Conte entraîneur du mois en Angleterre

Modififié
467 5

Antonio Conte a été élu ce vendredi entraîneur du mois en Premier League. Sous les ordres du technicien italien, Chelsea a réalisé un mois d’octobre parfait en championnat, inscrivant onze buts sans en prendre un seul. Les Blues restent sur une série de cinq victoires consécutives. L’ancien sélectionneur de l’Italie succède à Mike Phelan et Jürgen Klopp, élus respectivement en août et septembre.


Un Français a également été distingué pour le mois d'octobre : Dimitri Payet a reçu le trophée du plus beau but, pour son bijou inscrit face à Middlesbrough lors de la 7e journée de championnat.


Comme quoi, il n’y a pas que Guardiola et Mourinho en Angleterre. MA
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Dans cet article

C'est pour vous (les médias) q'il n'y a que Guardiola et Mourinho en Angleterre...
Barton_fink Niveau : DHR
oui, il y a aussi Alan Pardew
RAGNAGNALDO Niveau : DHR
Moi j'aime bien Eddie Howe, mais apparemment c'est plus facile et plus confortable pour les journalistes de donner la parole à ceux qui vomissent, ceux qui pleurent et ceux qui les prennent de haut ...
Note : 1
Il y a surtout Claude Puel les gars, oh! Cloclo bordel!
3 réponses à ce commentaire.
zinczinc78 Niveau : CFA
J'ai eu peur qu'ils le donnent à Klopp à un moment..
RAGNAGNALDO Niveau : DHR
ce ne sera probablement pas pour novembre non plus ... https://mois-sans-tabac.tabac-info-service.fr/
Barton_fink Niveau : DHR
Bien d'accord. 4 victoires 1 nul et 12 buts marqués, ca aurait était du vol ni plus ni moins
2 réponses à ce commentaire.
Voila un Conte qui n'a pas besoin de s'affiner 6 mois avant d’être bon. Sa force c'est son caractère.
Note : 1
Le Conte est bon.
Ah, c'est toujours aussi drôle l'humour non oppressif. Bravo ! +1.
Note : 2
Pas du tout d'accord. C'est très oppressif envers les personnes qui regardent "Des chiffres et des lettres".
surtout quand tu entends consonne et que tu vas ouvrir, frustrant.
4 réponses à ce commentaire.
conte, c'est pas le joueur du moi, c'est le joueur du nous.
Eugène Samonacco Niveau : CFA2
hockey.
Le pluriel de Moi ,ce n'est pas nous, c'est Moix car il est tellement centré sur lui-même quand il parle qu'il met un x à la fin de son nom .

Oui,j'avoue, j'ai décidé de plagier l'humour de Ruquier . Cela me change des chutes d'articles de So Foot.
2 réponses à ce commentaire.
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
467 5