1. //
  2. // 27e journée
  3. // Lyon/Montpellier 0-0

Coup d'arrêt pour Lyon, coup de pouce pour Montpellier

Des fautes et donc des coups de sifflet, des frappes, mais pas de but, Lyon-Montpellier était bien un match de foot, mais pas l'un de ceux qui transcendent une fin d’après-midi en joyeux apéritif. Heureusement, il y avait les coups francs de Grenier et les facéties de M’Baye Niang à se mettre sous la dent.

Modififié
2 26
Lyon - Montpellier 0-0

La cinquième titularisation consécutive de Jordan Ferri, la première de Corentin Tollisso, Rémi Garde restera toujours un jeune entraîneur. En face, ce vieux briscard de Courbis n’a depuis bien longtemps plus rien d’un novice. Et si son Montpellier version M’Baye Niang ne regorge pas encore d’expérience, il commence tout doucement à engranger les succès. Invaincu depuis le 8 décembre dernier, le redressement est déjà aussi spectaculaire que productif et ne doit aujourd’hui plus rien au hasard. Sans être forcément brillant, le MHSC ramène un point toujours précieux quand on se rend à Gerland. Lyon pouvait de son côté prétendre à mieux si le foot se résumait à des coups francs directs de Clément Grenier. Heureusement, cela ne sera jamais le cas. Un mal pour un bien finalement.

Le péril jeune

Directement dans leur match, les Montpelliérains sont les premiers à faire (bonne) impression. Pas de quoi casser trois pattes et un canard, mais suffisant pour agacer la jeune garde lyonnaise. Premier de cordée en cet fin de journée à Gerland, Alexandre Lacazette joue la simulation dans la surface, feint la frustration et lance en fait les hostilités. Il aura fallu attendre vingt bonnes minutes pour que l’OL se décide à canarder. Grenier sur coup franc, Ferri, Umtiti puis Lacazette tenteront chacun leur chance avec brio, mais sans succès. La gentille « furia » lyonnaise passée, Montpellier s’attache à reprendre le fil du match. Trop brouillonne en zone d’approche, la bande à Cabella va petit à petit faire perdre le sourire bonhomme de maître Courbis. Mécontent du rendement de l’attitude du plus turbulent de ses ouailles, Courbis plaide le sérieux avec M’Baye Niang quand ce dernier opte pour la folie. Double contact à la Robinho, frappe des vingt mètres à la Yaya Touré et tentative de contrôles orientés à la Zlatan, le joueur prêté par le Milan se cherche, mais ne trouve rien d’autre que les remontrances du bon Roland. Plus sages, les jeunes pousses lyonnaises ne sont pas plus brillantes. Jimmy, lui, est bien présent, mais tristement inexistant.

Pas de perdants que des gagnants

Au retour des vestiaires, Jimmy Briand est toujours là, mais ne reçoit pas plus le ballon pour autant. Tant et si bien que quand Miguel Lopes se surprend sur un débordement heureux, il préfère le centre fort devant le but à la petite passe en retrait maline pour un Briand esseulé. Si c’est l’OL qui semble prêt à emballer cette deuxième mi-temps, c’est encore sur M’Baye Niang qu’il faut compter pour pimenter les contres héraultais. À la palette technique offerte en première mi-temps, Niang rajoute le grand pont. Pas suffisant pour prendre en défaut la vigilance d’un Anthony Lopes encore une fois en mode chat de gouttière et saut de cabri, mais bien pour étayer la réflexion d’un Rémi Garde presque désolé de devoir faire sortir Briand avant qu’il ait pu toucher son premier ballon. C’est donc l’heure de Gomis. On disait la panthère empruntée, elle se révèle directement spontanée et flamboyante. Une bouffée d’air frais en pointe, c’est bien, parvenir à exercer un semblant de pression pendant plus de cinq minutes consécutives, c’est mieux. Emmenés par un milieu de terrain pourtant proactif, les Gones n’y arriveront jamais et ne méritaient donc pas franchement mieux que ce 0-0 un peu triste, mais finalement logique.

Martin Grimberghs
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Perceval de Galles Niveau : Loisir
Vraiment déçu du résultat cet aprem. La victoire était méritée pour l'OL, avec notamment 63% de possession et 20 tirs contre 6. Je me suis arraché une burne quand Clinton a tiré à coté au lieu de faire la passe décisive à Lacazette, à la 85éme. Je me suis arraché la seconde quand Gomis est parti le réconforter (féliciter?) en le prenant dans ses bras, genre: "Bien ouéj mon gars."

N'oublions pas de signaler que le pléonasme "Gomis hors-jeu" a bien eu lieu alors qu'il est rentré pour jouer 20 minutes.

Vu le bon match de Sainté et le vol de Lille, on est à 7 points. Ça commence à puer du cul violent pour la 3eme place...

