1. //
  2. // 38e journée
  3. // Bordeaux/Montpellier (2-1)

Courbis : « C'était magnifique »

6 2
Il ne se faisait pas beaucoup d'illusions.

Comme pressenti dans la semaine, Rolland Courbis savait que l'entrée des Girondins dans leur nouveau stade (et devant plus de 40 000 spectateurs) risquait de profiter aux locaux plus qu'aux visiteurs. Et le technicien héraultais ne s'est pas trompé. Défait 2-1, son onze n'a pu rivaliser qu'une demi-heure avec celui de son pote Sagnol.

Un truc qui n'a donc pas étonné un Courbis beau joueur, en mode – quasi – touriste. « Cette ambiance, c'était magnifique, s'est-il écrié, peu après la rencontre. C'est un stade de football qui ressemble aux Girondins de Bordeaux, qui est un grand club, quand Lescure n'était plus adapté à l'évolution du football. Cet outil de travail est une très bonne chose pour le club, la ville, la région et ses supporters ; je n'ai jamais été jaloux de qui que ce soit, mais je suis quand même envieux de ce qu'il se passe ici, et très content pour mon collègue de profession, Willy Sagnol. J'en profite donc pour le féliciter pour cette 6e place. »

Mais avant de souhaiter de bonnes vacances à l'assistance, le truculent technicien glisse un dernier petit tacle. « Analyser un match sans enjeu, avec l'inauguration du stade, et Montpellier qui perd encore un joueur (Daniel Congré, sur blessure, ndlr), il valait mieux que ça s'arrête. Et encore, heureusement qu'on ne joue pas le jeudi soir…  »

Incorrigible Rolland…

LB, à Bordeaux
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Moi il m'est sympathique Courbis. Dès qu'il parle, j'ai envie d'aller dans le Sud m'enfiler des verres de pinard et du ciflard en terrasse
Tchernobifle Niveau : DHR
ici c'est plutôt le pastis, mais c'est vrai qu'il est vachement sympathique et abordable le rolland
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
6 2