamais marque un rdv international de son empreinte c'est un fait. Trouvez toutes les excuses que vous voudrez. "il fait une bonne premiere MT..." Contre l'Islande WTF? On parle de Ronaldo la!
    Message posté par Elessar
    C'est justement là où tu te trompes. Depuis son départ de United, le joueur n'a que rarement brillé dans les grands RDV. En C1, tu ne trouveras tout simplement aucun match de sa part (sous le maillot du Real) lors duquel il a marqué les esprits. Ne me sort pas un triplé contre Wolfsburg.

    Contre le Barça, il a marqué des buts. Mais ses prestations n'ont jamais été vraiment extraordinaires même s'il a su être déterminant.

    Ce que je veux dire c'est que CR7 ne fait pas (plus) partie de ces joueurs qui influence le cours d'un match et qui aura un réel impact sur le jeu de son équipe, comme peuvent aujourd'hui avoir Iniesta en Espagne, Modric avec la Croatie, Messi avec l'Argentine, etc...
    C'est un buteur, et comme tout buteur, il dépend de la capacité de son équipe à faire la différence.

    Bon après contre l'Island il a pourtant été mis dans les bonnes conditions et ne l'a pas faite.. Là je pense que c'est une anomalie.


    Je partage complètement ce que tu dis : "C'est un buteur, et comme tout buteur, il dépend de la capacité de son équipe à faire la différence".

    C'est pour cela que je disais que s'il ne marque peut-être pas autant qu'il le devrait en sélection, c'est parce que ses coéquipiers de sélection ne sont pas au même niveau que ceux du Real pour l'aider à marquer et à gagner...
    Désolé pour le double com, un beug de mon ordi...
    Message posté par Elessar
    C'est justement là où tu te trompes. Depuis son départ de United, le joueur n'a que rarement brillé dans les grands RDV. En C1, tu ne trouveras tout simplement aucun match de sa part (sous le maillot du Real) lors duquel il a marqué les esprits. Ne me sort pas un triplé contre Wolfsburg.

    Contre le Barça, il a marqué des buts. Mais ses prestations n'ont jamais été vraiment extraordinaires même s'il a su être déterminant.

    Ce que je veux dire c'est que CR7 ne fait pas (plus) partie de ces joueurs qui influence le cours d'un match et qui aura un réel impact sur le jeu de son équipe, comme peuvent aujourd'hui avoir Iniesta en Espagne, Modric avec la Croatie, Messi avec l'Argentine, etc...
    C'est un buteur, et comme tout buteur, il dépend de la capacité de son équipe à faire la différence.

    Bon après contre l'Island il a pourtant été mis dans les bonnes conditions et ne l'a pas faite.. Là je pense que c'est une anomalie.


    Tu sais que tu n'es pas obligé de mentir sur chaque article concernant Ronaldo et/ou le Real mec t'es bien au courant de ça hein ?
    Message posté par kissmyass
    Pfff mais putain de commentaire de merde ...taisez vous si vous ne savez pas analysez un match de foot ...contre l'Islande il fait une bonne 1er mi temps ..caviar sur la tête de nani et loupez sur l'ouverture de pépé ...si les deux rentre on vous entendrez pas ...par contre il plonge en 2eme mitemps et c'est la son défaut car il se met à baisser les bras plutôt que de donner l'exemple mais dire qu'il est absent de chaque compétition avec le Portugal mdr ..surtout que c'est souvent grâce à performances que le Portugal atteint se genre de compétition ... et oui le niveau de la séletao à baisser mais la c'est un autre sujet ....


