En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 8 Résultats Classements Options

Corentin Tolisso, jeune et joli

À 21 ans seulement, Corentin Tolisso débute sa deuxième saison en tant que titulaire à l'Olympique lyonnais. Moins médiatique que Fekir, Lacazette ou Lopes, il est pourtant aujourd'hui l'indéboulonnable de l'entrejeu lyonnais.

Modififié
Le regard haut, Corentin ouvre le pied. L'angle de frappe est parfait. Le tout consiste à soulever légèrement le ballon tout en gardant un maximum de puissance, et ça, le gamin sait faire. But. Ce jour-là, contre l'Olympique lyonnais, Tolisso en marquera trois. Gérard Garnier, son entraîneur de l'époque au FC du Pays de l'Arbresle, se souvient avec précision de ce moment particulier : « Ce jour-là, Corentin me fait un truc… On était dans la poule de l'OL en élite, et sur ce match, j'avais jamais vu ça de ma vie. On fait 4-4 en se faisant égaliser à la dernière minute. À notre niveau, c'était du jamais-vu. » Depuis ce jour, l'OL décide de suivre le petit brun. Les appels du pied sont réguliers, mais coach Garnier veille au grain : « Je leur disais à Lyon : "De toute façon, c'est vous qui l'aurez, y a pas de mystère. Pas la peine de le changer tout de suite." » Et en 2007, bingo. Tolisso devient gone, comme prévu. Un destin que tous ceux qui l'ont connu avaient vu venir… avant d'aller chercher encore plus haut.

Un cadeau plus qu'une surprise


Comme beaucoup de ses semblables, Corentin a été attiré par le ballon dès son plus jeune âge. « Il s'est mis au football très jeune, dès qu'il a appris à marcher en fait. C'est surtout à Thizy qu'il a commencé à jouer au football. Il avait six ans quand il a rejoint son premier club » , raconte Vincent, son papa, ancien footballeur et entraîneur au niveau régional. Avant les clubs, les championnats et les entraînements, Corentin fait ses gammes à la maison. « Il n'y avait pas de petit terrain dans la ville, mais nous, on avait une grande maison avec un très grand jardin, il y avait de quoi s'amuser ! Quand il revenait de l'école, il prenait son ballon, il allait dehors et il jonglait, il tapait, il jouait. C'est surtout à la maison qu'il a fait ses gammes » , se souvient son père, qui reconnaît avoir gardé un œil très attentif sur les progrès de son fils, sans toutefois s'enflammer. Une humilité qu'il a enseignée à son fils, et dont il est persuadé aujourd'hui qu'elle l'a aidé à atteindre les sommets du football français : « Je n'aurais jamais cru que mon gamin allait jouer la Ligue des champions. Si on m'avait dit ça, j'aurais dit : "Vous êtes fous, vous êtes cons !" Il s'est donné les moyens, il a bossé, il a été humble. Je suis fier de lui. »

L'ascension fulgurante du gamin de Tarare jusqu'à l'Olympique lyonnais n'a surpris personne d'autre que papa. Même pour son premier entraîneur au Stade Amplepluisien, Laurent Vidican, le talent du petit garçon laissait présager de grandes choses : « Il n'avait pas du tout la grosse tête, alors que c'était déjà un excellent joueur. L'Olympique lyonnais l'a détecté quand il était en U8, c'est vous dire. » Plus les années passaient, moins les encadrants du jeune Corentin doutaient. Pour Gérard Garnier, qui l'a connu à l'Arbresle entre 10 ans et 13 ans, « Corentin était un surdoué » . Aujourd'hui, il se souvient de ces moments partagés avec un futur grand, non sans une pointe de nostalgie dans la voix : « Je note tous mes garçons depuis une une trentaine d'années, comme les pros, à chaque match. Mais je ne leur donne pas les notes, hein, ça c'est pour moi. Il y a la note, le commentaire et un tas de choses… Je note les gamins sur 10, sachant qu'un 6/10 c'est déjà pas trop mal, je suis assez sévère (rires). Je vais vous donner ses notes de la saison 2005-2006 : 9 - 9 - 6 - 7 - 9 - 8 - 6 - 9 - 6 - 8 - 8 - 8 - 6 - 8, vous voyez le niveau du joueur ! » Des joueurs comme ça, Gérard sait qu'il n'en entraînera pas tous les ans. Un goût de l'unique qui laissait forcément présager de grandes choses : « Des 9, j'en mets très rarement. Ses notes, il était dans un autre monde. Et c'est là que vous faites la différence avec les autres joueurs. D'ailleurs, je l'avais dit à son père, et il est venu me voir récemment pour me dire que j'avais eu raison de croire en son fils. » Malgré son tout petit gabarit, Corentin a su compenser, jusqu'à ce qu'il n'ait plus besoin de le faire : « Il faisait partie des joueurs qui peuvent jouer quasiment à n'importe quel poste, mais pour moi, c'était un milieu de terrain. Créatif, remarquable à la finition… offensif malgré tout, même s'il pouvait donner un coup de main défensivement avec ses deux poumons (sic)… » Trois, même.

