1. //
  2. // Juventus
  3. // Conte

Conte demande 3 mois de suspension

Modififié
0 8
Antonio Conte préfère prendre les devants.

Accusé de non-dénonciation de délit dans l'affaire du Calcioscommesse (pour deux matches de Serie B à l'époque où il était sur le banc de Sienne), l'entraîneur de la Juve souhaiterait demander une application de la peine sur requête des parties ("patteggiamento" en Italie). Il s'agit d'une procédure spéciale qui conduit à une jugement anticipé de l’affaire.

Si le procureur fédéral, Stefano Palazzi, acceptait cette requête, Antonio Conte serait suspendu 3 mois et recevrait une belle amende. A priori, la requête a déjà été acceptée par le procureur. Conte devrait donc être suspendu pour les trois prochains mois. Ce qui permettrait à la Juve de mettre sur le banc son adjoint, Angelo Alessio, sans besoin de trouver un entraîneur remplaçant.

On peut dire qu'il s'en sortirait bien, le bougre... EM
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Il s'en sortirait bien ? Accusé par un joueur et un seul convaincu lui d'avoir truqué plus de 15 matches et qui a changé 3 fois de version ? Un gars qui s'en sortira avec 20 mois de suspension au lieu de la radiation ? C'est sur Conte s'en sortira vachement bien, de toutes façons c'était confortable pour lui, soit aller au procès, risquer 2 ans de suspension, soit accepter de reconnaitre la faute et prendre 3 mois. Dans les deux cas, considéré comme tricheur sans jugement et sans rien d'autre que la parole d'un tricheur.
Trap, encore une fois et comme d'autres, avant toi dans le forum, tu as très bien résumé cette absurde affaire qui confine au suréalisme, mais pour la majorité des gens, être condamné ou négocier une peine équivaut automatiquement à un aveu de culpabilité alors qu'il s'agit dans ce cas de tout faire pour atténuer un tant soit peu une sanction inique, voire grotesque!
Si les infos qui sortent sont réelles, c'est l'article du règlement de la FIGc qui sera invoqué soit négociation pour réduction de peine sans aveu de culpabilité. Déjà que cet article existe...
Exaspéré. Tous les monde est content dés que les Pirlo et Buffon redore l'image de tout un pays pendant 3 semaine mais dés la fin des vacances ça veut nous enfiler toujours nous. Donc une non dénonciation balancer par un tricheur que Conte avait écarté du groupe presque toute la saison va l'envoyer 3 mois en tribune bien que démentis pour les autres 23 joueurs?Et les autres sociétés? Les joueurs? Les entraineurs? Tout ça serait arriver si Conte était encore en Serie B, si Milan avait été champion? SI Muntari avait marqué? SI Cesena avait égalisé? Le football propre n'aura durait que 6 ans, 6 ans la Juve au top forcement.

La défense a négocié du coup il sera pas dans le procès mais en tribune 3 mois. Dans les procès en pénale négocier c'est un aveux de faiblesse et tu admet la vérité mais par contre t'es innocent jusqu’à preuve du contraire. Dans un procès sportive c'est le contraire tu est coupable et comme Moggi c'est a toi de prouver en 5mn et sans preuve que tu es innocent. Conte va négocié pour le bien de la Juve, si il été au chômage il serait aller au procès. Dans tous les cas ce que disait carobbio a été démentis par les autres 23 joueurs de Sienne mais ça c'est pas grave, le + important c'est de faire tomber la seule raison qui a fait que la Juve est de retour, ANTONIO CONTE.
Note : -1
Le mec décide de sa sanction, énorme !
Comme on négocie ses impôts en Suisse, incroyable...
Oui on commence à le savoir, le monde entier est contre la Juve...
T'as raison Pintu, un putain de complot. Sûrement les illuminatis et les franc-maçons derrière, cherche donc les signes.
stig_tofting Niveau : District
et oué sont les illuminatis obigés regarde la montagne derrière a fait un triangle :)
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
0 8