    Ce qui est sur c'est qu'entre clochards analphabètes vous pourrez créer un club de soutien...
    Hier à 21:45 FIFA : Bild ouvre le rapport Garcia 49 Hier à 19:29 Boca et le souvenir de la D2 7
    Partenaires
    Logo FOOT.fr Olive & Tom
    Hier à 14:45 Danny Newton, le nouveau Jamie Vardy ? (via BRUT SPORT) Hier à 13:45 Le logo d'Oxford United à l'intérieur du maillot de Bristol City 7 Hier à 12:25 Bagarre générale lors d'un match de charité 35 Hier à 11:36 La simulation grotesque d'un défenseur de Bahia 10
    dimanche 25 juin Sergio Ramos acrobate en vacances 4 dimanche 25 juin Pogba marque en dabant 59 dimanche 25 juin Le central de Kansas met une bicyclette 6 dimanche 25 juin Crivelli à Angers 14 samedi 24 juin City remporte le derby de New York 9 samedi 24 juin Le championnat d'Arabie saoudite s'ouvre aux étrangers 11 vendredi 23 juin La douceur de Bruma 11 vendredi 23 juin Les U21 anglais s'entraînent avec le Subbuteo 6 vendredi 23 juin Un crowdfunding pour une équipe de National 3 11 vendredi 23 juin Le FC Sochi prend une année sabbatique 16 jeudi 22 juin Le bilan de la saison est en kiosque ! jeudi 22 juin Pamela Anderson et Adil Rami en couple ? 121 jeudi 22 juin Un petit bijou en MLS 4 jeudi 22 juin Trejo de retour au Rayo 19 jeudi 22 juin Oscar suspendu huit matchs 27 jeudi 22 juin Canal + autorisé à se rapprocher de beIN Sports 43 jeudi 22 juin Zlatan vers Los Angeles ? 38 jeudi 22 juin Parme va passer sous pavillon chinois 35 jeudi 22 juin La panenka d'Alessandrini 19 mercredi 21 juin L'accueil bouillant pour Ménez à Antalyaspor 36 mercredi 21 juin F. Hollande fait la promo d'un tournoi de sixte 26 mercredi 21 juin Walter Samuel va devenir entraîneur-adjoint en Suisse 10 mercredi 21 juin La volée monstrueuse de Bruma 28 mercredi 21 juin Un festival pyrotechnique depuis un immeuble en Coupe d'Algérie 22 mercredi 21 juin Paul Le Guen en route pour Bursaspor 28 mercredi 21 juin Boca Juniors champion grâce à San lorenzo 7 mardi 20 juin Un nouveau rebondissement dans l'affaire de la sextape 79 mardi 20 juin Le rap Depay 25 mardi 20 juin Girard déplore l'arrivée des techniciens étrangers 201 mardi 20 juin Dumas bientôt sélectionneur de la Guinée équatoriale ? 11 lundi 19 juin De la bière à vie pour séduire Cristiano Ronaldo ? 48 lundi 19 juin Infantino se félicite de l'arbitrage vidéo 28 lundi 19 juin Premier match de l'histoire sur le Kilimandjaro 13 lundi 19 juin Les rencontres du premier et du deuxième tours de C1 30 lundi 19 juin La Côte d'Ivoire rend un dernier hommage à Cheick Tioté 2 dimanche 18 juin Le retourné savoureux de Lorenzo Pellegrini 23 dimanche 18 juin Les buts de Cédric et Moreno 1 dimanche 18 juin Quand Oscar provoque une échauffourée sur le terrain 32 dimanche 18 juin L'égalisation de Chicharito contre le Portugal 8 dimanche 18 juin Quaresma ouvre le score face au Mexique 2 dimanche 18 juin L'entraîneur de Huesca met un « front » à son joueur 6 dimanche 18 juin Higuaín annonce à tort le départ de Dani Alves 24 dimanche 18 juin Michy Batshuayi en moonwalk à LA 12 dimanche 18 juin Asensio claque trois buts monstrueux en un match 27 samedi 17 juin Un entraîneur viré pour avoir gagné 25-0 55 samedi 17 juin Parme remonte en Serie B 20 samedi 17 juin L'International Board propose de nouvelles règles de jeu 56 samedi 17 juin L'UEFA lance un guide de prononciation des noms des joueurs 27 vendredi 16 juin Carabao Cup : Charlton hérite de... deux adversaires 10 vendredi 16 juin Ronaldinho lance son hand spinner 68 vendredi 16 juin Un joueur recruté par deux clubs différents 7 vendredi 16 juin Trezeguet claque une volée sous la barre 51 vendredi 16 juin Découvrez BRUT SPORT sur Facebook ! 