1. //
  2. // Juventus

Conte a un compte en suspens

Modififié
7 0
Samedi soir, Antonio Conte ira défier la Lazio au stadio Olimpico.

Le leader contre le leader. Simple. Sauf que pour Conte, le match contre les biancocelesti n’a pas forcément la même saveur que toutes les autres rencontres. En effet, il a un compte en suspens avec eux.

C’était le 14 mai 2000. Dernière journée de championnat. La Juve est en tête. La Lazio deuxième. C’est le jour du plus célèbre des déluges. Des trombes d’eau qui innodent le terrain de Perugia, là où la Juve dispute sa dernière rencontre. A Rome, la Lazio dispose de la Reggina (3-0) sans forcer. A Perugia, le match est interrompu à la mi-temps. Près d’une heure d’interruption. Puis l’arbitre, Pierluigi Collina, demande aux deux capitaines s’ils sont d’accord pour reprendre le match. Celui de la Juve s’appelle Antonio Conte. Il hésite, puis accepte.

Le match reprend. Cinq minutes plus tard. Coup-franc pour Perugia, le ballon tombe sur la tête de Conte, qui dégage très mal son ballon. Celui-ci arrive sur les pieds d’Alessandro Calori, qui frappe, et marque. 1-0 pour Perugia. Ce sera le score final : la Lazio est sacrée championne d’Italie.

Conte n’a jamais oublié ce jour, ce moment, cette erreur. Samedi, le calendrier lui offre une superbe occasion de prendre sa revanche. Cela n’effacera pas ce 14 mai 2000, certes, mais cela permettra peut-être, quelque part, d’estomper la douleur passée. EM
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Aucun commentaire sur cet article.
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
7 0