1. //
  2. // 8e tour
  3. // Stade briochin-Stade brestois

Coucou le Stade briochin ! Ça fait plaisir de te revoir !

Parmi les affiches à suivre du 8e tour de Coupe de France, il y a ce derby breton entre le Stade briochin et le Stade brestois, deux clubs à l’histoire perturbée par des tracas financiers. La formation de Saint-Brieuc a bien failli disparaître après la mise en liquidation brutale et la fin de son aventure pro en cours de saison de D2 96/97. Les joueurs de l’époque se souviennent de la fin d’une belle aventure humaine, d’un gros sentiment de gâchis et d’un soupçon de rancœur…

Modififié
Ce n’est pas que Pierre-Yves David s’en vante, mais il le reconnaît sans même qu’on le lui demande : « Ce match entre Saint-Brieuc et Brest est particulier pour moi, car j’ai vécu la chute des deux clubs comme joueur. » C’était en 1992 dans le Finistère et cinq ans plus tard dans la préfecture des Côtes-d’Armor. « Le premier dépôt de bilan m’a moins marqué, car j’étais jeune et il y avait là-bas quelque chose d’inéluctable… Mais à Saint-Brieuc, je m’en souviens très bien, car ça a été très brutal et parce que j’avais été élu représentant des salariés. Je le dis très clairement : je n’ai toujours pas digéré ce qui s’est passé. » Ce qui s’est passé, c’est un cataclysme qui a balayé un club professionnel en l’espace de quelques semaines au cœur de l’hiver 1997. Sans que ça n’émeuve plus que ça les collectivités et le tissu économique locaux, pas plus que les instances du football national. Ce statut pro du Stade briochin avait été acquis en 1993, à l’issue d’une montée historique des gars du 22 en deuxième division, une première pour une institution du football breton née en 1904. Sous l’impulsion de l’entraîneur Denis Goavec, l’équipe effectue promotion sur promotion à partir de la fin des années 80 pour se hisser jusqu’en D2 et apparaître enfin sur la carte du football hexagonal et dans les albums Panini. Saint-Brieuc impose son joli maillot jaune vif à liseré bleu, avec le sponsor Néolait qui va bien, un poil d’exotisme en la personne de l’Américain Dario Brose et quelques figures du ballon rond local, dont Jean-Michel Eouzan, Luis Satorra ou l’attaquant Yannick Le Saux, qui termine meilleur buteur du championnat lors de cette première très réussie saison 93/94 de D2, achevée à la 6e place. « C’était un super groupe, mes meilleurs souvenirs de carrière » , se rappelle ce dernier.

Tony et les bons souvenirs du PSG

Lutte d’influence perdue face au Épinal de Philippe Séguin…


La saison suivante 94/95 est sportivement bien plus difficile que la première. Pour la seule fois dans l’histoire, le département des Côtes d’Armor dispose de deux clubs à ce niveau. Pendant que le promu guingampais, euphorique, s’offre une deuxième montée pour débouler en D1 en débutant son aventure d’atypique du football français qu’il reste encore aujourd’hui, le grand voisin briochin tire la langue et achève sa saison à la 19e place, la première synonyme de rétrogradation en National 1, la D3 de l’époque. Néanmoins, la direction ne s’inquiète pas plus que ça de l’avenir du club durant l’été 1995. Et pour cause : l’un des promus qui a gagné sportivement sa place en D2, Épinal, se voit refuser l’accès par la DNCG. C’est là que le Stade briochin peut se sentir floué une première fois, car le SA Épinal finit quand même par obtenir gain de cause grâce au soutien du maire de la ville, le très influent Philippe Séguin… « On pensait vraiment être repêché et voilà qu’on est finalement rétrogradés. On avait fait un recrutement de D2 et on se retrouve en National, sans les droits TV, mais avec les frais de déplacement et les salaires à payer. C’est là que le trou financier a commencé à se creuser » , situe Yannick Le Saux. Des pointures de l’époque comme Didier Monczuk, José Bray ou Hervé Rollain débarquent, ce qui a comme conséquence positive de faire remonter immédiatement le club en D2, mais également de plonger son bilan comptable dans le négatif… Sans qu’ils le sachent, les joueurs briochins, encore renforcés de quelques éléments à l’intersaison, démarrent donc l’exercice 96/97 sur un navire déjà à la dérive et devenu incontrôlable financièrement.

