1. //
  2. // Copa América 2015
  3. // 1re journée
  4. // Bilan

Copa América : les enseignements de la première journée

L'Argentine et la Colombie qui déçoivent, des stars au rendez-vous, des petits venus surprendre les favoris : tels sont les enseignements à tirer de la première journée de la phase de poules de la Copa América.

Modififié
  • L'Argentine de Tata Martino encore en rodage


    Dès son intronisation, l'ancien entraîneur de Newell's Old Boys et du Barça se démarquait de son prédécesseur. L'Argentine de Sabella, triste finaliste du dernier Mondial, deviendrait celle de Tata Martino, bien plus portée sur l'offensive. Les matchs amicaux ont laissé entrevoir ce changement. Martino a gardé l'épine dorsale de l'ère Sabella, et y a ajouté son petit plus : des joueurs capables de tenir et de faire vivre le ballon. Cette Copa América arrive donc à point nommé pour jauger cette Albiceleste. Toujours sélectionné mais souvent blessé, le métronome de Boca, Fernando Gago, a laissé sa place à Banega pour le premier match. De plus, le très précieux Biglia s'est assis sur le banc du stade de La Serena. Face au Paraguay, les Argentins se sont d'abord promenés, avant de sombrer quand ces mêmes joueurs installés par Martino (Pastore et Banega) ont quitté la pelouse. Outre un match nul qui met les coéquipiers de Messi dans une mauvaise posture, les Argentins ont trop souvent montré le visage d'une sélection désordonnée, alors que Martino espère voir celui d'une équipe qui se trouve les yeux fermés. On attend le réveil des troupes argentines ce mardi face à l'Uruguay.

  • Retour sur terre pour la Colombie ?


    On avait quitté James et ses coéquipiers en larmes au Brésil. L'équipe sensation du Mondial avait fait passer un message clair : la Colombie était de retour au premier plan. Logiquement, on attendait une équipe colombienne plutôt favorite face aux modestes Vénézuéliens. Bien que la Vinotinto ait déjoué les plans de José Pékerman, certains secteurs de jeu colombien semblent en eaux troubles. Tout d'abord, la défense centrale composée de Murillo et Zapata est apparue en grande difficulté devant les rushs incessants de Rondón. On se demande déjà comment la défense colombienne va gérer Neymar, ce mercredi à Santiago, dans un match décisif. Le joueur du Milan AC, qui a plus souvent tâté le banc de San Siro que le ballon, a livré une prestation des plus inquiétantes. Son compère, Jeison Murillo, s'est montré plus solide. Problème, les deux centraux choisis par le Profe possèdent les mêmes qualités. Ainsi, la relance (qui autrefois était assurée par le doux pied de Mario Yepes) en prend un coup. Autre souci, les milieux de terrain défensifs (Valencia et Sánchez) n'ont certainement pas la carrure pour remplacer les blessés (et cadres de l'ère Pékerman) que sont Guarín et Aguilar. La situation est cependant loin d'être alarmante : une victoire face au Brésil ouvrirait le chemin des quarts de finale pour la Colombie. Sinon, il y a toujours la place de meilleure troisième. Mais l'on attend bien mieux des Cafeteros.


  • Des stars au rendez-vous


    Jouer et gagner une finale de Ligue des champions, puis briller une semaine plus tard à l'autre bout du monde ? Une formalité pour Leo Messi et Neymar. L'astre argentin est arrivé au Chili après ses compatriotes de la Selección, mais cela ne l'a pas empêché d'éblouir le public de la Serena de son talent. Malgré un marquage permanent (qui l'a d'ailleurs fait sortir de ses gonds), Messi s'est montré décisif sur le premier but, et a transformé le penalty du deux à zéro. Vous l'aurez compris, le numéro dix argentin rate rarement un date. Son compère brésilien au Barça a décidé de battre le Pérou à lui tout seul. Résultat, un but et une passe décisive venue d'une autre planète pour le capitaine de la sélection entraînée par Dunga. Neymar a même montré qu'il n'avait pas retenu la leçon délivrée par les défenseurs de l'Athletic Bilbao lors de la finale de la Coupe du Roi. Le numéro dix brésilien a réussi à placer son fameux double coup du sombrero, avant de se faire plaquer par un défenseur péruvien. Bref, une performance complète. Un peu plus au sud du Chili, à Santiago, Vidal et Sánchez ont aussi répondu présent pour le premier match de poule du pays hôte de cette quarante-quatrième édition de la Copa América. On en redemande.

