1. //
  2. // 8e tour
  3. // Stade briochin-Stade brestois

Coucou le Stade briochin ! Ça fait plaisir de te revoir !

Parmi les affiches à suivre du 8e tour de Coupe de France, il y a ce derby breton entre le Stade briochin et le Stade brestois, deux clubs à l’histoire perturbée par des tracas financiers. La formation de Saint-Brieuc a bien failli disparaître après la mise en liquidation brutale et la fin de son aventure pro en cours de saison de D2 96/97. Les joueurs de l’époque se souviennent de la fin d’une belle aventure humaine, d’un gros sentiment de gâchis et d’un soupçon de rancœur…

Modififié
Ce n’est pas que Pierre-Yves David s’en vante, mais il le reconnaît sans même qu’on le lui demande : « Ce match entre Saint-Brieuc et Brest est particulier pour moi, car j’ai vécu la chute des deux clubs comme joueur. » C’était en 1992 dans le Finistère et cinq ans plus tard dans la préfecture des Côtes-d’Armor. « Le premier dépôt de bilan m’a moins marqué, car j’étais jeune et il y avait là-bas quelque chose d’inéluctable… Mais à Saint-Brieuc, je m’en souviens très bien, car ça a été très brutal et parce que j’avais été élu représentant des salariés. Je le dis très clairement : je n’ai toujours pas digéré ce qui s’est passé. » Ce qui s’est passé, c’est un cataclysme qui a balayé un club professionnel en l’espace de quelques semaines au cœur de l’hiver 1997. Sans que ça n’émeuve plus que ça les collectivités et le tissu économique locaux, pas plus que les instances du football national. Ce statut pro du Stade briochin avait été acquis en 1993, à l’issue d’une montée historique des gars du 22 en deuxième division, une première pour une institution du football breton née en 1904. Sous l’impulsion de l’entraîneur Denis Goavec, l’équipe effectue promotion sur promotion à partir de la fin des années 80 pour se hisser jusqu’en D2 et apparaître enfin sur la carte du football hexagonal et dans les albums Panini. Saint-Brieuc impose son joli maillot jaune vif à liseré bleu, avec le sponsor Néolait qui va bien, un poil d’exotisme en la personne de l’Américain Dario Brose et quelques figures du ballon rond local, dont Jean-Michel Eouzan, Luis Satorra ou l’attaquant Yannick Le Saux, qui termine meilleur buteur du championnat lors de cette première très réussie saison 93/94 de D2, achevée à la 6e place. « C’était un super groupe, mes meilleurs souvenirs de carrière » , se rappelle ce dernier.

Tony et les bons souvenirs du PSG

Lutte d’influence perdue face au Épinal de Philippe Séguin…


La saison suivante 94/95 est sportivement bien plus difficile que la première. Pour la seule fois dans l’histoire, le département des Côtes d’Armor dispose de deux clubs à ce niveau. Pendant que le promu guingampais, euphorique, s’offre une deuxième montée pour débouler en D1 en débutant son aventure d’atypique du football français qu’il reste encore aujourd’hui, le grand voisin briochin tire la langue et achève sa saison à la 19e place, la première synonyme de rétrogradation en National 1, la D3 de l’époque. Néanmoins, la direction ne s’inquiète pas plus que ça de l’avenir du club durant l’été 1995. Et pour cause : l’un des promus qui a gagné sportivement sa place en D2, Épinal, se voit refuser l’accès par la DNCG. C’est là que le Stade briochin peut se sentir floué une première fois, car le SA Épinal finit quand même par obtenir gain de cause grâce au soutien du maire de la ville, le très influent Philippe Séguin… « On pensait vraiment être repêché et voilà qu’on est finalement rétrogradés. On avait fait un recrutement de D2 et on se retrouve en National, sans les droits TV, mais avec les frais de déplacement et les salaires à payer. C’est là que le trou financier a commencé à se creuser » , situe Yannick Le Saux. Des pointures de l’époque comme Didier Monczuk, José Bray ou Hervé Rollain débarquent, ce qui a comme conséquence positive de faire remonter immédiatement le club en D2, mais également de plonger son bilan comptable dans le négatif… Sans qu’ils le sachent, les joueurs briochins, encore renforcés de quelques éléments à l’intersaison, démarrent donc l’exercice 96/97 sur un navire déjà à la dérive et devenu incontrôlable financièrement.

