1. //
  2. // Présentation des équipes
  3. // Groupe H

Coupe du monde : la fiche de la Russie

Équipe-frisson de l'Euro 2008 pendant à peu près quatre jours, la Russie se retrouve au Brésil avec un squad 100% Russian Premier League. Mais avec Capello aux commandes, il faut s'attendre à tout. Ou peut-être à rien.

Modififié
3 27
* Le onze type
Akinfeev – Kozlov, V. Berezutsky, Ignashevich, Kombarov – Faizulin, Denisov – Samedov, Dzagoev, Zhirkov – Kokorin. Sélectionneur : Fabio Capello

* Comment ils devraient jouer
La Russie qui fait confiance à un entraîneur étranger – latin, qui plus est – pour conduire les meilleurs éléments élevés au pays à un événement international, ce n'est pas la Russie que l'on aime. Ce n'est pas celle de Tarasov, entraîneur légendaire du hockey sur glace soviétique. Mais en matière de sélectionneurs étrangers, les Russes ont le mérite d'avoir du goût. Après Guus Hiddink et la demi-finale de l'Euro 2008, voici Fabio Capello au Mondial 2014. Même en récupérant le Milan de Sacchi, même au Real Madrid – deux fois – Capello a tout misé sur l'organisation défensive. Et ça, les Russes aiment bien. Depuis juillet 2012, la Russie n'a encaissé que 11 buts en 17 matchs, ne perdant qu'à deux reprises. Et a fini devant le Portugal dans le groupe F des éliminatoires.

* Le portrait-robot
- 35% pétrole
- 5% Arshavine, relève-toi, ils sont devenus fous.
- 10 % Koursk
- 15% Moskau, Rammstein
- 20% frères Karamazov, aucun lien de parenté
- 10% Football Manager
- 5% Olga la blonde, celle qu'on appelle espoir.

* La stat à la con
En 1986, l'Union soviétique est sortie en huitièmes de finale par la Belgique. Un amer 4-3 après prolongation… En 2002, la Russie tombe dans la poule de la Belgique, la Tunisie et le Japon. Le dernier match, c'est contre la Belgique. Défaite 3-2 et élimination. Au Brésil, la Russie va de nouveau croiser la route de son plat Némésis. Et à un moment donné, il va falloir prouver la supériorité de la vodka sur la bière.

* Trois bonnes raisons de les supporter
- Vladimir Poutine.
- Parce qu'on a tous eu Akinfeev en gardien dans FM.
- Parce que Yaya Touré parle russe.

Youtube

* Trois bonnes raisons de les détester
- Vladimir Poutine.
- Parce qu'on sait déjà qu'ils vont gagner dans quatre ans.
- Même Irina Shayk leur préfère les Portugais.

* Ce que Pelé dirait de l'équipe
« Une équipe qui s'est couchée devant le Chili ne mérite même pas que je perde mon temps à parler d'elle. Ils peuvent bien naturaliser tous nos mauvais joueurs, ils demeureront toujours médiocres. Et je dis cela alors que j'ai beaucoup de tendresse pour mon ami Vladimir. »

* Il aurait pu être brésilien, mais il est né à Beslan… : Alan Dzagoev
Né à Beslan dans le Caucase Nord, en Ossétie du Nord (pas très loin de la Tchétchénie), Dzagoev a une immunité à la vie en favela. Mais pas que. Si son style de dribble forgé dans la verticalité et l'intelligence rappelle Djorkaeff, Alan a hérité de Robinho la capacité à croquer les grosses occasions. Sa carrière semble aussi empreinter la même trajectoire météoritique. Meilleur buteur de l'Euro 2012 (trois réalisations en trois matchs, à égalité avec des peintres), il n'a depuis plus jamais marqué avec la sélection. Il ne lui reste donc qu'à signer au Milan AC.

* Mais pourquoi il n'est pas venu ?
Sergueï Chantôme. Il était plein d'espoirs jusqu'au dernier moment. Il y a même cru quand Fabio Capello a annoncé la triste blessure de Roman Shirokov. Mais non. Vladimir Poutine n'a pas cédé à la tentation (pourtant immense), et Sergueï Chantôme ne sera jamais le JR Holden du football russe.

Youtube

* Pourquoi ils vont faire un peu mieux que lors des dernières éditions
2010, rien. 2006, rien. 2002, une élimination au premier tour. Mais les Russes ont de la chance, 12 ans après, on leur donne une chance inouïe : rejouer la même poule, avec de légères modifications : l'Algérie pour la Tunisie, la Corée pour le Japon. Les Russes sortent vainqueurs du groupe après avoir vaincu l'Algérie (l'armée algérienne a été formée en URSS) et écrase la Belgique suite à l'annexion de la République populaire de Wallonie. Les hommes de Capello sont finalement éliminés en huitièmes de finale après qu'Alex Ovechkin et Marat Safin ont fait le voyage pour célébrer la qualif' à Rio…

* Coefficient de résistance à la vie en favela : 99%
Parce qu'après avoir grandi dans la banlieue de Tcheliabinsk à -40 degrés, une favela a des allures de Club Med. Et parce que si Konstantin Zyrianov ne fera pas partie du voyage, personne n'a oublié la tragique histoire de sa famille. À côté de ça, le père d'Adriano n'a pas vraiment de quoi effrayer le groupe russe.