« L'intelligence dans la vie se traduit toujours sur le terrain »


Des bonnes notes, le petiot en collectionne également à l'école. Dans une moindre mesure, évidemment, mais l'éducation passe au premier plan à la maison. Son père, qui «  voulai(t) qu'il ait son bac » , lui rabâche que « le football, c'est aléatoire. On a plus de chances de réussir dans la vie quand on fait des études  » . Florence Recorbet, sa CPE au collège La Platière de Thizy entre 2005 et 2007, peut en témoigner : Corentin n'est jamais passé par la case « discipline » . « C'était un élève sérieux, appliqué. J'ai trois fils qui jouent au foot, donc je remarquais qu'il jouait très bien dans la cour, mais je n'aurais jamais pu prédire qu'il fasse une telle carrière. » Surtout, la famille pousse. Toujours. Tout le temps. Pour chaque entraînement, c'est 39km en voiture avec le papa, 47 minutes pour les prévisions les plus optimistes. Alors là où certains lâcheraient les cours de sport pour se plonger dans la pratique, Tolisso, lui, apprend à combiner les deux. Équilibre les savoirs. Il a du mal à parler chiffres ? Il apprendra géométrie du terrain : « L'intelligence dans la vie se traduit toujours sur le terrain » , explique aujourd'hui son père. Laurent Vidican abonde : « Un des premiers matchs, il était attaquant à droite. Je m'en souviens comme si c'était hier. Il a évincé deux joueurs et il est parti à droite. Il a repiqué et il a tiré alors qu'il avait un camarade seul au centre. Je lui ai fait remarquer qu'il avait une autre possibilité que la frappe. L'action d'après, il centre et on marque un but ! Il avait tout compris. Pour un entraîneur, c'est fantastique. »

En benjamin, le voilà qui se frotte déjà à Kurt Zouma et Nabil Fekir, alors que ce dernier dribblote du côté de Caluire. « Humble » , « les pieds sur terre » , « la tête sur les épaules » , « remarquable » … les superlatifs ne manquent pas dans la bouche de ceux qui l'ont connu lorsqu'il s'agit de parler Tolisse. Mais pourquoi le gamin ne jouit-il pas d'une reconnaissance à la hauteur de ses compagnons Fekir ou Lacazette ? Parce que plus jeune, certes, mais aussi parce que milieu. Après une blessure au genou à 17 ans qui manque lui coûter sa place au centre de formation rhodanien, le gamin se stabilise en défense, puis au cœur du jeu. Perfectionniste, jusqu'au bout. Lorsqu'il recroise, « il n'y a pas longtemps » , la route de Gérard Garnier, ce dernier lui ouvre son carnet de notes défendu : « Un jour de la saison 2004-2005, il avait eu un 4. Il m'a dit : "Oh, ressors-moi le 4 et lis-moi le commentaire !" Alors je lui ai relu, c'était fabuleux. »

L'équipe de France en ligne de mire


Outre son intelligence de jeu, sa qualité de passe et son endurance, la qualité première de Corentin Tolisso, c'est son âge. À 21 ans seulement, son papa l'assure, « il a une marge de progression énorme » . Et selon lui, Corentin est indéniablement amené à progresser vers un jeu plus offensif : « Il prend de plus en plus d'assurance balle aux pieds. Il va finir par faire du dégât, j'en suis certain. C'est son évolution logique, il va finir par devenir milieu offensif. Il s'est révélé l'année passée et maintenant il emmagasine de la confiance. » Et ce ne sera pas sans déplaire à monsieur Vidican, son entraîneur à Amplepluis, qui regrette un peu le bon vieux temps du Corentin attaquant dans son club. « Je trouve qu'il a perdu de sa qualité de dribble. Il était plus technique avant. Il joue beaucoup en passe et se libère trop facilement du ballon. Je pense que parfois il n'ose pas assez » , explique-t-il aujourd'hui. Ce feeling quant à l'évolution de Corentin est largement partagé par Gérard Garnier : « Je pense qu'il sera au moins milieu offensif. Il fait de plus en plus de passes décisives, il marque quelques buts… Ça va changer. C'est un créateur. »

