Crespo sur la finale perdue contre Liverpool

4 14
Inscrire un doublé en finale de Champions League et ne pas la remporter, voilà un exploit dont peu de joueurs peuvent se « vanter » .

C'est le cas d'Hernán Crespo, qui a relativisé les faits dans une interview accordée à Tuttosport : « Pour juger cette finale, cela dépend de la façon dont on regarde le verre. D'un point de vue sportif, il est à moitié vide parce qu'on l'a perdue. Mais le temps guérit les blessures, et au final, je suis fier d'avoir été protagoniste d'une telle rencontre. Beaucoup y participent, peu se mettent en valeur. Le résultat est difficile à digérer, mais je répète, je suis fier de ce que j'ai fait. D'ailleurs, j'ai toujours marqué dans les finales que j'ai disputées. »

Presque ! Effectivement buteur lors des finales de Coupe d'Italie 1999 et 2007, de la Copa Libertadores 1996, des Jeux olympiques la même année et donc de la Champions League 2005, Hernan est resté muet en finale de Coupe d'Italie 2008 avec l'Inter, mais il était entré à la 89e ! VP
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Note : 7
Et il ouvre le score en finale UEFA 1999 contre l'OM...
Sans oublier la finale de la coupe de l'UEFA 99… Chiesa, Crespo, quelle doublette!
L'une des meilleurs finales avec celle de bayern-Manchester. ce genre de match qui me font aimer ce sport.
Il met même un doublé contre Liverpool dont ce but magnifique sur une passe en profondeur géniale de Kakà, et le petit piquet de Crespo de l'extérieur du pied pour tromper Dudek superbe.
Cette finale m'a donné envie de vomir.

Je crois qu'il s'agit de l'un de mes plus mauvais souvenirs footballistiques.
Le pire, même si c'est facile de le dire après coup, c'est qu'à la mi-temps je n'étais pas du tout rassuré.
Je trouvais que ça allait trop vite, trop facile.
J'imaginais Liverpool revenir à 3-1 et je me disais arrête, c'est ridicule, même à 3-1 c'est chaud pour Liverpool.
Mais impossible d'être serein.

Je me souviens en avoir réellement fait des cauchemars pendant les 3 nuits qui ont suivies cette finale.
Le pire, c'est que selon moi Milan a produit son plus beau football lors de cette finale sur la période 2002-2007, la 1ere mi-temps était à mon sens parfaite dans tous les domaines.

Rétrospectivement, je me dis que les joueurs du Milan à cette époque en avaient de grosses dans le pantalon parce que subir une désillusion pareille et faire 1/2 et victoire les deux saisons suivantes, c'est juste impensable, 95% des équipes se seraient écroulées.
Ceci dit lui il peut s'en mordre les couilles. D'une il a fait le boulot, de deux la plupart de ses coéquipiers de l'époque, s'ils avaient battu Liverpool, n'auraient eu "qu'une CL de plus" finalement alors que pour Crespo ça aurait considérablement étoffé son palmarès.
Donnie_Brasco Niveau : CFA2
j'en fais encore des cauchemars, le genre de match qui te sort jamais de la tête.
Si cet ane baté d'Ancelloti avait sorti Sheva à la place de Crespo qui était on fire....

Mais bon, avec des si....
Ah le 6-0 contre Bordeaux en 99 quelle doublette devant
Message posté par Toto Riina
Et il ouvre le score en finale UEFA 1999 contre l'OM...


Exacte, à l'aide d'une superbe passe en profondeur de Laurent Blanc !
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
4 14