1. //
  2. // Éliminatoires Euro 2016
  3. //

CR7 salue Fernando Santos

10 14
Le Portugal peut se déplacer en Serbie dimanche l'esprit tranquille, la sélection lusitanienne a déjà validé son billet pour l'Euro.

En dominant le Danemark (1-0), les coéquipiers de Cristiano Ronaldo viennent d'enchaîner une série de six victoires d'affilée dans ces éliminatoires. « La campagne de qualification a été difficile. Nous avons mal commencé [défaite en Albanie d'entrée], mais nous avons bien terminé. L'arrivée du sélectionneur Fernando Santos nous a fait du bien. Il a rappelé des joueurs dont nous avions besoin » , explique le capitaine de la sélection, en évoquant ici le retour de Ricardo Carvalho et Tiago.

« C'est un soulagement de ne pas avoir besoin de sortir la calculatrice » , conclut Cristiano. Et pour cause, que ce soit avant les Coupes du monde 2010 et 2014 ou l'Euro 2012, le Portugal avait dû se farcir les barrages. FL
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Note : 3
En effet, c'est bien d'oublier la case barrage, mais sur le contenu des matchs, c'est autre chose. Un ennui monumental, 9 buts en 7 matchs dans un groupe qui compte la Serbie, le Danemark, l'Albanie et l'Arménie, ça ne fait pas rêver.
Le jeu est effectivement assez laid Malheureusement le Portugal n'a jamais trouvé de vrais buteurs depuis de nombreuses années.
Et cette année c'est la pire de toute avec Eder qui n'aurait même pas sa place avec des vétérans unijambistes.
je regrette l'époque de Joao Pinto

Ça fait pitié ce que je dis j'en suis conscient...
Ouai, mais à l'époque de Joao Pinto (et cette magnifique tête plongeante contre l'Angleterre pour le 3-2) ça jouait, et ça jouait même plutôt bien. Là, tout Eder qu'il soit, il est tributaire de la tactique que Santos met en place. Dans un système ou on jouerait au football, peut-être qu'il serait plus à son avantage.
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
10 14