* S'ils étaient un tube de l'été…
Neft - Smash & Vengerov & Bobina feat. Matua & Averin & Kravets

Youtube

En kiosque : SO FOOT #117 - Un numéro double et un supplément pour tout savoir sur le Mondial !

Par Markus Kaufmann et Charles Alf Lafon
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Richie Incognito Niveau : CFA2
En esperant un gros retour d'Alan Dzagoev, les rares fois ou je l'ai vu jouer il m'a impressionner, il joue super juste, une excellente vision de jeu, des dribbles pratiques… Vraiment un excellent numéro 10.
La blessure de Shirokov est extrêmement dommageable, c'est la plus grosse perte pour une équipe de la CDM avec Strootman. (et Suarez si l'Uruguay le perdait finalement)

Falcao, Ribéry ou Reus sont excellents bien sûr, mais leur équipe à de quoi les remplacer.
georgesleserpent Niveau : Loisir
Moi aussi j'ai hate de voir ce que va faire Dzagoev, il m'avait impressione a l'euro 2012

Je pense que la Russie a la possibilité d'aller en 8emes voir plus loin, je trouve qu'ils ont un bon collectif, puis ils ont un très grand coach, donc pourquoi pas faire quelque chose !
Bonne raison de les supporter Vladimir Poutine ???
Sidney G'Ovule Niveau : Loisir
À un moment donné, il va falloir prouver la supériorité de la vodka sur la bière..

Perdu d'avance les mecs.
Du Racing et des Ailes Niveau : DHR
Surtout, la Russie possède actuellement le bâton de Nasazzi et va le remettre en jeu pendant la Coupe du Monde.

http://www.nasazzi.com/index.php

Il est là le vrai enjeu pour eux !
Merci pour la référence à "Karamazov, aucun lien fils unique", putain faut que je me refasse le film du coup!
Gerd Müller Niveau : CFA
L'hymne Russe c'est quelque chose.
Message posté par gregwa
Merci pour la référence à "Karamazov, aucun lien fils unique", putain faut que je me refasse le film du coup!


Je l'ai revu récemment, j'étais "HYPER content"
Putain et All the things she said de TATU...
footrockeur Niveau : Loisir
Moi ça m'a perturbé cette histoire de Yaya Touré parlant russe

Et bien le gars a joué en ... Ukraine !

J'aimerais savoir si il parle effectivement en russe ou en ukrainien dans la photo (ça existe l'ukrainien pas vrai ?) ou bien si la fracture dans ce pays est tellement profonde que tu peux vivre en Ukraine, être assez "médiatisé" et ne parler que le Russe ...

Mais quand même, le Metalurg Donetsk quoi, ça sort d'où encore cette connerie ?
Putain et All the things she said de TATU...
Adrinho78 Niveau : DHR
Sergueï Chantôme???
Si comme vous le dites les russes battent les belges ils finissent premier de notre groupe et eux ont battus les portugais en poule éliminatoire donc ils peuvent être en quart
C'est bien du russe. L'ukrainien existe mais je dirais que c'est plus proche du polonais que du russe. Franchement j'étais étonné de voir qu'il parle aussi bien. Il a compris toute les questions et y a bien répondu. Il fait quelques petites erreurs de grammaire, notamment dans les cas (accusatif, génitif, etc.). Mais pour un mec qui est resté qu'une saison en Ukraine et qui a dont pratiqué cette langue moins d'un an c'est vraiment impressionnant! Chapeau!
La Russie c'est avant tout un collectif bien huilé, une défense solide et une grosse qualité technique à mi terrain. L'arrivée de Capello a fait progresser les russes au niveau mental, tactique et surtout dans le fait de pouvoir tenir un résultat. Avec le temps ça devient une équipe de plus en plus complète et c'est ce qui en fait une meilleure équipe que par le passé.

