En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 18 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // Copa América 2015
  3. // 1re journée
  4. // Bilan

Copa América : les enseignements de la première journée

L'Argentine et la Colombie qui déçoivent, des stars au rendez-vous, des petits venus surprendre les favoris : tels sont les enseignements à tirer de la première journée de la phase de poules de la Copa América.

Modififié
  • L'Argentine de Tata Martino encore en rodage


    Dès son intronisation, l'ancien entraîneur de Newell's Old Boys et du Barça se démarquait de son prédécesseur. L'Argentine de Sabella, triste finaliste du dernier Mondial, deviendrait celle de Tata Martino, bien plus portée sur l'offensive. Les matchs amicaux ont laissé entrevoir ce changement. Martino a gardé l'épine dorsale de l'ère Sabella, et y a ajouté son petit plus : des joueurs capables de tenir et de faire vivre le ballon. Cette Copa América arrive donc à point nommé pour jauger cette Albiceleste. Toujours sélectionné mais souvent blessé, le métronome de Boca, Fernando Gago, a laissé sa place à Banega pour le premier match. De plus, le très précieux Biglia s'est assis sur le banc du stade de La Serena. Face au Paraguay, les Argentins se sont d'abord promenés, avant de sombrer quand ces mêmes joueurs installés par Martino (Pastore et Banega) ont quitté la pelouse. Outre un match nul qui met les coéquipiers de Messi dans une mauvaise posture, les Argentins ont trop souvent montré le visage d'une sélection désordonnée, alors que Martino espère voir celui d'une équipe qui se trouve les yeux fermés. On attend le réveil des troupes argentines ce mardi face à l'Uruguay.

  • Retour sur terre pour la Colombie ?


    On avait quitté James et ses coéquipiers en larmes au Brésil. L'équipe sensation du Mondial avait fait passer un message clair : la Colombie était de retour au premier plan. Logiquement, on attendait une équipe colombienne plutôt favorite face aux modestes Vénézuéliens. Bien que la Vinotinto ait déjoué les plans de José Pékerman, certains secteurs de jeu colombien semblent en eaux troubles. Tout d'abord, la défense centrale composée de Murillo et Zapata est apparue en grande difficulté devant les rushs incessants de Rondón. On se demande déjà comment la défense colombienne va gérer Neymar, ce mercredi à Santiago, dans un match décisif. Le joueur du Milan AC, qui a plus souvent tâté le banc de San Siro que le ballon, a livré une prestation des plus inquiétantes. Son compère, Jeison Murillo, s'est montré plus solide. Problème, les deux centraux choisis par le Profe possèdent les mêmes qualités. Ainsi, la relance (qui autrefois était assurée par le doux pied de Mario Yepes) en prend un coup. Autre souci, les milieux de terrain défensifs (Valencia et Sánchez) n'ont certainement pas la carrure pour remplacer les blessés (et cadres de l'ère Pékerman) que sont Guarín et Aguilar. La situation est cependant loin d'être alarmante : une victoire face au Brésil ouvrirait le chemin des quarts de finale pour la Colombie. Sinon, il y a toujours la place de meilleure troisième. Mais l'on attend bien mieux des Cafeteros.


  • Des stars au rendez-vous


    Jouer et gagner une finale de Ligue des champions, puis briller une semaine plus tard à l'autre bout du monde ? Une formalité pour Leo Messi et Neymar. L'astre argentin est arrivé au Chili après ses compatriotes de la Selección, mais cela ne l'a pas empêché d'éblouir le public de la Serena de son talent. Malgré un marquage permanent (qui l'a d'ailleurs fait sortir de ses gonds), Messi s'est montré décisif sur le premier but, et a transformé le penalty du deux à zéro. Vous l'aurez compris, le numéro dix argentin rate rarement un date. Son compère brésilien au Barça a décidé de battre le Pérou à lui tout seul. Résultat, un but et une passe décisive venue d'une autre planète pour le capitaine de la sélection entraînée par Dunga. Neymar a même montré qu'il n'avait pas retenu la leçon délivrée par les défenseurs de l'Athletic Bilbao lors de la finale de la Coupe du Roi. Le numéro dix brésilien a réussi à placer son fameux double coup du sombrero, avant de se faire plaquer par un défenseur péruvien. Bref, une performance complète. Un peu plus au sud du Chili, à Santiago, Vidal et Sánchez ont aussi répondu présent pour le premier match de poule du pays hôte de cette quarante-quatrième édition de la Copa América. On en redemande.

  • La Copa des petits ?


