1. //
  2. // Juventus Turin

Modififié
2 26
On se souvient qu'Antonio Cassano avait qualifié les Juventini de petits soldats, lors d'une apparition dans l'émission Che tempo che fa sur Raitre. Depuis, on avait donc eu la réaction de Leonardo Bonucci ( « pas des soldats, juste des professionnels » ) ou celle de Conte ( « ceux qui parlent trop ne sont pas compatibles avec la Juve » ). C'est sur cette dernière phrase que Fantantonio a décidé de rebondir, dans une interview accordée à Sport Mediaset :

« Pour les petits soldats, je voulais juste dire qu'ils étaient trop professionnels sous tous les aspects. Ce n'était pas mon intention de les offenser, mais s'ils le prennent comme ça... Amen. J'ai fait beaucoup de cassanete dans ma vie, et pour cela, j'ai été sanctionné. Mais si Conte vient me parler de moralité, lui qui a été sanctionné pour omission de dénonciation, alors pour moi le monde est fini. »

Évidemment, Antonio Conte a répondu, via un communiqué sur le site officiel du club :

« Pour le choix des joueurs de la Juve, on se base sur l'homme, son professionnalisme. J'entends par là : engagement, respect des règles, respect des rôles, attachement au bien commun de l'équipe. Il me semble que M. Cassano n'a jamais démontré ces valeurs. Il n'y a qu'à regarder ses imitations de Capello, les cornes montrées à l'arbitre Rosetti et bien d'autres, comme les anecdotes qu'il raconte dans sa biographie. »

Le duel Juve/Inter continue, donc. AP
Modifié

 //  Tifoso de l'Italie
Pourquoi Conte se justifie avec son communiqué, il perd son temps avec Cassano...
Partenaires
Le kit du supporter Trash Talk basket Vietnam Label
2 26