1. //
  2. // Finale
  3. // Angers-PSG (0-1)

Coupe de France : rendez la Coupe à son peuple !

La Coupe du centenaire a donc trouvé preneur. Des Parisiens peu inspirés, voire médiocres, et qui auraient presque dû laisser par décence le trophée aux Angevins. Derrière ce triste spectacle proposé dans la torpeur étouffante du Stade de France se cache un autre scandale, fondamentalement insupportable : à aucun moment ce match ne fut autre chose que la dernière rencontre de la saison avant les vacances et le mercato. Qui osera rappeler au foot que sans le peuple et sans histoire, il ne serait rien qu'un sport comme un autre ? Cette amnésie et cette inculture dépassent la seule question de la qualité du jeu, c'est presque une faute politique, au sens premier du terme.

Modififié
Samedi soir, nous étions censés fêter le centenaire de la Coupe de France. Une institution dans notre football tricolore. Un véritable lieu de mémoire, au même titre que le Tour de France (qui, certes, a au moins eu la chance d'être sacré par de grandes plumes, nous restons un pays littéraire). Une compétition dont le parcours et le palmarès épousent les vicissitudes de notre histoire. Un espace démocratique et égalitaire où chacun pouvait venir communier «  à ce référendum de tous les instants » que forme une nation (selon les jolis mots d'Ernest Renan), en y apportant sa petite touche et nuance. Au lieu de commémorer cet incroyable pilier du temple de Marianne, toujours vivant, nous avons eu droit à un petit show pyrotechnique et quelques paillettes qui atterrirent négligemment sur ce monument de notre football hexagonal. Même le nouveau président de la République a dû se contenter de jouer le rôle du fan trop content de croiser son JPP plutôt que de saisir l'instant pour dire ce que le peuple du ballon rond a apporté et apporte encore à la République.

De Charles Simon à El Biar


Finalement, le plus grave ne fut pas certainement pas l'indigente et irrespectueuse prestation d'un PSG qui, pourtant, doit tout à cette compétition. Ici, encore, la mémoire a cédé la place à l'actualité d'Emery, l'équipe a pris le pas sur le club, avec un simulacre de bonheur pour les caméras. Comment imaginer que la plus populaire des compétitions, à tous les sens du terme (rappelons que tous les AS ou FC, outre-mer compris, peuvent s'y inscrire, quel que soit leur niveau), puisse être vidée à ce point de sa substance, de son âme, de sa place dans notre passé ? Le premier geste qui aurait pu embrasser dignement l'évènement aurait consisté à ne pas attribuer le trophée cette année au vainqueur sur la pelouse – surtout vu de quelle manière elle a été obtenue, seul le SCO sembla prendre conscience qu'il disputait une rencontre importante –, mais remis de manière symbolique à l'ensemble du foot français, c’est-à-dire ses associations locales ou corpos, ses centaines de milliers de bénévoles, ses passionnés, ses narrateurs, ses amoureux... S'il avait fallu convaincre quelqu'un à la Ligue ou à la Fédération, il aurait suffi de souligner que, sans ces derniers, les droits télé si chèrement négociés ne vaudraient sûrement pas grand-chose et que le multiplex finirait sur Eurosport.


Au lieu de cela, à quel moment avons-nous pu, en amont ou durant la rencontre, nous souvenir que la compétition est née lors de la Première Guerre mondiale, en honneur d'un certain Charles Simon mort au front, catholique converti à la cause du « football seul » , tout comme l'église se rallia finalement à la République ? A-t-on pris la peine de se remémorer les drames, de Furiani aux heures sombres de l'occupation (par exemple le cas Marcel Muller du FC Metz, finaliste malheureux contre Marseille en 1938, déporté à Dachau), les joies, les fêtes, les exploits, les héros (Raoul Diagne, premier international noir de l'EDF, triple vainqueur avec les pingouins du Racing de Paris avant guerre), les petits poucets (d'El Biar, avec la guerre d'Algérie en toile de fond, à Quevilly, éternel représentant des clubs de coupe), ses grands (l'Olympique de Pantin, premier à soulever le trophée à Sochaux) et ses rivalités (entre l'OM et le PSG quand ce dernier savait encore charmer cette vieille dame comme elle le mérite)... Sans oublier les lieux de cette belle comédie humaine, de Colombes au Parc des Princes...

