Conte veut rêver

Modififié
0 9
Dans une interview accordée à la Rai, Antonio Conte s’est voulu optimiste vis-à-vis d’un Euro qui arrive à grands pas.

Le sélectionneur italien, confronté comme Didier Deschamps à une cascade de forfaits importants, s’est montré persuadé d’une chose : « Dans une grande compétition comme celle-ci, il faut avoir dès le début un plan de jeu défini et nous l’avons trouvé. »

L’ancien entraîneur de la Juventus, sur sa lancée, continuait : « Je veux une équipe avec un E majuscule, le collectif devra être plus important que les individualités. Je suis optimiste et je me laisserai rêver. »

Concernant les objectifs, Conte a notamment expliqué à la Rai : « Je ne sais pas si une qualification pour un quart de finale sera considérée comme un succès. Mais je sais que nous pouvons réaliser de grandes surprises.  »

Son 3-5-2 risque d’en embêter plusieurs… AJ
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Dans cet article

ça sent tellement leur victoire de fouine à base de 1-0 ou 0-0, avec un défense de fer et un Buffon héroïque
Thérèse je te retourne Niveau : CFA2
C'est toujours quand on les attend pas qu'ils sont les meilleurs.
Oui. Il peut toujours rêver!
Ravière Pastauré Niveau : National
Beaucoup d'incertitudes sur le niveau de l'Italie.

D'un côté Verratti et Marchisio blessés, les défaites lors des matches amicaux, pas d'attaquant, une poule difficile...

De l'autre, ils n'ont jamais vraiment été performant en amical, un DDR qui semble revenir en forme, l'expérience, et une culture de la gagne.

Je pense qu'il peuvent aller loin, mais selon moi ils devront s'appuyer sur leur point fort : La Défense, avec l'axe Buffon-Chiellini-Barzagli-Bonucci-De Rossi.

Avec les absences de Verratti et Marchisio, la pénurie de buteurs, il sera très dur de créer du jeu.

Enfin, c'est mon avis, peut-être que Conte sera capable de produire du jeu, mais ça me semble compliqué.

Attention à ne pas les enterrer trop vite en tout cas.
ultimo minuto Niveau : DHR
@Elzeard; je ne sais pas quel va être le placement de l'Italie à l'Euro, je ne lis pas (encore) l'avenir, mais ce dont je suis certain, c'est que les équipes de Conte se caractérisent plus par un jeu offensif et agressif, majoritairement en utilisant les couloirs plutôt que par un système défensif et attentiste comme tu sembles le suggérer. Après si, comme ces derniers mois, la nazionale n'arrive pas à transformer les nombreuses occasions qu'elle se procure, c'est une autre histoire.
luigidibiagio Niveau : DHR
Bon petit match hier, ils ont été solides même si ce n'était "que" l'Ecosse en face. La défense est toujours aussi intraitable et le milieu était pas si mauvais: De Rossi, Jorginho, Florenzi et même s'il a beaucoup loupé en mode décisif, Giaccherini faisaient plaisir à voir. Pellè c'est passable mais je lui préfère Zaza qui a beaucoup plus d'envie devant. Par contre Eder c'est toujours aussi dégueulasse.
Compte tenu de leur solidité défensive, et du peu d'espaces que nous recevrons, je pense que c'est une hérésie d'aller mettre Lukaku devant lors du match d'ouverture. Il s'exprime mieux lorsqu'il bénéficie d'espaces et peut jouer dans la profondeur. Et surtout, ça n'a aucun sens d'opposer du physique à une défense aussi solide que Chiellini-Bonucci/Barzagli. Il faut les attaquer sous un autre angle.
Benteke joue mieux en déviation/remise pour nos 3 offensifs, a un plus gros volume de jeu pour l'équipe, et enfin Origi ou Batshuayi sont plus techniques et mobiles, ce qui pourrait ennuyer les vieux briscards.
C'est le genre de match dans lequel Lukaku doit rentrer à la 65ème pour profiter de la fatigue adverse, pas être titulaire!
Totti Chianti Niveau : CFA
 //  10:40  //  Tifoso della AS Rome
Le problème n'est pas tellement de créer du jeu. On arrive à proposer par ci par là. Le problème c'est qu'on a personne devant!
Je ne m'explique toujours pas l'absence d'un Gabbiadini au profit de Eder et compagnie...
Message posté par Totti Chianti
Le problème n'est pas tellement de créer du jeu. On arrive à proposer par ci par là. Le problème c'est qu'on a personne devant!
Je ne m'explique toujours pas l'absence d'un Gabbiadini au profit de Eder et compagnie...


C'est claire, où est Manolo quoi ? Même Berardi ou Desto auraient fait mieux l'affaire qu'Eder…
Le 11 type de l'Italie est pas trop mal, mais par contre des qu'on tourne le regard vers le banc de touche c'est une autre histoire.
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
0 9