1. //
  2. //
  3. // Interview Benoît Pedretti

« Correa ne nous a jamais demandé de jouer défensif »

Patron de l'entrejeu de l'AS Nancy-Lorraine, Benoît Pedretti retrouve ce soir l'un de ses terrains de jeu préféré, celui de l'Abbé-Deschamps, où il a connu les joies de la C1. Aux deux tiers du championnat, celui qui ne fait pas tellement ses 35 ans a bien voulu faire le point sur l'opération reconquête des pensionnaires de Marcel-Picot, mais aussi sur Pablo Correa, les terrains synthétiques et le FC Sochaux-Montbéliard.

Modififié
Benoît, en août dernier, tu avais indiqué à So Foot que huit équipes se disputeraient la montée en L1. Aujourd'hui, Auxerre, 8e, chez qui vous vous déplacez pour la 26e journée, n'est qu'à cinq points de la troisième place... Tu as une boule de cristal en fait ?
(Rires) Non, j’ai juste pensé aux équipes du haut de tableau, qui ont un nom et le niveau pour jouer la montée, tout simplement. Je n’aurais peut-être pas parié sur le Red Star en début de saison, mais plutôt sur le Paris FC, qui avait fait un recrutement beaucoup plus large. Mais toutes les équipes qui sont là à deux tiers du championnat vont se battre jusqu’à la fin, c’est certain.

Dans ces huit-là, certaines formations te font-elles plus forte impression que d’autres ?
Non, on ne craint personne. Je pense que Dijon est la mieux armée de toutes ces équipes. Après, on va se battre pour les deux places restantes que vont se disputer les sept autres équipes. Et on fera tout pour être dans les deux.

« À Auxerre, la 3e place, c’est le plus bel exploit sportif que j’aie connu : on n’était pas programmé pour ça »

Revenir à Auxerre, vendredi, avec qui tu t'es bien refait la cerise après tes saisons marseillaises et lyonnaises, ça a un goût particulier pour toi ?
Oui, ça fait toujours plaisir, c’est bien de revoir les gens du club qui sont toujours là, les supporters aussi. Ces cinq années là-bas se sont super bien passées, donc je suis heureux d’y revenir. J’ai toujours un peu de contacts sur place, que ce soit dans le foot ou en dehors, donc c’est toujours plaisant de les revoir, de passer du temps avec eux.

Ces années auxerroises, avec la Ligue des champions ou la Ligue Europa, le capitanat, une relation privilégiée avec Jelen, est-ce plus fort que ce que tu as connu à tes débuts à Sochaux ?
Ah, ce n’est pas pareil. C’est vrai qu’à Sochaux, mon club formateur, on était pas mal de jeunes sortis du centre ensemble, donc ça avait une saveur particulière. À Auxerre, la 3e place (en 2009-2010, derrière l’OM et l’OL, ndlr), c’est le plus bel exploit sportif que j’ai connu : on n’était pas programmé pour ça et on a joué à un très haut niveau, avec une grande force collective, ce qui fait que ça s’est très bien passé.


Auxerre est l'une des trois équipes à vous avoir battu cette saison... Crains-tu cette formation ?
Non pas particulièrement, on sait qu’à l’aller, on avait fait un match moyen, eux avaient marqué sur leur seule grosse occasion. Donc non, il n’y a pas de crainte particulière, même si ça reste une bonne équipe, qui revient bien et a de la qualité offensivement.