10 vendredi 16 juin Un club de D9 anglaise sauvé par le crowdfunding 4 jeudi 15 juin Un système de play-offs en Ligue 2 23 jeudi 15 juin Vers la fin des matchs rejoués en Cup ? 19 jeudi 15 juin Le but de fou marqué par le Chicago Fire en US Open Cup 5 jeudi 15 juin Cissé pourrait retrouver les terrains 13 jeudi 15 juin Mbappé et Dembélé : jeunes les plus chers selon le CIES 38 jeudi 15 juin Un club chinois annonce son nouvel entraîneur par un poème 18 jeudi 15 juin La campagne de Monaco avec Henry et Mbappé 54 jeudi 15 juin Quand un défenseur argentin joue avec des aiguilles 19 jeudi 15 juin Reynet, l'iguane et Higuaín 20 mercredi 14 juin Torres joue les mannequins pour Van der Wiel 37 mercredi 14 juin La police dubaïote offre un tour de voiture à Benzema 42 mardi 13 juin Le but d'Ousmane Dembélé qui offre la victoire aux Bleus 2 mardi 13 juin Les trois buts de la première mi-temps mardi 13 juin L'entrée frissonnante des joueurs sur le son d'Oasis 16 mardi 13 juin Usain Bolt devient footballeur... dans PES 38 mardi 13 juin Berizzo officiellement présenté à Séville 5 mardi 13 juin Le Brésil ouvre le score après 10 secondes 7 mardi 13 juin Le bijou d'Insigne avec l'Italie 28 mardi 13 juin Derniers jours : 300€ offerts remboursés en CASH pour parier ! mardi 13 juin Un mort dans une bagarre entre supporters à Cali 10 mardi 13 juin Pronostic France Angleterre : jusqu'à 390€ à gagner sur le match amical des Bleus lundi 12 juin La merveille de Bradley contre le Mexique 11 lundi 12 juin Figo plante un coup franc contre la Roma 17 dimanche 11 juin Pep Guardiola soutient le référendum d'indépendance en Catalogne 58 dimanche 11 juin Des matchs de Premier League à 11h30 ? 28 dimanche 11 juin Infantino n'est pas inquiet pour le Mondial au Qatar 11 dimanche 11 juin Drogba réussit ses débuts avec Phoenix 8 samedi 10 juin Capello en Chine 16 samedi 10 juin Roger Schmidt va signer en Chine 2 samedi 10 juin L'explosion de la télé suédoise 26 vendredi 9 juin L'ouverture du score magnifique de Giroud 13 vendredi 9 juin L'agent de Verratti tacle encore le PSG 77 vendredi 9 juin Le coup franc juninhesque de Guerrero 12 vendredi 9 juin Un footballeur ghanéen en prison pour violences conjugales 8 vendredi 9 juin Tu sais que tu es un Mercatix quand... 15 jeudi 8 juin Benevento décroche sa promotion en Serie A 19 jeudi 8 juin Kurzawa à fond pour les Warriors 48 jeudi 8 juin Un fan de Split en colle une à l'ancien président du Dinamo Zagreb 15 jeudi 8 juin Pronostic Suède France : jusqu'à 445€ à gagner sur le match des Bleus jeudi 8 juin La finale de la C1 2019 se jouera à Madrid ou à Bakou 36 jeudi 8 juin L'ES Sétif sacrée championne d'Algérie 10 jeudi 8 juin Marcelo remet son tatouage à jour 13 jeudi 8 juin Mauro Cetto prend sa retraite 16 mercredi 7 juin Un club tchétchène prend le nom du père du président 20 mercredi 7 juin Un fan de Sheffield en phase terminale grimpe l'Everest 13 mercredi 7 juin Un club américain sponsorisé par un site porno 25 mercredi 7 juin Alexis Sánchez en vieillard pour la Coupe des confédérations 6 mercredi 7 juin L'acte héroïque d'un supporter de Millwall au moment des attentats de Londres 44 mercredi 7 juin Voilà pourquoi Ben Arfa s'entraîne à la plage... mercredi 7 juin Vers des play-offs en Ligue 2 ? 55 mercredi 7 juin Beckham va pouvoir construire son stade de MLS 10 mercredi 7 juin SO FOOT #147 - En kiosque vendredi !! mardi 6 juin Bundesliga : Lewandowski meilleur joueur, Dembélé meilleur espoir 19 mardi 6 juin Le président de la Fédé tchèque démissionne depuis sa prison 2 mardi 6 juin Emery et Zubizarreta vont se rencontrer pour l'Euro 2020 11 mardi 6 juin L'OM vire un jeune de son centre de formation 51