Le sort du club statué par un proche de Le Graët…


« La première fois qu’on apprend qu’il y avait un problème de cet ordre, je me souviens qu’on jouait un match au Red Star, en décembre ou janvier » , rembobine Yannick Le Saux. Son coéquipier de l’époque Pierre-Yves David, revenu dans sa ville de naissance l’été précédent, se montre plus précis : « On avait été convoqué par le président Serge Rouxel qui nous avait proposé une réduction de 10% de nos salaires à cause de soucis financiers. Après, c’est allé très vite… » Serge Rouxel démissionne en février (N.B. : l’homme refera parler de lui en 2008, condamné à 3 ans d’emprisonnement, dont 30 mois avec sursis pour abus de confiance et détournement d’argent dans le cadre de son activité professionnelle d’agent d’assurances). Les difficultés du club alertent les collectivités locales – ville et département – qui subventionnent à hauteur de 3 millions de francs sur les 15 millions de budget. L’audit lancé alors estime à 7 millions de francs le déficit du club. Son statut professionnel est désormais entre les mains du tribunal de commerce de Saint-Brieuc présidé par Gérard Le Bourhis, ancien président du club dans les années 80 et un très proche de Noël Le Graët, l’incontournable homme fort de Guingamp et à l’époque président de la Ligue. Le Bourhis entrera d’ailleurs quelques années après dans le board du club voisin… Dès lors, l’impartialité du dossier est remise en cause dans les rangs briochins sur fond de « guerre de clochers » avec le voisin guingampais, comme le qualifie Yannick Le Saux. « La personne qui devait initialement statuer sur le sort du club auprès du tribunal de commerce a été retirée pour une filiation avec un kiné du club » , croit savoir Pierre-Yves David, qui a le sentiment qu’on s’est débarrassé du Stade briochin un peu vite : « La décision a été prise en 72h. Le mardi matin, on apprenait que les instances allaient statuer, le jeudi c’était fini. Quand une entreprise de 25 à 30 salariés est en difficulté, tu lui donnes généralement un peu plus de trois jours pour essayer de se refaire… »

Des joueurs qui font leurs maillots eux-mêmes


L’actuel entraîneur de Saint-Malo l’a d’autant plus mauvaise que joueurs et bénévoles de l’époque s’étaient démenés pour essayer de trouver assez de sous pour finir une saison qui, sportivement, se passait très bien avec un maintien tranquille en vue. « Il y a juste eu les deux ou trois derniers matchs où c’était vraiment difficile, car tout le monde quittait le navire, y compris le sponsor maillot. Je me souviens du dernier match (le 21 mars 1997 contre Louhans-Cuiseaux, ndlr), on a fait nos maillots nous-mêmes, les joueurs, en récupérant un vieux jeu de maillots vierges et en marquant "Saint-Brieuc j’y crois" à la place du sponsor. C’était fort… On s’est aussi servi de la caisse des joueurs pour payer nous-mêmes les salaires des joueurs qui avaient un contrat jeune et qui n’étaient pas pris en charge par le liquidateur judiciaire. » Parmi ces quelques jeunes qui ont bénéficié de la solidarité de leurs aînés de vestiaire, il y a Guillaume Allanou, l’actuel président du club, qui reconnaît que « peut-être est-ce à ce moment qu’est né le désir d’être dirigeant un jour » . Il l’a été dès 2009, jeune président trentenaire venu à la rescousse d’un club tombé très bas après cette perte brutale du statut pro en mars 1997, laissant les autres formations de D2 disputer les 11 journées restantes sans lui et obligeant les joueurs de l’effectif à trouver d’autres employeurs (le Red Star pour Le Saux, Cherbourg seulement à compter de la saison suivante pour David, tandis que certains n’ont plus jamais eu l’opportunité de signer un contrat pro, dont Allanou).