De ton côté, qu'est-ce qui prédomine en ce moment comme sentiment : le fait que vous ayez une certaine marge d'avance sur la meute avec Dijon ou que vous ayez du mal à enchaîner en 2016 (2V, 3N, 1D) ?
Ni l’un ni l’autre, on fait notre championnat, on sait qu’il nous reste le dernier tiers du championnat à faire. Si on regarde nos résultats sur la phase aller et la phase retour, on est à peu près dans le même tempo, on a pris trois points de moins seulement pour le moment, donc on a grosso modo le même parcours. Là, le seul souci qu’on a, c’est le nombre de blessés ou la météo compliquée sur Nancy. On ne s’est pas entraîné sur l’herbe depuis au moins un mois. C’est un peu plus difficile en ce moment…


Justement, le fait de s’entraîner en permanence sur du synthétique, l’organisme le sent passer ?
Oui, sur les articulations, ça devient plus raide. Et ça explique sans doute en partie le nombre de blessures qu’on accumule depuis deux ou trois semaines. C’est plus dur de travailler, de récupérer et on le paye en match et avec les blessures.

Vous occupez une place sur le podium depuis la 10e journée. Tu vas sûrement jouer la carte de la modestie, mais honnêtement, tu te vois en être délogé avec tes coéquipiers d'ici la 38e journée ? On vous sent armés...
Oui, je pense qu’on a une bonne équipe, on produit du football, on prend beaucoup de plaisir sur le terrain et on espère vraiment rester sur ce podium jusqu’à la fin de l’année. Mais voilà, comme on dit souvent, en football, tout va très vite, et six points, ça peut être vite rattrapé. Il ne faut pas se relâcher, continuer à bosser, aller chercher des points à l’extérieur et gagner à domicile. Mais la route est encore longue.

Vu le chemin déjà accompli, ça serait quand même une déception que de ne pas être dans le bon wagon en fin de saison…
Ah oui complètement, ça serait dur de ne pas atteindre notre objectif en ayant passé autant de temps sur le podium, en produisant du jeu comme on le fait tous les week-ends. Maintenant, le foot reste particulier. On fait un super match contre Metz (2-2), mais on ne ramène qu’un point… Il faut continuer à travailler, on récupérera le gros de notre effectif d’ici deux à trois semaines, donc d’ici là, il faudra limiter les dégâts.


Entre votre coach, N'Dy Assembé, Chrétien, Diakhaté, Muratori, Hadji ou toi, vous êtes un certain nombre à cumuler pas mal de saisons en L1. Ça aide par rapport à la concurrence ?
Par rapport à la concurrence, je ne sais pas, mais dans le vestiaire, on est assez sereins. Même après nos performances un peu moyennes, on est restés tranquilles, parce qu’on sait qu’il y a de la qualité dans le groupe, qu’on bosse bien, et on savait à un moment donné qu’il y aurait une période plus difficile. Donc on garde notre calme, on tâche de rassurer tout le monde et de se concentrer sur les matchs qui arrivent, pas sur ceux qui sont passés.

« Les observateurs sont bien gentils, mais personne n'a misé sur moi à l’intersaison. Je ne le vois pas comme une revanche, je savais de quoi j’étais capable, mais cet été, aucun ne pensait que j’y arriverais »

Parle-nous un peu de la méthode Correa, et de sa particularité, par rapport à tous les coachs que tu as pu connaître...
Il est assez sympa avec les anciens, il nous laisse une grande liberté, nous gérer au quotidien à l’entraînement. Si on a besoin de souffler, il est ouvert au dialogue, donc on peut en discuter, il est vraiment sympa. Avec les plus jeunes, il est plus attentif à ce qui se passe sur ou en dehors du terrain. Et puis c’est un ancien joueur, donc on sent qu’il aime la gagne, il met en place beaucoup de jeu à l’entraînement où c’est important de gagner… Beaucoup de jeu, beaucoup d’enthousiasme et de générosité, c’est un peu ça, sa méthode.

