Courbis n'a pas de revanche à prendre

La vengeance, ce n'est pas son truc.

Le 29 mai 1999, les Girondins de Bordeaux deviennent champions de France au Parc des Princes après une victoire contre le PSG (2-3). Ce match, qui aurait été lâché par les Parisiens, a privé l'Olympique de Marseille, entraîné à l'époque par Rolland Courbis, d'un titre qui lui était promis.

Interrogé par L'Équipe sur un possible sentiment de revanche lors du match de la 37e journée de championnat entre Montpellier et Paris, Rolland Courbis a réfuté cette hypothèse. « Le PSG d'aujourd'hui n'a plus rien à voir, les dirigeants ne sont plus les mêmes, les joueurs ne sont plus les mêmes… » , a-t-il déclaré avant de conclure : « Sincèrement, cette question, je la trouve particulièrement conne. Si on restait fixés comme ça, sur de vieilles histoires, on ne vivrait plus. »

Pas rancunier, le Rolland Courbis.


LM
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.

Non pas rancunier juste intelligent, prendre une revanche 16 ans plus tard ? Pour quoi faire ?
maxleharmek Niveau : CFA
Note : 6
Il dit ça parce que ça l'arrangerait qu'on oublie certaines "vieilles histoires".
medyassineabd Niveau : DHR
Si il avait un esprit revenchard il aurait pris pérpét !!!!