Une autre profondeur de champ


Car non, le foot n'est pas une école d'humanisme, quoi qu'en supposent les prospectus des think thank citoyens. Il est bien plus que cela. Tout comme la Coupe de France est bien plus que du football. Le destin s’y lit en compagnie de Giacomo Leopardi ou Witold Gombrowicz. On y entend le blues de Skip James, les plaintes du Chaabi ou les larmes du fado, avec des relents punk ou hip-hop. Le substrat narratif du foot réside aussi dans la demi-finale perdue, le rêve brisé du talent prometteur, le but de la main, les tribunes en deuil... et les traditions orales qui viennent exalter les victoires inattendues, le but miraculeux qui fait oublier une saison ratée...


Au moment où nous traversons une période où la France serait plus divisée et clivée que jamais, il y avait peut-être, samedi soir, matière à mettre en lumière une autre profondeur de champ, qui du souvenir d'Emile Fievet, premier buteur en 1918, à Karim Benzema en 2008, pouvait nous rappeler qu'il est possible de se confronter afin de construire collectivement cette fameuse exception française. Cependant, ce nouveau président de la République, Uber compatible, et cette #L1 Conforama, en avaient-ils simplement l'envie ? Ou possédaient-ils les codes pour s'emparer de cette belle ambition ?
Apparemment non... Ne nous inquiétons pas, le peuple gardera la juste cause.



Par Nicolas Kssis-Martov
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Dans cet article

Note : 13
Entre autre, c'est pour ça que je regarde de moins en moins de foot à la télé. L'épisode Luzenac n'ayant fait qu'accentuer cette sensation d'injustice où le sportif est relégué derrière le financier. C'est peut-être normal, c'est dans l'air du temps me direz-vous. Oui sûrement, mais j'ai perdu, petit à petit ma passion primitive et enfantine pour ce sport. Je viens surtout sur SF pour savoir grosso modo ce qui se passe encore dans le monde du foot et aussi pour voir les commentaires, les réactions, etc... Mais c'est tout.
mara donna des frissons Niveau : CFA
C'était pareil il y a 20 ans tu sais , on a rarement vu le financier relégué derrière le sportif.
Ce commentaire a été modifié.
Note : 1
Je trouve que ça s'est accentué de la pire des façons.
mara donna des frissons Niveau : CFA
Oui, clairement.
La seule chose qui me rassure c'est qu'un peu partout en Europe les prix des places ont augmenté , tu peux trouver tous les matchs de ton équipe à la tévé ou en streaming mais malgré ça il y a toujours du monde dans les stades.
Ce commentaire a été modifié.
LesSeinsDeRomaneBohringer Niveau : CFA2
Le SDF était atrocement vide par endroit hier, même dans le virage qatarix... alors qu'à une époque, fallait se lever tôt pour avoir une place pour une finale du PSG, même en étant abonné...

Désamour (footixerie) suite à la saison "médiocre" du PSG ? Prix des places hallucinante ?

Le financier a toujours été plus qu'important. Mais quand même il y a vingt ans le champion de France en titre était quand même une petite ville de 40000 âmes uniquement arrivée là par le travail incroyable accomplie par son gourou et quelques hommes.

Je n'imagine pas revivre ce genre de choses de mon vivant. Même les exploits récents comme Leicester ou Leipzig me semblent bien loin de cette époque.
supernabot Niveau : DHR
Leicester et son budget equivalent a celui de l'OL rappelons-le...
7 réponses à ce commentaire.
RomsteakGary Niveau : CFA2
Quelque part, j'ai beau ne rien apprendre de cet article, il me plonge quand même dans une sérieuse tristesse. Je suis trop jeune pour invoquer une quelconque nostalgie du foot, qui d'ailleurs n'aurait probablement aucun fondement. Mais quand même, je commence à en avoir assez d'adopter ce cynisme à l'égard de ce sport pourtant magnifique.