Le sort du club statué par un proche de Le Graët…


« La première fois qu’on apprend qu’il y avait un problème de cet ordre, je me souviens qu’on jouait un match au Red Star, en décembre ou janvier » , rembobine Yannick Le Saux. Son coéquipier de l’époque Pierre-Yves David, revenu dans sa ville de naissance l’été précédent, se montre plus précis : « On avait été convoqué par le président Serge Rouxel qui nous avait proposé une réduction de 10% de nos salaires à cause de soucis financiers. Après, c’est allé très vite… » Serge Rouxel démissionne en février (N.B. : l’homme refera parler de lui en 2008, condamné à 3 ans d’emprisonnement, dont 30 mois avec sursis pour abus de confiance et détournement d’argent dans le cadre de son activité professionnelle d’agent d’assurances). Les difficultés du club alertent les collectivités locales – ville et département – qui subventionnent à hauteur de 3 millions de francs sur les 15 millions de budget. L’audit lancé alors estime à 7 millions de francs le déficit du club. Son statut professionnel est désormais entre les mains du tribunal de commerce de Saint-Brieuc présidé par Gérard Le Bourhis, ancien président du club dans les années 80 et un très proche de Noël Le Graët, l’incontournable homme fort de Guingamp et à l’époque président de la Ligue. Le Bourhis entrera d’ailleurs quelques années après dans le board du club voisin… Dès lors, l’impartialité du dossier est remise en cause dans les rangs briochins sur fond de « guerre de clochers » avec le voisin guingampais, comme le qualifie Yannick Le Saux. « La personne qui devait initialement statuer sur le sort du club auprès du tribunal de commerce a été retirée pour une filiation avec un kiné du club » , croit savoir Pierre-Yves David, qui a le sentiment qu’on s’est débarrassé du Stade briochin un peu vite : « La décision a été prise en 72h. Le mardi matin, on apprenait que les instances allaient statuer, le jeudi c’était fini. Quand une entreprise de 25 à 30 salariés est en difficulté, tu lui donnes généralement un peu plus de trois jours pour essayer de se refaire… »

Des joueurs qui font leurs maillots eux-mêmes


L’actuel entraîneur de Saint-Malo l’a d’autant plus mauvaise que joueurs et bénévoles de l’époque s’étaient démenés pour essayer de trouver assez de sous pour finir une saison qui, sportivement, se passait très bien avec un maintien tranquille en vue. « Il y a juste eu les deux ou trois derniers matchs où c’était vraiment difficile, car tout le monde quittait le navire, y compris le sponsor maillot. Je me souviens du dernier match (le 21 mars 1997 contre Louhans-Cuiseaux, ndlr), on a fait nos maillots nous-mêmes, les joueurs, en récupérant un vieux jeu de maillots vierges et en marquant "Saint-Brieuc j’y crois" à la place du sponsor. C’était fort… On s’est aussi servi de la caisse des joueurs pour payer nous-mêmes les salaires des joueurs qui avaient un contrat jeune et qui n’étaient pas pris en charge par le liquidateur judiciaire. » Parmi ces quelques jeunes qui ont bénéficié de la solidarité de leurs aînés de vestiaire, il y a Guillaume Allanou, l’actuel président du club, qui reconnaît que « peut-être est-ce à ce moment qu’est né le désir d’être dirigeant un jour » . Il l’a été dès 2009, jeune président trentenaire venu à la rescousse d’un club tombé très bas après cette perte brutale du statut pro en mars 1997, laissant les autres formations de D2 disputer les 11 journées restantes sans lui et obligeant les joueurs de l’effectif à trouver d’autres employeurs (le Red Star pour Le Saux, Cherbourg seulement à compter de la saison suivante pour David, tandis que certains n’ont plus jamais eu l’opportunité de signer un contrat pro, dont Allanou).