PS: ok Grenier est vraiment un bon tireur de coup-franc, mais je supporte plus que les joueurs de mon équipe simulent à tout bout de champ pour en obtenir. C'est insupportable.
Merci Garde d'avoir sorti Ferri, il nous faisait vraiment mal, surtout pour faire rentrer Bill Clinton
Le match n'est pas très intéressant en soi, Lyon a juste manqué de fraicheur et de réalisme mais le véritable enseignement ce sont les prestations de Ferri, Tolisso et de Njié (sans parler de Gonalons, Lacazette, Umtiti, Lopez et de Grenier qui sont maintenant connus) qui montrent définitivement que l'OL est vraiment tranquille avec son centre de formation et n'a besoin que de combler les trous en attendant une embellie au niveau économique.
Moi je voudrais revenir sur le match de Ferry, c'est le seul que j'arrivais à reconnaitre grace à son bandage sur mon streaming pourri
Il a un sacré jeu long et la bonne vista qui va avec, franchement, il m'a pas mal fait plaisir sur ce match, j'espère qu'il va continuer à progresser
Lyon doit gagner ce match, tellement frustrant à regarder, et jusqu'au bout les occasions..
Georges Frêches Niveau : DHR
Peuchère Congré nous a refait une Dany le congre! Je crois que toute l'equipe de Lyon y ait passé dessus! meme le ptit nouveau a été depucelé sur ce pauvre Dani :( c'est plus une caravane qu'il tire, c'est un camp de rom entier!
Bon en tout cas, on s'en sort bien avec ce 0 0, on a plus rien à jouer mais bon restons au milieu, c'est merveilleux !

Par contre, Mon petit Rolland, Oublie Victor Hugo Montano, on l'a aimé et on l'aime, mais plus sur un terrain. Le centre qu'il fait au 29eme poteau à la 91eme, sur une vraie action offensive. Ca doit mériter la peine de mort dans 22 états Etats-uniens quand même!
Fous moi du Deza ou fait revenir Predator Bocaly, mais bon prépare la prochaine saison sil te plait !

Sinon je ne suis pas fan de cette multitude de coiffure lyonnaise d'un gout plutot désagréable visuellement. C'est une équipe d'enfant, il y a l'air d'avoir du potentiel si on les fait jouer moins facile et plus efficace. Je prefere voir du Lyon, du Reims ou de l'ASSE aux avants postes que cette bouillie de foot que nous offre l'om depuis 3 saisons en ayant des putains de résultat!
ah et si quand même : Lopes, je le reconnaissais lui aussi
Je le trouve vachement rassurant, je sais pas ce qu'il a, mais maintenant quand y'a une action chaude qui se profile, je me dis "c'est bon, on a Lopes aux buts", et vu comment j'étais dubitatif rien qu'en début de saison, je trouve qu'il m'a fait retourner ma chemise plutôt rapidement
Jeesus..

J'ai maté le derby à madrid, en zappant de temps en temps sur la ligue 1.


C'était comme dîner avec Larissa Riquelme, tout en devant subir les interventions d'une naine trisomique qui te drague à chaque fois qu'elle passe à côté de toi.

Pour ceux qui doutent de la véracité de mon récit, vous retrouverez les photos de mon repas romantique dans le très respectable journal The Sun. ( j'ai malheureusement bien peur que la naine soit hors cadre )
"On disait la panthère empruntée, elle se révèle directement spontanée et flamboyante."

Mais arrêtez, bon sang, arrêtez! Il a rien fait à part consoler N'Jie. Sur une occasion de contre à la fin, il s'embarque dans une série de dribbles comme il a l'habitude de faire.
Grenier est vraiment nul en meneur de jeu même s'il a été plus inspiré en seconde période, s'il y avait eu un but, ce dont il n'est pas le seul responsable, j'aurais même cru qu'il pouvait être bon au poste. Je le crois, mais pas maintenant, la comparaison avec Gourcuff est trop flagrante, et même avec Ferri vraiment excellent sur ce match (c'est beaucoup plus un box-to-box qu'une sentinelle à la Gonalons- comme en témoigne son excellente qualité de frappe).
J'ai bien aimé Tolisso, moins les consignes probables qui lui ont été données, il a perdu quelques ballons dangereux quand même et il aurait pu se révéler plus précieux vers l'avant.
L'occasion de N'jié, j'y ai pas cru!!!!! C'eût été un beau but.
On a mieux joué aujourd'hui que ces dernières semaines, mais contre Rennes aussi, on avait pas mal jouer.
On a mis que deux but sur corner depuis le début de la saison, et aucun but de la tête, une talonnade de Briand et un but à la suite d'un cafouillage.
On est nul sur CPA et Grenier ne marque pas tant que ça finalement (même s'il est bon, mais pas encore génial dans l'exercice). Comment veux-tu agripper le podium sans ça?
Mais je continuerai d'y croire.
Encore deux points de perdus.