Y a pas 36 solutions, il n'y qu'à se taper un bon petit foot en ce beau dimanche, profiter de la petite équipe du coin et tenter de jouer les Bielsa en herbe avec ce qui nous tombe sous le yeux. Ça c'est le foot qui nous appartient, et c'est quand même pas mal.
Comme a peu pres tous les articles de NKM, celui-ci est farfelu, pompeux et sans veritable fil directeur?
En quoi Macron, elu depuis moins d'un mois, aurait-il pu influer sur l'organisation de la finale de la Cdf?
En quoi Paris aurait-il pu/du laisser la victoire aux angevins? Il n'y avait qu'a voir la frustration parisienne tout au long du match et leur joie lors du but a la 91eme minute pour s'apercevoir qu'ils prenaient cette rencontre serieusement.
Bref, je ne vois strictement aucun interet dans l'article, encore s'il etait bien ecrit mais la on fait du fact ou name dropping oriente pour donner de la contenance a un article qui ne va nulle part.
mara donna des frissons Niveau : CFA
C'est sa juste sa vision du match d'hier, un point de vue.

C'est vrai que pour les 100 ans de la Coupe de France, ils auraient pu faire un peu plus, un hommage aux cents vainqueurs ( bon, ç'aurait été long) un show un peu moins cheap, faire défiler des représentants des clubs amateurs, interdire à Jérome Alonso de commenter le match, je sais pas mais avoir des idées un peu fraiches pour 100 ans d'histoire.
Pas faux concernant les hommages. Ensuite pour être allé à de nombreuses coupes de France, il y a régulièrement des hommages aux vainqueurs/finales précédentes (Calais jusqu'à l'ecoeurement, bise de JPP etc).
mara donna des frissons Niveau : CFA
Après c'est vrai que c'est un peu étrange de parler de Macron, le mec avait deux trois trucs à faire d'autre plutôt que de trouver des idées pour cette 100ème.
O Alegria Do Povo Niveau : Ligue 2
Note : 11
Il y a effectivement des parti-pris trop appuyés dans l'article, mais je ne le trouve pas farfelu et encore moins pompeux. Au contraire, je lui reconnaît une vibration certaine.

Ça ne se présente pas comme un bilan ou une analyse objective, c'est vraiment un billet d'humeur, et je trouve ça intéressant que certains rédacteurs de SF exposent un peu les leurs.
O Alegria Do Povo Niveau : Ligue 2
Note : 2
reconnais
5 réponses à ce commentaire.
PedroMiguel Niveau : DHR
Simulacre de bonheur du PSG ? C'est un club de 47 ans qui vient de remporter sa 11e coupe de France, et dont la plupart ont été acquises dans la douleur.

Si le club a changé de dimension, on est encore très loin des championnats étrangers où les mêmes équipes se partagent les coupes depuis un siècle.

Virez-nous la coupe moustache, et tout rentrera dans l'ordre. Mais ne comptez pas sur le PSG pour se planter contre les petits poucets en coupe de france. Geugnon en coupe de le ligue est l'exception qui confirme la règle, Paris gagnera tout ce qu'elle peut, et ça c'est l'histoire de la France depuis bien plus longtemps que l'existence de cette Coupe.
"Cet incroyable pilier du temple de Marianne" ?

Certes je suis fatigué, mais otez-moi d'un doute, suis-je le seul à avoir trouvé cet article imbitable?
mara donna des frissons Niveau : CFA
Déjà, Marianne représentant un Etat laïque ,la comparer avec un pilier du temple...
pointu_du_gauche Niveau : DHR
Perso je n'ai rien compris à cet article. En même temps, comment trouver de la rationalité dans le populisme?
@Grow beaucoup de symboles que Marianne porte sont maçonniques. D'où le "Temple" de Marianne.
Non mais moi c'est pareil. J'ai rien compris, j'ai trouvé ça mal écrit. Après, j'ai pris une vieille cuitasse hier soir et du coup j'en chie aujourd’hui donc je veux bien admettre que ça vient peut-être de moi. Putain, la quarantaine, tu récupères quand même moins bien qu'avant
4 réponses à ce commentaire.
Ce commentaire a été modifié.
"Des Parisiens peu inspirés, voire médiocres, et qui auraient presque du laisser par décence le trophée aux Angevins"

J'imagine tout à fait Emery gueuler à la 80ème minutes à ses hommes : "bon les gars ça va pas, on manque de panache depuis le début, ça sert à rien d'insister, on n'a plus le temps d'en mettre trois alors laissez-les gagner".