    En 2011, le Paraguay de Tata Martino avait atteint la finale de la Copa sans gagner un seul match (victoires aux tirs au but lors des deux matchs de la phase finale), avant d'échouer en finale face à l'Uruguay. Aussi, le Venezuela s'était hissé à la troisième place. Cette année, la donne pourrait être la même. Les premiers résultats laissent penser que les petites nations sud-américaines ne sont pas venues pour servir de punching-balls aux gros. Le Paraguay s'est arraché pour obtenir le nul, le Venezuela a calmé les ardeurs colombiennes, et la Jamaïque a failli tenir le match nul face aux hommes du géographe Edinson Cavani. Même le Pérou a emmerdé le Brésil pendant une heure et demie avant de craquer. Finalement, seuls le Mexique et son équipe de coiffeurs sont venus faire de la figuration au Chili. On parie que le deuxième tour nous offrira encore quelques surprises.

  • Le Chili con Bachelet


    C'est une Michelle Bachelet sobre qui s'est présentée à l'Estadio Nacional du Chili. La présidente du pays hôte de la Copa a laissé de côté son maillot de la Roja. Très critiquée, Bachelet se fait discrète : elle a même demandé à ce que les caméras ne la filment pas pendant le match. On la verra cependant reprendre l'hymne chilien a cappella avec les 47 000 âmes qui remplissent le stade dans la froide nuit de Santiago. Les manifestations étudiantes aux abords du stade viennent s'ajouter au difficile moment traversé par Bachelet. Pourtant, à la fin du match d'ouverture face à l'Équateur (2-0), la présidente a imité Angela Merkel et s'est invitée dans le vestiaire de la sélection entraînée par Jorge Sampaoli. Michelle Bachelet y est même allée de son selfie avec les stars de la Roja. Alexis, Vidal, Medel, tous les cadres ont eu le droit à leur photo avec la femme d'État. On ignore si la présidente chilienne est venue parler tactique avec l'entraîneur argentin, ou si elle désirait écouter les sages conseils de Gary Medel pour calmer les ardeurs des étudiants protestataires.




    Par Ruben Curiel, au Chili
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié



