Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 4 Résultats Classements Options
  1. //
  2. //
  3. // Chelsea-Man.U (1-1)

Costa arrache un point à United

Mené pendant plus d'une demi-heure par Manchester United, Chelsea est revenu de l'enfer pour arracher un point grâce à Diego Costa. United stagne, alors que Kurt Zouma, de son côté, est sorti dans les larmes.

Modififié

Chelsea FC 1-1 Manchester United FC

Buts : Diego Costa (90e) pour Chelsea // Lingard (61e) pour Manchester United

C'est une habitude. Bousculé une nouvelle fois, mené pendant plus d'une demi-heure, Chelsea est de nouveau revenu de nulle part ce soir pour arracher un point à Manchester United (1-1) grâce à un but dans les arrêts de jeu de Diego Costa. Un Costa rageur, poissard depuis le début de la rencontre, plein de rage dans un Stamford Bridge toujours imprenable sous le règne de Hiddink. On retiendra cette joie colérique comme les larmes terribles de Kurt Zouma, gravement blessé au genou et sorti sur civière à l'heure de jeu. Manchester United, de son côté, perd des points dans la course à la Ligue des champions et pourrait s'en bouffer les doigts. Et ce, malgré le génie d'un gamin, Jesse Lingard, et la classe de De Gea.

La piqûre et l'anesthésie


Sauf qu'aujourd'hui, à Stamford Bridge, Guus Hiddink est en conquête. Celle d'un premier succès à domicile depuis son retour à Londres. Le bilan du professeur hollandais est plutôt positif, toujours invaincu en un mois et demi, et Chelsea le sait, la pression est plutôt sur les épaules de Manchester United, toujours en course pour le titre selon son entraîneur. Hiddink lance le même onze ayant arraché un point à Watford dans la semaine, Hazard est toujours sur le banc. Du côté de United, Louis van Gaal veut enchaîner après un succès convaincant face à Stoke et garde, lui aussi, les mêmes hommes. Sur le papier, un Chelsea-MU a de la gueule, mais, rapidement, on se rend compte qu'on a bien sous les yeux un match entre un cinquième de Premier League et un treizième. Car d'entrée, Manchester United prend le jeu sous sa direction devant des Blues craintifs et passifs. La troupe de Van Gaal tient le ballon avec près de 70% de possession au quart d'heure de jeu et est proche d'ouvrir le score par Carrick de loin. Chelsea évolue sans liant entre les blocs, miné par un Fàbregas invisible, et est condamné à s'en remettre à un exploit de Courtois devant Martial.


La pression est rouge pendant vingt-cinq minutes, avant que Diego Costa ne sonne la révolte au caractère et d'une frappe trop croisée à la demi-heure de jeu. Emmené par un Willian très remuant pour sa centième représentation en Angleterre, Chelsea endort progressivement United, le pousse aux erreurs techniques et fait reculer des Red Devils jusqu'ici bien en place. Le gamin Borthwick-Jackson galère face à son client brésilien, et Terry est à un coude de faire basculer la rencontre juste avant la pause. Michael Oliver ne bouge pas, Stamford Bridge gronde, alors que Sir Alex Ferguson, présent en tribunes, remonte son imper' face à un spectacle bas de gamme. Qu'on est loin des sommets, alors que le PSG peut se rassurer tranquillement en regardant ces Blues sans saveur.

Les larmes de Zouma, le génie de Lingard


United repart avec ses intentions de départ et reprend le contrôle de la rencontre, alors qu'Hazard commence à s'échauffer. Rooney alerte Courtois de loin une première fois, Martial fait descendre de nouveaux frissons dans le dos des supporters blues sur l'action suivante. On est à l'heure de jeu, Zouma vient de sortir sur une civière, remplacé par Cahill, mis au ban depuis l'arrivée de Hiddink. On repart sur la gauche, Martial accélère, le ballon arrive dans les pieds de Borthwick-Jackson. Et le génie débarque sur Stamford Bridge. Des pieds d'un gamin de 23 ans jusqu'ici peu en vue. Jesse Lingard vient d'ouvrir le score d'un subtil enchaînement et laisse Courtois au sol. Le match vient enfin de se lancer.

Celui des gardiens aussi, car dix minutes plus tard, De Gea va sauver la baraque United à deux reprises, devant Ivanović d'abord et face à Fàbregas ensuite. Comme un mur, alors que Thibaut Courtois maintient de son côté le navire bleu hors du naufrage. Car Chelsea peine défensivement, Branislav Ivanović porte difficilement ses 31 ans devant la vitesse de Martial et Cahill peine à retrouver ses repères aux côtés de Terry. Le dernier quart d'heure ressemble alors à un siège du but mancunien. Eden Hazard montre des choses intéressantes, Willian continue de percuter, et Costa livre une bataille de chiens avec Smalling. Louis van Gaal le sait, il ne peut pas perdre cette rencontre s'il veut rêver de titre, mais encore et toujours, Chelsea. Chelsea et Diego Costa, la rage et l'espoir. Car sur l'une de leurs dernières tentatives, les Blues vont faire tomber De Gea pour décrocher un point de l'honneur. Hiddink maintient son Stamford Bridge invaincu. United, de son côté, peine toujours à enchaîner malgré l'envie. Si proche.

  • Résultats et classement de Premier League

    Par Maxime Brigand
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié


    Dans cet article


    Hier à 12:42 OFFRE SPÉCIALE LIMITÉE : 10€ offerts sans avoir à déposer le moindre centime 1 Hier à 11:41 NOUVEAU : 150€ OFFERTS en CASH chez ParionsSport jusqu'au 14 novembre seulement !
    Partenaires
    Olive & Tom Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Podcast Football Recall Un autre t-shirt de foot est possible MAILLOTS FOOT VINTAGE Tsugi