Ou bien Cavani dire après le csc : "eh les mecs, c'est pas moi qui ait marqué alors ça compte pas, on récupère le ballon et on marque contre notre camp aussi illico, sinon c'pas classe".

(non je n'ai pas lu le reste).
Ce commentaire a été modifié.
Parisiens peu inspirés et médiocres qui se crée un demi-douzaine d'occasions nettes en 1 ère mi-temps...

S'il y a 2-0 ou 3-1 à la pause y'a pas grand-chose à dire, et ce discours subjectif de médiocrité est remplacé par l'impuissance du petit poucet face à l'ogre qatari...

On ne voit que ce que l'on veut bien voir.

Ps: je sais que tu reprends les mots de l'article, je ne te vise pas, mais complète ;)
1 réponse à ce commentaire.
Ben oui c'était mieux avant, mais avant il n'y avait pas un match tous les soirs à la télé, les joueurs ne jouaient pas deux fois par semaine et ne faisaient pas de tournées promos, la plupart avaient le temps de s'attacher à un club ou à une région, l'importance d'une compétition ne se mesurait pas forcément au fric qu'elle faisait rentrer dans les caisses du club, le prix des places était plus abordable. Bref comme beaucoup d'autres sports, le foot pro s'est lissé en un beau spectacle conventionnel et rationnel. Pour du patriotisme, de l'esprit du sport et de l'authenticité il faut aller voir ailleurs (dans l'athlétisme par exemple...)
Homerachu Niveau : CFA2
Waw je savais pas que la coupe de France était une si grande insitution et avait une telle histoire. C'est un truc unique que vous avez là en France et c'est vrai que c'est pas l'impression que ça renvoyait hier. Dommage
La coupe de France a comme tu l'as dit une histoire extrêmement riche, peuplée d'innombrables exploits et anecdotes qui la rendent vraiment unique et lui donnent une identité propre. Histoire qui n'est pas assez transmise et inculquée aux plus jeunes je pense.
La coupe de la ligue fait d'ailleurs un tort certain à ce niveau.

Je crois aussi qu'aucune compétition de foot dans le monde n’accueille autant de participants.

D'ailleurs france tv a fait un reportage assez sympa il y a quelques jours pour les 100 ans.
Note : 2
La coupe de Chine se jouerait sur 20 ans.
2 réponses à ce commentaire.
Note : -9
Ce billet d'humeur n'est ni plus ni moins qu'un gros troll alors que tout simplement le match d'hier était à un hommage PARFAIT à ce qu'est la coupe de France depuis ces débuts.

Une petite équipes qui donne tout pour réaliser son exploit et un gros supérieur qui finit par gagner au bout de l'effort.

"certainement pas l'indigente et irrespectueuse prestation d'un PSG"

Quel manque de respect pour Angers !!!Parce qu'ils ont sorti un gros match ? parce que leur gardien à fait des miracles ? Parce que leurs défenseurs se jetaient comme des morts de faim pour empêcher les centre parisiens de trouver preneur ?
Le PSG n'a pas gagné 4-0 et donc ne les a pas respecté ?

Tout le charme d'une coupe coupe réside dans ce scénario ou tout est possible. Ou rien n'est écrit à l'avance, ou parfois les soirs de matchs fous, le temps suspends son vole et permet à une équipe moins forte sur le papier de dominer son adversaire sur le terrain.

Et hier le SCO à parfaitement jouer le coup, si j'en crois le frisson qui nous parcourait l'échine à chaque fois qu'une contre attaque les amenaient proche de notre but à l'autre bout du terrain. (le fait de voir l'action de loin ajoute certes à l'incertitude)

Leurs supporter les ont poussé jusqu'au bout avec des chants qui était intermittent mais très puissant et très fort.

La cruauté du final ? Mais c'est un match ou il y aura un fin cruel pour l'une des deux équipes, pour l'un des deux clubs, pour ces milliers de supporters qui sont venus en croyant à l’exploit.

La joie et l’embrasement des joueurs et du virage parisien après ce but moche montre bien à quel point ce titre était espéré et quelle joie il a procuré par son obtention.

