1. //
  2. // Présentation des équipes
  3. // Groupe G

Coupe du monde : la fiche du Portugal

Une qualification à l'arrache, un Ronaldo blessé, une profondeur de banc inexistante : le Portugal débarque chez son cousin brésilien dans le flou. Tant mieux. Les Portugais ne sont jamais aussi bons que lorsqu'ils sont sous-estimés.

Modififié
72 42
* Le onze type
Rui Patrício - João Pereira - Pepe - Bruno Alves - Fábio Coentrão - William Carvalho - Raul Meireles (ou Miguel Veloso) - João Moutinho - Cristiano Ronaldo - Hélder Postiga (ou Éder ou Hugo Almeida) et Nani. Sélectionneur : Paulo Bento

* Comment ils vont jouer
Comme à chaque fois ils vont surprendre, surtout si aucun de leur cadre ne débute le Mondial blessé ou diminué. Il faut dire qu'on ne sait jamais vraiment quoi penser du Portugal avant le début d'une compétition majeure. La hargne, la présence physique sur les duels et la vitesse du jeu déployées lors d'un Euro ou d'une Coupe du monde par les Lusitaniens contrastent avec la mollesse affichée pendant les éliminatoires ou autres matchs de moindre envergure. Pour le reste, il faut s'attendre à un 4-3-3 classique avec une charnière Pepe-Alves en béton et des ailes redoutables en attaque avec le quatuor Coentrão-Ronaldo-Pereira-Nani. Au milieu, William Carvalho devrait assumer le rôle de sentinelle et faire grimper sa cote avant de quitter le Sporting cet été. Il retrouvera à ses côtés João Moutinho, qui devrait fermer quelques clapets du côté de l'Hexagone et l'un des deux tauliers que sont Meireles et Veloso. Comme d'habitude, Paulo Bento devra évoluer sans pointe. Entre Éder et sa conduite de balle proche du néant, Postiga et Hugo Almeida, le Portugal bricole. À noter que si CR7 loupe le Mondial, les Portugais pourraient bien évoluer en 4-4-2 comme contre la Grèce.

* Portrait-robot
- 66,2% d'abstention
- 0% d'avant-centre
- 15,2% de chômage
- 10% Jorge Mendes
- 5,6% colons
- 3% Sumol

* La stat'
10 - comme le nombre de buts marqués par Cristiano Ronaldo avec le Portugal en 2013-2014. Le tout en six matchs. Béton.

* Trois bonnes raisons de les supporter
- Parce qu'ils vont offrir au Brésil un deuxième Maracanazo en finale sur un but tout pourri de Hélder Postiga à la 87e minute.
- Parce que quitte à ce que la Coupe reste dans la péninsule ibérique, qu'elle quitte l'Espagne, bordel !
- Parce que cette année, la sœur de Ronaldo ne chante pas la chanson officielle de la sélection.

Youtube

* Trois bonnes raisons de les détester.
- Cristiano Ronaldo, sa gueule, ses abdos, son film et son côté nouveau riche beauf.
- Parce que s'ils gagnent la Coupe du monde, ils feront presque autant de bruit que les Algériens après leur nul face à la Belgique.
- Parce que Raul Meireles est le hipster zéro.


* Ce que Pelé dirait de l'équipe
« Le Portugal ? C'est une équipe de casseurs. En 1966, ils m'avaient taillé en pièces pour pouvoir nous battre et faire croire au monde que l'autre alcoolique était plus fort que moi. Heureusement, Pelé est incassable. Et Pelé pardonne parce qu'il a bon fond et ne souhaite rien de mal à ce pays en voie de développement. »

* Il aurait pu être brésilien, mais il est né à… Povoa do Varzim
Fils d'un ancien footballeur brésilien (Washington Alves), le petit Bruno a grandi à Povoa do Varzim comme Eça de Queirós le poète et Rui Costa le cycliste. Une station balnéaire du Nord du pays où les plus téméraires peuvent apprécier une eau à 16 degrés l'été. Présentée comme une brute épaisse lors de ses débuts à Porto, Alves a mis un peu d'eau dans son Douro depuis. Toujours dur sur l'homme, il fait profiter le Portugal de sa détente NBA (neuf buts en 71 sélections). Le Carlos Mozer portugais.

Youtube

* Mais pourquoi Ricardo Quaresma n'est pas venu ?
« La non-convocation de Quaresma n'a rien à voir avec son comportement » , affirmait Paulo Bento il y a encore quelques jours. Alors pourquoi le joueur du FC Porto n'a pas été retenu dans les 23 ? Le bougre sort quand même de six mois solides à balancer des caviars de l'extérieur et planter des banderilles pour alimenter son compte Youtube. Quaresma n'a joué que six mois au plus haut niveau, soit, mais que penser de Vieirinha et Nani dans ce cas ? Sans parler de son coéquipier en club Silvestre Varela, ses crochets PES 2 et ses contrôles made in Stade rennais. Décidément, l'absence du « cigano » relève presque du mystère.