Il y a quelques années, on lui accolait volontiers l’image d’entraîneur résolument défensif, toujours tourné vers le contre avec Nancy. Qu’est-ce que tu en penses maintenant que tu le côtoies ?
Non, en tout cas, il n’a jamais demandé aux latéraux de ne pas dépasser le milieu de terrain, il n’a jamais demandé à l’équipe de jouer défensif, et on le prouve cette année. Après, je pense qu’il fait selon l’équipe qu’il a à disposition. S’il a des joueurs forts défensivement, peut-être qu’il va insister là-dessus. Mais de notre côté, les attaquants peuvent aller où ils veulent. Au milieu de terrain, on profite aussi d’une grande liberté. Peut-être qu’il a vraiment changé, mais je pense surtout qu’il s’adapte au groupe qu’il entraîne.

De ton côté, tu nous avais indiqué que tu continuerais la saison prochaine si tu arrivais à enchaîner les matchs, si les blessures t'épargnaient. Pour le moment, j'imagine que tu touches du bois...
C’est ça, ça se passe plutôt pas mal de ce côté-là, pour le moment. On verra en fin de saison ce qu’il en sera pour prolonger.

« Quand je reviens à Sochaux, je ne suis pas super bien accueilli par les supporters, et encore, je suis gentil. Cet été, j’avais proposé mes services, on m’a refusé. »

Est-ce que le poids des années se fait ressentir dans les efforts à fournir, la récupération, etc ?
C’est un peu plus raide avec des matchs tous les trois jours, c’est aussi pour ça que le coach me gère. Il est rare que je fasse les trois matchs dans la même semaine. C’est comme ça que j’arrive à tenir aussi, en ne poussant pas l’organisme au bord de la rupture. J’ai vu que jusqu’à la fin de saison, il n’y aurait plus de match en semaine, donc c’est plutôt bien pour moi.

Les observateurs de la L2 vantent ta qualité de passe, ta lecture du jeu ou l'apaisement que tu insuffles dans les lignes nancéiennes. Si tu devais faire ton autocritique sur la saison en cours, ça donnerait quoi ?
Pour le moment, c’est plutôt pas mal. Après, ces observateurs sont bien gentils, mais personne n'a misé sur moi à l’intersaison. Je ne le vois pas comme une revanche, je savais de quoi j’étais capable, mais cet été, aucun ne pensait que j’y arriverais. Après, sur ce que je fais, j’ai la chance d’être dans une équipe qui joue au ballon, qui relance de derrière, où on touche beaucoup de ballons au milieu de terrain, où les attaquants font beaucoup d’appels, donc c’est sûr que ma qualité de passe est d’autant plus mise en avant.

Maintenant que tu as du recul sur la vie du club, le fonctionnement, que tu connais les personnes qui font ce club au quotidien, tu te verrais bien finir ta carrière à Nancy ?
Oula… Je ne sais pas, ça ne dépend pas que de moi, déjà. On verra en fin de saison avec le coach et les dirigeants, mais pour le moment, on a déjà un objectif à remplir, et le plus important, c’est déjà de bien finir cette saison.

On parlait de tes années sochaliennes tout à l'heure. Ça te fait de la peine de voir ton club formateur dans le dur en L2 ?
Ça me fait de la peine pour les gens que je connais et qui sont encore là-bas. Après, il fallait s’y attendre avec le changement de propriétaire cet été, qui allait prendre un peu de temps à prendre forme. Ils sont un peu dans le dur, mais ils ont l’effectif pour s’en sortir et un entraîneur de qualité, avec Albert Cartier, qui est un meneur d’hommes qui ne va rien lâcher jusqu’au bout. J’espère que le club va s’en sortir cette année et jouera les premiers rôles l’an prochain.

Dans ce contexte, le Sochaux-Nancy de la 35e journée pourrait être fort en émotion pour toi…
Après, sur le plan émotionnel, ce n’est plus trop ça. Quand je reviens à Sochaux, je ne suis pas super bien accueilli par les supporters, et encore, je suis gentil. Cet été, j’avais proposé mes services, on m’a refusé. Donc émotionnellement, il n’y a plus grand-chose. Si on a besoin d’un ou trois points pour monter à ce moment-là, je n’aurai aucun scrupule à le faire, même contre Sochaux.