  • La Copa des petits ?


    En 2011, le Paraguay de Tata Martino avait atteint la finale de la Copa sans gagner un seul match (victoires aux tirs au but lors des deux matchs de la phase finale), avant d'échouer en finale face à l'Uruguay. Aussi, le Venezuela s'était hissé à la troisième place. Cette année, la donne pourrait être la même. Les premiers résultats laissent penser que les petites nations sud-américaines ne sont pas venues pour servir de punching-balls aux gros. Le Paraguay s'est arraché pour obtenir le nul, le Venezuela a calmé les ardeurs colombiennes, et la Jamaïque a failli tenir le match nul face aux hommes du géographe Edinson Cavani. Même le Pérou a emmerdé le Brésil pendant une heure et demie avant de craquer. Finalement, seuls le Mexique et son équipe de coiffeurs sont venus faire de la figuration au Chili. On parie que le deuxième tour nous offrira encore quelques surprises.

  • Le Chili con Bachelet


    C'est une Michelle Bachelet sobre qui s'est présentée à l'Estadio Nacional du Chili. La présidente du pays hôte de la Copa a laissé de côté son maillot de la Roja. Très critiquée, Bachelet se fait discrète : elle a même demandé à ce que les caméras ne la filment pas pendant le match. On la verra cependant reprendre l'hymne chilien a cappella avec les 47 000 âmes qui remplissent le stade dans la froide nuit de Santiago. Les manifestations étudiantes aux abords du stade viennent s'ajouter au difficile moment traversé par Bachelet. Pourtant, à la fin du match d'ouverture face à l'Équateur (2-0), la présidente a imité Angela Merkel et s'est invitée dans le vestiaire de la sélection entraînée par Jorge Sampaoli. Michelle Bachelet y est même allée de son selfie avec les stars de la Roja. Alexis, Vidal, Medel, tous les cadres ont eu le droit à leur photo avec la femme d'État. On ignore si la présidente chilienne est venue parler tactique avec l'entraîneur argentin, ou si elle désirait écouter les sages conseils de Gary Medel pour calmer les ardeurs des étudiants protestataires.




    Par Ruben Curiel, au Chili
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié


    Citron jaune Niveau : Loisir
    L'Uruguay m'a aussi déçu, le nul contre la Jamaique n'aurait pas été volé. Et le Brésil même s'il a eu beaucoup d'occasion m'inquiète, sans Neymar c'est le néant, le milieu est moyen et la défense n'est pas toujours sereine...
    Note : 1
    Et sinon pas un mot sur l'arbitrage qui part en vrille : entre pénos non sifflés, cartons jaunes sortis trop vite, simulations grotesques non sanctionnées et temps additionnel à rallonge...Ça pourrait jouer un rôle déterminant par la suite.