* Pourquoi ils vont battre l'Allemagne et perdre contre les States
Une fois n'est pas coutume, le Portugal a été gâté par le sort en héritant de l'un des deux groupes de la mort. En même temps, vu la propension des Lusitaniens à se planter face aux petites équipes, n'est-ce pas un mal pour un bien ? Si, clairement. Car Cristiano Ronaldo et compagnie n'ont envie de gagner que s'ils ont un gros en face d'eux. Un peu comme le caniche de ta voisine qui joue les durs devant le Rotweiller du quartier. Sauf que contrairement au caniche, le Portugal va battre le gros, à savoir l'Allemagne, 3-0 grâce à un triplé de Nani Conceição. La Selecção prend le melon et sous-estime les USA malgré les avertissements de José Mourinho qui en connaît un rayon sur ces saloperies d'équipes-pièges. Résultat, le Portugal est mené 3-0 à la mi-temps et s'incline 3-2 malgré un doublé de Postiga qui terminera meilleur buteur de la compétition avec cinq réalisations avant de signer à Bordeaux.

* Coefficient de résistance à la vie en favela (43,8%)
Pepe n'est pas le seul joueur portugais à connaître la violence. D'après le baromètre 2014 de la sécurité, de la protection des données et de la vie privée, les actes de violence ont augmenté de 43,8% au Portugal. Pas de quoi rivaliser avec les statistiques affolantes de la violence dans les favelas brésiliennes, mais peut-être de quoi survivre dans un climat de constante insécurité. Et c'est déjà pas mal.

* Le tube l'été
Parce qu'il faut pas oublier que le Brésil c'était un peu chez eux avant que Pedro Ier décide de déclarer l'indépendance en 1822. Tout ça pour s'émanciper de son père.

Youtube

En kiosque : SO FOOT #117 - Un numéro double et un supplément pour tout savoir sur le Mondial !

Par William Pereira et Alexandre Pedro
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Toujours placés, jamais gagnants mais ça reste un squad de très haut niveau dans l'ensemble. Cocktail technique/athlétique qui n'a que peu d'équivalent. Grand Euro 2012 du Portugal, d'assez loin la meilleure équipe sur le terrain lors des 120 minutes de jeu en demi-finale face à La Roja...
Plus qu'un Hipster, je trouve que Meireles ressemble beaucoup à Zangief, la musculature en moins.
m'ouai...franchement si ronaldo joue sur une jambe, ils ne feront que 3 matchs dans cette CDM
GhjuvanFilippu Niveau : CFA2
J'ai vu la photo de Meireles, j'ai vomi.
Note : 6
Ouais enfin il a un peu plus d'allure qu'un Ronaldo gominé et pleurnichard... mais ce n'est que mon avis.
Tout le monde sait que si Ronaldo ne joue pas, ils passent pas les poules. Sinon ils sont un peu comme la France: contre un très très gros, ils savent qu ils vont perdre et donc ils perdent. Contre un petit, s'ils ne le sous estiment pas, ils gagnent logiquement. S'ils sont largement favoris, ils se mettent trop de pression, ne la supportent pas et se prennent les pieds dans le tapis. Outsider est leur meilleure position. Bémol pour les portugais: ils n'ont jamais, jamais battu un gros dans un match à élimination directe (non, l'Angleterre n'est pas un gros). Et jurisprudence Espagne : il faut qu'ils passent un cap parce qu'ils savent qu ils sont pas loin. Par contre ils préfèrent jouer le Brésil chez eux, l'Argentine, une sélection all star, tout sauf la France. Parce qu'on sait qu'on les battrait et eux savent qu'ils perdraient. Un petit quart France - Portugal moi je dis ça aurait de la gueule (et c'est prévu si le Portugal finit 2ème de sa poule et la France 1ère).
Un peu comme avec l'équipe de France, je suis partagé entre :
- Le désir de voir le Portugal champion du monde (mode domaine du rêve activé)
- La triste réalité qui est de dire que l'équipe a l'un des plus faibles milieux de terrain que je lui ai connu depuis 20 ans, toujours pas d'attaquant de pointe digne de ce nom depuis la retraite de Pauleta...et que c'est vraiment pas gagné dans ces circonstances, même pour sortir de la phase de groupe.

Quant à Cristiano :

Si tu veux être le meilleur joueur portugais de tous les temps, bonhomme, et faire oublier tous les excellents joueurs (mais de vrais poulidors) qui sont passés par la sélection avant toi...ben, il va falloir faire quelque chose d'inhabituel au Portugal : gagner un grand RDV.