Propos recueillis par Arnaud Clément
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Dans cet article

Elcocolonel Niveau : CFA
Franchement faut en finir avec Correa. C'est pas le meilleur des entraîneurs, il a plein de défauts mais regardez Nancy depuis une saison et demie et ça combine bien, ça joue bien. Je suis pas sûr qu'il arriverait à se lâcher autant ailleurs, je dis pas, mais à Nancy en ce moment on peut pas rêver mieux.
Colonel: la réalité va même plus loin que ça sur Correa: c'est un entraîneur qui a TOUJOURS eu de meilleur résultats avc ses équipes que ce à quoi les dites équipes pouvaient prétendre légitimement.

Mais voilà, comme il a eu entre les mains des équipes qui, au vu de leurs effectifs et moyens, seraient meilleures en jouant "défensif" et en contre qu'en faisant beau jeu, les "observateurs" lui ont collé une étiquette débile.

Tout au long de sa carrière ce mec a eu des bons résultats.
"Pedretti? Tafiole!"

J étais sur que qq un l aurait ressorti du placard mais non, à ma grande surprise.

Sinon moi je l aime bien Benoit.
Alain Proviste Niveau : Ligue 1
Note : 1
Ptain j'avais presque oublié que Pedretti jouait encore au foot...
Tottinambour Niveau : District
Je suis pas supporter de Nancy mais faut reconnaître, y'a 7-8 ans, quand ils avaient fini 4ème de ligue 1 puis éliminé en Coupe de l'UEFA le Schalke 04 de... Ozil, Kuranyi et Neuer, ben ça envoyait du bois. Dia, Hadji et je sais plus quel black devant, ça jouait vraiment très bien. Jamais compris cette étiquette défensive qu'on colle à cette équipe depuis 10 ans.
Les étiquettes dans le foot c'est comme Furlan et le "beau jeu", c'est pas toujours vrai. Il faut dire aussi que ces fameux observateurs ne regardent pas souvent les matchs des plus petites équipes.
il y a 2 heures Un crowdfunding pour une équipe de National 3 10 il y a 2 heures Le FC Sochi prend une année sabbatique 5
Hier à 17:48 Le bilan de la saison est en kiosque ! Hier à 17:23 Pamela Anderson et Adil Rami en couple ? 115
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Hier à 16:47 Un petit bijou en MLS 4 Hier à 13:36 Trejo de retour au Rayo 18 Hier à 13:23 Oscar suspendu huit matchs 25 Hier à 11:38 Canal + autorisé à se rapprocher de beIN Sports 43 Hier à 10:40 Zlatan vers Los Angeles ? 38
Hier à 10:28 Parme va passer sous pavillon chinois 35 Hier à 09:11 La panenka d'Alessandrini 17 mercredi 21 juin L'accueil bouillant pour Ménez à Antalyaspor 36 mercredi 21 juin F. Hollande fait la promo d'un tournoi de sixte 26 mercredi 21 juin Walter Samuel va devenir entraîneur-adjoint en Suisse 10 mercredi 21 juin La volée monstrueuse de Bruma 27 mercredi 21 juin Un festival pyrotechnique depuis un immeuble en Coupe d'Algérie 22 mercredi 21 juin Paul Le Guen en route pour Bursaspor 28 mercredi 21 juin Boca Juniors champion grâce à San lorenzo 7 mardi 20 juin Un nouveau rebondissement dans l'affaire de la sextape 79 mardi 20 juin Le rap Depay 25 mardi 20 juin Girard déplore l'arrivée des techniciens étrangers 200 mardi 20 juin Dumas bientôt sélectionneur de la Guinée équatoriale ? 11 lundi 19 juin De la bière à vie pour séduire Cristiano Ronaldo ? 