Alors oui quelques chose à fini par gâcher un peu la fête. Ce protocole ultra longuet. Ou pour faire plaisir aux photographes, on fait plusieurs séances de remise de la coupe. Les joueurs sont obliger de se contenir pour faire la fête. L'instant auparavant magique semble perdu pour laisser place à l'image.

Heureusement que Motta fini par faire le ménage pour Max soulève la coupe devant nous.
Heureusement que suite à nos appels Cavani vient lui aussi se mêler à la célébration.

Mais pleurer sur des célébrations pompeuses qui n'ont pas eu lieu, c'est oublier que la coupe de France se passe tout d'abord sur le terrain et se destine aux supporters présents.

Très bon match de foot, bravo au SCO et merci Paris !
Dieu que ce pavé infesté de fautes est indigeste.
1 réponse à ce commentaire.
Allah Votre Niveau : Loisir
Ben oui on a un President Uber,des clubs airbnb, des stades au nom de marque, une Ligue 1 conforama, des spectateurs nippon et une bouffe kfc.
Mais ça on l a bien voulu en privilegiant le confort à la culture.
C'est pourquoi Je me bourre la gueule qu'avec des bourgognes ou des bordeaux de classe!
"l'indigente et irrespectueuse prestation d'un PSG"

Y a que moi qui ait envie d'être impoli ?

Sache, petit scribouillard sans talent, que le PSG est certainement le club qui fait le plus honneur et respecte le plus la coupe de France. Et en restant dans cette logique, votre brève est complètement indigente et irrespectueuse du "journalisme" sportif.
gwynplaine76 Niveau : CFA2
Je te mets un +1 pour compenser le -12 qui me paraît surdimensionné. Je ne suis pas loin de penser la même chose de cet article-troll. C'est n'importe quoi de bout en bout. C'est simple, on dirait les Inrocks quand ils essaient de parler foot.
1 réponse à ce commentaire.
Sololaseriea Niveau : District
Toujours cette référence au Peuple dont vous semblez pourtant si loin. Tentez dans la mesure du possible Nicolas de ne pas confondre So Foot et Libération au cours de vos prochains articles.
el.maestro Niveau : CFA
"Le premier geste qui aurait pu embrasser dignement l'évènement aurait consisté à ne pas attribuer le trophée cette année au vainqueur sur la pelouse"
Je me suis arrêté de lire ici.
C'est quoi cet article affreux sérieusement ?

On devine qu'à travers ce papier l'auteur souhaite sûrement exprimer ce qui lui déplaît dans le foot moderne, mais le faire de cette manière ? Pourquoi tomber à bras raccourcis sur le PSG? Ils ont été mauvais et alors ? Ils se sont defoncés et ont gagné, point.

Certes le foot moderne est sujet à de nombreuses dérives critiquables, on est tous d'accord, mais l'exprimer en disant que Paris aurait limite du laisser le SCO gagner, je ne m'y attendais pas !
Pour redonner ses lettres de noblesse à ce magnifique trophée, il faudrait supprimer l'horrible coupe de la ligue, refaire la coupe des coupes, avoir des matchs aller-retour pour les derniers tours et permettre aux équipes de jouer avec leurs vrais maillots.

Concernant le billet, je me suis demandé si c'était du second degré. Dire de Macron qu'il est un président Uber alors qu'il est descendu sur le terrain contrairement à Hollande et Sarkozy, c'est un peu inapproprié.
Note : 3
Le problème des matchs aller-retour c'est que cela favorisera vachement les gros clubs.

Déjà les petits ont du mal à faire un exploit sur leur pelouse mais en faire deux deviendra quasiment improbable.
supernabot Niveau : DHR
ou alors c'est parce qu'il a pas encore sa voiture de fonction...
2 réponses à ce commentaire.
Note : 2
On se fait masquer nos commentaires mais la vraie raison du désintérêt pour la coupe de France c'est Eurosport et la diffusion des matchs.

Le fait que les matchs ne soit plus visible gratuitement, conduit à une absence de visibilité qui porte forcément préjudice.

Les plus fanatiques iront au stade ou feront l'effort de mettre un streaming. Mais les supporters plus éphémères qui aiment s'enthousiasmer pour leur petite équipe locale s'en moqueront complètement.