    C'est comme si les instances arbitrales sud-américaines n'apprennent rien des leçons du passé !
    Johanromabatimessi Niveau : Loisir
    Oui on reparle de l'arbitrage anti bresilien du Mexicain hier soir ?
    Les enseignements sont que Neymar da Silva Santos Júnior prouve que en lui laissant la possession du ballon, mais tout le monde d'accord bientôt ballon d'or le petit ;) !
    mercredi 16 août NOUVEAU : 100€ offerts pour miser chez BetStars !
    Hier à 14:37 Valdés lance sa société de production 8 Hier à 13:27 Zlatan à l'affiche d'un jeu vidéo 13
    Partenaires
    Olive & Tom Logo FOOT.fr
    mercredi 16 août Un match arrêté par des jets d'œufs 11
    mercredi 16 août Des lions sur les murs d'un vestiaire 30 mardi 15 août La belle ouverture du score de Liverpool 16 mardi 15 août Macron s'est invité à la Commanderie 30 mardi 15 août Un mercato raccourci en Premier League ? 26 mardi 15 août Gignac donne son nom à un tigre 22 mardi 15 août Déjà un doublé pour Gomis en Turquie 6 lundi 14 août Ribéry défait les lacets de l'arbitre en plein match 42 dimanche 13 août Le premier but de Neymar avec Paris 10 dimanche 13 août La banderole guingampaise pour Neymar 33 dimanche 13 août Gignac claque son premier pion de la saison dimanche 13 août La douceur de Bendtner 11 dimanche 13 août L'expulsion invraisemblable de Kaká 29 samedi 12 août Un joueur expulsé après 39 secondes 3 samedi 12 août Les Farc veulent une équipe professionnelle 23 vendredi 11 août Sneijder présenté à l'Allianz Riviera 11 vendredi 11 août 340€ à gagner avec Bordeaux & Caen-Saint-Etienne vendredi 11 août Watford annonce une recrue via Football Manager 13 vendredi 11 août L'énorme raté de Van Wolfswinkel 6 vendredi 11 août Burnley s'intéresse à De Préville 25 vendredi 11 août Botafogo et le Club Nacional voient rouge en Libertadores 5 vendredi 11 août La photo de Fellaini en street-art à Melbourne 11 jeudi 10 août Un club estonien marque sans avoir touché le ballon 7 mercredi 9 août La drôle de vidéo de présentation de Boudebouz au Betis 9 mercredi 9 août Taye Taiwo s'exile en Suède 23 mercredi 9 août Peux-tu résoudre l'énigme de Geoffrey Jourdren ? (via BRUT SPORT) mercredi 9 août Il se blesse en enjambant un panneau publicitaire 36 mercredi 9 août La mine exceptionnelle de Tierney pour le Celtic 7 mercredi 9 août Et si c'était la saison d'Arsenal ? (via BRUT SPORT) mardi 8 août Patrick Montel s'indigne du transfert de Neymar (via BRUT SPORT) mardi 8 août Maradona est prêt à se battre pour Maduro 61 lundi 7 août Nainggolan, Strootman et Cafu s'essayent au drone challenge 12 lundi 7 août Djourou finalement à Antalyaspor 13 lundi 7 août Ils remboursent leurs supporters après une défaite 8-2 18 lundi 7 août Bricomarché partenaire de la Coupe de la Ligue 83 lundi 7 août David Villa plante un triplé dans le derby new yorkais 4 dimanche 6 août Le PSG aurait dépensé 50 000€ pour illuminer la Tour Eiffel 28 dimanche 6 août Une reprise de volée monumentale en Russie 9 dimanche 6 août Aboubakar Kamara : appelez-le "AK 47" 9 dimanche 6 août Quand Buffon rend hommage à Bolt 32 dimanche 6 août La praline de Drogba 5 samedi 5 août La merveille de Graziano Pellè 28 vendredi 4 août 400€ à gagner avec Neymar meilleur buteur de la Ligue 1 ! 