« On ne fera jamais de cadeau au Stade briochin »


Depuis 2011, sous l’impulsion de l’entraîneur Sylvain Didot (frère de), le Stade briochin a réamorcé sa marche en avant, depuis la DSE (7e division) jusqu’au CFA2, son niveau actuel. « On est sur une belle dynamique, il ne faut pas s’arrêter là, juge avec optimisme le président. On peut viser le CFA. Le National ça reste à voir, ce championnat est un mouroir pour beaucoup de clubs… Il ne vaut mieux pas s’y attarder. » Tourné vers l’avenir, il ne se dit « nullement nostalgique » , même s’il reconnaît que le passé lui évoque « un énorme sentiment de gâchis » . Des rancœurs aussi ? « Non, désormais, c’est le passé. Guingamp est légitime à représenter le football costarmoricain et le restera. Ce que fait ce club est vraiment top, mais on peut coexister, comme Vannes l’a fait à une époque avec Lorient dans le Morbihan. » Il n’y a « aucune animosité » non plus de la part de Yannick Le Saux : « La suite de l’histoire a donné raison à Guingamp, qui s’est donné les moyens de réussir au plus haut niveau. Saint-Brieuc n’aurait jamais pu faire aussi bien. C’est un club associatif. » Un club qui a mal géré son passage dans le monde professionnel, le payant très cher. Et lorsqu’on évoque avec Pierre-Yves David la décision de la FFF les jours derniers de finalement annuler la diffusion télé prévue pour ce match de gala au stade Fred-Aubert à cause d’un terrain pas assez large d’un mètre pour les caméras, Pierre-Yves David sourit jaune (à liseré bleu) : « On ne fera jamais de cadeau au Stade briochin. »



Par Régis Delanoë
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié




Dans cet article

suaudeau fcn Niveau : DHR
merci pour cet article régis un plaisir à lire pour ma part. je me permets une requête si cela n'a pas été déjà fait je serais pas contre un article sur le sb 29 époque lama ginola guivarc'h. merci
Merci Régis, toujours le meilleur sur le foot breton. Et allez Saint-Malo dans un classique de CFA/CFA2 contre Pontivy
Alain Proviste Niveau : Ligue 1
Message posté par suaudeau fcn
merci pour cet article régis un plaisir à lire pour ma part. je me permets une requête si cela n'a pas été déjà fait je serais pas contre un article sur le sb 29 époque lama ginola guivarc'h. merci