Faire du PSG un bouc émissaire, ou faire de Macron un élément prégnant du dossier, même dans un billet d'humeur c'est juste se tromper de combat.

Cela n'aidera pas la coupe à se relever, cela accentuera juste l'esprit de persécution permanente qu'on certains provinciaux comme notre petit Lana :)
Belle censure. L'anti parisianisme à de beaux jours devant lui.
Je reconnais que l'article est difficile à terminer. Ceci étant, il soulève le problème du devenir de notre sport. De ce qu'on l'on en a fait.

C'est un phénomène qui a réellement pris de l'ampleur au cours des 80's.

Il n'y a qu'à voir en France, les 3 derniers clubs qui ont dominé le football français. L'OM de Tapie, le Lyon d'Aulas et le PSG des Qataris.

Tous sauf une réussite populaire.

Cà fait très longtemps que le football n'appartient plus au peuple.

Les grandes fédérations internationales et nationales auront littéralement vendus leur sport à l'argent.

Pourtant il est possible de garder des valeurs, de développer un projet sain sans être avide de richesses mais en étant au service de son sport et non pas de ses propres intérêts.

Les acteurs futurs, les très jeunes et jeunes, j'aimerais bien dire qu'ils pourront changer les choses mais eux mêmes sont déjà complètement lobotomisés, eux n'ont même pas connus ce dont on leur parle.

J'ai peu d'espoir, il suffit de voir jouer les gamins le week-end, leur mentalité, leur comportement, leur inculture, c'est désespérant.

Le football réunit tous les milieux sociaux mais c'est un sport populaire, c'est pas comme l'équitation ou le golf, ou la population est différente.

Cette masse populaire, devrait aussi se poser des questions. Avant le "petit peuple" si je puis dire, avait des valeurs, une éducation, une vision commune.

Là il n'y a plus rien, même le beauf d'avant était plus sympa que celui de maintenant.

Communautarisme, individualisme, envie, jalousie, haine, y a qu'à voir les élections présidentielles, ils sont tellement largués qu'ils se tournent vers l'extrême droite.

La grande force du football est de gommer justement toutes ces différences.

Mais au lieu de çà, une Fifa corrompue, des matchs tous les jours, des stades connectés et des places à 60e, des CR7 en slip.

Et Pastore blessé.
PhoenixLite Niveau : Loisir
Rien compris. Quel est ton point, Mr l'auteur ?

Râler sur le PSG et sa domination financière ? Râler sur la qualité du match ? Râler sur un Président qui n'est pas ton choix de coeur ? Râler pour générer du clic ? Râler sur des "valeurs de société" dont tu sembles penser que le foot est le garant (alors qu'il ne l'a jamais été) ?

Un peu de tout (de trop ?) en même temps ?
Elcocolonel Niveau : CFA
Euh, alors y'a que moi qui est titillé par "dernier match de la saison" alors que Lorient et Troyes jouent ce soir, que même Orléans et le PFC jouaient aujourd'hui ?

Alors sûr ce sont pas des clubs amateurs non plus avec de charmantes histoires parfois mais du coup, pour le reste de l'article.

je n'ose penser que cet article ait été écrit avant la confirmation des barrages cette année, ça serait de la mauvaise foi.
Note : 1
Ouais, rendez la coupe (de veuche) au peuple !