« On ne fera jamais de cadeau au Stade briochin »


Depuis 2011, sous l’impulsion de l’entraîneur Sylvain Didot (frère de), le Stade briochin a réamorcé sa marche en avant, depuis la DSE (7e division) jusqu’au CFA2, son niveau actuel. « On est sur une belle dynamique, il ne faut pas s’arrêter là, juge avec optimisme le président. On peut viser le CFA. Le National ça reste à voir, ce championnat est un mouroir pour beaucoup de clubs… Il ne vaut mieux pas s’y attarder. » Tourné vers l’avenir, il ne se dit « nullement nostalgique » , même s’il reconnaît que le passé lui évoque « un énorme sentiment de gâchis » . Des rancœurs aussi ? « Non, désormais, c’est le passé. Guingamp est légitime à représenter le football costarmoricain et le restera. Ce que fait ce club est vraiment top, mais on peut coexister, comme Vannes l’a fait à une époque avec Lorient dans le Morbihan. » Il n’y a « aucune animosité » non plus de la part de Yannick Le Saux : « La suite de l’histoire a donné raison à Guingamp, qui s’est donné les moyens de réussir au plus haut niveau. Saint-Brieuc n’aurait jamais pu faire aussi bien. C’est un club associatif. » Un club qui a mal géré son passage dans le monde professionnel, le payant très cher. Et lorsqu’on évoque avec Pierre-Yves David la décision de la FFF les jours derniers de finalement annuler la diffusion télé prévue pour ce match de gala au stade Fred-Aubert à cause d’un terrain pas assez large d’un mètre pour les caméras, Pierre-Yves David sourit jaune (à liseré bleu) : « On ne fera jamais de cadeau au Stade briochin. »



Par Régis Delanoë
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Dans cet article

suaudeau fcn Niveau : DHR
merci pour cet article régis un plaisir à lire pour ma part. je me permets une requête si cela n'a pas été déjà fait je serais pas contre un article sur le sb 29 époque lama ginola guivarc'h. merci
Merci Régis, toujours le meilleur sur le foot breton. Et allez Saint-Malo dans un classique de CFA/CFA2 contre Pontivy
Alain Proviste Niveau : Ligue 1
Message posté par suaudeau fcn
merci pour cet article régis un plaisir à lire pour ma part. je me permets une requête si cela n'a pas été déjà fait je serais pas contre un article sur le sb 29 époque lama ginola guivarc'h. merci