Cependant, c'est une équipe qui au niveau des individualités est moins douée que celle de 2008 qui avait terminé en demi-finale. Ou disons peut-être moins mature car c'est une équipe jeune, prometteuse et qui arrivera à maturité pour sa coupe du monde. Capello a fait le choix de garder des bases solides avec le gardien Akinfeev et la défense Ignashevich-Berezutskiy tout en donnant la chance à des joueurs peu exploités par le passé ou simplement trop jeunes. L'autre véritable pilier de cette équipe c'est Kerzhakov qui jouera en pointe à défaut de joueurs qui sortent vraiment du lot dans ce secteur parmi la nouvelle génération. Des joueurs qui ne paient pas de mine mais qui facturent une sacrée expérience que ce soit en palmarès, matchs de championnat ou matchs européens.

Capello a aussi déclaré que le Mondial Brésilien serait avant tout une préparation à l'édition 2018 avec pour seul objectif de passer le groupe. Je pense donc que cette équipe est plutôt en phase d'apprentissage du plus haut niveau pour le jeunes qui seront amenés à porter le maillot national dans le futur.

Je pense personnellement qu'elle finira derrière la Belgique car la Russie ne fait que rarement des coups d'éclat face aux équipes supérieures à elle. En général elle prend le dessus face aux équipes moins fortes individuellement et techniquement ou alors elle gagne à domicile comme c'est le cas face au Portugal. En dehors de ses terres elle peine beaucoup plus et notamment contre des équipes qui lui imposent un gros défi physique. Par exemple, elle perd contre le Portugal à l'extérieur, une équipe légèrement supérieure au niveau des qualités intrinsèques et peut-être d'un niveau égal techniquement. Elle perd en Irlande du Nord face à une équipe qui la bouscule physiquement et qui ne la laisse poser son jeu en cassant le rythme.

La Belgique est à mon avis supérieure au niveau des individualités, la moyenne technique des joueurs est aussi supérieure à celle des Russes, ils joueront sur terrain neutre et se frotteront à une équipe qui tourne à 1m86 de moyenne donc autant dire que le combat physique risque d'être compliqué. Pour toutes ces raisons je vois la Russie finir deuxième et jouer contre l'Allemagne en huitièmes contre qui ça risque d'être encore plus difficile.
L'absence de Shirokov c'est un mal pour un bien. C'est un joueur très créatif et technique mais il est vraiment lent et prend beaucoup de place dans cette équipe. Je pense que son absence pourra libérer Dzagoev et le laisser exploiter un maximum ses capacités. La Russie jouera en 4-2-3-1 avec un meneur de jeu en soutien de l'attaquant. Quand Shirokov joue il empêche les autres joueurs d'exploiter leur qualités de création puisque c'est lui qui fait le jeu. En son absence Dzagoev devrait évoluer en 10 avec deux milieux défensifs derrière lui comme Denisov et Glushakov, donc ça lui permettra de se concentrer uniquement sur le jeu offensif et surtout d'apporter du poids offensivement. Kerzhakov est très bon mais dans la profondeur et en utilisant sa vitesse, il a pas un gabarit imposant ce qui fait que parfois la Russie semble peiner offensivement. Je pense que par sa vitesse et son profil plus offensif Dzagoev devrait permettre aux Russes d'être plus présents offensivement.
Realsymphony Niveau : CFA
pour moi c est 90% sharapova et 10% putin
Vous me faites marrer à voir la Belgique trop belle. Cette équipe n'est même pas foutue de battre la France ou le Japon en amical, en CDM, ils vont se chier dessus.
Spartakist Niveau : CFA2
Message posté par THFC18
C'est bien du russe. L'ukrainien existe mais je dirais que c'est plus proche du polonais que du russe. Franchement j'étais étonné de voir qu'il parle aussi bien. Il a compris toute les questions et y a bien répondu. Il fait quelques petites erreurs de grammaire, notamment dans les cas (accusatif, génitif, etc.). Mais pour un mec qui est resté qu'une saison en Ukraine et qui a dont pratiqué cette langue moins d'un an c'est vraiment impressionnant! Chapeau!


C'est vite dit ! Il parle vite et fait bien illusion mais y'a des fautes terribles. Je passe sur l'accentuation que les étrangers n'arrivent jamais à maîtriser. Mais en ce qui concerne les déclinaisons et la conjugaison, c'est affreux.

Il est pas capable de dire "Je veux" correctement. Il dit : ya Khotchech au lieu de ya Khotchu. Et j'en passe. Il se trompe régulièrement de conjugaison. Et les erreurs de déclinaison, c'est moche. Il a des petits problèmes de logique notre ami Yaya.

Il n'aura pas le prix Dostoievski. Mais faut saluer l'effort. Peu de joueurs étrangers repartent de Russie en parlant ne serait-ce qu'un peu la langue. Et en général, ce sont les joueurs africains qui font l'effort. A Moscou, j'ai eu un voisin Sierra Leonais qui parlait un russe parfait. Il a appris en moins d'un an. Alors que j'ai connu des allemands et des anglais qui après plus de 3 ans en Russie ne connaissaient que les mots de bases et les insultes.
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
3 27