il y a 4 heures Sergio Ramos acrobate en vacances 3 il y a 6 heures Pogba marque en dabant 34 il y a 6 heures Le central de Kansas met une bicyclette 4 il y a 10 heures Crivelli à Angers 11
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Hier à 22:21 City remporte le derby de New York 7
Hier à 09:50 Le championnat d'Arabie saoudite s'ouvre aux étrangers 10 vendredi 23 juin La douceur de Bruma 10 vendredi 23 juin Les U21 anglais s'entraînent avec le Subbuteo 6 vendredi 23 juin Un crowdfunding pour une équipe de National 3 11 vendredi 23 juin Le FC Sochi prend une année sabbatique 16 jeudi 22 juin Le bilan de la saison est en kiosque ! jeudi 22 juin Pamela Anderson et Adil Rami en couple ? 121 jeudi 22 juin Un petit bijou en MLS 4 jeudi 22 juin Trejo de retour au Rayo 19 jeudi 22 juin Oscar suspendu huit matchs 27 jeudi 22 juin Canal + autorisé à se rapprocher de beIN Sports 43 jeudi 22 juin Zlatan vers Los Angeles ? 38 jeudi 22 juin Parme va passer sous pavillon chinois 35 jeudi 22 juin La panenka d'Alessandrini 18 mercredi 21 juin L'accueil bouillant pour Ménez à Antalyaspor 36 mercredi 21 juin F. Hollande fait la promo d'un tournoi de sixte 26 mercredi 21 juin Walter Samuel va devenir entraîneur-adjoint en Suisse 10 mercredi 21 juin La volée monstrueuse de Bruma 28 mercredi 21 juin Un festival pyrotechnique depuis un immeuble en Coupe d'Algérie 22 mercredi 21 juin Paul Le Guen en route pour Bursaspor 28 mercredi 21 juin Boca Juniors champion grâce à San lorenzo 7 mardi 20 juin Un nouveau rebondissement dans l'affaire de la sextape 79 mardi 20 juin Le rap Depay 25 mardi 20 juin Girard déplore l'arrivée des techniciens étrangers 201 mardi 20 juin Dumas bientôt sélectionneur de la Guinée équatoriale ? 11 lundi 19 juin De la bière à vie pour séduire Cristiano Ronaldo ? 48 lundi 19 juin Infantino se félicite de l'arbitrage vidéo 28 lundi 19 juin Premier match de l'histoire sur le Kilimandjaro 13 lundi 19 juin Les rencontres du premier et du deuxième tours de C1 30 lundi 19 juin La Côte d'Ivoire rend un dernier hommage à Cheick Tioté 2 dimanche 18 juin Le retourné savoureux de Lorenzo Pellegrini 23 dimanche 18 juin Les buts de Cédric et Moreno 1 dimanche 18 juin Quand Oscar provoque une échauffourée sur le terrain 32 dimanche 18 juin L'égalisation de Chicharito contre le Portugal 8 dimanche 18 juin Quaresma ouvre le score face au Mexique 2 dimanche 18 juin L'entraîneur de Huesca met un « front » à son joueur 6 dimanche 18 juin Higuaín annonce à tort le départ de Dani Alves 24 dimanche 18 juin Michy Batshuayi en moonwalk à LA 12 dimanche 18 juin Asensio claque trois buts monstrueux en un match 27 samedi 17 juin Un entraîneur viré pour avoir gagné 25-0 55 samedi 17 juin Parme remonte en Serie B 20 samedi 17 juin L'International Board propose de nouvelles règles de jeu 56 samedi 17 juin L'UEFA lance un guide de prononciation des noms des joueurs 27 vendredi 16 juin Carabao Cup : Charlton hérite de... deux adversaires 10 vendredi 16 juin Ronaldinho lance son hand spinner 68 vendredi 16 juin Un joueur recruté par deux clubs différents 7 vendredi 16 juin Trezeguet claque une volée sous la barre 51 vendredi 16 juin Découvrez BRUT SPORT sur Facebook ! 10 vendredi 16 juin Un club de D9 anglaise sauvé par le crowdfunding 4 jeudi 15 juin Un système de play-offs en Ligue 2 23 jeudi 15 juin Vers la fin des matchs rejoués en Cup ? 