La jeunesse promet ! Ferri, Lacazette, Grenier, Tolisso, Umtiti, Lopes N'Jie... Il faut laisser murir tout ça et l'avenir sera radieux !
Frustrant parce que ça faisait un moment qu'on avait pas vu cette qualité de jeu (comme par hasard quand Gomis est sur le banc).
Montpellier fait un exploit grâce à son gardien et à la clémence de l'arbitre.
Grenier devient un vrai problème dans le jeu. Un 10 ça facilite le jeu, ça ne le complique pas. Va vraiment falloir qu'il épure son jeu le gamin. (très bon sur les coups francs sinon).
moucletche Niveau : DHR
+1000 cher squale brésilien !
Grenier fut très visible sur ce match mais il cherche trop la passe la plus compliquée, celle qui surprendra tout le monde. Finalement il en devient prévisible et son jeu a trop de déchet dans les transmissions. En revanche il aura beaucoup cadré ses frappes aujourd'hui, presque trop dans la sécurité puisque ça arrivait au milieu du but sans jamais vraiment gêner Jourdren. Au final on aurait aimé plus de simplicité dans les passes et plus d'audace dans les tirs. Sinon le match était globalement très plaisant (un bon 0-0), mais les lyonnais se sont trop foiré dans les derniers gestes... quand ça veut pas...
Jeu direct Niveau : CFA
Les anti-Gomis arrivent quand même à placer que l'OL était bien meilleur sans lui. Atterrissez les mecs! L'OL à fait 0-0, oui 0-0, ce qui n'est pas arrivé souvent avec Gomis sur le terrain...
Mais non, on arrive à nous faire croire que Briand était meilleur, de mme que Lacazette a qui on pardonne tout, même ses simulations grossières.
NikkoFromLyon Niveau : CFA
Je trouve So foot bien dur avec ce match qui a été très plaisant et Montpellier n'a jamais fermé le jeu même si a plus subi en seconde.

L'accumulation des matchs (mais d'un côté tant mieux), les blessures et donc les absences nous font du mal mais encore une fois on en prend pas de but et on finit bien mieux que notre adversaire comme face a Lille et Odessa.

Gomis ? On a vu en 1 ère mi temps combien il manque a l'OL pour peser sur l'axe et aider le bloc a remonter, et en seconde on a vu combien sa rentrée nous a fait du bien, même si au vu de sa forme physique des derniers matchs j'ai compris le choix de Garde de le laisser sur le banc.

Grenier est cramé dommage qu'il aille en EDF cette semaine mais la je lui reproche un manque d'intelligence de jeu car quand on a moins de jambe il faut jouer plus simple.

On a quand même eu un bon nombre d'occasions franche donc ce résultat est bien décevant.
Alimurene Niveau : DHR
Je pense que la trêve internationale arrive au meilleur moment pour Lyon.
Ils s'essoufflent et avec 9 match en 30 jours c'est pas illogique. Alors maintenant avec 1 seul but dans les 4 derniers matchs ont voit qu'ils ont besoin de souffler cette semaine. Et cette fois ci seul Grenier va à Clairefontaine. Les autres, pas tous, au repos, c'est parfait.
Allez, reste 11 journées pour foncer!
"Les gones ne méritaient pas mieux que ce 0-0"

Euh... lol ?
Est-ce une blague ? Si Lyon gagne 2 ou 3-0 y'a pas scandal hein.
Je crois qu'on a tendance à oublier que Grenier est titulaire régulièrement depuis moins d'un an et demi. Son talent nous pousse à attendre encore plus de lui mais comme les autres jeunes il faut leur laisser le temps d'emmagasiner du temps de jeu et de l'expérience. Ne cramons pas trop vite nos Umtiti, Benzia, Ferri, Tolisso, Zeffanne,Lopes et même Lacazette en leur demandant aujourd'hui de faire ce qu'ils seront capable de faire d'un an ou deux ans.
"C’est donc l’heure de Gomis. On disait la panthère empruntée, elle se révèle directement spontanée et flamboyante. Une bouffée d’air frais en pointe c’est bien, parvenir à exercer un semblant de pression pendant plus de cinq minutes consécutives c’est mieux. "

C'est une blague?
Mou-rinho Niveau : CFA
Message posté par Jeu direct
Les anti-Gomis arrivent quand même à placer que l'OL était bien meilleur sans lui. Atterrissez les mecs! L'OL à fait 0-0, oui 0-0, ce qui n'est pas arrivé souvent avec Gomis sur le terrain...
Mais non, on arrive à nous faire croire que Briand était meilleur, de mme que Lacazette a qui on pardonne tout, même ses simulations grossières.


Ouais enfin le milieu était juste à moitié absent avec en plus de ça Gonalons qui vient de blessure...
N'jié a bouffé la feuille de match, j'ai trop les nerfs
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
2 26