Crespo sur la finale perdue contre Liverpool

4 14
Inscrire un doublé en finale de Champions League et ne pas la remporter, voilà un exploit dont peu de joueurs peuvent se « vanter » .

C'est le cas d'Hernán Crespo, qui a relativisé les faits dans une interview accordée à Tuttosport : « Pour juger cette finale, cela dépend de la façon dont on regarde le verre. D'un point de vue sportif, il est à moitié vide parce qu'on l'a perdue. Mais le temps guérit les blessures, et au final, je suis fier d'avoir été protagoniste d'une telle rencontre. Beaucoup y participent, peu se mettent en valeur. Le résultat est difficile à digérer, mais je répète, je suis fier de ce que j'ai fait. D'ailleurs, j'ai toujours marqué dans les finales que j'ai disputées. »

Presque ! Effectivement buteur lors des finales de Coupe d'Italie 1999 et 2007, de la Copa Libertadores 1996, des Jeux olympiques la même année et donc de la Champions League 2005, Hernan est resté muet en finale de Coupe d'Italie 2008 avec l'Inter, mais il était entré à la 89e ! VP
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Note : 7
Et il ouvre le score en finale UEFA 1999 contre l'OM...
Sans oublier la finale de la coupe de l'UEFA 99… Chiesa, Crespo, quelle doublette!
L'une des meilleurs finales avec celle de bayern-Manchester. ce genre de match qui me font aimer ce sport.
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
4 14