Correa, deux fois

Modififié
0 0
Pablo Correa n'est pas coutumier des règles de bienséance lorsque les décisions arbitrales lui sont défavorables. Et samedi, à Bordeaux (1-2), elles l'ont été. Pourtant, le coach lorrain est resté zen. Enfin presque.



«  Je ne vais pas me mettre à pleurer pour ça. Ça va être difficile à digérer, mais il faut se dire que ça ne s'arrête pas là... Il faut lever la tête et repartir, en espérant que ça ne se reproduise plus » , a concédé le technicien, sur le mode politiquement correct. Quant à la version originale, en off : « Je ne peux rien dire par rapport aux homosexuels, mais c'est la deuxième fois que je me fais enc... à Bordeaux. »

Voilà, c'est comme ça qu'on t'aime, Pablo.



LB
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Aucun commentaire sur cet article.
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Article suivant
La Lazio reprend la tête
0 0