1 vendredi 4 août Le vrai salaire de Neymar au PSG (via BRUT SPORT) jeudi 3 août En direct devant l'hôtel de Neymar à Paris (via BRUT SPORT) jeudi 3 août Comment accueillir Neymar à Paris ? (via BRUT SPORT) jeudi 3 août L'ouverture du score du Videoton contre Bordeaux 2 jeudi 3 août La Premier League interdit les dessins sur ses pelouses 10 jeudi 3 août L'ancien boss de Disney s'offre Portsmouth 14 jeudi 3 août Le Real Madrid accroché par les All-Stars MLS 16 jeudi 3 août Domenech : « Les entraîneurs français ont un déficit d'image » 88 jeudi 3 août La lettre du maire d'Ostende aux supporters de l'OM 69 jeudi 3 août Un tifo du Legia revient sur la révolte de Varsovie 53 jeudi 3 août La franchise MLS de Beckham prend forme 35 jeudi 3 août 200€ à gagner avec PSG & FC Bâle jeudi 3 août Lampard embrasse la carrière de consultant 11 jeudi 3 août Aly Cissokho rejoint un promu turc 18 mercredi 2 août Kylian Mbappé souhaiterait quitter l'AS Monaco 114 mercredi 2 août Le super but collectif qui libère Nice 15 mercredi 2 août Le tifo en l'honneur de Nouri 2 mercredi 2 août Un joueur rémunéré en huile d'olive 39 mercredi 2 août Dundee met en vente son gardien sur Twitter 6 mardi 1er août Schweinsteiger trolle la presse US 7 mardi 1er août Les supporters bâlois s'invitent en conférence de presse 3 mardi 1er août Un cycliste parodie le tweet de Piqué 6 mardi 1er août Nainggolan met un coup de tondeuse à des supporters 5 mardi 1er août Excuse-toi comme Echouafni ! (via BRUT SPORT) mardi 1er août La formule « ABBA » lancée pour les TAB 33 mardi 1er août Klopp répare le micro de Simeone 22 lundi 31 juillet Adu testé en Pologne 26 lundi 31 juillet Les joueurs de Colo-Colo rentrent sur la pelouse avec des chiens 30 lundi 31 juillet "On peut te tuer dans la rue pour un téléphone portable" (via BRUT SPORT) lundi 31 juillet Giovinco claque encore un coup franc 16 lundi 31 juillet Dybala ridiculise Nainggolan 38 dimanche 30 juillet Le plus vieux derby du monde (via BRUT SPORT) dimanche 30 juillet La jolie praline de Kaká 16 dimanche 30 juillet Griezmann en saucisse sur Twitter 15 dimanche 30 juillet L'énorme boulette de la gardienne danoise 19 dimanche 30 juillet Un gardien égalise en dégageant 7 samedi 29 juillet Le derby de Soweto endeuillé 2 samedi 29 juillet Podolski débute par un doublé 5 samedi 29 juillet Laszlo Bölöni oublie le nom d'un joueur recruté la veille 15 samedi 29 juillet Kondogbia inscrit un superbe but... contre son camp 23 vendredi 28 juillet Les frangins dos Santos réunis aux Los Angeles Galaxy 23 vendredi 28 juillet Jermaine Pennant va signer en septième division anglaise 20 vendredi 28 juillet Le fils de Rivaldo claque une mine devant les yeux de son père 8 vendredi 28 juillet Metz veut rapatrier Emmanuel Rivière 27 vendredi 28 juillet Ángel María Villar démissionne de ses postes à la FIFA et l'UEFA 25 vendredi 28 juillet Brandão retrouve Anigo en Grèce 15 jeudi 27 juillet Le triplé de Valère Germain 20 jeudi 27 juillet La boulette de la gardienne portugaise 29 jeudi 27 juillet Bob Bradley va revenir en MLS à Los Angeles FC 2 jeudi 27 juillet Leroy Sané se tatoue son portrait dans le dos 103 mercredi 26 juillet Le Dynamo Kiev et Astana rigolent, Ludogorets et le Celtic font la moue 30 mercredi 26 juillet Les supporters niçois déjà bouillants 2 mercredi 26 juillet Un joueur quitte son club à cause de la croix catholique sur l'écusson 139 mercredi 26 juillet Siniša Mihajlović enquille les lucarnes à l'entraînement 22 mercredi 26 juillet Les fans de San Lorenzo reprennent Despacito (via Brut Sport) mardi 25 juillet Ederson atteint d'un cancer des testicules 67 mardi 25 juillet Marca annonce un accord pour Mbappé au Real Madrid 164 mardi 25 juillet Droit de réponse "Mistral Gagnant" 33 mardi 25 juillet La praline de Castillo au Mexique 4