Et franchement, là, je ne crois pas que tu ais la capacité pour être le leader qui va tirer tous les autres joueurs moyens de l'équipe vers le haut.
"ils n'ont jamais, jamais battu un gros dans un match à élimination directe (non, l'Angleterre n'est pas un gros). "

Et la boucherie (Ah ce fameux Boulahrouz !) de 2006 ? V.Persie, Robben, Sneijder, ce n'était pas que des peintres.
Message posté par saviola07
Ouais enfin il a un peu plus d'allure qu'un Ronaldo gominé et pleurnichard... mais ce n'est que mon avis.


Félicitations
Nerazzurro Niveau : CFA2
"Le hipster zéro". Quel magnifique pléonasme !
Note : 3
En 2006 ils ont sorti les PB quand même. Robben, Van Persie, Sneijder, Kuyt, Cocu, Van Bronckhorst, Van Bommel, Van der saar...Du très très lourd malgré les reproches qu'on peut faire au sélectionneur.
Toon Eastman Niveau : National
Je trouve vraiment que cette équipe est devenue beaucoup trop dépendante de Ronaldo. C'est logique vu les qualités du gars mais c'est aussi un vrai poison, surtout en cas de blessure.
Si Ronaldo joue ils peuvent aller en 1/8 mais si il est blessé ou sort des matchs pourris, ils joueront 3 matchs et puis dehors
Georges Abitbol Niveau : CFA2
Message posté par Lothaire
En 2006 ils ont sorti les PB quand même. Robben, Van Persie, Sneijder, Kuyt, Cocu, Van Bronckhorst, Van Bommel, Van der saar...Du très très lourd malgré les reproches qu'on peut faire au sélectionneur.


Un des matchs les plus fous de ces dernieres editions. Avec du combat comme on aime.
Pas sur que William soit titulaire. Il est peut être encore tendre pour un mondial. J'espère qu'il restera au Sporting pour jouer la ligue des Champions et si il confirme sa très belle saison il deviendra un tout bon. Concernant l'équipe, peu de changement dans le 11 par rapport à 2012 hormis la pointe. Eder semble partir avec une longueur d'avance. C'est amusant, il prend la place de numéro 9 au moment ou on s'y attendait le moins (longtemps blessé). C'est la moins bonne sélection depuis pas mal d'années, sans oublier que le sélectionneur est une chèvre. A défaut de voir du beau jeu il y aura au moins un esprit d'équipe comme en 2012. Depuis 2008, rares sont les matches ou on a pu s'extasier, l'amical face à l'Espagne, le retour face à la Suède, les pays bas à l'euro, mais surtout le retour face à la Bosnie ou ils ont été fabuleux. Ça ne m'empêchera pas de les supporter à fond. Petite précision, Bruno Alves a inscrit son dixième but face au Méxique.
Gilles de la Kolo Tourette Niveau : CFA
On sait que tout dépendra de Cristiano.
Sans sans son tigre dans le moteur, le portu cale.
Concernant Ronaldo, il a reprit l'entrainement avec le groupe et il s'entraine normalement. Il devrait jouer face à l'Irlande dans la nuit de mardi à mercredi et peut être même titulaire.
Capable d'aller en demies ou de sortir en poules avec la même probabilité...
Le Portugal n'aime pas les équipes très physiques à tendance béton (pourtant pour des portugais) genre la France ou l'Italie voire l'Espagne moderne et son milieu de handballeurs mais contre un gros qui joue elle peut battre n'importe qui...
Après hormis l'avant centre ils n'ont que des joueurs qui dans un bon jour sont capables d'être énormes (même si ils n'ont pas beaucoup de bons jours) mais comme je sais que la plupart ici ont une mémoire "à la française" soit une mémoire sélective a tendance opportuniste, je rappelle qu'il y a deux ans ils ont été la seule équipe à sérieusement bousculer l'espagne!

"Bémol pour les portugais: ils n'ont jamais, jamais battu un gros dans un match à élimination directe (non, l'Angleterre n'est pas un gros)."

Mais bizarrement toutes leur élimination (hormis allemagne 2008 mais sur ce match ils étaient favoris contre uen allemagne renaissante) contre un gros s'est soldé sur un péno "contestable" ou des pénos tout cours espagne 2012-2010 et france 2000-2006 puis il y a eu le trou d'air grecque de 2004 où là ils ont raté leur "destin à l'espagnol"...

C'est comme ça on est un peu un pays de loosers...Mais bon loose ça sonne comme lumière alors si notre robot national est en forme on peut y croire!
un vrai pays de loosers ce sont les flamands oranges
Et pour les nons lusophones sachez que Paulo Bento c'est un peu un Girard/Galtier un mec qui sait pas bien faire jouer son équipe mais qui crée des bonnes équipes de guerriers... (ou un sous mourinho pour ceux qui n'aiment pas la L1)
Bien sur je ne suis pas fan mais bonavec le talent actuel c'est peut être ce qu'il y a de mieux à faire même si je pense qu'au portugal on a plusieurs coachs bien plus compétent que lui...
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
72 42