Je plussoie ! Mais y en a déjà eu un y a quelques années (très bon papier d'ailleurs, qui explique notamment comment les joueurs faisaient la fête ensemble après les matchs), qu'on peut lire dans je ne sais plus quel hors-série So Foot.
En tout cas, il y aurait clairement beaucoup de choses à dire sur le Stade Brestois des 80's, avec son président Yvinec un peu fou et mégalo et l'achat de stars à cette époque, comme Roberto Cabanas.
Article qui montre aussi le côté obscur de la réussite guingampaise...qui n'hésitait pas à faire marcher ses appuis pour casser un concurrent
Mais ça tous les guingampois le savent et remet leurs succès en cause (2009,2014)
Hier à 17:48 Le bilan de la saison est en kiosque ! Hier à 17:23 Pamela Anderson et Adil Rami en couple ? 101 Hier à 16:47 Un petit bijou en MLS 3 Hier à 13:36 Trejo de retour au Rayo 17
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Hier à 13:23 Oscar suspendu huit matchs 24 Hier à 11:38 Canal + autorisé à se rapprocher de beIN Sports 43 Hier à 10:40 Zlatan vers Los Angeles ? 37 Hier à 10:28 Parme va passer sous pavillon chinois 35 Hier à 09:11 La panenka d'Alessandrini 17
mercredi 21 juin L'accueil bouillant pour Ménez à Antalyaspor 36 mercredi 21 juin F. Hollande fait la promo d'un tournoi de sixte 26 mercredi 21 juin Walter Samuel va devenir entraîneur-adjoint en Suisse 10 mercredi 21 juin La volée monstrueuse de Bruma 27 mercredi 21 juin Un festival pyrotechnique depuis un immeuble en Coupe d'Algérie 22 mercredi 21 juin Paul Le Guen en route pour Bursaspor 28 mercredi 21 juin Boca Juniors champion grâce à San lorenzo 7 mardi 20 juin Un nouveau rebondissement dans l'affaire de la sextape 79 mardi 20 juin Le rap Depay 25 mardi 20 juin Girard déplore l'arrivée des techniciens étrangers 200 mardi 20 juin Dumas bientôt sélectionneur de la Guinée équatoriale ? 11 lundi 19 juin De la bière à vie pour séduire Cristiano Ronaldo ? 47 lundi 19 juin Infantino se félicite de l'arbitrage vidéo 28 lundi 19 juin Premier match de l'histoire sur le Kilimandjaro 13 lundi 19 juin Les rencontres du premier et du deuxième tours de C1 30 lundi 19 juin La Côte d'Ivoire rend un dernier hommage à Cheick Tioté 2 dimanche 18 juin Le retourné savoureux de Lorenzo Pellegrini 23 dimanche 18 juin Les buts de Cédric et Moreno 1 dimanche 18 juin Quand Oscar provoque une échauffourée sur le terrain 32 dimanche 18 juin L'égalisation de Chicharito contre le Portugal 8 dimanche 18 juin Quaresma ouvre le score face au Mexique 2 dimanche 18 juin L'entraîneur de Huesca met un « front » à son joueur 6 dimanche 18 juin Higuaín annonce à tort le départ de Dani Alves 22 dimanche 18 juin Michy Batshuayi en moonwalk à LA 12 dimanche 18 juin Asensio claque trois buts monstrueux en un match 27 samedi 17 juin Un entraîneur viré pour avoir gagné 25-0 55 samedi 17 juin Parme remonte en Serie B 20 samedi 17 juin L'International Board propose de nouvelles règles de jeu 54 samedi 17 juin L'UEFA lance un guide de prononciation des noms des joueurs 26 vendredi 16 juin Carabao Cup : Charlton hérite de... deux adversaires 10 vendredi 16 juin Ronaldinho lance son hand spinner 68 vendredi 16 juin Un joueur recruté par deux clubs différents 7 vendredi 16 juin Trezeguet claque une volée sous la barre 51 vendredi 16 juin Découvrez BRUT SPORT sur Facebook ! 10 vendredi 16 juin Un club de D9 anglaise sauvé par le crowdfunding 4 jeudi 15 juin Un système de play-offs en Ligue 2 23 jeudi 15 juin Vers la fin des matchs rejoués en Cup ? 19 jeudi 15 juin Le but de fou marqué par le Chicago Fire en US Open Cup 5 jeudi 15 juin Cissé pourrait retrouver les terrains 13 jeudi 15 juin Mbappé et Dembélé : jeunes les plus chers selon le CIES 38 jeudi 15 juin Un club chinois annonce son nouvel entraîneur par un poème 18 jeudi 15 juin La campagne de Monaco avec Henry et Mbappé 54 jeudi 15 juin Quand un défenseur argentin joue avec des aiguilles 19 jeudi 15 juin Reynet, l'iguane et Higuaín 20 mercredi 14 juin Torres joue les mannequins pour Van der Wiel 37 mercredi 14 juin La police dubaïote offre un tour de voiture à Benzema 42 mardi 13 juin Le but d'Ousmane Dembélé qui offre la