Je plussoie ! Mais y en a déjà eu un y a quelques années (très bon papier d'ailleurs, qui explique notamment comment les joueurs faisaient la fête ensemble après les matchs), qu'on peut lire dans je ne sais plus quel hors-série So Foot.
En tout cas, il y aurait clairement beaucoup de choses à dire sur le Stade Brestois des 80's, avec son président Yvinec un peu fou et mégalo et l'achat de stars à cette époque, comme Roberto Cabanas.
Article qui montre aussi le côté obscur de la réussite guingampaise...qui n'hésitait pas à faire marcher ses appuis pour casser un concurrent
Mais ça tous les guingampois le savent et remet leurs succès en cause (2009,2014)
il y a 1 heure La belle ouverture du score de Liverpool 7
il y a 5 heures Macron s'est invité à la Commanderie 18
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
il y a 11 heures Un mercato raccourci en Premier League ? 25 il y a 11 heures Gignac donne son nom à un tigre 21 il y a 14 heures Déjà un doublé pour Gomis en Turquie 6
Hier à 13:39 Ribéry défait les lacets de l'arbitre en plein match 39 dimanche 13 août Le premier but de Neymar avec Paris 10 dimanche 13 août La banderole guingampaise pour Neymar 33 dimanche 13 août Gignac claque son premier pion de la saison dimanche 13 août La douceur de Bendtner 11 dimanche 13 août L'expulsion invraisemblable de Kaká 29 samedi 12 août Un joueur expulsé après 39 secondes 3 samedi 12 août Les Farc veulent une équipe professionnelle 23 vendredi 11 août Sneijder présenté à l'Allianz Riviera 11 vendredi 11 août 340€ à gagner avec Bordeaux & Caen-Saint-Etienne vendredi 11 août Watford annonce une recrue via Football Manager 13 vendredi 11 août L'énorme raté de Van Wolfswinkel 6 vendredi 11 août Burnley s'intéresse à De Préville 25 vendredi 11 août Botafogo et le Club Nacional voient rouge en Libertadores 5 vendredi 11 août La photo de Fellaini en street-art à Melbourne 11 jeudi 10 août NOUVEAU : 100€ offerts pour miser chez BetStars ! jeudi 10 août Un club estonien marque sans avoir touché le ballon 7 mercredi 9 août La drôle de vidéo de présentation de Boudebouz au Betis 9 mercredi 9 août Taye Taiwo s'exile en Suède 23 mercredi 9 août Peux-tu résoudre l'énigme de Geoffrey Jourdren ? (via BRUT SPORT) mercredi 9 août Il se blesse en enjambant un panneau publicitaire 36 mercredi 9 août La mine exceptionnelle de Tierney pour le Celtic 7 mercredi 9 août Et si c'était la saison d'Arsenal ? (via BRUT SPORT) mardi 8 août Patrick Montel s'indigne du transfert de Neymar (via BRUT SPORT) mardi 8 août Maradona est prêt à se battre pour Maduro 61 lundi 7 août Nainggolan, Strootman et Cafu s'essayent au drone challenge 12 lundi 7 août Djourou finalement à Antalyaspor 13 lundi 7 août Ils remboursent leurs supporters après une défaite 8-2 18 lundi 7 août Bricomarché partenaire de la Coupe de la Ligue 83 lundi 7 août David Villa plante un triplé dans le derby new yorkais 4 dimanche 6 août Le PSG aurait dépensé 50 000€ pour illuminer la Tour Eiffel 28 dimanche 6 août Une reprise de volée monumentale en Russie 9 dimanche 6 août Aboubakar Kamara : appelez-le "AK 47" 9 dimanche 6 août Quand Buffon rend hommage à Bolt 32 dimanche 6 août La praline de Drogba 5 samedi 5 août La merveille de Graziano Pellè 28 vendredi 4 août 400€ à gagner avec Neymar meilleur buteur de la Ligue 1 ! 