    jeudi 21 septembre 288€ à gagner avec Barça, Man City & Lyon 2 jeudi 21 septembre 153 Millions d'€ à gagner ce vendredi à l'Euro Millions ! 1
    Hier à 16:16 Wayne Shaw suspendu deux mois pour avoir mangé une tarte 5
    Partenaires
    Logo FOOT.fr Olive & Tom
    Hier à 15:48 Le jeune fils de Donald Trump rejoint DC United 11 Hier à 14:42 Ronaldinho sait toujours y faire 3 Hier à 14:17 Quand les Ultramarines enflamment Bordeaux 1 Hier à 12:33 Le récap de la #SOFOOTLIGUE 2
    vendredi 22 septembre Le Shanghai Shenhua accuse SFR Sport d’avoir déformé les propos de Tévez 8 vendredi 22 septembre Rolf Fringer agressé physiquement par Christian Constantin 33 vendredi 22 septembre Le but fou d'Enzo Pérez 13 vendredi 22 septembre Le magnifique loupé en D1 roumaine 2 jeudi 21 septembre L'UEFA crée « la Ligue des nations » 102 mercredi 20 septembre Quand les joueurs de Sankt-Pauli chassent des hooligans 5 mercredi 20 septembre Carlos Tévez chambre les footballeurs chinois 56 mercredi 20 septembre Énervé, il fait mine de se masturber 23 mercredi 20 septembre Čeferin espère plus de soutien politique 14 mercredi 20 septembre L'entraîneur d'Antalyaspor prend la porte 17 mercredi 20 septembre Neuchâtel : trois des quatre gardiens absents, un croupier gardera les cages 11 mercredi 20 septembre OFFRE SPÉCIALE - FIFA 18 à 46,99 € seulement ! mercredi 20 septembre La douceur de Slimani 10 mercredi 20 septembre Quand le sponsor de Burnley insulte ses propres joueurs 6 mercredi 20 septembre Paco Jémez était à Mexico lors du séisme 6 mardi 19 septembre Tianjin Quanjian ne veut plus d'Aubameyang 13 mardi 19 septembre Qui es-tu, UEFA League Nations ? 35 mardi 19 septembre Infantino pense que le fair-play financier est un grand succès 39 mardi 19 septembre Un joueur de Majorque sauvé en plein match 4 mardi 19 septembre Mbappé et Dembélé nommés pour le Golden Boy 2017 11 mardi 19 septembre Rafael Márquez reprend l'entraînement 6 mardi 19 septembre Bony chante à sa gloire lors de son bizutage 2 lundi 18 septembre Un joueur assassiné à l'entraînement 24 lundi 18 septembre 341€ à gagner avec l'AS Roma & le Milan AC lundi 18 septembre Lyon-Duchère : club recherche supporters 19 lundi 18 septembre 139 Millions d'€ à gagner ce mardi à l'Euro Millions ! 1 lundi 18 septembre Un site de pari annonce un footballeur décédé comme possible coach de Birmingham 4 lundi 18 septembre Mâcon : il sauve son pote avec des ciseaux 21 dimanche 17 septembre Ligue 1 - 6e journée - Résultats et Classements dimanche 17 septembre Liga - 4e journée - Résultats et Classements dimanche 17 septembre Premier League - 5e journée - Résultats et Classements dimanche 17 septembre Serie A - 4e journée - Résultats et Classements dimanche 17 septembre Bundesliga - 4e journée - Résultas et Classements dimanche 17 septembre Rejoignez SoFoot.com sur Facebook ! dimanche 17 septembre Rejoignez SO FOOT sur Facebook ! dimanche 17 septembre Harry Redknapp remercié par Birmigham City 4 samedi 16 septembre Kurzawa offre son maillot sur le périphérique 18 vendredi 15 septembre 426€ à gagner avec le PSG, Milan AC & Juventus vendredi 15 septembre Un club allemand au tribunal pour défendre ses positions antinazies 25 vendredi 15 septembre Dernier jour : 110€ offerts chez Winamax au lieu de 100€ !!! 1 vendredi 15 septembre Dernier jour : 110€ offerts chez Winamax au lieu de 100€ !!! jeudi 14 septembre 130 Millions d'€ à gagner ce vendredi à l'Euro Millions ! 4 jeudi 14 septembre Deux championnes du monde rejoignent la campagne de Juan Mata 3 jeudi 14 septembre Club América vient en aide aux victimes du tremblement de terre 2 jeudi 14 septembre Villas-Boas va faire l'objet d'une procédure disciplinaire 14 jeudi 14 septembre Vers une Liga Iberica en 2019 ? 29 jeudi 14 septembre Mondial 2018 : Les premiers billets sont en vente 15 jeudi 14 septembre FIFA : Infantino visé par une nouvelle plainte 9 mercredi 13 septembre Villas-Boas accuse son adversaire de sabotage 13 mercredi 13 septembre Tévez en surpoids 32 mercredi 13 septembre Eibar chambre Leganés 4 mercredi 13 septembre Ribéry énervé d'être remplacé 22 mardi 12 septembre 522€ à gagner avec Manchester City & Naples 1 mardi 12 septembre Barcelone, Chelsea et City dévoilent leur maillot third 36 lundi 11 septembre 255€ à gagner avec le PSG & Manchester United lundi 11 septembre C1/C3 : 100€ offerts pour miser chez BetStars ! 1 lundi 11 septembre Nouveau : 300€ offerts en CASH pour parier le cœur léger ! lundi 11 septembre Gignac et Kolodziejczak au secours des sinistrés mexicains 6 lundi 11 septembre Pourquoi faut-il succomber à l’offre Club VIP RueDesJoueurs 3 lundi 11 septembre Le magnifique coup franc de Veretout 7 dimanche 10 septembre Le but impossible de Diamanti 15 dimanche 10 septembre Huntelaar a de beaux restes 11 vendredi 8 septembre 768€ à gagner avec Lyon, Naples & Torino 1 jeudi 7 septembre Le club de Calais en voie de disparition 28 mercredi 6 septembre Čeferin pour un mercato plus court 7 mercredi 6 septembre LIVE : la conférence de présentation de Mbappé 34 mercredi 6 septembre Quand la télé péruvienne s'enflamme... 23 mardi 5 septembre Serge Aurier rend hommage au PSG 34 mardi 5 septembre Bibiana Steinhaus dans le grand bain dès ce week-end 13 mardi 5 septembre Un ticket Beckham-Ronaldo en MLS ? 15 mardi 5 septembre Dele Alli risque une suspension 32 lundi 4 septembre L'Allemagne déroule, l'Angleterre sur la voie royale 32 dimanche 3 septembre Mbappé titulaire avec les Bleus 20 dimanche 3 septembre Alessandrini régale encore Los Angeles 4 dimanche 3 septembre Quand Isco mystifie Verratti 21 samedi 2 septembre Augustin écarté du groupe France espoirs 22 samedi 2 septembre Une ligne d'appel pour les arbitres agressés 2 vendredi 1er septembre Le PSG se dit « surpris » par l'UEFA 89 vendredi 1er septembre L'UEFA ouvre une enquête sur le PSG 105 vendredi 1er septembre Le PSG envoie Guedes s'aguerrir à Valence 23