victoire aux Bleus 2 mardi 13 juin Les trois buts de la première mi-temps mardi 13 juin L'entrée frissonnante des joueurs sur le son d'Oasis 16 mardi 13 juin Usain Bolt devient footballeur... dans PES 38 mardi 13 juin Berizzo officiellement présenté à Séville 5 mardi 13 juin Le Brésil ouvre le score après 10 secondes 7 mardi 13 juin Le bijou d'Insigne avec l'Italie 28 mardi 13 juin Derniers jours : 300€ offerts remboursés en CASH pour parier ! mardi 13 juin Un mort dans une bagarre entre supporters à Cali 10 mardi 13 juin Pronostic France Angleterre : jusqu'à 390€ à gagner sur le match amical des Bleus lundi 12 juin La merveille de Bradley contre le Mexique 11 lundi 12 juin Figo plante un coup franc contre la Roma 17 dimanche 11 juin Pep Guardiola soutient le référendum d'indépendance en Catalogne 58 dimanche 11 juin Des matchs de Premier League à 11h30 ? 28 dimanche 11 juin Infantino n'est pas inquiet pour le Mondial au Qatar 11 dimanche 11 juin Drogba réussit ses débuts avec Phoenix 8 samedi 10 juin Capello en Chine 16 samedi 10 juin Roger Schmidt va signer en Chine 1 samedi 10 juin L'explosion de la télé suédoise 26 vendredi 9 juin L'ouverture du score magnifique de Giroud 13 vendredi 9 juin L'agent de Verratti tacle encore le PSG 77 vendredi 9 juin Le coup franc juninhesque de Guerrero 12 vendredi 9 juin Un footballeur ghanéen en prison pour violences conjugales 8 vendredi 9 juin Tu sais que tu es un Mercatix quand... 15 jeudi 8 juin Benevento décroche sa promotion en Serie A 19 jeudi 8 juin Kurzawa à fond pour les Warriors 48 jeudi 8 juin Un fan de Split en colle une à l'ancien président du Dinamo Zagreb 15 jeudi 8 juin Pronostic Suède France : jusqu'à 445€ à gagner sur le match des Bleus jeudi 8 juin La finale de la C1 2019 se jouera à Madrid ou à Bakou 36 jeudi 8 juin L'ES Sétif sacrée championne d'Algérie 10 jeudi 8 juin Marcelo remet son tatouage à jour 13 jeudi 8 juin Mauro Cetto prend sa retraite 16 mercredi 7 juin Un club tchétchène prend le nom du père du président 20 mercredi 7 juin Un fan de Sheffield en phase terminale grimpe l'Everest 13 mercredi 7 juin Un club américain sponsorisé par un site porno 25 mercredi 7 juin Alexis Sánchez en vieillard pour la Coupe des confédérations 6 mercredi 7 juin L'acte héroïque d'un supporter de Millwall au moment des attentats de Londres 44 mercredi 7 juin Voilà pourquoi Ben Arfa s'entraîne à la plage... mercredi 7 juin Vers des play-offs en Ligue 2 ? 55 mercredi 7 juin Beckham va pouvoir construire son stade de MLS 10 mercredi 7 juin SO FOOT #147 - En kiosque vendredi !! mardi 6 juin Bundesliga : Lewandowski meilleur joueur, Dembélé meilleur espoir 19 mardi 6 juin Le président de la Fédé tchèque démissionne depuis sa prison 2 mardi 6 juin Emery et Zubizarreta vont se rencontrer pour l'Euro 2020 11 mardi 6 juin L'OM vire un jeune de son centre de formation 51 mardi 6 juin La nouvelle vidéo de Ben Arfa 42 lundi 5 juin Quand des caravanes font irruption pendant un match à Angers 12 lundi 5 juin Karim Benzema égale Raymon Kopa, mais... lundi 5 juin La situation diplomatique du Qatar inquiète la FIFA 44 lundi 5 juin Qui est Ederson Moraes, le 2e gardien le plus cher du monde ? lundi 5 juin Quand Nike et CR7 font de la pub pour Adidas 31 lundi 5 juin Boca Juniors file vers le titre 7 lundi 5 juin Gérone monte en Liga 16 dimanche 4 juin Finale Serie B : Carpi accroché par Benevento 8 dimanche 4 juin Mondial 2030 : l'UEFA pousse l'Angleterre à se présenter 11 dimanche 4 juin Suivre SO FOOT sur les réseaux sociaux 1 samedi 3 juin Combien le Real Madrid a dépensé pour gagner la Ligue des champions samedi 3 juin Asensio clôt le débat 3 samedi 3 juin Casemiro et Cristiano mettent le Real en orbite 1 samedi 3 juin Le sublime retourné de Mandžukić pour l'égalisation 5 samedi 3 juin CR7 ouvre le bal 1 samedi 3 juin Le tifo des supporters turinois lors de l'entrée des joueurs 2 samedi 3 juin Les anciens de la Juve à fond derrière les Bianconeri samedi 3 juin Del Piero débarque à Cardiff en roi 2 samedi 3 juin Des ultras parisiens taquinent une hôtesse de l'air 17 samedi 3 juin Buffon pourrait détrôner Maldini ce soir 20