À ce poste ou à un autre – Corentin pouvant compter sur sa polyvalence, lui qui a déjà occupé plusieurs postes à l'Olympique lyonnais –, le jeune Tolisso attend patiemment que s'ouvrent les portes de l'équipe de France A. « Gérard m'a dit un jour : "Vincent, ton fils, c'est l'avenir de l'équipe de France." Ce n'est pas encore l'heure, mais j'espère que mon gamin continuera à évoluer comme ça jusqu'à l'équipe de France » , raconte son papa. Déjà plusieurs fois sélectionné avec l'équipe de France Espoirs, tous ses proches ont espoir de le voir un jour honorer une sélection avec l'équipe première. Sans aucun doute très bien conseillé, Corentin ne doit surtout pas changer. « Moi, je le vois bien jouer en équipe de France un jour. C'est un gamin qui est resté humble et c'est super, ça lui servira » , explique monsieur Vidican. Et ce n'est pas papa Vincent qui dira le contraire. « Vous savez mon gamin, c'est quelqu'un d'humble et de discret. S'il joue au football, c'est avant tout pour son plaisir personnel, pas pour qu'on parle de lui. On parle moins des joueurs de l'ombre comme lui, mais franchement, ça ne me dérange pas, bien au contraire. L'humilité avant tout. C'est une qualité qu'il faut garder le plus longtemps possible. »

Par Gabriel Cnudde & Théo Denmat
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



