Courbis : « Je savais que je pourrais devenir coach dès mon arrivée »

Modififié
168 13
« J’ai parlé avec Philippe [Montanier], je l’ai rassuré, je vais le faire auprès des joueurs, leur dire que c’est lui qui dirige. »

Les propos sont de Rolland Courbis, lorsqu'il est arrivé au Stade rennais la semaine dernière, officiellement en tant que conseiller du président. Dix jours plus tard, il débarque finalement sur le banc, en lieu et place de Montanier, limogé à la suite de l'élimination en Coupe de France face à Bourg-en-Bresse.

Est-ce que le conseiller du président s'attendait à être nommé entraîneur après la désillusion en Coupe de France ? « Je le savais, c’est une évidence » , a déclaré coach Courbis sur RMC mercredi soir. Le nouvel entraîneur rennais se défend de l'avoir mise à l'envers à Montanier : « Je n’ai pas eu tellement la possibilité d’hésiter, puisque François Pinault et René Ruello m’ont dit qu’ils voulaient changer dans tous les cas » , explique Courbis, précisant que Yoann Gourcuff ne serait pas disponible vendredi soir contre le Gazélec.

Pour terminer, l'ex-coach montpelliérain a répondu à Louis Nicollin qui lui reprochait d'avoir quitté le navire héraultais à la trêve. « On m'a poussé dehors pendant trois mois... Je trouve que j’ai été un capitaine résistant » , tacle Courbis.

Désormais à la barre du vaisseau breton, il s'agit maintenant de mettre les voiles vers le trio de tête du championnat. FL
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Dans cet article

Y en a qu'ont pas mal au cul quand même !
Bah voila, on a la réponse. Alors arrêtez d'être de mauvaise foi les gars. "Il n'a pas eu le choix." Il était obligé. Ils lui ont dit, " on vire Montanier, et il n'y a personne pour le remplacer, mais mon Roland, on crois en toi, on sait que tu es la personne adéquat". Il s'est alors senti obligé.

Bon c'est vrai aussi que Montanier a tout fit pour arriver à ça. Mais quand même.

Et dire que c'est ce connard, ou l'autre baltringue de Fernandez qui se permettent de donner des leçons de morales et d'éthiques au monde du football à travers leur radio, alors que eux même sont loin d'être exempt de tout reproche.
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Article suivant
Fredy Guarín vers la Chine
168 13