48 lundi 19 juin Infantino se félicite de l'arbitrage vidéo 28 lundi 19 juin Premier match de l'histoire sur le Kilimandjaro 13 lundi 19 juin Les rencontres du premier et du deuxième tours de C1 30 lundi 19 juin La Côte d'Ivoire rend un dernier hommage à Cheick Tioté 2 dimanche 18 juin Le retourné savoureux de Lorenzo Pellegrini 23 dimanche 18 juin Les buts de Cédric et Moreno 1 dimanche 18 juin Quand Oscar provoque une échauffourée sur le terrain 32 dimanche 18 juin L'égalisation de Chicharito contre le Portugal 8 dimanche 18 juin Quaresma ouvre le score face au Mexique 2 dimanche 18 juin L'entraîneur de Huesca met un « front » à son joueur 6 dimanche 18 juin Higuaín annonce à tort le départ de Dani Alves 22 dimanche 18 juin Michy Batshuayi en moonwalk à LA 12 dimanche 18 juin Asensio claque trois buts monstrueux en un match 27 samedi 17 juin Un entraîneur viré pour avoir gagné 25-0 55 samedi 17 juin Parme remonte en Serie B 20 samedi 17 juin L'International Board propose de nouvelles règles de jeu 54 samedi 17 juin L'UEFA lance un guide de prononciation des noms des joueurs 27 vendredi 16 juin Carabao Cup : Charlton hérite de... deux adversaires 10 vendredi 16 juin Ronaldinho lance son hand spinner 68 vendredi 16 juin Un joueur recruté par deux clubs différents 7 vendredi 16 juin Trezeguet claque une volée sous la barre 51 vendredi 16 juin Découvrez BRUT SPORT sur Facebook ! 10 vendredi 16 juin Un club de D9 anglaise sauvé par le crowdfunding 4 jeudi 15 juin Un système de play-offs en Ligue 2 23 jeudi 15 juin Vers la fin des matchs rejoués en Cup ? 19 jeudi 15 juin Le but de fou marqué par le Chicago Fire en US Open Cup 5 jeudi 15 juin Cissé pourrait retrouver les terrains 13 jeudi 15 juin Mbappé et Dembélé : jeunes les plus chers selon le CIES 38 jeudi 15 juin Un club chinois annonce son nouvel entraîneur par un poème 18 jeudi 15 juin La campagne de Monaco avec Henry et Mbappé 54 jeudi 15 juin Quand un défenseur argentin joue avec des aiguilles 19 jeudi 15 juin Reynet, l'iguane et Higuaín 20 mercredi 14 juin Torres joue les mannequins pour Van der Wiel 37 mercredi 14 juin La police dubaïote offre un tour de voiture à Benzema 42 mardi 13 juin Le but d'Ousmane Dembélé qui offre la victoire aux Bleus 2 mardi 13 juin Les trois buts de la première mi-temps mardi 13 juin L'entrée frissonnante des joueurs sur le son d'Oasis 16 mardi 13 juin Usain Bolt devient footballeur... dans PES 38 mardi 13 juin Berizzo officiellement présenté à Séville 5 mardi 13 juin Le Brésil ouvre le score après 10 secondes 7 mardi 13 juin Le bijou d'Insigne avec l'Italie 28 mardi 13 juin Derniers jours : 300€ offerts remboursés en CASH pour parier ! mardi 13 juin Un mort dans une bagarre entre supporters à Cali 10 mardi 13 juin Pronostic France Angleterre : jusqu'à 390€ à gagner sur le match amical des Bleus lundi 12 juin La merveille de Bradley contre le Mexique 11 lundi 12 juin Figo plante un coup franc contre la Roma 17 dimanche 11 juin Pep Guardiola soutient le référendum d'indépendance en Catalogne 58 dimanche 11 juin Des matchs de Premier League à 11h30 ? 