Courbis a refusé l’Algérie par fierté

Modififié
0 22
Pas peu fier, le Rolland.

Un temps pressenti en sélection algérienne et à Lorient, Rolland Courbis n’ira finalement ni au Maghreb ni en Bretagne. Si ses activités de consultant l’ont empêché de diriger les Merlus, l’ex-entraîneur marseillais a expliqué à LCI pourquoi il n’a pas pris la tête des Fennecs. Vexé d’avoir vu les dirigeants algériens lui préférer en premier lieu Marc Wilmots, le coach français a finalement décliné l’offre. « À partir du moment où j’ai su que je n’étais pas le plan A... Je ne suis pas susceptible, mais j’ai aussi ma petite fierté. Sur pas mal de points, je suis un peu algérien, ou méditerranéen, sur les bords. De temps en temps, je me formalise un peu » , a-t-il déclaré.

Du coup, la fédé algérienne a opté pour son plan C. MA
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Dans cet article

PierreFanFanJoséKarl Niveau : CFA2
Pourtant toi qui ne reste jamais longtemps en poste, ça aurait du te plaire l'Algérie Rolland !
Ils auraient mieux fait de garder Vahid
C'est lui qui a voulu se tirer, les joueurs le voulait, les gens l'adoraient mais la presse le lynchait constamment sur ces choix, notamment lors de la CAN. Après, il s'entendait moyen avec le président de la fédé par qu'il n'acceptait pas son ingérence.
2yemklubapanam Niveau : Ballon d'or
Il aurait été ainsi si Vahid en avait eu envie.
2 réponses à ce commentaire.
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
0 22