19 jeudi 15 juin Le but de fou marqué par le Chicago Fire en US Open Cup 5 jeudi 15 juin Cissé pourrait retrouver les terrains 13 jeudi 15 juin Mbappé et Dembélé : jeunes les plus chers selon le CIES 38 jeudi 15 juin Un club chinois annonce son nouvel entraîneur par un poème 18 jeudi 15 juin La campagne de Monaco avec Henry et Mbappé 54 jeudi 15 juin Quand un défenseur argentin joue avec des aiguilles 19 jeudi 15 juin Reynet, l'iguane et Higuaín 20 mercredi 14 juin Torres joue les mannequins pour Van der Wiel 37 mercredi 14 juin La police dubaïote offre un tour de voiture à Benzema 42 mardi 13 juin Le but d'Ousmane Dembélé qui offre la victoire aux Bleus 2 mardi 13 juin Les trois buts de la première mi-temps mardi 13 juin L'entrée frissonnante des joueurs sur le son d'Oasis 16 mardi 13 juin Usain Bolt devient footballeur... dans PES 38 mardi 13 juin Berizzo officiellement présenté à Séville 5 mardi 13 juin Le Brésil ouvre le score après 10 secondes 7 mardi 13 juin Le bijou d'Insigne avec l'Italie 28 mardi 13 juin Derniers jours : 300€ offerts remboursés en CASH pour parier ! mardi 13 juin Un mort dans une bagarre entre supporters à Cali 10 mardi 13 juin Pronostic France Angleterre : jusqu'à 390€ à gagner sur le match amical des Bleus lundi 12 juin La merveille de Bradley contre le Mexique 11 lundi 12 juin Figo plante un coup franc contre la Roma 17 dimanche 11 juin Pep Guardiola soutient le référendum d'indépendance en Catalogne 58 dimanche 11 juin Des matchs de Premier League à 11h30 ? 28 dimanche 11 juin Infantino n'est pas inquiet pour le Mondial au Qatar 11 dimanche 11 juin Drogba réussit ses débuts avec Phoenix 8 samedi 10 juin Capello en Chine 16 samedi 10 juin Roger Schmidt va signer en Chine 1 samedi 10 juin L'explosion de la télé suédoise 26 vendredi 9 juin L'ouverture du score magnifique de Giroud 13 vendredi 9 juin L'agent de Verratti tacle encore le PSG 77 vendredi 9 juin Le coup franc juninhesque de Guerrero 12 vendredi 9 juin Un footballeur ghanéen en prison pour violences conjugales 8 vendredi 9 juin Tu sais que tu es un Mercatix quand... 15 jeudi 8 juin Benevento décroche sa promotion en Serie A 19 jeudi 8 juin Kurzawa à fond pour les Warriors 48 jeudi 8 juin Un fan de Split en colle une à l'ancien président du Dinamo Zagreb 15 jeudi 8 juin Pronostic Suède France : jusqu'à 445€ à gagner sur le match des Bleus jeudi 8 juin La finale de la C1 2019 se jouera à Madrid ou à Bakou 36 jeudi 8 juin L'ES Sétif sacrée championne d'Algérie 10 jeudi 8 juin Marcelo remet son tatouage à jour 13 jeudi 8 juin Mauro Cetto prend sa retraite 16 mercredi 7 juin Un club tchétchène prend le nom du père du président 20 mercredi 7 juin Un fan de Sheffield en phase terminale grimpe l'Everest 13 mercredi 7 juin Un club américain sponsorisé par un site porno 25 mercredi 7 juin Alexis Sánchez en vieillard pour la Coupe des confédérations 6 mercredi 7 juin L'acte héroïque d'un supporter de Millwall au moment des attentats de Londres 44 mercredi 7 juin Voilà pourquoi Ben Arfa s'entraîne à la plage... mercredi 7 juin Vers des play-offs en Ligue 2 ? 55 mercredi 7 juin Beckham va pouvoir construire son stade de MLS 10 mercredi 7 juin SO FOOT #147 - En kiosque vendredi !! mardi 6 juin Bundesliga : Lewandowski meilleur joueur, Dembélé meilleur espoir 19 mardi 6 juin Le président de la Fédé tchèque démissionne depuis sa prison 2 mardi 6 juin Emery et Zubizarreta vont se rencontrer pour l'Euro 2020 11 mardi 6 juin L'OM vire un jeune de son centre de formation 51 mardi 6 juin La nouvelle vidéo de Ben Arfa 42 lundi 5 juin Quand des caravanes font irruption pendant un match à Angers 12 lundi 5 juin Karim Benzema égale Raymon Kopa, mais... lundi 5 juin La situation diplomatique du Qatar inquiète la FIFA 44 lundi 5 juin Qui est Ederson Moraes, le 2e gardien le plus cher du monde ? lundi 5 juin Quand Nike et CR7 font de la pub pour Adidas 31 lundi 5 juin Boca Juniors file vers le titre 7
Article suivant
Emery no se va ?