28 dimanche 11 juin Infantino n'est pas inquiet pour le Mondial au Qatar 11 dimanche 11 juin Drogba réussit ses débuts avec Phoenix 8 samedi 10 juin Capello en Chine 16 samedi 10 juin Roger Schmidt va signer en Chine 1 samedi 10 juin L'explosion de la télé suédoise 26 vendredi 9 juin L'ouverture du score magnifique de Giroud 13 vendredi 9 juin L'agent de Verratti tacle encore le PSG 77 vendredi 9 juin Le coup franc juninhesque de Guerrero 12 vendredi 9 juin Un footballeur ghanéen en prison pour violences conjugales 8 vendredi 9 juin Tu sais que tu es un Mercatix quand... 15 jeudi 8 juin Benevento décroche sa promotion en Serie A 19 jeudi 8 juin Kurzawa à fond pour les Warriors 48 jeudi 8 juin Un fan de Split en colle une à l'ancien président du Dinamo Zagreb 15 jeudi 8 juin Pronostic Suède France : jusqu'à 445€ à gagner sur le match des Bleus jeudi 8 juin La finale de la C1 2019 se jouera à Madrid ou à Bakou 36 jeudi 8 juin L'ES Sétif sacrée championne d'Algérie 10 jeudi 8 juin Marcelo remet son tatouage à jour 13 jeudi 8 juin Mauro Cetto prend sa retraite 16 mercredi 7 juin Un club tchétchène prend le nom du père du président 20 mercredi 7 juin Un fan de Sheffield en phase terminale grimpe l'Everest 13 mercredi 7 juin Un club américain sponsorisé par un site porno 25 mercredi 7 juin Alexis Sánchez en vieillard pour la Coupe des confédérations 6 mercredi 7 juin L'acte héroïque d'un supporter de Millwall au moment des attentats de Londres 44 mercredi 7 juin Voilà pourquoi Ben Arfa s'entraîne à la plage... mercredi 7 juin Vers des play-offs en Ligue 2 ? 55 mercredi 7 juin Beckham va pouvoir construire son stade de MLS 10 mercredi 7 juin SO FOOT #147 - En kiosque vendredi !! mardi 6 juin Bundesliga : Lewandowski meilleur joueur, Dembélé meilleur espoir 19 mardi 6 juin Le président de la Fédé tchèque démissionne depuis sa prison 2 mardi 6 juin Emery et Zubizarreta vont se rencontrer pour l'Euro 2020 11 mardi 6 juin L'OM vire un jeune de son centre de formation 51 mardi 6 juin La nouvelle vidéo de Ben Arfa 42 lundi 5 juin Quand des caravanes font irruption pendant un match à Angers 12 lundi 5 juin Karim Benzema égale Raymon Kopa, mais... lundi 5 juin La situation diplomatique du Qatar inquiète la FIFA 44 lundi 5 juin Qui est Ederson Moraes, le 2e gardien le plus cher du monde ? lundi 5 juin Quand Nike et CR7 font de la pub pour Adidas 31 lundi 5 juin Boca Juniors file vers le titre 7 lundi 5 juin Gérone monte en Liga 16 dimanche 4 juin Finale Serie B : Carpi accroché par Benevento 8 dimanche 4 juin Mondial 2030 : l'UEFA pousse l'Angleterre à se présenter 11 dimanche 4 juin Suivre SO FOOT sur les réseaux sociaux 1 samedi 3 juin Combien le Real Madrid a dépensé pour gagner la Ligue des champions samedi 3 juin Asensio clôt le débat 3 samedi 3 juin Casemiro et Cristiano mettent le Real en orbite 1 samedi 3 juin Le sublime retourné de Mandžukić pour l'égalisation 5 samedi 3 juin CR7 ouvre le bal 1 samedi 3 juin Le tifo des supporters turinois lors de l'entrée des joueurs 2 samedi 3 juin Les anciens de la Juve à fond derrière les Bianconeri samedi 3 juin Del Piero débarque à Cardiff en roi 2 samedi 3 juin Des ultras parisiens taquinent une hôtesse de l'air 17