Hier à 16:10 216€ à gagner avec Dortmund, Man City - Naples & Real - Tottenham Hier à 15:16 C1/C3 : 100€ offerts pour miser chez BetStars ! 1
Hier à 16:00 Taarabt met fin à trois ans de disette 13 Hier à 14:18 Un joueur de Xanthi (Grèce) sanctionné à cause de la mousse 1 Hier à 12:46 Kaká a joué son dernier match à Orlando 11
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Hier à 11:44 Un match retardé à cause des confettis 3 Hier à 10:44 Une équipe de D3 argentine déguisée en Lionel Messi 6 Hier à 08:04 Le missile de Guedes avec Valence 20 dimanche 15 octobre Alessandrini nommé pour le trophée du meilleur nouveau venu en MLS 13 dimanche 15 octobre Un match de foot suivi d'un match de rugby sur le même terrain 9 dimanche 15 octobre Pronostic Inter - Milan AC : 431€ à gagner sur le derby ! samedi 14 octobre L'incroyable raté de Mateta 5 samedi 14 octobre Martin Palermo est champion du monde ! (via Brut Sport) samedi 14 octobre Un club de migrants en Andalousie 3 vendredi 13 octobre Découvrez le mini-foot ! (via Brut Sport) vendredi 13 octobre Derby County clashe Nottingham avec un freestyle de rap 4 vendredi 13 octobre Billericay Town FC (D7 Anglaise) recrute deux SDF 4 vendredi 13 octobre À Brescia, les joueurs interrompent l'entraînement pour éviter un PV 1 jeudi 12 octobre Éric Cantona va chanter du Disney 28 jeudi 12 octobre Le Récap "Semaine Internationale" de la #SOFOOTLIGUE 1 jeudi 12 octobre Villarreal s’attaque aux pigeons 20 jeudi 12 octobre Une équipe éliminée sur tapis vert à cause de ses numéros de maillots 16 jeudi 12 octobre Une séance de tirs au but jouée trois semaines après la prolongation 5 mercredi 11 octobre Le Dynamo Dresde ressort son maillot anti-raciste 22 mercredi 11 octobre La voisine avait planqué 186 ballons 47 mercredi 11 octobre L'improbable dégagement en touche d'un remplaçant du Panama 12 mercredi 11 octobre Le feu d'artifice des supporters bosniens 3 mardi 10 octobre George Weah, président du Liberia ? (via Brut Sport) lundi 9 octobre Mondial 2018 : La folie dans les rues du Caire (via Brut Sport) lundi 9 octobre Ballon d'or : la liste des 30 nommés 84 lundi 9 octobre 245€ à gagner avec France-Bélarus & Lettonie-Andorre lundi 9 octobre Quand le pays de Galles foire sa photo d’avant-match 13 lundi 9 octobre Le caramel de quarante mètres d'une joueuse de l'OL 19 lundi 9 octobre Raté incroyable en D4 néerlandaise 6 lundi 9 octobre Ballon d’or : Kane et Lewandowski sont bien là 15 lundi 9 octobre Pronostic France Bélarus : 670€ à gagner sur le match des Bleus ! 1 lundi 9 octobre Ballon d’or : Suárez, Coutinho et Mertens y sont aussi 24 lundi 9 octobre Paraguay : match interrompu pour violences après huit minutes 3 lundi 9 octobre 12 matchs de suspension pour avoir critiqué le district de Moselle 8 dimanche 8 octobre 35 Hollandais font le déplacement pour voir un match de D6 anglaise 6 dimanche 8 octobre La FIFA veut reformer les trêves internationales 20 samedi 7 octobre Une blessure affreuse en Argentine 9 samedi 7 octobre U17 : des IRM pour contrôler l'âge des joueurs 13 samedi 7 octobre QPR a créé un groupe de supporters LGBT 117 vendredi 6 octobre Un nouveau rapport accable l'organisation du mondial au Qatar 42 vendredi 6 octobre Quand des supporters anglais marquent avec un avion en papier 8 jeudi 5 octobre 267€ à gagner avec Bulgarie-France, la Suisse & Iles Féroé-Lettonie jeudi 5 octobre 545€ à gagner sur Bulgarie France ! jeudi 5 octobre 190 Millions d'€ à gagner ce vendredi à l'Euro Millions !!! jeudi 5 octobre Mondial 2018 : la mise en place de la VAR remise en cause 6 mercredi 4 octobre Ivre, Alex Morgan se fait virer de Disney World 39 mercredi 4 octobre Le gardien prend un but gag, les supporters envahissent le terrain 6 mercredi 4 octobre Une équipe espagnole intégralement formée de Sud-Coréens 15 mardi 3 octobre Un triplé dont deux ciseaux en D2 Suisse 3 mardi 3 octobre Emmanuel Eboué fait taire la rumeur VIH 9 mardi 3 octobre Victime d’un malaise cardiaque, il prolonge son contrat 3 mardi 3 octobre Ribéry a payé le salaire de son frère à Bayonne 29 mardi 3 octobre Des fans en colère parce que leur équipe gagne 10 mardi 3 octobre La terrible faute sur Renato Civelli 2 lundi 2 octobre Rocket League dans la vraie vie (via Brut Sport) lundi 2 octobre Emmanuel Eboué atteint de graves problèmes sanguins 21 lundi 2 octobre Les funérailles du club de Modène organisées par ses supporters 12 lundi 2 octobre 190 Millions d'€ à gagner ce mardi à l'Euro Millions !!! 1 lundi 2 octobre Gignac collecte 241 000 euros pour une fillette atteinte d'une tumeur 4 dimanche 1er octobre Le tifo « Dikkenek » des ultras d'Anderlecht 32 dimanche 1er octobre Il envoie un coup de boule à son coéquipier en plein match 2 dimanche 1er octobre Le ciseau d'Haller 1 samedi 30 septembre Villas-Boas suspendu huit matchs 1 samedi 30 septembre Un club de D6 allemande sponsorisé par une actrice porno 26 samedi 30 septembre Scolari veut envoyer Ancelotti en Chine 4 samedi 30 septembre Le plan machiavélique de Lucas Digne (via Brut Sport) vendredi 29 septembre Le licenciement d’Ancelotti provoqué par cinq joueurs 70 vendredi 29 septembre L'Ukip accusé d'avoir plagié le logo de la Premier League 19 vendredi 29 septembre Griezmann va publier des romans 50 vendredi 29 septembre Le mode "foot en salle" à FIFA... (via Brut Sport) jeudi 28 septembre 258€ à gagner avec Arsenal, Lazio & Torino 2 jeudi 28 septembre 177 Millions d'€ à gagner ce vendredi à l'Euro Millions !!! 1 jeudi 28 septembre Le club de Calais n'est plus 14 jeudi 28 septembre Leonardo atterrit à l'Antalyaspor 19 jeudi 28 septembre L'UEFA, le grand gagnant de l'Euro 2016 selon la Cour des comptes 4 jeudi 28 septembre River : Gallardo allume les suspicieux 12 jeudi 28 septembre Tu sais que t'es nul à FIFA quand... (via Brut Sport) mercredi 27 septembre 369€ à gagner avec Milan AC & Zénith mercredi 27 septembre Cassano prêt à sortir de sa retraite ? 7 mercredi 27 septembre Salut nazi pour un coach de D5 allemande 57 mercredi 27 septembre PSG Bayern : 10€ sans dépôt et 260€ à gagner !!! mercredi 27 septembre DERNIER JOUR DE L'OFFRE SPECIALE : 10€ offerts sans dépôt pour parier chez Winamax !!! mardi 26 septembre Gignac encore à la rescousse des Mexicains 12 mardi 26 septembre Remplaçant, il est contrôlé positif 12 mardi 26 septembre Des rituels taoïstes pour relancer l'équipe 2 mardi 26 septembre Xabi Alonso bientôt entraîneur 24 lundi 25 septembre DERNIER JOUR DE L'OFFRE SPECIALE : 10€ offerts sans dépôt pour parier chez Winamax !!! 2 lundi 25 septembre Mathijssen limogé de Larissa onze jours après son arrivée 9 lundi 25 septembre Le Nord-Coréen Han boude les radios 32 lundi 25 septembre Monaco Porto : 10€ offerts sans dépôt pour parier et 320€ à gagner ! lundi 25 septembre Djibril Cissé empile les buts en D3 Suisse 47 lundi 25 septembre L'entraîneur de Valence se claque en célébrant un but 6