1 vendredi 4 août Le vrai salaire de Neymar au PSG (via BRUT SPORT) jeudi 3 août En direct devant l'hôtel de Neymar à Paris (via BRUT SPORT) jeudi 3 août Comment accueillir Neymar à Paris ? (via BRUT SPORT) jeudi 3 août L'ouverture du score du Videoton contre Bordeaux 2 jeudi 3 août La Premier League interdit les dessins sur ses pelouses 10 jeudi 3 août L'ancien boss de Disney s'offre Portsmouth 14 jeudi 3 août Le Real Madrid accroché par les All-Stars MLS 16 jeudi 3 août Domenech : « Les entraîneurs français ont un déficit d'image » 88 jeudi 3 août La lettre du maire d'Ostende aux supporters de l'OM 69 jeudi 3 août Un tifo du Legia revient sur la révolte de Varsovie 53 jeudi 3 août La franchise MLS de Beckham prend forme 35 jeudi 3 août 200€ à gagner avec PSG & FC Bâle jeudi 3 août Lampard embrasse la carrière de consultant 11 jeudi 3 août Aly Cissokho rejoint un promu turc 18 mercredi 2 août Kylian Mbappé souhaiterait quitter l'AS Monaco 114 mercredi 2 août Le super but collectif qui libère Nice 15 mercredi 2 août Le tifo en l'honneur de Nouri 2 mercredi 2 août Un joueur rémunéré en huile d'olive 39 mercredi 2 août Dundee met en vente son gardien sur Twitter 6 mardi 1er août Schweinsteiger trolle la presse US 7 mardi 1er août Les supporters bâlois s'invitent en conférence de presse 3 mardi 1er août Un cycliste parodie le tweet de Piqué 6 mardi 1er août Nainggolan met un coup de tondeuse à des supporters 5 mardi 1er août Excuse-toi comme Echouafni ! (via BRUT SPORT) mardi 1er août La formule « ABBA » lancée pour les TAB 33 mardi 1er août Klopp répare le micro de Simeone 22 lundi 31 juillet Adu testé en Pologne 26 lundi 31 juillet Les joueurs de Colo-Colo rentrent sur la pelouse avec des chiens 30 lundi 31 juillet "On peut te tuer dans la rue pour un téléphone portable" (via BRUT SPORT) lundi 31 juillet Giovinco claque encore un coup franc 16 lundi 31 juillet Dybala ridiculise Nainggolan 38 dimanche 30 juillet Le plus vieux derby du monde (via BRUT SPORT) dimanche 30 juillet La jolie praline de Kaká 16 dimanche 30 juillet Griezmann en saucisse sur Twitter 15 dimanche 30 juillet L'énorme boulette de la gardienne danoise 19 dimanche 30 juillet Un gardien égalise en dégageant 7 samedi 29 juillet Le derby de Soweto endeuillé 2 samedi 29 juillet Podolski débute par un doublé 5 samedi 29 juillet Laszlo Bölöni oublie le nom d'un joueur recruté la veille 15 samedi 29 juillet Kondogbia inscrit un superbe but... contre son camp 23 vendredi 28 juillet Les frangins dos Santos réunis aux Los Angeles Galaxy 23 vendredi 28 juillet Jermaine Pennant va signer en septième division anglaise 20 vendredi 28 juillet Le fils de Rivaldo claque une mine devant les yeux de son père 8 vendredi 28 juillet Metz veut rapatrier Emmanuel Rivière 27 vendredi 28 juillet Ángel María Villar démissionne de ses postes à la FIFA et l'UEFA 25 vendredi 28 juillet Brandão retrouve Anigo en Grèce 15 jeudi 27 juillet Le triplé de Valère Germain 20 jeudi 27 juillet La boulette de la gardienne portugaise 29 jeudi 27 juillet Bob Bradley va revenir en MLS à Los Angeles FC 2 jeudi 27 juillet Leroy Sané se tatoue son portrait dans le dos 103 mercredi 26 juillet Le Dynamo Kiev et Astana rigolent, Ludogorets et le Celtic font la moue 30 mercredi 26 juillet Les supporters niçois déjà bouillants 2 mercredi 26 juillet Un joueur quitte son club à cause de la croix catholique sur l'écusson 139 mercredi 26 juillet Siniša Mihajlović enquille les lucarnes à l'entraînement 22 mercredi 26 juillet Les fans de San Lorenzo reprennent Despacito (via Brut Sport) mardi 25 juillet Ederson atteint d'un cancer des testicules 67 mardi 25 juillet Marca annonce un accord pour Mbappé au Real Madrid 164 mardi 25 juillet Droit de réponse "Mistral Gagnant" 33 mardi 25 juillet La praline de Castillo au Mexique 4 lundi 24 juillet Reading présente ses maillots en réalité virtuelle lundi 24 juillet Entraînement arrêté à Leipzig après un pétage de plomb de Keïta 53 lundi 24 juillet Le maire de Mont-de-Marsan mange un rat à cause du PSG 26 lundi 24 juillet Quand des joueurs s'essaient aux glissades à plat ventre 6 lundi 24 juillet Ronald McDonald donne le coup d'envoi de Real-MU 28 lundi 24 juillet Ronaldinho régale au beach soccer 16